Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de EntreDeuxLivres : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Thérapie du crime Thérapie du crime
Maxime Gillio    Sophie Jomain   
J’ai passé un excellent moment ! Si vous souhaitez lire un polar léger et décalé, foncez !!
Ce roman est un mélange de genre tout à fait réussi ! Il associe, en plus du polar, une pointe d’humour, de romance, de feel-good. Pas de scènes très gores, du coup il ravira même les âmes sensibles.
Ce roman écrit à 4 mains nous raconte l’histoire d’Alice, une psychologue maman célibataire et de Xavier Lieutenant de police. Le récit se déroule dans Lille et ses environs.
Les personnages sont bien décrits, avec des caractères bien trempés. Ils ont une histoire personnelle en plus de l’histoire principale du roman. On y voit Alice avec ses copines et son fils. Xavier avec ses collègues et également avec son fils. Les personnages ont eu une histoire d’amour il y a une quinzaine d’années qui s’est très mal terminée. Ils se retrouvent à l’occasion d’une série de meurtres dont l’auteur pourrait être un patient d’Alice. La collaboration n’est pas gagnée !!
Le récit se fait de manière chronologique et la parole est donnée soit à Alice soit à Xavier.
Pour le coup, le suspense est secondaire, quand on commence ce roman, on sait de manière sûre comment il va se terminer, mais cela n’empêche pas d’avoir envie de connaitre la suite et la répartie des personnages ! Et puis qui sait, peut être auront nous le droit à une suite…
Les démoniaques Les démoniaques
Mattias Köping   
?Âmes Sensibles (même juste un peu) s'abstenir!?

✔️Mon ressenti: J'ai eu la chance de rencontrer l'auteur lors des Mines Noires le mois dernier, j'avais lu des éloges sur son œuvre, j'ai donc ajouté ses deux romans à ma PAL.
Il m'avait prévenu que c'était extrêmement noir, je lui avais alors demandé où il prenait son inspiration, et il m'avait dit, il suffit de regarder ce qu'il se passe autour de nous, de suivre les actualités...
Et c'est vrai qu'en y entrant on est très loin du pays des Bisounours! Certains personnages ont ce qu'il y a de pire dans la nature humaine... J'ai lu certains passages avec le cœur au bord des lèvres.
Concernant l'histoire, je me suis fiée à la quatrième de couv' qui est en réalité le premier chapitre du roman. Vous trouverez, si vous cherchez, un résumé de ce roman sur le net. Mais vous me connaissez, je n'en dit jamais plus que ce qu'il y a sur la 4 ème de couv' donc à vous de voir. D'ailleurs si cet extrait vous rebute, pas la peine de tenter ;-)
Je peux juste vous dire que ce n'est pas un récit d'horreurs gratuit, qu'il y a une histoire derrière, et qu'on la suit avec beaucoup d'intérêt, et même qu'on la vit à 100% avec Kimy... Que Mattias à une très belle plume, à la fois brute et dure et à la fois plus douce et littéraire. Il sait nous prendre aux tripes et sait rendre son récit percutant.
Bon j'ai le deuxième de Mattias qui m'attend, mais avant de l'entamer, je vais lire une demi douzaine de feel-good pour m'en remettre...

Citation: "C'était incroyable, mais Kimy lui avait dit la vérité. Kimy lire des livres! Où est -ce qu'on allait! Quelle activité de fiotte, putain!"

?Mots Clefs: Perversité / Sexe / Drogue / Prostitution / Réseau

?Ma note: 16/20
Orage à l'Oyat des dunes Orage à l'Oyat des dunes
Isabelle Bergi   
Mon ressenti: Qu'elle est belle cette couverture! Ca fait penser aux vacances!
Alors les vacances oui, mais croyez bien que tout le monde ne se réjoui pas!
L'histoire nous raconte les vacances de 3 couples d'amis. Des vacances qui ne se passent pas au mieux. Après c'est sûr que partir à 6 en colocation, ca donne une vision de l'amitié parfois différente. Chacun avec son caractère, son tempérament, mais en plus Antoine qui ne veut pas y mettre du sien, cela complique les relations.
On revient sur les vacances, mais également sur l'origine de ces vacances en Bretagne.
Mais les apparences ne sont-elles pas trompeuses?
J'ai passé un très bon moment avec la plume de l'auteur. On voyage, les personnages sont extrêmement bien décrits et très étudiés psychologiquement. Quand on y réfléchi, on a tous un ami qui ressemble à chacun des personnages.
C'est court, c'est divertissant, et j'ai été surprise par la fin! Une bonne lecture à conseiller aux amis qui envisagent de partir en vacances ensemble pour la première fois ;-) et à toutes les personnes qui rêvent de vacances.
Mots Clefs: Vacances / Amis / Colocation / Tempérament / Bretagne
Ma note: 16/20
On a toute la vie pour mourir On a toute la vie pour mourir
Cyrille Thiers   
✔️Mon ressenti : Les nouvelles ce n'est pas mon format de prédilection mais ce qui est bien, c’est que quand on n’accroche pas, ça ne dure pas trop longtemps. Par contre, quand on accroche c’est toujours souvent court !
Ce recueil comporte 15 nouvelles avec pour thème central, la mort. Une mort rarement naturelle ?.
L’auteur nous fait voyager dans des mondes complètement différents d’une histoire à l’autre : la bande dessinée, la musique, dans un avion, des recherches en généalogie, la peinture…
Enfin bref, il y en a pour tous les goûts !
Je suis rentrée dans toutes les histoires de ce recueil ! Ce qui, vu la diversité, est un exploit . Je me suis même surprise à y trouver mon compte dans chaque, c'est-à-dire à ne pas rester sur ma faim : ni trop, ni trop peu !
L’auteur a le don de situer très bien et très rapidement le décor, ce qui fait qu’on rentre très vite dans l’intrigue.
Bref, une très belle découverte. Ce qui prouve qu'il ne faut jamais rester sur ses préjugés.
Il y a un bonus à la fin comprenant le making-off des nouvelles et franchement je trouve cette idée géniale !
Merci Cyrille pour ce Service Presse et ce magnifique moment.

?Mots Clefs : Nouvelles / Morts / Noir / Intrigue / Histoires

?Ma Note : 16/20
Bad Man Bad Man
Dathan Auerbach   
✔️Mon ressenti: Qu'y a t'il de pire qu'une disparition? Essayer de survivre à un doute permanent? Se résigner? Garder espoir? Et comment réagir quand en plus il s'agit de la disparition de son petit frère et qu'il était sous sa surveillance? C'est le cauchemar que vit Ben, un homme d'une vingtaine d'années, qui va devoir continuer à vivre malgré ce drame. Cinq ans après, il garde espoir de le retrouver. Après de nombreux doutes, il acceptera finalement le poste qu'on lui propose au sein du supermarché où il a perdu Eric, son petit frère de 3 ans. A sa prise de fonction, ses souvenirs seront ravivés : les cauchemars, les interrogations, la culpabilité, les témoignages, et en plus il sentira une présence...
Un thriller habilement mené, avec sa part de suspense et d’angoisse! Le personnage de Ben est très bien étudié, on s'attache à lui, on s'identifie et du coup on vit l'histoire en osmose avec lui. L'histoire se déroule de façon chronologique. La plume de l’auteur est fluide et le suspense est présent malgré quelques longueurs, il se lit très vite.
Le dénouement final que je n'avais pas vu venir va me marquer!
Bref un bon thriller psychologique.
Je remercie NetGalley France et Belfond noir pour me l'avoir confié en avant première.

?Mots clefs: Disparition / Frère / Supermarché / Espoir / Doutes

?Ma note: 16/20
Meurtre bénévole Meurtre bénévole
Catherine Secq   
✔️Mon ressenti : J’ai vu passer la couverture de ce roman, et elle m’a immédiatement donné envie de m’y plonger ! J’ai donc félicité l’auteure, qui m’a avoué que cette couverture est le fruit d’une collaboration familiale, elle au dessin et sa fille à la maquette ! Une réussite à mon goût !
Ce polar est un polar léger plein d’humour. Le premier d’une série de la pétillante Commissaire Josiane Bombardier.
Elle est assistée par son collègue Polo. Ils travaillent au quai des orfèvres, et sont appelés, pour ce roman, à enquêter sur la mort du directeur de l’Association pour les Nouveaux Usages des Végétaux. Les apparences sont souvent trompeuses…
J’ai eu l’impression de me retrouver dans une partie du jeu « petits meurtres et faits divers » où le but du jeu est d’interroger les suspects qui souvent se rejettent la faute. Hilarant !
J’ai donc passé un excellent moment, et ayant enchainé plusieurs livres sombres récemment, ça fait du bien !
J’espère que lors de ses prochaines enquêtes, Josiane nous en dira un peu plus sur sa vie personnelle !
Si vous voulez un polar léger plein d’humour, sans aucun passage gore, foncez !
Merci Catherine pour votre confiance et j’espère retrouver prochainement Josiane !

?Citation :
- « Tu as lu Peter Pan ?
- Oui, pourquoi ?
- Alors rappelle toi son conseil : « prenez soin de ceux qui vous font rire ; ce sont sûrement aux les plus tristes. » »

?Mots Clefs : Humour/ Enquête/ Interrogatoire / Nature/ Meurtre

?Ma note : 16/20
Un seul jour à vivre Un seul jour à vivre
Maryn Morgan   
Le résumé ne dit pas grand-chose, je vais donc respecter la volonté de l’auteur et ne pas spoiler.
Ce roman nous permet de rencontrer Elsa, une jeune femme, qui va devoir faire face à un grand malheur. Cette situation, qui lui semble insurmontable, lui permettra d’en sortir plus grande, de faire le point et de devenir meilleure.
Ce roman nous parle de résilience, celle d’une jeune femme qui souffre d’une perte d’un proche. Cette situation l’amènera à faire des rencontres et à voir la vie différemment.
Le récit comporte de nombreux passages permettant le développement personnel et la réflexion. Il aide aussi à l’empathie sur ce thème très vibrant qu’est la résilience.
La plume de l’auteure est très agréable, le roman se lit d’une traite. Chaque chapitre commence par une magnifique citation dans le thème du récit abordé. Elles m’ont toutes interpellées, c’est bien simple, j’ai rempli mon carnet de citations !
Le personnage d’Elsa est fragile, ce qui la rend attachante.
Mon petit bémol viendra du fait que par moment le récit mériterait d’être abordé un peu plus en profondeur.
J’ai passé un très bon moment et si le thème du développement personnel et de la résilience vous attire, foncez !
Sérotonine Sérotonine
Michel Houellebecq   
J’aime beaucoup la plume de l’auteur, j’attendais donc ce roman avec impatience, « Soumission » m’a complètement marquée.
Florent-Claude, 46 ans , le narrateur s’adresse directement à nous, lecteurs. Il est dans une période dépressive de sa vie et se fait médicamenter. C’est l’occasion pour lui de faire un point sur sa vie et de revoir et de nous raconter les rencontres qui ont le plus comptées dans sa vie.
Michel Houellebecq est, comme à son habitude cynique, provocateur. Il dépeint la société actuelle sans détours et nous pousse à la réflexion.
Il alterne une plume poétique et beaucoup plus brute. Il bouscule le lecteur, c’est ce que j’aime dans ses romans. Il m’a quand même beaucoup moins touchée que « Soumission ».
Soit on aime, soit on déteste, mais une chose est sûre, Michel Houellebecq ne laisse jamais indifférent.
Un chagrin merveilleux Un chagrin merveilleux
François Debout   
Le titre m’a tout de suite interpellé… L’oxymore utilisée m’a donnée envie de savoir de quoi il retournait. A la lecture du résumé, mon passé de soignante en EHPAD et ma sensibilité ont achevé de me convaincre. Je remercie l’auteur de me l’avoir confié afin que je puisse le découvrir.
Ce témoignage commence par l’annonce de la maladie d’Alzheimer, (sachez qu’au fil du livre, elle ne sera jamais nommée), puis revient sur Henriette, sa naissance, sa vie, ses amours, ce qui fait d’elle une personne unique comme chacun de nous. Et puis arrive la maladie, l’accompagnement fait par son fils François, les choix difficile à faire, la prise en charge de la maladie et non de la personne…
Un récit plein de pudeur qui ne tombe jamais dans le larmoyant, qui nous fait sourire, nous emplit d’espoir, de bienveillance. Un témoignage qui nous raconte la vie d'une femme pour ce qu'elle est et non pas pour ce dont elle est atteinte
La plume de l’auteur est magnifique, je me suis arrêtée à de nombreuses reprises pour relire et assimiler certaines phrases. Quasiment toutes les phrases du livre seraient de belles citations, je vous en ai réservé une seule dans cet article.
Un témoignage émouvant sur l’accompagnent d’un fils à sa mère. Une lecture magnifique…
Un frère de trop Un frère de trop
Sébastien Theveny   
✔️Mon ressenti : J’ai passé un excellent moment !
Charles Lassagne, Self made man de Nice, arrive sur ses 80 ans. Il souhaite, à ce titre, écrire avec l’aide d’un journaliste et de sa stagiaire ses mémoires. Cette biographie sera l’occasion de revivre les événements qui ont marqué sa vie, notamment la chute mortelle de son fils Pierre Hugues du voilier où il effectue une sortie en mer en compagnie de son frère et de sa sœur. On oscille entre 1986 et 2016.Les apparences sont elles toujours les bonnes ? Les secrets sont ils bons à remuer ?
C’est ce sur quoi la famille, les proches et les journalistes vont se pencher, et se replonger.
C’est un thriller qu’on dévore grâce à la plume agréablement descriptive. Les rebondissements sont savamment dosés, de sorte que lorsqu’on pense connaitre le fin mot de l’histoire, un nouvel élément apparaît.
Les âmes sensibles peuvent s'y plonger sans problème.
J’ai donc suivi cette enquête sur la vie de cette famille avec beaucoup d’intérêt, et de curiosité !
Il me reste « 30 secondes avant de mourir » dans ma PAL, il ne va pas tarder à en sortir !

?Mots Clefs : Famille / Secret / Décès / Succession / Biographie

?Ma note : 17/20