Livres
438 877
Membres
367 729

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Entrez dans la danse



Description ajoutée par x-Key 2018-01-09T17:54:53+01:00

Résumé

Une étrange épidémie a eu lieu dernièrement

Et s'est répandue dans Strasbourg

De telle sorte que, dans leur folie,

Beaucoup se mirent à danser

Et ne cessèrent jour et nuit, pendant deux mois

Sans interruption,

Jusqu'à tomber inconscients.

Beaucoup sont morts.

Chronique alsacienne, 1519

(Source : Julliard)

Afficher en entier

Classement en biblio - 62 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par monikaR 2018-02-11T15:25:50+01:00

- Regardez, pieux et savant personnage, vous qui me racontiez que nous étions à l'entracte de deux mondes, l'ancien mourant et l'autre naissant à peine, depuis sa création, la cathédrale n'a jamais dû s'emplir d'autant de fidèles!

L'évêque au long pif se terminant en forme de cil d'ange dévoile des dents de loup:

- Aujourd'hui, chacun veut avoir son mot à dire, faire des reproches, mettre son nez partout, mais voyez plutôt le résultat. Docteur, vous seriez aussi habile à diriger l'Église que l'âne du meunier à jouer de la viole!

p.103

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Totopinette 2018-11-04T22:03:38+01:00
Bronze

On ne peut pas dire que ce soit la couverture de ce roman qui m’ait attiré. Si l’éditeur passe par là : faites un effort, quand même ! Le résumé, cela-dit, m’avait fortement intrigué. Je ne connaissais pas le travail de l’auteur et ne me doutais pas une seule seconde découvrir une telle plume. Une plume qui malheureusement ne m’a pas du tout séduit.

Le style d’écriture emprunté par l’auteur est pour ainsi dire très brute. C’est cru ! Terriblement cru, à la limite du grossier. Ce n’est pas une écriture qui me parle. J’aime lire pour la beauté et la poésie de la langue française. Ici, j’ai eu l’impression que cette magnifique langue était traînée dans les étrons diarrhéiques qu’a semé l’auteur. Pourtant, on peut faire de si belles choses avec notre langue ... Certains me diront que c’est le côté humoristique et satirique de l’auteur. Certes, pourquoi pas ! Chacun est libre de rire de ce qu’il veut, mais jamais ce roman ne m’a fait sourire, ni rire.

L’histoire, cependant, est intéressante. Elle évoque la danse de Saint-Guy et l’arrivée du Luthérisme. Des faits historiques, donc. Sauf que ça s’arrête là. Les faits intéressants, les « pourquoi du comment » ne sont pas du tout relatés. Les gens dansent jusqu’à en mourir ... Pourquoi ? La question reste en suspens. Ça manque indéniablement de pédagogie. On dirait les professeurs d’Histoire qui essaient d’intéresser leurs élèves sans être eux-mêmes animés par ce qu’ils racontent. La passion appelle toujours l’intérêt ...

Le côté satirique est quant à lui bien marqué. L’Église catholique a été dépeinte comme première victime des sept péchés capitaux. L’État comme des bons à rien prêt à tout pour sauver leur mandat en cours. Encore une fois, dommage que le ton employé n’était pas le bon.

Au niveau des personnages, que dire ? Rien ! Car, il n’y a rien à retenir. Ils échanges à peine trois mots et ne font que danser. Pour tout vous dire, il ne se passe pas grand chose dans ce roman. Tout semble brouillon.

Un roman qui n’a pas réussi à m’inviter à la danse ... loin de là ! Un roman que j’ai continué pour avoir le fin mot sur cette histoire de la danse de Saint-Guy et un fin mot que je n’ai jamais eu. Dommage qu’un sujet si intéressant est été rendu si insipide.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ThibaultGl 2018-10-17T11:10:29+02:00
Lu aussi

J'ai été déçu par ce livre croyant en apprendre plus sur cette histoire d'épidémie dansante. Elle est à peine explorée et donc rend le livre moins passionnant. On en apprend beaucoup plus en allant se documenter directement sur le web. C'est dommage...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CeciBonDeLire 2018-10-06T14:55:34+02:00
Bronze

Mes Chers Vous,

Jean Teulé aime raconter l'histoire par le biais de personnages troublants, de faits perturbants... donnant ainsi une photographie sociétale d'une époque.

Avec "Entrez dans la danse", c'est dans le Strasbourg du début du XVIème siècle que l'auteur transporte son lecteur et relate un fait complètement oublié : soudain, de désespoir, de faim, de pauvreté et de misère, les strasbourgeois se sont mis à danser.

"- Danser, est-ce taire un cri ?"

Alors que le phénomène prend de l'ampleur et se propage, les autorités politiques et religieuses sont dépassées, tentent de canaliser les danseurs fous, d'évacuer ceux qui tombent de fatigue ou raides morts, bref, essaient de s'adapter entre stupeur et consternation.

Basée sur des faits réels, Jean Teulé offre une fable impertinente et sombre critiquant l'Eglise, l'Etat, le Pouvoir et mettant en lumière le désespoir d'un peuple qui crève de faim.

"La danse est née avec le péché. A l'évidence, elle est issue du diable !"

Toujours teinté de son humour noir et sarcastique et de son incroyable capacité à faire découvrir l'Histoire par un biais romanesque, ce récit court met souvent mal à l'aise, gêne, dérange et gratte là où ça fait mal.

Et pourtant, il a manqué un petit quelque chose à cette histoire pour qu'elle soit réellement passionnante... comme si elle avait été écrite vite fait, sur un coin de table, comme pour se débarrasser d'une corvée !

C.

http://cecibondelire.canalblog.com/archives/2018/07/25/36586390.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dacotine 2018-07-15T21:33:41+02:00
Bronze

Une explication de l'expression "la danse de Saint Guy" ? en tout cas une Histoire de la ville de Strasbourg au XVIème siècle racontée par Un auteur à la langue crue , nous enfonçant dans un monde sordide, crasse et incompréhensible. Rien ne nous est épargné : des descriptions des corps obscènes aux vers dansants des cadavres. Typique de l'écriture de Jean Teulé qui emprunte à la langue du XVIème siècle, au langage populaire et qui colle aux évènements. J'ai retrouvé les descriptions et les thèmes déjà présents dans Mangez le si vous voulez… Un roman qui bouge, qui dérange tout en écorchant au passage l'homme d 'église et l'homme politique de l'époque.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Isallya 2018-06-14T14:14:15+02:00
Argent

Un roman indubitablement étrange -et le premier que je lis de cet auteur, d’ailleurs. Le ton sarcastique employé tout au long de l’histoire colle bien aux événements racontés. J’aurais d’ailleurs pensé qu’il s’agissait d’une fiction tellement cela semble irréel, si je n’avais pas mené quelques recherches qui m’ont confirmé le contraire…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cachu50 2018-03-17T20:03:33+01:00
Bronze

C'est le deuxième livre de cet auteur que je lis, et c'est la deuxième fois que je finis perturbée !

Cet humour un peu noir qui le caractérise en est la cause je pense. Son écriture est particulière, personnellement, je l'apprécie ! J'ai hâte de lire d'autres de ses bouquins !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par musea_uranie 2018-03-11T16:26:48+01:00
Bronze

https://wp.me/p8ww3Y-10d

Un nouveau Jean Teulé est toujours un événement pour moi. J'aime sa plume, son humour et sa façon de raconter les événements comme s'il nous racontait une histoire au coin du feu entourée de ses proches.

Entrez dans la danse !, propose un voyage en 1519 en Alsace durant une très grosse famine. Les gens n'ont plus rien à manger et finissent par se rabattre sur tout ce qui passe (dont les nourrissons et les déjections) tant la faim est grande. Et puis, une jeune femme fait quelque pas et danse. De fil en aiguille, elle finit par entraîner presque toute la ville dans cette danse diabolique que même le clergé en sera dépassé.

Fait divers méconnu de l'histoire française, Jean Teulé n'a pas son pareil pour relater cet épisode assez surprenant. A travers un langage parfois cru, l'auteur met en lumière les déficiences de l'époque où le clergé s'enrichissait sur le dos des plus pauvre et tiquait à l'idée de donner (et donc sauver le peuple d'une mort certaine) un peu de nourriture. Faite charité qu'ils disaient.

Pourtant, bien que j'adore l'oeuvre en général de l'auteur, celle-ci est pour mois légèrement en deçà de ce qu'il a pu déjà écrire. Elle est bonne, mais je n'ai pas trouvé ce petit quelque chose qui m'aurait fait dire qu'on tenait encore une merveille. Pour découvrir Jean Teulé, je conseillerais peut-être plus Je François Villon, Le Montespan ou encore Le magasin des suicides.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bridget 2018-03-05T06:55:12+01:00
Bronze

Pour celles et ceux que le sujet intéresse, une exposition ainsi que plusieurs manifestations -dont certaines en plein air et participatives- auront lieu à l'été 2018.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dadotiste 2018-03-04T12:22:56+01:00
Lu aussi

Avec ma connaissance (plutôt légère) de Teulé, je m'attendais à une histoire très documentée. J'ai finalement découvert un conte folklorique sans queue ni tête, l'histoire de l'épidémie dansante en elle-même n'étant pas très approfondie. A tel point, que j'ai fini par la croire fausse ! (Merci Maks d'avoir rétabli la vérité).

Ma lecture n'a pas été passionnante. J'ai lu cet ouvrage sans y porter un réel intérêt. Ce n'est pas désagréable mais cela manque de substance. En conclusion, je préfèrerais presque l'article de monde sur le sujet que je viens de lire : http://www.lemonde.fr/sciences/article/2014/07/28/lorsqu-en-1518-les-strasbourgeois-se-mirent-a-danser-jour-et-nuit_4463566_1650684.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2018-03-04T12:00:05+01:00
Bronze

Habitué des récits historiques dans un style grinçant, Jean Teulé renouvelle ici l'exercice. Nous retrouvons dans "Entrez dans la danse" la gravité des événements, saupoudrés d'une bonne dose d'humour noir comme pour Charly9.

L'écriture est incisive et harmonieuse à la fois ce qui rend la lecture facile et agréable.

Dommage que le livre ne comporte que 160 pages, j'ai trouvé ça un peu court pour assimiler et prendre du plaisir à ma lecture. Le sujet étant lui, assez spécial, je n'ai eu finalement "que l'impression" d'être rentré dans ce Strasbourg dépeint comme un nid à misère, glauque dès le premier paragraphe, le sujet de l'épidémie dansante (une histoire vraie) était intéressant mais finalement peu approfondi.

C'est tout de même un texte qui plaira aux habitués du style Teulé mais qui pourrait repousser les novices. "Entrez dans la danse" est une œuvre qui sur le long terme restera un titre confidentiel, réservé aux fans de l'auteur.

Voir la chronique sur mon blog :

https://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2018/03/entrez-dans-la-danse-jean-teule.html

Afficher en entier

Date de sortie

Entrez dans la danse

  • France : 2018-02-01 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 62
Commentaires 14
Extraits 14
Evaluations 30
Note globale 6.46 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode