Livres
450 645
Membres
395 532

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Toi et moi, bébé, contre le monde entier.

Afficher en entier

-Tobey, dis-moi la verite. Tu veux vraiment que je m'en aille ?

Doucement, j'ai hoche la tete.

-Pourquoi, a-t-elle demande.

Mes mains, je ne sais pas comment, ont trouve son visage. Mes doigts ont caresse ses joues.

-Parce que je t'aime, ai-je chuchote.

A cet instant, toute ma vie s'est desagregee devant moi. Sauf ça. Mon amour pour Callie. C'etait la seule chose qui ne changerait jamais. Callie s'est serree contre moi et m'a serre contre elle comme si elle voulait que nous restions colles l'un a l'autre pour l'eternite.

-Toi et moi, Tobey, contre le monde entier.

Mon front sur son epaule , j'ai fait quelque chose que je n'avais pas fait depuis des annees. La seule que je pensais ne plus jamais faire.

J'ai pleure.

Afficher en entier

Parfois, quand elle se croyait seule, une ombre passait sur son visage. Je savais que dans ces moments-là elle pensait à mon père. Avant, j'avait honte de mon père, Callum McGrégor, le terroriste qui avait fini au bout d'une corde. Ce n'était plus le cas. Et maintenant que je savais à quel point mon père et ma mère s'étaient aimés, je comprenais mieux que ma mère ait du mal à donner son coeur à un autre. Ca me faisait toujours bizarre de penser à l'amour que mon père portait à ma mère et à tout ce qu'il avait sacrifié pour elle et moi avant même ma naissance. Ca me procurait un sentiment étrange de chaleur, de réconfort et de tristesse.

Afficher en entier

Je ne comprenais vraiment que maintenant la phrase de maman : la vie n'est pas une répétition générale. Il n'y avait pas de moyen de revenir en arrière, de changer une réplique ou de recommencer depuis le début.

Afficher en entier

- Mais t'étais avec Lucas avant !

- Oui, avant ! ai-je fais remarquer à Sammi. Lucas est libre de sortir avec qui il veut. S'il a mauvais goût, c'est son problème.

- Alors, maintenant, t'es avec Tobey, hein ?

- Nous allons travailler sur l'endurance aujourd'hui, a lancé Mme Halifax, alors vous commencez par cinq tours de piste.

Ignorant les récriminations qui s'élevaient de toute part, je suis immédiatement partie à petites foulées. Sammi m'a suivie. J'avais réussi à éluder ses questions sans m'énerver. Vingt pas plus tard, elle a ahanait comme une vieille carne.

- Tu... Pfff... n'a... pfff... pas... pfff... répondu... pfff... à... ma question. Oh, bon sang ! Pfff ! Je vais mourir !

- Tu devrais courir plus souvent, Sammi. Et arrêter de fumer !

- Réponds... à... ma... question...

- C'était quoi déjà ?

Sammi m'a jeté un regard noir. Je lui ai souri.

- Tu n'es qu'une petite curieuse ! Et Tobey et moi sommes juste amis.

- Toi... et Tobey, a-t-elle soufflé, tu... voudrais pas... que... ce soit plus ? Pourquoi... tu... lui... dis pas ? a toussé Sammi.

- Ce n'est pas si simple, ai-je soupiré. Tobey doit comprendre tout seul.

- Callie ! Tu lui en demandes trop ! Tu oublies que c'est un garçon ! Tu auras un pied dans la tombe avant qu'il capte quoi que ce soit ! a lancé Sammi.

- Alors j'attendrai, ai-je rétorqué.

Afficher en entier

-Tu te sous-estimes,ai-je renchéri. Tu peux faire ce que tu veux, être ce que tu désires. La seule qui t'en empêche, c'est toi-même.

-Tu le penses vraiment ? C'est aussi simple que ça ?

-Bien sûr, ai-je affirmé. Quand on va droit au but, c'est aussi simple que ça. Et tu es dans une position plus aisée que la plupart des gens. Tu n'as pas de problème de statut, de niveau social ou d'argent qui te retient. Il te reste juste à trouver ton chemin. Bon sang ! Je parle comme ma soeur !

Afficher en entier

- A Tobey Durbrigde, je veux dire ceci, a repris maître Bharadia.

J'ai relevé la tête. Jasmine m'avait laissé un message ?

- Tobey, je sais que tu vas penser que je suis une vieille femme qui se mêle de ce qui ne la regarde pas, mais l'âge offre certains privilèges. D'ailleurs c'est le seul avantage de la vieillesse. J'ai donc décidé de mettre mon nez dans tes affaires pour des raisons égoïstes et qui m'appartiennent. Il y a bien longtemps, j'ai eu l'occasion d'aider quelqu'un mais je ne l'ai pas fait. Je refuse de recommencer la même erreur. Tobey, je veux que tu finisses le lycée et que tu ailles à l'université. Je veux que tu fasses quelque chose de ta vie. Ne pars jamais perdant. Ne laisse jamais une personne te claquer une porte au nez. Continue toujours d'avancer. Saisis la vie à bras le corps et ne laisse passer aucune occasion. Je t'ai observé durant toutes ces années et je sais combien ma petite-fille est important pour toi. Alors je te propose un marché. J'ai ouvert un compte épargne à ton nom. Tu seras autorisé à retirer vingt-cinq mille livres chaque année tant que tu feras des études. A la fin de ton cursus, tu pourras garder ce qui reste sur le compte et l'utiliser comme bon te semblera.

[...]

- Va-t-en, Callie.

- Tu veux vraiment que je m'en aille pour de bon ?

- Oui !

- Si tu me déteste autant, pourquoi es-tu venu me voir chaque jour à l'hôpital, même si ce n'était parfois que quelques minutes ?

- Comment tu le sais ?

[...]

- Pourquoi ? a-telle demandé.

- Parce que je t'aime, ai-je murmuré.

- Tobey, toi et moi, contre le monde entier.

La seule chose que je pensais ne plus jamais faire.

J'ai pleuré.

Afficher en entier

Et tu verras, le désir d’argent est la maladie la plus contagieuse de la planète.

Afficher en entier

- Tobey, tu sais ce que tu es ?

- Quoi ?

Tobey a tourné la tête vers moi. On aurait dit qu'il était soudainement... nerveux.

J'ai murmuré :

- Tu es mon réparateur de choses cassées.

Afficher en entier

- Hé Tobey, tu crois que je devrais me déshabiller et m'allonger sur ton lit ? a lancé Callie. Comme ça, ta sœur aurait de bonnes raisons de t'asticoter.

- Bonne idée ! ai-je souri.

Si seulement elle le faisait pour de vrai !

- Dans tes rêves, m'a rembarré Callie.

Eh oui, dans mes rêves justement.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode