Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de ericapeche : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Beautiful Bastard, Tome 2.5 : Beautiful Sex Bomb Beautiful Bastard, Tome 2.5 : Beautiful Sex Bomb
Christina Lauren   
"Very bad trip" version beautiful bastard.
Ce livre est écrit du point de vue de Bennet et Max lors d'un weekend à Las Vegas.
A lire +++

par Adèle
Red Hill Red Hill
Jamie McGuire   
Avec ce roman, Jamie McGuire surprend et change totalement de registre. Nous la connaissions pour sa saga New-Adult avec Travis et Poulette de Beautiful Disaster, la voici dans un genre complètement différent, post-apocalyptique, où des zombies ont envahi la terre. Exit les étiquettes, elle nous prouve, par ce récit, qu'elle navigue avec une extrême facilité de la catégorie Romance contemporaine à celle de la dystopie.
J'avoue qu'au départ c'est assez surprenant et déroutant ce changement de registre, mais on retrouve très vite le charme de sa plume et on se laisse très facilement happer par ce nouvel univers.

(...)
Que feriez-vous si l'apocalypse arrivait ? Quel comportement adopteriez-vous ?
La fin du monde change toutes les perceptions de la vie, les priorités ne sont plus les mêmes, et la barrière entre le bien et le mal, entre un comportement égoïste ou protecteur, devient beaucoup plus tenue... Difficile de ne pas penser avant tout à soi et à ses proches, dans un moment aussi critique. Ce qui nous rend capables de choses insoupçonnées par amour ou au contraire par peur.
À travers ses personnages, l'auteure nous montre toute la complexité et les difficultés psychiques et morales d'un tel événement.
Alors bien évidemment c'est un récit d'action et d'aventure, et les rebondissements sont nombreux, mais pas que. La psychologie des personnages est vraiment mise en avant, ce qui fait que les émotions sont tout aussi intenses que les actions ! Surtout la dernière partie du récit où l'on rentre vraiment dans les sentiments de nos héros. Car dans ce chaos et cet univers morbide, il y a de l'amour (la romance est présente dans cette histoire), de l'amitié, de l'espoir... ça nous prend aux tripes et je défie quiconque de ne pas avoir le cœur lourd et serré à la fin de roman !

En bref ? Un roman troublant, qui nous procure tout autant de frissons de peur que de plaisir.

Avis complet sur : http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2015/09/red-hill-de-jamie-mcguire.html

par toutoun
Love Game, Tome 1.5 : Holy Frigging Matrimony Love Game, Tome 1.5 : Holy Frigging Matrimony
Emma Chase   
Après avoir lui les tomes précédents, j'ai voulu lire celui-ci, qui est une recueille de quatre petites histoires avec le couple Kate et Drew, mais aussi Matthew et Delores et Steven et Alexandra. Le roman est découpé en quatre petites histoires - se déroulant entre le premier et second tome - avec le point de vue de Drew sur trois histoire et celui de Kate sur l'une. Quelques poilers, mais sans grande importance dans cet avis.

Les liens sacrés du mariage
La première histoire se déroule pendant le mariage de Delores et Matthew. Nous avons le point de vue de Drew toujours aussi proche, protecteur et désireux envers Kate. En effet, Kate l'abandonne pour une soirée pour aider Delores a se préparer pour ce grand jour. Mais il ne peut pas s’empêcher de la retrouver pendant les préparatifs dans sa chambre. Cela donne encore des bonnes parties de rigolades au lecteur. De plus, Drew ne va pas pouvoir se tenir tout le long du mariage avec Kate en mode super sexy, il va se disputer avec Billy, l'ex de cette dernière. Mais finalement, on découvre qu'ils ont fais la paix après quelques verres d’alcool.

La revanche de la Garce
L'histoire la plus drôle pour ma art. En effet, elle est raconté du point de vu de Kate. Ils sont en train de garder la nièce de Drew à son appartement. Un livreur arrive avec un carton remplis de chats pour Drew. Ce dernier n'est pas au courant, mais n'a pas d'autre choix que de les gardes pour quatre à six semaines, sinon ils seront euthanasié. Ce cadeau arrive de la part de sa sœur, car l'année précédente, il lui a offert une dinde à Noël.

La fin de la Lune de de Miel
Une dispute toute bête dans un couple heureux. J'adore ce passage, car le problème se résout de manière adorable. En effet, Drew utilise sa copine pendant un match pour aller lui chercher une bière. Elle commence à faire un scandale devant les amis de ce dernier. Ils vont ainsi se disputer, puis se réconcilier quand Drew lui dit qu'il va faire des efforts, mais bien sûr, cela finit sur la couette ou dessous d'ailleurs.

Une année peut tout changer
C'est leur un an ensemble - qu'ils ont baisés pour la première fois. Drew veut marqué le coup préparant une super soirée entre amoureux, mais aussi un petit cadeau, qui va faire chavirer le cœur de sa belle - un tatouage avec son nom Kate. Cette dernière va regretter son cadeau, même si à la fin, il prennent franchement leur pied avec ces différents sex-toy.

Le lecteur retrouve le Drew du premier tome pour quelques aventures plus drôle les unes que les autres. Biens sûr, cela ne nous en apprend pas beaucoup plus sur les personnages. Il ne reste qu'un hors-séries permettant de nous faire passer un bon moment, mais aussi de nous faire beaucoup rire.

En général je le recommande à ceux qui ont lu au moins le premier tome et qui ont adoré les personnages.

>>http://fifty-shades-darker.blogspot.fr/2015/09/tangled-tome-35-holy-frigging-matrimony.html
Grey Grey
E.L. James   
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2015/07/grey-de-el-james.html

On peut dire que depuis sa sortie VO, ce livre fait couler beaucoup d'encre. Avec des propos bien souvent virulents à son égard.
Pour ma part, il était hors de question que je passe à côté de récit, mauvaises critiques ou pas. Je ne suis pas, et je n'ai jamais été une fan de 50 nuances, mais cette trilogie a une place toute particulière dans mon cœur. Tout simplement car c'est le premier roman érotique que j'ai lu. Alors oui, depuis, j'en ai lu des biens meilleurs, j'ai même eu des coups de cœurs pour certains... mais... comme on dit, la première fois, ça marque ! Et puis c'est Christian Grey quoi !

Donc je partais dans cette lecture, enthousiaste oui, mais sans pour autant mettre la barre haute (par crainte d'être déçue). Et croyez le ou non, mais je ressors de ma lecture enchantée ! J'ai bien du mal à comprendre tout ce lynchage médiatique envers ce roman.
Alors oui, évidement, ce n'est pas une histoire originale et c'est du déjà vu... puisque c'est le tome 1 de 50 nuances de Grey mais cette fois-ci du point de vue de Christian Grey. Forcément, il y a beaucoup de copié/collé avec la version d'Ana, comme le contrat, les mails, les discussions...etc...
Oui, mais... Je ne sais pas vous, mais par exemple lors des échanges de mails, j'ai toujours rêvé de connaître les sentiments de Grey à ce moment, de voir ses réactions... de savoir ce qu'il le poussait à agir de telle ou telle façon... etc...
Je suis donc ravie et comblée de ce côté là.

Après, on reproche à E.L James d'avoir survolé le roman, de ne pas apporter d'éléments nouveaux. C'est vrai que de nombreuses questions restent encore sans réponse et peuvent frustrer le lecteur. Qu'il est toujours difficile de cerner C.G, et que son passé et ses relations avec ses soumises sont encore un mystère. Certes. Mais ce n'est que le tome 1... L'auteure ne va pas tout divulguer dans un premier tome, si ? Donc, moi, ça ne m'a pas gênée plus que ça. Oui, le personnage de Grey aura pu être plus approfondi... ça n'est pas le cas, mais je ne doute pas que le tome suivant saura nous satisfaire.(Car pour moi, il y aura obligatoirement une suite - même si, en vérité, je n'en ai aucune idée :p)

Personnellement, ayant toujours eu un gros problème avec Ana que je trouve nunuche au possible, ne plus être dans sa tête est un bonheur. Exit la déesse intérieure et bienvenue au Mr maniaque du contrôle.
Je ne peux pas dire avoir été surprise du personnage de Grey. Je le trouvais avant, trop autoritaire, avec de gros problèmes à gérer - comme son obsession pour la bouffe, le besoin de tout contrôler et sa tendance limite psychopathe (si, si il faut l'avouer, par moment Christian est limite dans ses actes et comportements) -, bref, Grey a toujours été complexe et torturé... loin d'être un prince charmant, et c'est toujours le cas ici. Mais c'est comme ça qu'on l'aime, non ?

Et puis, ce que j'apprécie dans ce récit justement, c'est que ce personnage énigmatique reste énigmatique. Le voile n'est pas encore levé et c'est tant mieux. Le mystère Grey reste entier. Même si on entrevoit tout de même sa part de fragilité et chose nouvelle (car je ne l'avais pas perçu comme ça avec Ana), [spoiler]c'est son manque d'assurance, C.G doute... souvent et sur beaucoup de choses. Voir cette facette, nous permet de comprendre plus "aisément" certaines de ses réactions.. [/spoiler]

Donc voilà sans écrire tout un roman à son sujet, j'ai beaucoup aimé ma lecture qui, je l'accorde, m'a plus semblé être une relecture. Mais pour moi, le tome de trop - s'il y a - c'est celui d'Ana :p

En bref ? Jugez par vous-même. Chacun à son propre ressenti, et pour ma part, le mien est très positif.

par toutoun
Love Game, Tome 4 : Tied Love Game, Tome 4 : Tied
Emma Chase   
Je ne suis pas une adepte de la narration exclusivement masculine. Je préfère de loin avoir les deux points de vue, mais Drew c’est mon exception ! C’est tellement bon de le retrouver aux commandes.
Emma Chase est très forte car on a vraiment l'impression d'être dans la tête d'un homme sans parler du fait qu'on arrive à oublier que c'est une femme qui nous livre les penser et les conseils de Drew.
Bref, j’ai tout simplement adoré ce tome. On retrouve un Drew quelque peu changé mais qui n'a rien perdu de son humour, de son sens de l'autodérision, et il dit toujours ce qu’il pense et puis quel sex-appeal !
Sincèrement comment résister à cet homme qui se fait un devoir de nous livrer les pensées les plus intimes des hommes au sujet du sexe, qui nous conseille sur la vie à deux. Sans parler du fait que nous allons découvrir un homme amoureux et totalement dévoué à sa future femme, un papa dingue de son fiston, un ami fidèle, un frère à l’écoute, un homme joueur, un tonton disponible et toujours prêt à rendre service.
Et puis cerise sur le gâteau, on retrouve bien sûr MacKenzie, mais surtout nous faisons la connaissance de James !! Le digne fils de son père. Les voir évoluer tous les deux est un pur délice. James est juste excellent :-)
En résumé, Love Game 4 clôture parfaitement bien cette saga. Ça a été un vrai bonheur de retrouver toute la bande et c’est avec nostalgie que je quitte Drew. Je relirai ces livres avec beaucoup de plaisir car Drew est quand même un être exceptionnel !

par coco69
Nothing less, tome 2 : Between Nothing less, tome 2 : Between
Anna Todd   
J'ai préféré ce tome au premier parce qu'on en apprend clairement d'avantage sur les personnages...mais honnêtement, je pense que tout aurait largement pu tenir en un seul tome, surtout en supprimant la plupart des longueurs et des répétitions inutiles.
Autres reproches: il y a des points qui n'ont pas été éclaircis et des questions toujours sans réponses, [spoiler]comme par exemple: pourquoi les gens de la "famille" de Nora ont t-ils deux prénoms, Nora elle s'appelle Nora ou Sophia ? Son beau frère, c'est Ameen ou Todd ?[/spoiler] à un moment ça m'a un peu agacé.
Bon sinon, dans l'ensemble, c'était une lecture facile et sans prise de tête.
Je suis contente d'avoir enfin eu le fin mot de l'histoire de l'univers d'After/Landon.
Et curieusement je ne suis pas triste de quitter cette saga, je ne sais pas, je pense que l'ensemble de l’histoire ne valait pas tous ces tomes .... [spoiler]mais bon lorsqu'il est question de faire du fric... [/spoiler]

par Nolany
Driven, tome 2 : Fueled Driven, tome 2 : Fueled
K. Bromberg   
Une superbe suite, c'est à partir de ce tome que cette série se distingue des autres.
On a une réelle construction de la relation entre Rylee et Colton. Tout n'est pas rose, bien au contraire...
Beaucoup de larmes, de douleur, de colère, un roller coaster sentimental.
J'aime que l'auteur ait inclus quelques chapitre du POV de Colton, on le comprend mieux et on l'aime encore plus.
Cette histoire est très bien écrite, les personnages sont "intelligents" et s'éloignent des clichés. Rylee est vraiment une femme forte qui s'accroche à ses convictions et qui ne se laisse pas marcher dessus, même si cela doit lui couter ce qu'elle a de plus cher.

Colton, on le sent évoluer, essayer, rater, essayer encore, on comprend ses difficultés, on a envie de le rassurer, de le secouer, de le taper.

J'ai beaucoup aimé les meilleurs amis des héros Beck et Haddie, ils apportent une touche d'humour appréciable et parfaitement dosé.

Et cette fin... j'ai sauté sur le tome 3 dès la dernière page tournée !

par Do83
Nos plus belles étincelles Nos plus belles étincelles
Jamie McGuire   
https://lacoccilectrice.wordpress.com/2019/03/09/nos-plus-belles-etincelles-de-jamie-mc-guire/

Je viens de me prendre une claque littéraire en pleine face. Je ne sais pas comment j’ai fait ou comment mon cœur a fait pour tenir tout le roman sans cassure…mais oua. WHAOU ! Je suis traumatisée par ma lecture, mes larmes refusent de couler réellement, pourtant il faudrait qu’elles coulent j’en aurai fini une bonne fois pour toute ! J’avoue que depuis que j’ai commencé à écrire des chroniques, je n’ai pas vraiment eu de coup de cœur, ni de claque ou quelque chose du genre. Peut-être parce que ce n’était pas vraiment des livres choisis…Mais du coup, je suis devenue assez difficile je crois en termes de romans…Je peux donc vous dire qu’il faut y aller pour me retourner le cœur, me faire voyager et me donner envie de pleurer à n’en plus finir tout ça pour rester dans l’histoire.

Dans « Nos plus belles étincelles », c’est le cas. Même si l’histoire n’est pas celle à laquelle on s’attend en entrant dans le roman, je n’ai pas envie de quitter Catherine et Eliott. J’ai envie de rester encore avec eux pour toucher leur amour du doigt, pour m’en envelopper et pleurer jusqu’à plus d’eau. J’ai envie de leur piquer même si c’est pour vivre une histoire avec mon lit, je m’en fous. J’avais envie de plus mais plus c’est bon plus on en veut non ?
Cette histoire semble pure, belle, magnifique et tout ce qu’on veut comme adjectif du genre. La plume de l’auteur me fait dire ces mots alors que l’histoire, le passé et le futur de nos deux personnages principaux sont bien loin de ces adjectifs. Pur…oui comme leur amour…Il fait rêver. Mon cœur se meurt de lire un tel engouement amoureux, un tel tourbillon de sentiments qui vont dans tous les sens. Mon cœur a bondi, a couru, s’est retenu, j’ai cru que j’allais le perdre !

Dès le prologue je pouvais déjà dire que la sensualité, et les émotions se dégageaient particulièrement du style de l’auteur, à croire qu’elle joue avec ça tout le long. Rien que ce début m’a vraiment émue ! Un roman ne m’a jamais mis les larmes aux yeux aussi rapidement que celui-là ! J’ai été tout de suite emportée par l’histoire ! Cela s’annonçait très bien malgré un sujet (maman d’Elliott) très dur et difficile autant à lire qu’à vivre et sur lequel écrire !
Le début du roman est rempli de tendresse et de beaux messages, l’histoire entre Elliott et Catherine m’intriguait beaucoup si bien que je n’ai plus su détacher mon regard des pages, que j’ai enfilé comme des perles sur un fil. Si dans une première partie du roman on se demande vraiment ce qu’il va se passer, si tout cette guimauve va rester eh bien de plus en plus on nous rappelle un point du résumé qui nous parle d’un secret qui risque de tout changer. Et quel secret ! Pas des moindres lorsqu’on apprend toute la vérité et que le voile se lève à la fin du roman. Je vous avoue avoir été bluffé par la qualité de la trame de l’histoire qui ne m’a rien laissé présager correctement. J’avais évidemment quelques idées sur ce qu’était ce secret, et je n’ai pas été loin du compte. Seulement on m’a laissé sur le cul (pardonnez-moi l’expression), oui carrément parce que je n’y ai vu que du feu (mdr jeux de mots qui lira comprendra) ! Sincèrement on ne pouvait rien voir venir, la narration était écrite de manière que rien ne puisse être soupçonné ! Du génie !

Nous suivons la vie mêlée d’Elliott et Catherine, bon ça… vous le savez déjà seulement on les voit vivre une vie presque trop adulte pour eux. On se demande si les tantes, les adultes censés être des adultes le sont vraiment…Ce sont des adolescents qui vivent une histoire adulte avant l’âge ! Leurs interrogations ne sont pas celles d’enfants de dix-sept presque dix-huit ans. Enfin pour Catherine surtout…Leur histoire est torturée, loin d’être simple. Pourtant ils y font face, Elliott en protégeant Catherine à tout prix, en lui faisant comprendre que son amour et sa proposition ne sont pas à prendre à la légère, c’est réel et il peut l’aider. Tandis que Catherine tant juste de survivre dans son secret qu’elle ne saurait révéler au risque de tout perdre.

à suivre sur le lien...
Black Riders, Tome 2 : Girl Crush Black Riders, Tome 2 : Girl Crush
C. J. Ronnie   
Plus noir, plus triste, plus détaillé que le tome 1. Préparez-vous à vraiment intégrer la vie des personnages, avec surtout, comme souvent avec les bikers, la violence, les règlements de compte, le caractère rude, mais aussi le coeur tout mou qui se cache derrière chaque gros bras, la finesse des filles qui vont les rendre moins dur.... mais aussi, malheureusement, la rencontre pour certains avec les vers sous la terre :/ .... Préparez les mouchoirs, les sentiments vont être présents, puis tiraillés, pour s'envoler, avant pour certains de se lier pour l'éternité !
Mon tourmenteur, Tome 3 : Mon Destin Mon tourmenteur, Tome 3 : Mon Destin
Anna Zaires   
Ce dernier (je crois) tome de cette série m'a laissée sur ma faim. J'espérais une autre fin. J'espérais quelque chose de sanglant, de révoltant ... Quelque chose qui ressemble vraiment à Péter. Mais ce n'est pas le cas. Et une bonne partie du livre en est éloignée. Le personnage de Sara est également un peu fatiguant à la longue. Elle résiste tellement, qu'en tant que lectrice, j'ai trouvé ça limite ridicule.

La fin annonce pourtant quelque chose de prometteur. Un nouveau tome ? Une nouvelle série ? A suivre !

par Mitsiie