Livres
458 905
Membres
412 807

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

— En parlant de mystères, toi et moi… Je n’ai pas la moindre idée de comment nous en sommes arrivés là.

Au-delà du contact physique, elle eut une prise de conscience. Il était difficile à voir en surface, mais toujours présent, le côté attentionné de Levi, son intérêt pour les choses telles que la sécurité d’autrui et les échardes profondément enfoncées. Il le ferait pour n’importe qui. C’était une facette de lui qu’on ne voyait sans doute pas au premier coup d’œil et qui constituait en réalité une part majeure de sa personnalité. Mais ceci… ceci semblait en dépasser les limites. Il couvrit sa main de la sienne. Elle le regarda déglutir avec difficulté tout en gardant une posture figée.

— Levi, je te suis reconnaissante de ta volonté d’intervenir. Vraiment. Mais je ne peux pas vivre ma vie de cette façon. Je ne peux pas rester enfermée dans un camping-car ou une voiture. Et je ne vais pas m’enfuir. Pas devant Frank Delacort. Je veux faire mon travail.

Afficher en entier

Surrey, Massachusetts

Vingt ans plus tôt

Les cloches de l’église sonnèrent. Assise sur l’un des bancs, Missy était envoûtée par la mélodie d’un hymne auquel elle ne pouvait donner de titre. Les yeux fermés, elle sentait la fermeté du banc sous ses fesses et les promesses plus éthérées qui l’entouraient. L’encens imprégnait le sanctuaire et un large plafond de bois étendait sa protection sur tout l’espace. Grâce à cela, Missy se sentit en paix. L’église, estimait-elle, était un lieu où le pardon pouvait vous être accordé rien qu’en s’y présentant. Alors que le carillonnement touchait à sa fin, il en fut de même pour l’interlude dévolu aux pensées paisibles de Missy. Cela faisait des années qu’elle avait renoncé à l’appeler « prière ». Les prières étaient censées obtenir une réponse. Jusque-là, celles de Missy n’en avaient pas reçu.

Afficher en entier

Ned donna à Aubrey un petit coup sur le bras, riant sous cape. Bebe secoua la tête, ne dissimulant pas sa stupéfaction, tandis que les autres et elle sortaient.

— Malcolm, soyons sérieux. Ellis n’est simplement pas… je ne vois pas en quoi l’associer…

— Au contraire, Aubrey est la personne idéale. Ses interactions quotidiennes au sein de Surrey lui donnent une perspective unique. Elle a toutes sortes de contacts et elle connaît cette ville sur le bout des doigts. Vous pourrez tous deux régler les détails de ce reportage à votre guise. Considérez cela comme un partenariat, conclut-il en se tournant vers Aubrey, avec Levi comme rédacteur principal.

— Malcolm, insista Levi, émettant une protestation monocorde, je te suis reconnaissant de cette idée et je suis sûr qu’Ellis connaît toutes les meilleures boutiques et écoles...

Afficher en entier

Un prénom s'insinua dans l'air putride: "Georgie..."

Aubrey regarda vers l'avant et elle s'assit, ses entrailles se contractant avec la force d'un python. Elle se prépara à ce qui allait suivre. Il n'y avait eu aucun incident depuis juin et elle s'était bercée par l'illusion que les morts pourraient ne jamais revenir. Sur sa langue vint un goût de bonbon, une Mary Jane, au goût de mélasse et de beurre de cacahuète. Il se superposa à l'odeur âcre et chimique. La peur et la saveur formèrent un puissant mélange, trop puissant, et Aubrey rejeta la tête sur le côté, vomissant sur l'herbe plus bas.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode