Livres
436 693
Membres
362 389

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ensorcelée



Description ajoutée par GabrielleViszs 2017-02-12T21:47:03+01:00

Résumé

Nous sommes sous les cieux celtiques il y a fort longtemps… Aurélia a 17 ans. Elle vient d’apprendre la destinée qu’on lui a tracée : elle, princesse de Bourgogne, est fiancée à Cédric, riche héritier du duché de Bretagne. Affligée de ne pas pouvoir choisir elle-même son futur époux, elle demeure tout de même raisonnable : son titre convoité requiert des sacrifices. De son coté, Cédric, jeune duc de Bretagne ne se montre guère égayé face à cette nouvelle. Victime d’un tragique drame amoureux par le passé, il entretient à présent des ambitions qui excluent femme et amour.

Heureusement, contre toute attente, les deux jeunes promis forment un couple très bien assorti. Pas de doute là-dessus, l’attirance est au rendez-vous. Ces deux-là ont tout pour mener une existence prospère l’un aux côtés de l’autre. Or, sur le chemin de leur union parsemé de doutes, une entité obscure provenant de l’ancienne religion, poussée par la vengeance, a décidé de s’en mêler…

Lors d’une nuit austère dominée par la peur et la violence, Aurélia réalise que quelque chose cloche dans ce château où elle résidera sous peu. Une force surhumaine aux airs maléfiques semble rôder sur la résidence du jeune duc… Cette créature enchanteresse à la chevelure flamboyante, à la voix mélodieuse, trop angélique, que dissimule-t-elle ? Que lui veut-elle ?

Par ailleurs, dans quel but le jeune duc repousse-t-il sa fiancée sans ménagement ? La princesse, rêveuse et idéaliste, voit venir d’un mauvais œil cette relation douloureuse à sens unique. Devant ces sombres circonstances, elle se dit qu’il vaudrait mieux que cette promesse d’union soit rompue. À l’époque où l’amour n’est qu’accessoire au sein d’un couple de haut rang, où les valeurs chrétiennes s’imposent, peut-on malgré tout rêver de passion ? Lorsqu’un sort nous est lancé, où chercher la clé qui ramènera l’harmonie ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 6 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2017-02-16T13:01:22+01:00

Pourtant, elle n’était pas la première à voir sa destinée se sceller à celle d’un inconnu. Elle était d’ailleurs née pour ça, non ? Pour se marier à un homme de sa condition, régner à ses côtés, s’offrir pour la prospérité de son royaume. Pour tous ces chers habitants sous leur responsabilité. Aider son époux à prendre des décisions éclairées. Ainsi, son rôle était écrit dans le ciel. Elle savait ce qui l’attendait. Au fond, rien d’imprévisible à ce dénouement… Malgré tout, elle ressentait une crainte profonde. Elle s’imaginait le pire : voir son intimité brimée par un homme qui ne l’attirait pas du tout. Comment allait-elle alors pouvoir vivre heureuse et comblée, comme le lui avait prédit sa mère ? Alors, pourquoi ne pas plutôt choisir le couvent ?

Pourquoi ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Natoche 2017-05-09T17:36:32+02:00
Bronze

C’est la première fois que je lis un livre de cette auteure, je dois dire que j’étais assez curieuse de la découvrir car j’en entend beaucoup parler, mais ne me sentent pas prête à lire les livres qu’elle a déjà publié. J’ai été ravie quand celui-ci i s’est présenté à moi, car il n’évoque pas de sujets aussi durs que dans ses autres ouvrages, bien que certaines scènes nous laissent parfois dans la crainte et le doute.

Nous faisons donc la connaissance d’ Aurélia; Duchesse de Bourgogne et de Cédric Duc de Bretagne. Leur destin est scellé depuis bien avant leur naissance, leurs parents ayant fait le choix de les marier. Mais à 17 ans Aurélia ne se sent pas prête, elle voit ses rêves s’envoler lorsqu‘elle apprend qu’elle va devoir épouser un inconnu. De son côté Cédric voit ce mariage comme une injustice, lui qui a déjà connu l’amour ne veut pas non plus de cette union mais devra tout de même se plier à l’exigence de ses parents. Sa première rencontre avec sa promise ne lui sera pourtant pas désagréable, mais la douleur face à la crainte de pouvoir l’aimer le rend distant et parfois blessant. Sans vraiment comprendre comment, la jeune femme va tout de suite tomber sous le charme de son époux, elle se montrera différente de toutes les femmes qu’il a déjà connu et le rendra plus doux. Le mariage leur semblera moins dur mais pas pour autant plus beau.

Au fil des jours ils apprendront à se connaitre, ils s’apprivoiseront, mais les choses vont rapidement tourner à la catastrophe. Le prologue au début du livre nous apprend beaucoup, sur ce que le père de Cédric a fait et sur les conséquences que cette union peut engendrer. C’est à ce moment-là de l’histoire que tout a basculé et que cela va venir mettre en péril nos jeunes mariés.

Une lecture qui je l’avoue ne m’aura pas autant embarquée que ce que j’imaginais, bien que j’ai apprécié la façon dont l’auteur nous fait basculer dans un univers fantastique. Plein de rebondissements et de douleur, tout ceci reste assez évasif. J’ai aimé les personnages, être avec eux, dans leurs pensées, leur environnement, les paysage qu’elle nous présente, mais il m’a manqué quelque chose pur que je me sente vraiment dedans. Certaines scènes sont assez dures, on ressent parfaitement les émotions des personnages. Mais l’histoire aurais pu être plus approfondie, plus poussée pour vraiment faire ressortir le coté obscure de ce qui les attends. La fin arrive trop vite, trop facilement.

Les personnalités d’Aurélia et Cédric correspondent parfaitement à l’image que l’on se fait d’eux. Ils sont touchants, tous deux blessés et impuissants face à ce que leurs familles ont décidé pour eux. Ils n’ont pas voix au chapitre de leur vie, se sentant chacun trahi par les personnes qu’ils chérissent le plus. Nous sommes parfois démunis face à ce qu’ils vont subir, le fait de partager leurs points de vues mutuels aide à mieux comprendre leurs sentiments et voir comment ils font face à tout ceci, chacun à leurs manières.

Bien que pas totalement surprise par le déroulement de l’histoire, celle-ci est agréable à lire. J’ai aimé la plume de l’auteure, c’est fluide, touchant, parfois violent, poignant, une belle histoire sur l’apprentissage de l’amour et du pardon.

http://www.livresavie.com/ensorcelee-de-marjorie-d-lafond/#more-12663

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marlene2303 2017-03-14T17:36:37+01:00
Bronze

https://lmedml.com/2017/03/14/ensorcelee-marjorie-d-lafond/

J’étais vraiment impatiente et curieuse de découvrir ce roman, car je suis une vraie fan de Marjorie Lafond, je la connais déjà grâce à ses précédents romans d’un tout autre genre. J’était intriguée de savoir comment elle allait mener son histoire mêlant romance et univers fantastique.

La couverture sublime m’a charmée dès qu’elle a été révélée. Le résumé en dévoile cependant beaucoup trop. Certains détails auraient dû se découvrir à la lecture du roman.

Je dois dire que si j’ai aimé l’histoire d’Aurélia et Cédric, je ressors néanmoins déçue de ma lecture. D’une part le récit est à mes yeux trop court, l’ambiance est enchanteresse et la plume de l’auteure envoûtante à n’en pas douter, malgré cela il m’a manqué un petit quelque chose pour être totalement transportée dans cet univers fantastique.

Nous allons au travers de ce roman vivre un véritable conte de fée, comme ceux qui ont bercé notre enfance. Une jeune fille promise à un jeune homme de bonne famille pour assurer la prospérité de leurs royaumes respectifs, une entité maléfique aux airs de bonne fée pour venir bouleverser ce bel avenir royal.. Une intrigue qui au final ne m’a pas du tout surprise car le résumé en avait vraiment trop dévoilé.

Dès les premiers pages, le lecteur est imprégné d’une ambiance celtique passionnante, les descriptions et le style de l’auteure sont à couper le souffle. J’avais vraiment hâte de découvrir cet aspect de l’histoire, le côté historique est vraiment bien exploité, cependant à certains moments le style narratif se perd un peu, et l’auteure utilise des expressions qui ne sont plus du tout en adéquation avec l’époque, alors cela n’arrive que très peu de fois dans tout le récit mais j’avoue que cela a enlevé un peu de charme à l’histoire.

Les personnages sont tous très intéressants, Aurélia est une jeune femme de dix-sept ans qui va devoir accomplir son devoir de future Duchesse, elle se voit promise à Cédric, duc de Bretagne. Envolés ses rêves d’enfant, le mariage de ses rêves avec un homme qu’elle aimerait réellement. Son personnage m’a plu, elle est douce et sensible mais aussi très loyale envers sa famille et sa destinée. Cédric, quant à lui, est un jeune homme qui subit lui aussi la situation. Il va devoir se conformer au choix de son père. Cette union le perturbe autant qu’Aurélia, mais quand il va découvrir sa promise, le charme va opérer dès le premier regard. J’ai eu beaucoup plus de mal avec son personnage, s’il m’a charmé au début, avec son histoire qui a su me toucher, et bien son attitude dans l’évolution du récit m’a totalement révoltée. Je n’ai pas adhérer à ce qu’il a fait à plusieurs reprises. L’autre personnage qui m’a énormément plu, c’est Gaël, mais là encore il a totalement disparu de la circulation sans plus avoir de ses nouvelles. Gaël est un ami très proche d’Aurélia, il joue un rôle de protecteur et il est de bon conseil pour son amie.

Les personnages secondaires prennent place dans cet environnement fantastique. Je ne vais pas les détailler pour vous laisser des choses à découvrir.

L’intrigue est assez simple, et j’ai deviné très rapidement de quoi il retournait donc petit bémol de ce côté là. J’ai aussi eu un petit manque côté émotions et sentiments. Je m’attendais à ressentir plus de choses, à découvrir un amour où se côtoieraient sentiments, désir et sensualité mais je suis hélas restée sur ma faim.

Le gros plus de ce roman c’est la plume et le style de l’auteure. J’ai été ravie de la découvrir dans un style plus classique. Le contexte historique est authentique et charmant. Le roman aurait mérité un format plus long, avec plus de détails sur les personnages et une intrigue plus approfondie mais cela n’est que mon avis.

En bref, [Ensorcelée] est réellement un véritable conte de fée. Duc et Duchesse évoluent dans un cadre enchanteur, luttant contre leur destiné. Aurélia & Cédric devront affronter des forces obscures pour prétendre à un avenir heureux. Ce fut une lecture agréable mais j’en attendais sans doute plus. Marjorie D. Lafond a une plume et style totalement adapté pour ce genre de récit et j’espère la redécouvrir dans un genre similaire à l’avenir. Je vous conseille de découvrir ce roman pour que vous puissiez vous faire votre propre avis.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CoeurdeGivre 2017-02-28T19:36:16+01:00
Or

Dans Ensorcelée, Marjorie D. Lafond nous entraîne dans un univers hors du commun, où fées, magie et humains cohabitent dans un même monde… quoique pas forcément dans la plus pure des harmonies.

Mon premier coup de cœur fut pour le contexte historique. Quel choix merveilleux que les fabuleuses contrées de la Bretagne ! Avec ses contes et légendes, ses traditions, la Bretagne se trouve être déjà suffisamment passionnante à mes yeux, mais bénéficier d’un aperçu de son histoire la rend encore plus captivante. Et avec une touche de mythologie celtique en prime, cela devient un pur bonheur.

Le second coup de cœur que j’ai pu avoir vise la plume de l’auteure. J’ai été tout bonnement transportée par son écriture que je qualifierais d’ « élégante » à défaut d’autre terme. Le style est très raffiné et le vocabulaire riche et varié ce qui rend la lecture particulièrement agréable. Ce que j’ai admiré par-dessus tout, c’est l’indéniable beauté des descriptions, que celles-ci soient portées sur le physique d’un personnage ou encore sur l’environnement, les paysages. Aucune place à l’imagination. Tout est si finement détaillé, représenté, que nous avons l’inouïe impression d’être transportés à une toute autre époque. Et sans aucun ressenti de lourdeur, ni de longueur, par-dessus le marché ! Donc, une très bonne surprise de côté-là.

Puis vient bien évidemment l’histoire. [...]

-----------------------------------------------------------------------------------------

Mon Avis Complet: https://lesoupirduroman.wordpress.com/2017/02/28/ensorcelee-marjorie-d-lafond/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2017-02-16T12:59:52+01:00
Or

Lorsque j'ai vu la couverture je me suis dit ce livre est pour moi. Il y a des livres ainsi qui vous appellent sans avoir besoin de lire le résumé. Et dans un sens heureusement, car une fois l'histoire terminée, j'ai lu le résumé que je trouve trop long et qui raconte beaucoup. La première est vraiment très belle, mystérieuse et même si la robe ne fait pas vraiment l'époque dans laquelle les personnages vivent, sincèrement je m'en fiche. Elle est sublime. Je remercie Eva de la maison d'édition Évidence pour la lecture.

La Bretagne, un pays (oui un pays non mais !) magnifique, bercé de légendes, de contes, de traditions, de coutumes. L'histoire débute sobrement, l'enfant d'un roi malade, une femme qui se présente pour le sauver. Devenu un homme, il choisira une autre qu'elle ce qui lancera le mauvais œil sur cette maison. Les années ont passées. Cet homme a lui même une descendance qui devra épouser une jeune femme d'un autre comté afin de renforcer les liens entre les deux familles. Lorsqu'Aurélia l'apprendra le jour de ses 17 ans elle a du mal à comprendre pourquoi elle. Ils ne se connaissent pas et ne s'apprécient déjà pas. La première rencontre est épique, les attentes de l'un et de l'autre sont différents. Pourtant il va se passer quelque chose d'important qui va changer la vision de leur avenir.

L'histoire traditionnelle entre deux royaumes, ajoutez à cela une pointe de jalousie vieille de plusieurs décennies, un soupçon de magie ancienne, un mauvais sort jeté et un cœur abimé. Les prises de pouvoirs sont légèrement en retrait mais les bases sont posées. Le décor breton est parfait pour ce type d'histoire. Les forêts, les légendes, les bâtiments, les cimetières... les descriptions de l'auteur donne envie de découvrir ces lieux anciens.

Aurélia est jeune, la tête sur les épaules et rêve d'un grand amour. Elle tente de se faire une raison, si ses parents ont décidé de l'amener dans la demeure des parents de Cédric afin qu'elle puisse y vivre un moment et conquérir le cœur de cet homme c'est qu'il y a une raison. Son amitié avec Gaël, ce chevalier aux ordres du père de la jeune femme, est forte. La distance entre les deux leur fait du mal mais pas de la même manière. Quant à Cédric il a eu le cœur brisé. La femme qu'il a aimé est morte, tombé d'une falaise. Il ne veut plus aimer, il a fermé son cœur, mis une carapace en place et ne veut absolument pas être en pleine contemplation devant sa future femme.

Les craintes de l'un comme de l'autre, les événements qui vont survenir au fur et à mesure sans oublier ce qui se passe au mariage et juste après ne va pas les aider. Les rôles sont échangés tout comme les appréhensions. Des murmures dans les couloirs, des bougies dans l'ombre, une fuite entre les arbres lugubres... J'ai beaucoup aimé l'histoire et la façon dont l'auteur la raconte.

Petits bémols : dans une telle époque, qu'un personnage pense que l'autre ne s'est pas pointé pour l'accueillir, ou mis dans une autre situation, l'historique prend un coup. « Encore une déception pour la princesse, blessée une fois de plus en constatant que son fiancé ne s’était même pas donné la peine de se pointer pour les accueillir. » Le second bémol est que j'aurai aimé en avoir un peu plus niveau histoire. Oui je suis gourmande et malgré le nombre de pages j'en aurai bien dévoré un peu plus. Dernier bémol au sujet de Gaël, où est-il passé ? J'ai beaucoup apprécié ce personnage, Gaël de Calverley, plus que Cédric d'ailleurs.

En conclusion, j'ai beaucoup aimé le thème général, prendre ce qui se faisait à une époque pour y intégrer des éléments magiques est très sympathique. Une histoire qui montre que l'amour trouve toujours un chemin d'une manière ou d'une autre. J'ai passé un très bon moment de lecture !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/ensorcelee-marjorie-d-lafond-a128372794

Afficher en entier

Date de sortie

Ensorcelée

  • France : 2017-01-25 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 6
Commentaires 4
Extraits 2
Evaluations 2
Note globale 7 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode