Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Erger : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
L'Histoire sans fin L'Histoire sans fin
Michael Ende   
Bien au-delà du simple conte qu'en a tiré Wolfgang Petersen, L'histoire sans fin raconte l'histoire d'un garçon qui va se voir confier le pouvoir d'imagination pour recréer un univers ; et l'histoire de ses peurs, de ses doutes, et de ce vers quoi va l'amener sa personnalité.
Sauveur du Pays Fantastique, il devra le reconstruire. Mais, détenteur d'Auryn, que va-t-il construire ?
Une belle épopée à travers le Pays Fantastique qui commence réellement à la fin du film ; lorsque Bastien détient les clés de sa propre destinée.
Rama, Tome 1 : Rendez-vous avec Rama Rama, Tome 1 : Rendez-vous avec Rama
Arthur Charles Clarke   
Dès le départ, le livre est saisissant par sa créativité et son atmosphère. Celle-ci se faisant de plus en plus oppressante, étouffante et mystérieuse. Mais le plus beau reste la découverte de ce "navire" venu d'un autre temps. Votre curiosité et votre imagination feront le nécessaire !
Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?
Philip K. Dick   
Un chef-d'oeuvre de science-fiction, tout simplement.
Réflexion sur l'être humain, sa psychologie, son humanité, dans un monde noir, pessimiste, sale (tellement propre aux obsessions de Dick), Blade Runner nous entraîne moins dans une chasse à l'homme que dans l'auto-introspection d'un homme, en proie à ses doutes et ses démons.
Notamment à cause de sa relation avec Rachel, qui va le mener à douter de son propre statut d'humain.

Le roman interroge aussi sur la définition même de l'Humain.
Par leurs ambitions, leur psychologie, les Nexus 6 ne sont-ils finalement pas plus humains que les humains eux-mêmes?
L'Homme est au centre du récit de Dick.Dans sa lumière comme dans son ombre.Ni glorifié, ni diabolisé.

Au-delà du "simple" roman de science-fiction (dont il est clairement un mètre étalon), Blade Runner est aussi un véritable essai philosophique particulièrement pertinent sur la nature humaine.
Une oeuvre culte, et à raison.

par Lonewolf
Les Chroniques des Féals, L'intégrale Les Chroniques des Féals, L'intégrale
Mathieu Gaborit   
Une série superbe que je ne peux que conseiller, un monde fascinant et étrange, où les différentes contrées se battent pour empêcher l'avènement de la Charogne, venue tout droit des royaumes des morts. Une terrible guerre qui nous fais ressentir le désespoir des vivants comme jamais...

par Bluette
Nightrunner, tome 4 : Le Retour des Ombres Nightrunner, tome 4 : Le Retour des Ombres
Lynn Flewelling   
Comme je me refais la série, autant mettre mes vieilles critiques en ligne, comme ça ça sera fait ! ^^

Avec ce tome 4, nous revenons un peu plus à l'esprit du 2 (qui reste mon préféré à ce jour, juste après le 1), et c'est très agréable à mes yeux il faut bien l'avouer.

Même sans grande surprise, nous ressentons assez bien l'impuissance des personnages, devenus esclaves contre leur gré et cherchant le meilleur moyen de s'échapper mais surtout de se retrouver.

Le maitre d'Alec, Yhakobin, est un personnage assez intriguant, on a du mal à savoir si dans le fond c'est une bonne âme (autant que peut l'être un esclavagiste, et j'ose espérer que ça a existé) ou s'il est juste complètement fou à lier.

Khenir, quant à lui, a été facile à cerner, un peu trop peut-être ? Je n'en dirai pas plus pour le pas spoiler, mais il ne réserve aucune surprise.

Seregil est pas mal mis à l'écart je trouve, le livre se concentrant plutôt sur les expériences faites sur Alec, et c'est assez dommage parce qu'au final, on a l'impression qu'il ne sert pas à grand chose, à part à être malade, se révolter une page ou deux, puis être à nouveau cloué au lit...

Ilar en revanche, est un personnage qui m'a grandement déçue. Je sais, il y a une véritable explication à son comportement, mais je l'imaginais plus imposant, plus charismatique, plus intelligent et finalement... il n'est même pas l'ombre de ce qu'il aurait dû être. Il sait cependant mettre le chaos sur son passage, donc il est toujours fidèle à lui-même quelque part.

Sebrahn ne m'a pas convaincue, mais le personnage a encore pas mal de choses à nous faire découvrir, donc je n'en dirai pas plus. Juste que je ne suis pas vraiment attachée à lui (elle?) à ce point.

Pour en revenir à Alec et Seregil, il y a toujours la même tension latente entre eux, leurs nombreux non-dits ne les aide pas beaucoup et on attend, encore et encore, le jour où ça fera de vraies étincelles. Pour l'instant, on est juste un peu déçu que cette tension ne donne rien. Et surtout, on reste rassuré en même temps que ça donne rien, parce qu'au moins ils sont toujours aussi proches *clin d’œil*

Au final, très bon livre, qu'une fois encore je préfère au tome 3 qui manquait pas mal d'intrigue à mon goût. Je parle beaucoup des personnages et pas beaucoup de l'intrigue, mais tout est lié.

J'ajouterai quand même que, si j'ai eu beaucoup de mal à suivre les premiers tomes en anglais, celui-ci est d'une facilité surprenante à lire. Je ne sais pas si c'est parce que maintenant je suis parfaitement imprégnée de l'univers ou si c'est parce que l'auteur a mis du temps avant de se remettre à l'écriture et son style a donc changé entre temps, mais ça fait bizarre de lire aussi facilement une auteur qui m'a posée pas mal de soucis.
Nightrunner, Tome 3 : La Lune des traîtres Nightrunner, Tome 3 : La Lune des traîtres
Lynn Flewelling   
Que dire de ce troisième tome des aventures d'Alec et Seregil si ce n'est, qu'encore une fois, c'est un véritable coup de coeur !

Si la trame de l'histoire reste la même que les deux premiers tomes, intrigues, complots et tout ce qui fait l'intérêt de ces livres, le contexte change du tout au tout puisqu'ici, c'est en Aurënen, le pays d'origine de Seregil, que se déroule l'histoire.

Après s'être coupés du monde pendant deux ans, Alec et Seregil se voient rappelées par Klia, la plus jeune fille de la reine, pour une mission diplomatique de la plus haute importance. Seregil étant un Aurënfay, il sera leur guide, sur les terres de son pays d'origine. Cependant, tout ne se passe pas aussi bien que prévu, et leurs compétences particulières se révéleront être d'une aide précieuse... Pendant que Seregil, taciturne et renfermé sur lui-même depuis les tragiques événements survenu dans le précédent tome, se voit confronté aux démons de son passé, Alec lui, en découvrira plus sur ses origines.

Le lien qui uni Alec et Seregil s'est renforcé, et leur relation c'est depuis longtemps concrétisée. Malgré ca, on commence notre lecture en découvrant un Seregil plus morose et taciturne que jamais. Et rien, pas même le lien si puissant soit-il qui le lie à Alec semble ne pas pouvoir le sortir de sa torpeur. Et le fait de retourner dans son pays d'origine ne semble guère arranger les choses. Mais petit à petit, on sent néanmoins apparaître quelques changements, pour notre (ou au moins pour le mien !) plus grand plaisir.
Alec, s'il est enchanté de pouvoir en apprendre plus sur le passé de son talimenios, s'inquiète également beaucoup pour son compagnon. Et même s'il n'en disait rien, il n'en est pas moins ravi de pouvoir reprendre leurs anciennes activités nocturnes.
Toutefois, je dois avouer avoir été très déçue de ne pas voir Micum dans ce livre si ce n'est que pendant un ou deux chapitre. C'est un personnage que j'apprécie énormément et qui a toujours le mot pour rire. De plus, c'est pour Alec et Seregil, un ami précieux.

La plume de l'auteur est aussi légère et engageante que dans les tomes précédents. Les pensées et les sentiments des personnages sont toujours aussi bien décris, ce qui offre, je trouve, une perception plus réaliste des personnages qu'on a appris à connaitre et à apprécier au fil des pages.

La fin quant à elle, n'est pas vraiment surprenante. Je dirais même que je l'attendais avec impatience ! De plus, elle promet un quatrième tome tout aussi intéressant que ceux lus jusqu'à maintenant.

En bref, encore un excellent moment passé en la compagnie de mes deux nouveaux chouchous. Sur ce, vivement juillet, que je puisse évacuer toute la frustration que j'accumule petit à petit depuis que j'ai reposé ce génialissime troisième tome... !

par Sly-Stark
Nightrunner, tome 1 : Les Maîtres de l'ombre Nightrunner, tome 1 : Les Maîtres de l'ombre
Lynn Flewelling   
Magnifique, enfin un livre qui met les Bardes (à comprendre espion/voleur/assassins/menestrels) à l'honneur, et quel honneur!
Ce livre a tout pour plaire à un lecteur d'héroic fantasy et à un joueur de jeux de rôles (ce qui n'est pas toujours évident de relier les deux), il a tout pour lui.
Des personnages fort attachants, une grande ouverture d'esprit, il est sombre sans être pesant, l'humour est décalé et le scénario n'est pas évident.
Bref si ce livre vous tente, n'hésitez surtout pas, c'est un petit bijou de fantasy et de littérature, car le style original et la traduction sont de bonne qualité: fluides, accrocheur, imagé.

par EnoriElfe
Nightrunner, tome 2 : Les Traqueurs de la nuit Nightrunner, tome 2 : Les Traqueurs de la nuit
Lynn Flewelling   
Magnifique, enfin un livre qui met les Bardes (à comprendre espion/voleur/assassins/menestrels) à l'honneur, et quel honneur!
Ce livre a tout pour plaire à un lecteur d'héroic fantasy et à un joueur de jeux de rôles (ce qui n'est pas toujours évident de relier les deux), il a tout pour lui.
Des personnages fort attachant, une grande ouverture d'esprit, il est sombre sans être pesant, l'humour est décalé et le scénario n'est pas évident.
Bref si ce livre vous tente, n'hésitez surtout pas, c'est un petit bijoux de fantasy et de littérature, car le style original et la traduction sont de bonne qualité: fluides, accrocheur, imagé.

Le tome 2 est terriblement touchant dans son intrigue amoureuse, ébauchée discrètement dans le 1, une suite agréable et trépidante, achetez les deux ensemble sans crainte.

par EnoriElfe
La Série Ty et Zane, Tome 2 : Break en montagne La Série Ty et Zane, Tome 2 : Break en montagne
Madeleine Urban    Abigail Roux   
Dire que j'attendais ce tome avec impatience est un doux euphémisme....dire que j'ai aimé ce tome est une litote !!
Les 2 auteurs arrivent avec génie à nous décrire la lente et difficile acceptation d'un Amour, qui dès le départ était une évidence pour le lecteur , mais qui pour ces 2 personnages abimés par la vie et leur profession et si antagonistes ne peux être que douloureuse et terrifiante.
Les auteurs décortiquent depuis le 1er tome chaque avancée des 2 personnages. Tout est imbriqué, tout concours petit à petit à nous décrire cette lente acceptation: les sentiments,la personnalité,les situations professionnelles ou personnelles, la famille, le sexe.. Tout est crescendo et il faut attendre tome après tome pour connaitre la suite..... et c'est à la fois excitant, exaltant et d'une très forte frustration !!
Dans le tome 1 on a vu un Zane fragile,border line mais obstiné et un Ty dure,cynique mais hésitant et leur relation débute, comme leur affaire avec violence et passion jusque dans leur joute sexuel limitées à 2 mais intenses et crescendo elles aussi (d'où le génie de ces 2 auteurs qui décortique le moindre détail !!) et qui les laisse épuisés, terrorisés mais capitulant devant leur attraction. Cette fois on retrouve après seulement 2 mois un Zane complètement replié sur lui même, un Ty nerveux et fragilisé, une situation professionnelle à leur image et une vie sexuelle inexistante. Ils se sont rapprochés, ils se sont heurtés chacun enfermé dans leur sphère de protection. Ces "vacances" vont leur permettre d'avancé un peu dans la découverte de l'autre et de leur sentiment plus profond. Et c'est Ty finalement et contre toute attente qui fait le 1er pas en découvrant une part de son passé. On le découvre hésitant, docile,fragile,affectueux, farouchement protecteur et décidé à se dévoilé pour avancé ET un Zane finalement rendu plus dure caché derrière son bouclier protecteur refusant d'aller plus avant de peur de souffrir!! L'action leur ressemble encore une fois en commençant placidement en famille (avec quelques scènes hilarantes où on retrouve la famille de Ty aussi "folle" que lui) et en finissant durement et violemment en leur révélant la place et l'importance de leur attachement profond réciproque mais aussi de leur travail et de leur passé (commencé à ranger et nettoyer avant de s'installer!! comme la dernière scène!!) et comme leur sexualité (toujours seulement 2 scènes ..) mais totalement et intelligemment en adéquation avec leur sentiments et qui en révèlent beaucoup sur leur relation ou leurs attentes.
Que dire sinon LA SUITE vite S.V.P !!! d'autant qu'en lisant le petit passage à la fin du livre, on pressent une affaire haute en couleur et l'avancé de leur relation sur la même teinte ne peut qu'être jubilatoire !!!!


par smalad
La Série Ty et Zane, Tome 3 : Mascarade en croisière La Série Ty et Zane, Tome 3 : Mascarade en croisière
Abigail Roux    Madeleine Urban   
[spoiler]Comme pour les deux premiers j’écris mon avis dès que je le termine (pas assez de mémoire pour la faire plus tard ^^) si j’avais dévoré le tome 2, le tome 3, je l’ai sifflé comme on s’enfile un verre de tequila. L’histoire est prenante, on la vit, on tourne les pages et on ne voit pas défiler ses dernières.
Une phrase pourrait résumer : OH, MON DIEU, C’EST JUSTE TROP BON !!!!

Si les deux premiers font monter la température crescendo, celui-là, il nous fait bouillir ! Il nous affame ! J’avais dit bouleverser pour le tome 2 ? Je rectifie avec le tome 3 : celui-là, il nous chamboule ! Si question émotions on est servis dans le précédent, celui-là, c’est une explosion. Tout ce qu’on rêve de lire, on l’a en dix fois mieux ! En plus intense, et créatif ! On ne s’ennuie pas une seule seconde. Les actions s’enchainent rapidement, sans nous laisser le temps de faire une pause (aller manger ce soir fût dure ! ^^, dormir hier en n'ayant pas fini encore plus)

L’intrigue est plus qu’amusante, j’ai ri je ne sais combien de fois, les personnages qu’ils doivent incarner sont juste tordants ! Et j’ai étais ému (bon OK j’étais une vraie pile électrique impatiente surexcitée aussi) lors des moments d’émotions. Et y’en a eu… et des beaux ! Quant à la relation, elle évolue sublimement ! Comme on voulait qu’elle évolue, en mieux, en passionnelle ! Ty et Zane sont craquants ! Sourire en coin, joues rouges et moment de folie nous accompagnent durant la lecture. Et il a fait chaud (et pas qu’une fois, les scènes de sexe sont HOT) et c’était BEAU tout ça ! Un cocktail explosif qui nous rend dépendants à cette drogue littéraire.

*passe en mode adhérente à la TeamZane **
Oh lala Loulou ! Bouh tu m’as renversé complètement pour ce tome ! L’émotion et le côté torturé que tu dégageais m’ont rendu accroc (*pleure* tain je suis fichu, j’ai pas de couilles moi !!) Au delà du Corbin que tu incarnais (bien que les facettes de possessivité étaient un pur régale, parce qu’entre nous, tu nous l’as fait pas vis à vis de certains petits trucs ) le faite que tu commences à « réalisé » que tu « pourrais aimé » Ty et que tu «étais attaché ect ect ect » je t’applaudis ! Sinon, question dose de « bébé » pouah on est servi et ils se savourent tant ça fait viril dans la relation, c'est touchant ! Et puisque je suis chiante et impatience, je vais faire ma râleuse : c’est pas assez !!!!!!!!!! ^^ Oui j’en veux plus et je réinsère mon commentaire du tome 2 : je t’attends au tournant – encore – pour le tome 4. Sinon, le reste s’était parfait !!!!! (Quoi je suis pas objective ? Lol qui l’est avec lui ? ^^)

*passe en mode adhérente à la TeamTy**
Difficile de faire son choix entre toi et ton « bébé » Chouchou, si tes cheveux blonds, et tes passages chez l’esthéticienne m’ont bien fait rire, je me suis ÉGALEMENT rendu accroc (*pleure à nouveau* un partenariat à trois c’est pas possible ? ^^) Non parce que la, Ty, dans ce tome t’as était GÉNIALISSIME ! Tu m’as fait vibrer avec tes déclarations et tiens, moi aussi, je t’en fais un qui résumera bien mon « sentiment » suite à ma lecture : T’es con et rageant des fois, mais bordel comme je t’ai aimé dans ce tome pour tout ce que tu vis, dis et ressent ! MERCI D’AVOIR OUVERT TA BOUCHE !!! ^^ La scène était MIAM ! Maintenant après un tome aussi parfait où j’ai ri, va falloir assuré avec le prochain ! T’es prévenu !


En résumé ? Ce tome est une énième dose de talent qui se savoure tant c’est bon ! Maintenant, l’affamé que je suis et qui n’a pas eu sa dose (depuis 15 min au moins) va se jeter sur le tome 4. Je reviendrais pleurer dans deux jours, une fois fini.

Si certains doutent encore de le lire, sérieux, ne vous posez plus de question, foncez tête baissez, des books comme ça sont trop rare pour les laisser passer. Ty et Zane sont des pépites !

PS : Attention, risquez sans doute de succomber à une maladie ayant pour symptôme une dépendance forte, des angoisses et de l’excitation, des insomnies, des bouffés de chaleur et de l’arythmie. Médicament ? Lire la suite ! Voilà voilà, vous êtes prévenues

note : 25/5
[/spoiler]