Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Esdia : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Les Voleurs d'âmes, Tome 1 : De toute mon âme Les Voleurs d'âmes, Tome 1 : De toute mon âme
Rachel Vincent   
Originale et basée sur la mythologie, cette histoire n'en reste pas moins moderne et dans l'air du temps. On adore Nash, pas si idéalisé mais quand même génial, super beau-goss, qui drague mais n'est pas le sérial dragueur, qui s'il aime bien la fille n'est pas à ses pieds (juste aux genoux), qui n'est pas innocent mais vraiment gentil... En fait, ce livre ne dépeint pas tout en tout noir ou tout blanc. Les choix décisifs... J'ai réellement beaucoup aimé (je veux bien Nash en bonus ;) )
Archie Sheridan & Gretchen Lowell, Tome 3 : Les héritiers du mal Archie Sheridan & Gretchen Lowell, Tome 3 : Les héritiers du mal
Chelsea Cain   
Chelsea Cain nous plonge dans un récit passionnant et morbide dans lequel elle laisse éclater son talent et où le macabre s'élève à son plus haut stade. Une intrigue folle où les retournements de situation sont nombreux, très nombreux.
On ne peut que s'attacher à ces trois personnages que l'on aura suivis durant trois tomes. Je dois avouer une certaine "fascination" pour le personnage de Gretchen Lowell : je reste bouche bée et suis forcé de constater que sa fourberie, sa cruauté, son assurance troublent et atteignent des sommets.
Peut-être un quatrième tome est-il à paraître? Je croise les doigts, la fascinante Gretchen Lowell n'a peut-être pas dit son dernier mot.

par Douwess
Tatouage Tatouage
Emilie Lepers   
Une très belle histoire d'amour et d'amitié que j'ai dévoré du début à la fin. La psychologie des personnages est assez profonde et étudiée ce qui m'a permis de me plonger complètement dans l'histoire et de les suivre et puis de fermer le livre en les imaginant continuer leur petite vie où qu'ils soient.
Le mélange de fantasy et de yaoi est très bien réussi et pour une fois l'histoire d'amour prend son temps pour se développer ce que j'adore ^^
The Clann, Tome 1 : Le baiser interdit The Clann, Tome 1 : Le baiser interdit
Melissa Darnell   
Dès les 1ères lignes j'ai su que j'allais aimer ce livre !! Et je confirme j'ai aimé. L'histoire est raconté à la 1ère personne avec les voix de Sav et de Tristan
Sav est discrète et généreuse quand à Tristan il est torturé et populaire. Leur point commun ?? l'amour interdit qu'ils éprouvent l'un pour l'autre !!!
Ce livre fait le plein de sentiment, amour, passion, doute, haine et trahison.
Alors même si les personnages sont jeunes ... on se laisse entrainer dans leur monde et dans leur histoire !!
Hâte de lire la suite ;-))


par coco69
Deuxième chance Deuxième chance
Rose Darcy   
Tout d’abord, j’ai été assez surprise de découvrir que c’était un New Adult. Je ne l’avais pas vraiment réalisé en lisant le résumé et sur le coup ça a été une déception. Déception parce que j’avais imaginé deux hommes expérimentés malmenés par la vie qui allaient se consoler, entre autres, en s’envoyant en l’air ^^

Et en lisant le début de leur histoire, je me suis dit « aie » ça va pas être du tout ça. Mais j’avais tort ! Malgré leur jeunesse et inexpérience, Tyler et Devon n’ont rien à envier à d’autres héros...

J’ai d’abord eu du mal à me situer dans la tête de qui j’étais. L’auteur alterne les points de vue en une phrase et ça m’a un peu perturbé. Mais ensuite, une fois habitué on plonge dans une histoire toute douce comme on les aime ^^

Après un évènement dans son ancienne école, Devon vient vivre chez sa tante. Il a fait son coming out il n’y a pas longtemps et ses relations avec ses parents sont légèrement tendus. Il fait la connaissance de Tyler dès son premier jour de cours, et à partir de là tout s’enchaine...

la suite ici : http://lilitthbook.canalblog.com/archives/2015/08/21/32516258.html

par lilitth
L'Infini + un L'Infini + un
Amy Harmon   
http://wandering-world.skyrock.com/3264715576-L-INFINI-UN.html

Autant aller directement droit au but : L’INFINI + UN est un énorme, énorme coup de cœur. Cette histoire m’a fait vivre de véritables montagnes russes émotionnelles. Moi qui ai habituellement beaucoup de mal avec les romances, je me surprends à être complètement et irrémédiablement tombé amoureux de celle-ci. Amy Harmon nous livre ici un récit spectaculaire et bouleversant. Je crois que L’INFINI + UN est responsable des cernes que j’ai affiché ces derniers jours à la fac tant il m’était impossible de lâcher le roman une fois que j’y replongeais avant d’aller dormir. J’ai adoré Bonnie et Finn, leur aventure, l’écriture de l’auteure et toutes ces histoires de théorèmes et de paradoxes mathématiques. L’INFINI + UN est définitivement une magnifique découverte et un livre hors-du-commun.

La force de cette histoire réside évidemment dans ses deux principaux héros : Bonnie et Finn. Je peux certifier qu’en l’espace d’une soirée et de quelques chapitres, j’étais déjà inexorablement attaché à eux et dépendants de leur personnalité. Ils sont tous les deux tellement humains, tellement écorchés et tellement passionnés qu’ils m’ont tout simplement touché en plein cœur. J’ai adoré découvrir, au fil de l’histoire, leurs souvenirs, leurs fissures, leurs expériences, leurs douleurs et leurs projets. Bonnie et Finn possèdent quelque chose de rare et d’hyper saisissant en eux. A mes yeux, ils n’étaient pas que de simples personnages de papier ou des mots imprimés à l’encre noire, loin de là. Pour moi, ils étaient physiquement présents à mes côtés. J’assistais visuellement à leur aventure. Vraiment. C’est quelque chose de très compliqué à définir et à retranscrire tant c’est une expérience sensorielle et purement émotionnelle. Séparément, Bonnie et Finn sont extrêmement renversants et fascinants. Ils sont à la fois très différents et inséparables. Nous sommes liés à l’un et à l’autre mais pour des raisons variées. L’auteure possède vraiment un don pour conférer à ses personnages des traits de caractère réalistes et auxquels on croit sans hésiter une seconde. Néanmoins, s’ils sont déjà irrésistibles lorsqu’ils progressent séparément, ensemble ils deviennent tout simplement dévastateurs.

En effet, le rapprochement Bonnie/Finn sur le plan sentimental prend un peu de temps (chose que j’ai trouvé parfaite, tout ne se fait pas d’une seconde à l’autre et n’est pas mielleux ou niais). Une fois que le duo a pris ses marques, L’INFINI + UN gagne en intensité. J’ai complètement craqué pour la manière dont Finn et Bonnie se raccrochent l’un à l’autre pour garder la tête hors de l’eau. La connexion qui s’établit et s’épanouit entre eux prend littéralement vie sous nos yeux. De plus, l’aspect road-trip du roman m’a totalement pris au dépourvu et m’en a fait voir de toutes les couleurs. J’ai adoré parcourir les différents états de l’Amérique à leurs côtés. Bonnie et Finn se livrent à nous petit à petit, on découvre vraiment les différentes facettes de leur personnalité graduellement et j’ai trouvé que cela apportait une vraie consistance au récit. L’INFINI + UN est avant tout l’histoire de deux êtres perdus et brisés qui veulent se reconstruire et, fatalement, j’ai été époustouflé et pris aux tripes par cette idée de la première à la dernière page.

Le petit plus de ce roman se cache dans toutes les réflexions qu’il recèle et dans son caractère hyper addictif. Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi mais ce récit m’a véritablement envoûté. L’écriture d’Amy Harmon est vraiment parfaite, sans aucun défaut, juste, précise et saisissante. Par ailleurs, l’auteure a décidé – à juste titre étant donné la personnalité de Finn – d’intégrer, dans cette histoire, de nombreuses explications au sujet de certains théorèmes et paradoxes mathématiques. J’ai tellement, tellement aimé ça. Croyez-le ou non mais je me suis retrouvé à regarder des vidéos sur Youtube à propos de certains de ces paradoxes tant j’ai adoré les concepts exposés par l’auteure. On sent bien qu’il y a tout un travail de réflexion et de préparation derrière ce roman. Tout est parfaitement bien orchestré et minutieusement prévu. Les surprises s’enchaînent avec un rythme sans fausse note et, jusqu’à la fin, tout est mis en place pour nous couper le souffle. Les dernières pages, à l’instar du livre entier, m’ont complètement satisfait. L’INFINI + UN ne possède donc, à mes yeux, aucun point noir.

En conclusion, L’INFINI + UN est une lecture époustouflante et un coup de cœur que je n’avais absolument pas vu venir. Faire la rencontre de Bonnie et Finn a été un véritable honneur et je dois bien reconnaître que ce duo embrasé et embrasant me manque déjà énormément. Amy Harmon est parvenue à les rendre terriblement humains, touchants et lumineux, ce qui fait d’eux des protagonistes rares et prodigieux. Du début à la fin, ce road-trip m’a complètement renversé et m’a fait oublier comment respirer. Un récit enfiévré et foudroyant sur lequel je vous conseille de vous jeter sans plus attendre !

par Jordan
Tucker Springs, Tome 3: Dirty Laundry Tucker Springs, Tome 3: Dirty Laundry
Heidi Cullinan   
Une très bonne surprise, difficile à lâcher. Les personnages sont bien plus complexes qu'ils n'y paraissent au premier abord, et cela donne lieu à une belle romance qui fait se sentir bien. Je recommande vivement !

par LadyAriel
Sword Art Online, Tome 1 : Aincrad Sword Art Online, Tome 1 : Aincrad
Abec    Reki Kawahara   
Lien de la Chronique:
http://theshadowbooks.blogspot.fr/2013/12/sword-art-online-reki-kawahara.html

Pour commencer, il faut savoir que Sword Art Online est ce que l’on appelle un Light Novel. Pour ceux qui ne connaissent pas ce terme barbare, ce sont de courts romans (généralement autour de 40 à 50 000 mots) d’origine japonaise. Ils sont aussi principalement destinés aux adolescent et jeunes adultes. Il ne faut donc pas les confondre avec les mangas, car contrairement au genre précédemment cité, les light novel sont composé majoritairement de texte avec quelques illustrations ponctuelles au moment clé de l’action. Pour un mystérieuse et obscure raison, ce genre de livre n’est absolument pas édité dans notre pays, ce qui est bien dommage je trouve. Les Light novel pourrait être un élément de lecture pour tous les fans de manga et d'animation japonaise et pourrait ensuite ouvrir la passion des livres chez certains…

Suite à cette introduction sur le genre, parlons plus en détail de Sword Art Online. Certains se seront peut être posé la question vis-à-vis du nom, mais oui, Sword Art Online nous place dans un monde de jeux vidéo. Le concept est simple, nous suivons notre jeune héros qui porte le nom de Kirito dans le jeu appeler « Sword Art Online » qui est un VMMMO, ou tout simplement un M.M.O (Massive Multi-joueurs Online) mais virtuel. Le joueur doit placer une sorte de casque et se retrouve alors totalement plongé dans le jeu, le « full drive ». Sauf que ce qui pourrait être un simple jeu et passe-temps va vite devenir un cauchemar pour les 10 000 joueurs présents sur le serveur. Ils ne peuvent tout simplement pas se déconnecter du jeu. Cela peut sembler tout bête, mais ils se retrouvent donc totalement piéger physiquement dans le jeu, et leur seul moyen de retrouver la liberté est de parvenir à finir le jeu. Pour cela, il faut grimper les 99 paliers et tuer le boss final. Autre détail qui a son importance, toute mort est définitive c’est-à-dire que si le joueur meurt dans le jeu, il meurt dans la réalité. C’est donc dans un contexte de jeu assez compliqué que l’on suit la progression de Kirito au cours de son ascension des divers paliers, mais aussi dans ses rencontres avec les autres joueurs, chose difficile pour lui qui est un joueur solo.

Chose assez étonnante, c’est le comportement des personnages dans le light novel. Tout y est fidèlement retranscrit comme la perpétuelle menace de la mort. La moindre erreur peut être fatale à notre héros, et une seconde d’inattention peut avoir un goût amer. L’univers assez complexe au premier abord est bien expliqué ce qui permet de ne pas se perdre, même si l’on ne connaît rien au monde des M.M.O, et chaque personnage est typiquement un archétype d’un joueur que l’on pourrait retrouver dans un vrai jeu vidéo. On finit par s’attacher aux personnages, et à craindre pour leurs propres vies à chaque instant. On souhaite tellement que Kirito accède au combat avec le boss final, mais ce palier semble complètement inaccessible malgré son haut niveau et son expérience du jeu.

Il faut savoir aussi qu’il y a actuellement 12 tomes pour cette saga, mais qu'ils sont compliqué à trouver en français à cause de son non-licenciement, et donc il faut parfois se tourner vers l’anglais pour se fournir en Light Novel (heureusement pour moi, une partie de Sword Art Online a été traduit par des fans en français !). Pour les curieux, il y a aussi un animé licencié par Wakanim reprenant les 4 premiers volumes de la saga.

Pour conclure, un anime qui m’a fortement plus, et un coup de cœur confirmé et renforcé avec ma lecture du premier volume. Je vais donc me plonger dans les autres volumes (et donc vous les chroniquer au fur et à mesure bien entendu). Et c’est avec espoir que j’espère voir un jour naître en support physique ce genre de livre dans notre pays. En tout cas, je serais un acheteur conquis.

Luke et Jon Luke et Jon
Robert Williams   
J'ai bien aimé cette petite lecture. L'écriture est vraiment fluide et les chapitres très court sont très agréable.

Etre dans la tete d'un enfant aussi. On lit un passage de la vie de cet enfant, on passe comme un spectateur de film. On y croise les deux personnes les plus importantes de sa vie, et malgré le malheure, c'est beau. Ces trois "hommes" (1 homme et 2 enfants) sont beau à lire et à voir évoluer ensemble

J'aurais aimé savoir la suite de sa vie, mais en meme temps c'est très bien comme ça.

A lire sans probleme

par Angel0978
Roméo et Jules - 3 Roméo et Jules - 3
Stuart Evans   
Et voilà, ce troisième tome conclut donc l'histoire de Jules et Scott. Pour ma part, ce livre (ou plutôt "ces" livres) n'ont rien de très original mais l'histoire est facile à lire, avec une touche d'humour, des personnages attachants et une belle histoire d'amour.
Nous avons donc un beau happy ending qui conclut parfaitement cette série.