Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ericdu75 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Mémoires. 50 ans de réflexion politique Mémoires. 50 ans de réflexion politique
Raymond Aron   
Ce livre est le récit d'une rencontre : la rencontre d'un siècle convulsif et d'une intelligence avide de le comprendre.
Séjournant en Allemagne de 1930 à 1933, Raymond Aron y a reçu le choc de l'Histoire, l'impulsion de sa vie : comprendre l'existence politique des hommes. Que puis-je savoir de l'Histoire ? Que dois-je faire comme citoyen ? Telles sont les questions qu'il ne cessera désormais de se poser. Elles inspirent toutes ses démarches : ses travaux de philosophie avant la guerre, son action à Londres comme animateur de la France libre, son activité multiforme de professeur, de journaliste, de protagoniste du débat politique depuis la Libération jusqu'à aujourd'hui. Ces Mémoires sont ainsi le bilan des réflexions d'un grand philosophe politique sur le monde moderne. Tous les grands problèmes sont abordés avec hauteur de vue et simplicité : la société industrielle, la menace communiste, l'avenir des démocraties, la paix et la guerre, la stratégie nucléaire, rien de ce qui intéresse le plus les hommes d'aujourd'hui n'est négligé. Raymond Aron parvient à dresser un tableau clair de notre époque confuse.
Raymond Aron a connu de fort près quelques-uns des acteurs éminents de l'époque : qu'il s'agisse de Charles de Gaulle ou de Jean-Paul Sartre, d'André Malraux ou d'Henry Kissinger, de Jean Daniel ou de Robert Hersant, ses portraits sont d'un dessin à la fois ferme et nuancé, sans complaisance mais sans malveillance.
Ces Mémoires sont enfin le témoignage personnel émouvant d'une personnalité célèbre mais secrète, qui parle ici avec délicatesse de sa famille, de ses amis, qui s'interroge à mi-voix sur lui-même et sur son oeuvre, sur les hommes et sur la vie. Un homme supérieur parle au lecteur d'une voix fraternelle : il éclaire son intelligence et touche son coeur.
La Vie errante. La Vie errante.
Yves Bonnefoy   
Ces deux ouvrages rassemblent des textes parus de 1987 à 1993 et qui, pour l'essentiel, sont consacrés, du moins dans leur prétexte explicite, à la peinture et au dessin puisqu'ils accompagnaient (autant qu'ils étaient accompagnés par elles) des œuvres de Cartier-Bresson, Hollan, Bokor, Alechinsky, Nama et Chillida.
Mais ces proses poétiques valent également pour de subtiles méditations sur l'art poétique qui prend prétexte du dessin ou de la peinture pour développer, de manière contrastive, l'esquisse de ses propres contours. Ainsi, les trois textes de La Vie errante qui ont pour thème la figure légendaire du peintre Zeuxis sont-ils en réalité une réflexion approfondie sur la représentation, la réalité, sa recréation par tel ou tel art et le statut des mots du langage.
Une chance de trop Une chance de trop
Harlan Coben   
L'histoire est vraiment, vraiment bien fichue ! On découvre les morceaux au fur et à mesure, pas avec de gros retournements de situations mais plus comme un puzzle qui se complète.

Je me suis amusée à faire la liste de tous les points communs avec "Promets-moi", le seul autre livre de Harlan Coben que j'aie lu, et ça en fait un certain nombre.

1) L'importance du thème de la famille. La vie en couple et tout, c'est assez classique comme thème, mais on dirait qu'il a une obsession pour les enfants et ce que leurs parents sont prêts à faire pour eux.

2) Dans le même style, l'adolescence est un thème qui revient.

3) Le héros est plus ou moins célibataire (ici par la force des choses) et on observe à travers lui la vie de famille de ses amis.

4) Le héros fait du sport. Avec un niveau plus ou moins bon ! D'accord ce n'est pas forcément original, mais dans un polar ?

5) Allusions aux attentats du 11 septembre.

6) Le héros a un meilleur ami qui l'aide à se tirer de ses problèmes, et travaille avec une collègue qui est aussi son amie.

7) L'expression "les mains à 10h10 sur le volant". C'était la première fois que je la trouvais, d'ailleurs.

8) La renommée perdue. Le basketteur et l'actrice qui ne sont plus sous le feu des projecteurs... je ne sais pas pourquoi mais apparemment, c'est un truc qui taraude l'auteur !

J'en viens maintenant au GROS truc qui m'a fait mourir de rire.

9) "La plupart des hommes préfèrent les femmes aux cheveux détachés." Mais pas le héros. A votre avis, je me trompe en supposant que c'est aussi l'avis de Harlan Coben ?
Les Sept Cadrans Les Sept Cadrans
Agatha Christie   
J'aime bien les romans d'Agatha Christie, elle met en place des énigmes d'une complexité renversante, c'est ce que j'adore chez elle !

par Ericdu75
L'Appel de la forêt L'Appel de la forêt
Jack London   
C'est un livre émouvant et magnifique. Je n'ais jamais vu un auteur raconter avec tant d'aisance une histoire qui se déroule au Grand Nord. Je le recommande.

par myra44
Mon amie Flicka Mon amie Flicka
Mary O'Hara   
Wouaaah... Juste wouah il est magnifique ce livre! Bien écrit, une belle description avec des personnages génial bien développé! Coup de coeur pour Nell, Rocket et Banner. J'ai aussi beaucoup aimé l'Albinos même si on ne le voit pas l'idée du cheval fantomatique est superbe et donne du mystère au livre.
Très contente de découvrir la vie des ranchers aussi!
L'amitié entre Ken et Flicka est juste trop émouvante! J'aurais aimé à la fin voir leur retrouvaille... Non en fait c'est mieux que se soit suggéré, oui c'est mieux comme ça^^! De cette façon sa continue dans l'imaginaire!
Un livre que je conseille à toutes les personnes qui aime rêvé sans forcément aimé les chevaux. Moi je fait de l'équitation depuis bientôt 12 ans c'est pour ça que je l'ai lu mais sans cet amour des chevaux c'est un livre qu'on aime facilement!
Eh oui il se fera vite une place dans votre coeur ^^ !

A lire même quand on n'est pas enfant!
Enfant c'est mieux mais grand il est bien aussi ^^ ! Moi je l'ai lue à 16 ans.

par Arame
Cœur d'encre, Tome 3 : Mort d'encre Cœur d'encre, Tome 3 : Mort d'encre
Cornelia Funke   
Un troisième ouvrage très très satisfaisant!!
Une trilogie inoubliable mais je suis déçue qu'il n'y ait pas de quatrième tome.Mais je pense qu'il vaut mieux finir un livre et avoir envie de connaître la suite plutôt que d'être complétement dégoûté.

par lanka85
Les Chroniques du Magicien Noir, Tome 1 : La Mission de L'Ambassadeur Les Chroniques du Magicien Noir, Tome 1 : La Mission de L'Ambassadeur
Trudi Canavan   

Voici donc le premier tome de ce nouveau cycle sur le Magicien Noir. 20 ans sépare "La Mission de l'Ambassadeur" du "Haut Seigneur", les personnages ont gagnés en sagesse mais on reconnait bien leurs tempérament même après deux décennies. C'est d'ailleurs un vrai plaisir de retrouver les personnages fétiches de la première trilogie comme Dannyl, Cery et surtout Sonea qui est devenue un personnage d'envergure même si beaucoup de magicien rechigne à le reconnaitre.
Pour l'histoire, ce tome 1 ne nous offrira pas de scènes d'envergures épiques mais au contraire plusieurs sous intrigues passionnantes qui offrent de bonnes bases pour les événements à venir dans les prochains tomes. Car comme à son habitude, Trudi Canavan lance pas mal de pistes et d'allusions qui font planer pas mal d'attente sur le volume 2 sans pour autant poser de cheminement clair des événements à venir (on devine difficilement qu'elle sera la ligne directrice de l'intrigue par la suite).
Pour l'édition relié, je remercie à Braglelonne son excellent travail une fois de plus, surtout que l'édition reliée est en tout point dans le même styles des autres roman de Trudi Canavan ce qui rend particulièrement bien dans la bibliothèque et nous offre un très bel objet de collection à chérir.
Pour conclure, je dirais que La Mission de l'Ambassadeur est un bon roman qui se lit avec beaucoup d'entrain sans pour autant déborder des passions (je conseil d'ailleurs de lire la prequel "L'Apprentie du Magicien" qui dévoile certain mystères entrevus dans ce tome). Mais comme à son habitude, Trudi Canavan garde suffisamment de cartouche pour nous offrir une suite encore plus prometteuse.

par Caly
Le Cycle de Drenaï : Waylander III, Le Héros dans l'ombre Le Cycle de Drenaï : Waylander III, Le Héros dans l'ombre
David Gemmell   
Encore une bonne suite de Waylander. Ça reste toujours autant un plaisir de lire David Gemmel, il écrit comme à son habitude : sans fioritures.
Waylander se fatigue (il vieillit) mais son expérience fait de lui un homme redoutable et redouté. Les histoires secondaires qui rejoignent l'intrigue globale sont tout aussi sympathiques à suivre et le dénouement final est digne de notre héros.
J'ai vraiment passé un très bon moment de lecture.

par Nadia974
Gone, Tome 5 : La Peur Gone, Tome 5 : La Peur
Michael Grant   
Je l'ai dévoré le jour même de sa sortie... Il est magnifique !!!
On commence le livre : Tout va bien !
On avance dans sa lecture : Tout va mal...
Et on finit le bouquin : ...... Je vous laisse la surprise !!!
On pensait qu'au bout de quatre tomes, on connaissait bien les personnages... En fait, non ! Certains nous étonnent, d'autres nous déçoivent, les autres gardent leurs personnalités...
La fin est... Bah, c'est une fin, quoi ! On a seulement hâte que le tome 6 sorte !!!