Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de ericcartman : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
La Mécanique du talion La Mécanique du talion
Laurent Genefort   
J'ai beaucoup apprécié ce livre, très prenant. On le commence, on veut connaître la fin! On se laisse prendre aux dépaysements et à l'univers de l'auteur, que l'on visualise sans peine.
Un très agréable moment, avec une fin assez surprenante, ce qui semble être la marque de l'auteur (la fin du sang des immortels était plutôt surprenante aussi).
[spoiler]A titre tout à fait personnel je trouve un peu dommage que l'idée de vengeance ne soit pas présentée positivement à la fin; j'aurais aimé que les responsables de la torture de Hass s'en prennent plein la tête et que ça finisse en apothéose dans ce sens! Mais c'est un point de vue purement subjectif.[/spoiler]
La Lune des mutins La Lune des mutins
David Weber   
Bon d'accord il faut aimer le space opéra mais alors la cette serie vaut le coup, très bien écrite avec pléthore de personnages ,mon prèferè c'est DAHAK le fabuleux vaisseau intelligent. L'écriture est très dense mais bien menée et les vilains le sont vraiment et ce jusqu'au bout.
Je ne peut que le conseiller aux fans du genre.

par asagrada
Le Cycle de l'Élévation, tome 4 : Rédemption 1 : Le Monde de l'exil Le Cycle de l'Élévation, tome 4 : Rédemption 1 : Le Monde de l'exil
David Brin   
Jijo... Planète autrefois habitée par les énigmatiques Buyurs ... Dans leur incommensurable sagesse, les Grands Galactiques l'ont laissée en friche pour permettre à sa flore et à sa faune de se régénérer.
Au fil des millénaires, divers groupes d'exilés sont venus s'y réfugier en secret. On y trouve des humains, mais aussi des hoons (géants couverts d'écailles), des urs (petits centaures à trois yeux), des qheuens (sortes de crabes à cinq pattes), et des g'keks, et des traekis...
Après s'être longuement affrontés, tous cohabitent pacifiquement. Une seule ombre au tableau : ils sont afffigés d'un terrible complexe de culpabilité, car leurs ancêtres sont venus « polluer » Jijo.
Voilà pourquoi ils jouent à fond la carte de l'écologie, en attendant le jour où les Grands Galactiques les découvriront et les puniront pour les péchés de leurs pères.
Voilà pourquoi ils s'efforcent de suivre « la Voie de la Rédemption»





par x-Key
Sanctuaire, Tome 2 : L'Alliance des Hérétiques Sanctuaire, Tome 2 : L'Alliance des Hérétiques
David Weber   
J'avoue avoir été un très grand fan du Sieur Weber avec les premiers tomes de la saga d'Honor Harrington. Si j'en parle un peu au passé, c'est que les derniers tomes en date souffre du même problème que la série "Sanctuaire", à savoir un nombre de pages trop conséquentes. Cela ne serait pas un problème si ces pages n'étaient pas utilisés en multipliant les points de vues à l'utilité souvent discutable (ou d’où du moins la longueur de certains passages me semble superflu). Rajoute à cela un panel de personnage au noms pas toujours évident qui nous fait perdre le fil de l'intrigue (qui et qui et qui fait quoi?) et en dernier, de nombreuses pages d'explications sur l'évolution de l'armement qui risque d'en larguer plus d'un de par le contenu très (trop?) pointu.
Le premier quart de ce tome 2 s'avère encore pire que son prédécesseur et il faudra prendre son mal en patience quand à vouloir retrouver Caleyb et Merlin. Pire, les événements du livre sembles avancer au compte goutes et s’attèlera surtout à quelques manoeuvres politiques, ne laissant que peu de pages dédiés aux combats. Ceux-ci se feront d'ailleurs désirés pour finalement être rapidement expédiés et sans la grandeur que reflétait la bataille du premier tome.
Au final, tout comme Nimue Alban le dit si bien dans le roman, "Le mieux est l'ennemi du bien" et à trop vouloir en faire, c'est une bonne partie de ses lecteurs que David Weber risque de larguer. Une série à réserver donc à un public exigeant. Dommage car une version "abrégé" en aurait fait un bon bouquin, mais comme tout un chacun, il faut connaitre ses limites et ce livre m'a fait frôler l'indigestion.

par Caly
La Nef des fous La Nef des fous
Richard-Paul Russo   
Tout commence, je cite "Cela faisait plus de quatorze ans que nous nous étions pas posés sur une planète".
le capitaine Bartolomeo Aguilera, conseiller du capitaine Nikos Costa est un être monstrueux, complètement refait mais avec une intelligence hors normes. Ils vivent sur le vaisseau spatial "L'Agonos" qui depuis des générations emportent des milliers d'êtres humains.
Un jour, ils s'approchent d'une planète "Antioche". La planète est-elle habitable?
L'équipe d'exploration fut constitué (13 personnes).
L'engin spatial entama une approche et atterrit. Les hommes sortent et ne perçoivent aucune vie. Après quelques jours les membres de l'expédition découvrent des dizaines de corps pendus à des crochets.
J'arrête là l'histoire de ce passionnant roman de Science Fiction dont les rebondissements ne manquent pas.
Russo qui n'est pas très connu en France, nous offre ici un magnifique roman SF. Je l'ai découvert grâce au Bélial. 1) il est génial, 2) A mon avis très bien traduit et 3) la couverture d'Alain Brion est très sympa.
Je le conseille bien évidemment.
Adanson Marco.

par Adanson
L'éveil d'Endymion L'éveil d'Endymion
Dan Simmons   
Je suis bien content d'être arrivé au terme des 4 tomes que composent les Cantos d'Hypérion de Dan Simmons.
Tout d'abord car il s'est agit d'un voyage exceptionnel, dépaysant, prenant, haletant, varié, intelligent, mystérieux... Et d'autre part car après pas loin de 4000 pages de lecture, je vais pouvoir passer à autre chose :-)
Plus sérieusement, c'est le tome que j'ai trouvé le moins bon, dommage. L'auteur essaie par moment de répondre à certaines questions restées en suspens à la fin du premier cycle (essentiellement, sur l'origine du techno centre), mais s'embrouille, retcon ce qui a été dit précédemment (sur les 3 factions notamment) et alourdi ses explications par des considérations philosophiques qui ont du mal à passer.
Cela donne parfois l'impression que la trame principale n'avance pas (en fait il ne se passe pas grand chose avant qu'Endymion et Enée passent à l'offensive...200 pages avant la fin...).
Il n'en reste pas moins que Simmons boucle son intrigue (et par là même toute sa saga) de façon globalement satisfaisante. Il y a encore malheureusement pas mal de question sans réponses (qui est le Grichte exactement? Pourquoi change t-il de but dans ce 2ème cycle? Que sont/vont faire les Tigres, Lions et Ours? N'était-il pas question d'un Dieu Ultime des humains lors du 1er cycle? Il est fort probable que j'ai raté des infos quelque part même si à en croire internet, je ne suis pas le seul.
Bref, le saga d'Hyperion vaut surtout pour son premier cycle (les 2 premières intégrales), incontournable. Si vous les lisez il y a fort à parier que vous voudrez vous jeter sur le 2ème cycle (Endymion). Peut-être serez vous déçus mais une chose est sûre Simmons a quand même construit un sacré univers qu'il fait bon sillonner en compagnie des ses personnages!

par tolomas
L'héritage de Chanur L'héritage de Chanur
Carolyn Janice Cherryh   
Les Kifs sont réuni sous l'égide d'un seul chef, toute la nation kif, obéi au seul Kif au sommet, les Kifs était la menace contre laquelle les mahendo sat luttaient. Mais le chef des Kifs le reconnait: la paix est une bonne chose: elle l'a mis tout en haut de la hiérarchie... d'où vient alors la menace..

par Daranc
Les seigneurs de la guerre Les seigneurs de la guerre
Gérard Klein   
J'ai plutot un bon souvenir de ce livre bien que ça fasse assez longtemps que je l'ai lu. Une histoire de science fiction et de voyage temporel qui fait découvrir des mondes lointains et dépaysants.
Warchild Warchild
Karin Lowachee   
Je ne dirai pas qu'il s'agit d'un chef-d'œuvre, parce que le scénario reste tout de même relativement convenu, mais c'est un bon space opera bien mené, dans la ligne des romans d'Orson Scott Card et de C.J. Cherryh, et qui tient en haleine. La description de la société striviirc-na, quoique pas mal inspirée des traditions japonaises, est séduisante et convaincante; les pirates v(i)oleurs d'enfants font des méchants eux aussi très crédibles, et la psychologie du personnage principal, Jos, est relativement poussée (plus que celle des autres personnages, vus par ses yeux, et dont les réactions ne sont pas toujours expliquées). L'ensemble fait un bouquin d'initiation qui équilibre bien découverte de l'amitié, chocs, combats et description d'aliens : de quoi passer un bon moment, même si l'ensemble est un peu lourd par moments ! À lire pour tous les fans du genre.

par kaminari
Semailles humaines Semailles humaines
James Blish   
Une hypothèse originale de l'apparition des premiers hommes sur terre. Roman plutôt agréable à lire, mais il faut aimé la SF déjà à la base.
J'ai envi de dire : "un livre pour publique averti" dans le sens où si vous aimez pas trop la SF c'est sur vous allez "détester" ce livre.


par Deniador