Livres
477 851
Membres
458 922

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Esme, Tome 1



Description ajoutée par AnnaTriss 2019-09-17T14:55:09+02:00

Résumé

La gringa, c’est ainsi qu’ils m’appelaient dans le quartier. Pestiférée, je n’avais que douze ans et mes perspectives d’avenir étaient nulles, jusqu’à ma rencontre avec lui.

Abain m’a sauvée, Abain a fait naître non seulement l’espoir, mais la passion en moi. Nous étions inséparables, il était ma moitié, d’amour et d’amitié, ma raison quand j’égarais la mienne, me rattrapait au bord de ces gouffres où, par sa faute, je manquais de déraper. Sa main tendue, son regard chargé de promesses d’un futur meilleur étaient en réalité… un poison.

Je l’ai compris lorsque sans aucune explication, il a disparu de ma vie. Quand je l’ai aperçu des années plus tard, ce jour d’été, sur mon lieu de travail, subissant la brûlure de son indifférence.

Pourquoi m’a-t-il abandonnée ? Pourquoi revenir ainsi dans ma vie ? Et, bon sang, qui est cette femme avec lui ? Ne subsistent plus que des interrogations qui me feront sombrer dans une tortueuse tragédie.

Afficher en entier

Classement en biblio - 148 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par EloLML 2019-11-25T20:39:43+01:00

Il pouvait bien briser les règles, faire sa propre loi, m’entraîner dans ses larcins, je l’aurais suivi jusqu’à son extrême folie. Je n’en avais pas le choix, son sang pulsait dans mes veines, mon cœur battait dans son corps, nous étions inextricables. Il était ma moitié, d’amour et d’amitié. Il était ma raison quand j’égarais la mienne, me rattrapait de ces gouffres où, par sa faute, je manquais de déraper. Sa main tendue, son regard chargé d’une promesse d’un avenir meilleur… étaient un poison. Une menace de me démanteler physiquement, de me fracasser moralement. Pourtant, je la saisis les yeux fermés, et le laissai me guider à travers notre sinueuse destinée.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Je rédige cette chronique en direct de l’hôpital psychiatrique Black Ink. Internée dans le service des lectrices ayant perdu la raison, suite à ma lecture du premier tome de la duologie Esmé de Farah Anah. Autrice tortionnaire des éditions Black Ink !

Ma psychiatre, la cheffe de service, Sarah Berziou, m’a autorisé à venir vous livrer mon ressenti, selon elle, cela fait partie intégrante de ma thérapie. Sans quoi, je ne pourrais avoir la permission de poursuivre avec le second tome qui devrait apaiser mes tourments. Ou les aggraver…

Comment en suis-je arrivée là ?

C’est encore flou dans ma mémoire, je n’étais pas prête psychologiquement à découvrir l’histoire d’Esmeralda & Abain. Je me pensais assez solide et forte pour survivre à ce raz-de-marée émotionnel… Comment ai-je pu négliger tous les signaux qui se sont allumés lors de ma lecture ? Comment ai-je pu me laisser maltraiter par les émotions troublantes ressenties lors de ma lecture ?

Durant ma lecture, j’ai perdu pied, perdu la raison et une partie de ma santé mentale, à tel point que je me retrouve aujourd’hui enfermée, sous contrôle médical ! Parce que voyez-vous, les éditions Black Ink ont tout prévu. Sans doute un coup monté de cette Farah Anah qui rend ses lectrices dépendantes. La folie s’est emparée de moi, j’ai souffert avec Esmé… J’ai détesté Abain, au point que j’en suis rendu à l’état d’hystérique vindicative… Un héros m’a rarement autant fait souffrir, j’ai pleuré, hurlé et j’ai été épuisée par les sentiments qui m’ont écorchés.

Haine, espoir, amour, désillusion, souffrance, dépendance… Autant de symptômes qui m’ont conduit à l’internement !

La fiction et la réalité se sont mélangés ! Je ne faisais plus la différence, sans cesse sous l’emprise de cette espère de substance illicite que cette autrice distille dans ses romans. Une fois commencé, je n’ai pas pu lâcher le roman. Oh, mon entourage a bien essayé de m’enlever ma liseuse des mains… se heurtant à ma hargne de vouloir continuer. Telle une possédée, il fallait que j’aille au bout de ce premier opus.

Mystère, suspense, passion et danger sont les éléments culminants de cette histoire. Ma psychiatre, Sarah Berziou, n’arrête pas de me pousser à mettre des mots sur mes souffrances, sur mon ressenti sur ce roman. C’est sensé me préparer pour la suite de l’histoire d’Esmé et Abain. Mais plus j’y pense et puis j’ai l’impression que la folie s’ancre profondément en moi. Comment surmonter un tel déferlement d’émotions ? Comment retenir toutes ces larmes de haine et de tristesse ? Comment aller de l’avant ?

Je suis terrifiée à l’idée de lire la suite. Serais-je assez forte ? Vais-je sombrer encore plus dans les méandres du désespoir ? Je suis encore perdu dans les limbes de ma déchéance.

Farah Anah sévit en toute liberté, si vous saviez le nombre de lectrices qui sont comme moi, enfermées pour leur propre sécurité. Cette autrice sans pitié n’arrêtera jamais ses méfaits, c’est une récidiviste et je doute que l’on puisse l’arrêter en si bon chemin. Les meilleurs sans sortent toujours et elle est très forte dans sa discipline… La torture de lectrices !!!

Ce roman m’a heurté de plein fouet, l’autrice a placé la barre très haut, en terme de mystère, de frustration, de douleur intense qui fait saigner le cœur. J’ai ressenti un sentiment d’injustice envers mon Esmé adorée ! Cette héroïne qui a vécu l’enfer. Abain, celui qui était sensé illuminer son monde, l’a réduit à néant ! Et pourquoi ? Je vous le demande…

Ici, on m’aide à gérer le manque, depuis que j’ai terminé le roman, c’est comme si j’étais en crise de manque. Les personnages me hantent, leur histoire fait encore bouillir le sang dans mes veines. Je suis en état de choc et j’ai très peu de temps pour m’en remettre avant la sortie du seconde opus.

Écrire cette chronique m’a fait du bien. Je me dois de vous mettre en garde… Mais après tout, ce ne sont que les propos d’une lectrice qui a sombré dans la folie. Ce roman est indescriptible. Esme et Abain vont s’infiltrer en vous. Hanter vos rêves ! Faire battre votre cœur et écorcher votre âme de lectrice. Farah Anah est actuellement recherchée par le service de protection des lectrices. Aux dernières nouvelles, elle se cache pour mieux tourmenter ses futures victimes. Elle fait partie du gang des « Serial Writer ». Une nouvelle sorte d’écrivaines, celles qui induisent une addiction sévère chez leurs lectrices. Ma psychiatre, Sarah Berziou, tente de me rassurer, mais le mystère reste entier, je ne sais pas si je survivrai à la suite de cette saga. L’avenir nous le dira ^^

Trêve de plaisanterie ! Le mot de la fin ? Ce roman c’est une tuerie ! Vous savez ce qu’il vous reste à faire ! On fonce se procurer cette pépite !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Nefertitii 2019-12-10T09:37:53+01:00
Or

Je viens de terminer ce livre qui m’a donné plusieurs émotions contradictoires. Tout d’abord je tenais à féliciter l’auteure pour ce livre, il est très bien écrit, les personnages secondaires sont bien intégrés à l’histoire. Et, même ces derniers ont été approfondis côté psycho, description ... Ensuite, le personnage d’Esme est poignant, elle est vraiment très touchante dans son histoire. Mais, mais mais : elle souffre trop et Spoiler(cliquez pour révéler) accepte trop de choses de la part de l’homme qu’elle aime. Elle se rattache vraiment trop à son passé. . Le héros est des plus mystérieux, j’ai encore trop de questions qui tournent autour de lui donc je fonce lire le tome 2

Afficher en entier
Commentaire ajouté par aurelia38 2019-12-07T18:04:56+01:00
Or

C'est un livre qui ne laisse pas indiffèrent.

Certaines scènes peuvent déranger au début.

Mais c'est une vraie romance!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lorance31 2019-12-02T07:11:25+01:00
Diamant

Un vrai coup de cœur !!!!!

Mon cœur a été aussi malmené que celui d'Esme. J'ai détesté Abain et ce qu'il lui faisait subir. Et j'avais envie de secouer Esme pour qu'elle se sorte de cette situation dans laquelle elle se noie. Et pourtant, les sentiments sont tellement juste, tellement vrai. Tous les personnages sont extrêmement bien définis, touchant avec leurs forces et leurs failles. Un véritable coup de cœur. Foncez !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chinta 2019-12-01T15:13:50+01:00
Diamant

Je recommande fortement.

Même pas de mots pour décrire les émotions que je ressens à la fin de se tome 1. J'attaque le tome 2 de suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EloLML 2019-11-29T09:55:45+01:00
Diamant

C’est l’histoire d’un premier amour, un amour dévorant, celui qui marque, qui passionne, qui s’encre en vous à vie, celui pour lequel on est prêt à tout.

Face à une vie cruelle, il peut être malmené, les choix ont leurs conséquences et l’entourage n’est pas forcément bien attentionné.

Êtes-vous prêts à lire Abain et Esme ?

Accrochez-vous car on est clairement pas dans un conte de fée !

Quand Esme 12 ans rencontre Abain 17 ans, un lien profond les unit, d’abord protecteur, il égaye sa vie, allège un quotidien violent, il devient son roc. Toujours présent dans les premières étapes qui font d’Esme une femme. Les mois passants le désir se fait ressentir, l’envie de devenir plus, de former un tout les happe. Naissent alors des sentiments si forts à la limite de la toxicité.

On va découvrir ce duo du pdv d’Esme entre présent et passé, ce couple sur toute la partie passé m’a fait littéralement fondre, à l’opposé de la partie présent qui m’a fait enrager comme jamais.

Esme reste égale à elle-même, toujours si forte, si courageuse mais un sentiment de désespoir gronde au fond de son âme et l’envie de s’en sortir va être plus forte que la raison.

Quand à Abain il me rend perplexe, je ne sais que penser de sa duplicité, que cache cette belle gueule et ses beaux discours, on ressent pourtant qu’un feu prêt à tout brûler couve sous cette carapace.

Venez découvrir comment un amour si passionné peut se briser, comment survivre dans l’espoir de retrouver sa liberté, sa moitié, comment la déception peut être immense, comment la vie et les choix de vie peuvent séparer un tout.

Je suis amère en refermant ce premier tome, j’ai limite envie de pleurer, l’amour n’est-il pas sensé être une priorité ?!

L’être aimé devrait passer en premier plan.

Je crois que je suis arrivée au stade où j’aime Abain autant que je le hais.

Limite à souhaiter qu’Esme arrête de s’en prendre plein la gueule, qu’elle refasse sa vie et soit vraiment heureuse.

Le tome 2 promet d’être riche en émotion !

Quelle route vont-ils emprunter ?

Peuvent-ils encore aspirer à un bonheur à deux ?

Le souhaitent-t-ils vraiment ?

Est-ce seulement faisable ?

Et surtout quels autres secrets vont émergés ?

Farah a tellement bien joué de sa plume que j’ai ressenti les émotions aussi puissamment que les protagonistes de l’histoire en dépit de ma santé mentale, merci pour ces sentiments poussés à l’extrême ♥️

PS : Je fais ma vilaine « À bas la Mollybourgeoise » !

Et Chanise je la kiffe !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leci2707 2019-11-28T18:42:11+01:00

J'ai adoré, je l'ai lu sur ma liseuse et il était évident que je devais l'acheter en livre... il est magnifique autant pour les mots, l'écriture mais aussi maintenant que j'ai les livres je peux parler du visuel de ses petits dessins, ses petites attentions...

Cette histoire est addictive, je n'ai pas été déçue de cet auteur, je dois avouer que je n'ai pas encore été déçue par farah Anah.

J'ai bien fait d'attendre la sortie du tome 2 avant d'attaquer le tome 1 car jamais je n'aurais su attendre entre les 2.

Abain est waouh ...

Esme ... la pauvre...

Soit je n'en dis pas plus mais je le recommande toujours autant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elenadesveraux 2019-11-27T20:13:46+01:00
Lu aussi

Esme est le genre de roman qui vous ronge. Il est impossible de le reposer parce qu'il vous trotte dans la tête, s'immisce dans la moindre de vos pensées.Dès que je levais le nez du roman, tout ce que je réussissais à penser est : et ensuite? que va-t-il arriver?

Une histoire d'amour torturée, émouvante et ADDICTIVE.

Je n'ai jamais été aussi frustrée par un livre de toute ma vie. J'étais frustrée par tout, par Esme, par les effleurements, par les questions sans réponses et surtout par Abain.

Je voulais rentrer dans le livre et secouer les personnages tant ils m'exaspéraient, tant les émotions qu'ils suscitaient en moi étaient puissantes.

Et malgré cette frustration, j'en redemande.

Ce livre vous fait carrément bouillir de l'intérieur tout en vous tenant en haleine, vous empêchant de vous ressaisir une seconde.

Il y a des bouts où j'étais tellement en colère contre Esme que je pensais sérieusement à arrêter de lire. Mais je continuais parce que je comprenais que c'est une réalité pour certain. Spoiler(cliquez pour révéler)La dépendance est un cycle très difficile à briser. Et aussi parce qu'arrêter était tout simplement impossible, il fallait que je connaissais le dénouement de ces 700 pages.

À lire avec précaution.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lapommequirougit 2019-11-27T00:37:22+01:00
Or

https://lapommequirougit.com/2019/11/26/esme-1-%e2%80%a2-farah-anah/

Je n’avais jamais jusqu’alors lu de roman de la maison d’édition Black Ink et franchement je commence fort ! Une jolie romance très touchante, avec une autrice qui a un style d’écriture vraiment éblouissant !

L’histoire est celle d’Esmeralda, qui est plus communément appelé Esme. Tout commence, dès les premières lignes, avec elle, qui a 24 ans. Elle travaille, pour survenir à sa vie comme elle le peut. Et là, dans une voiture, elle aperçoit un homme, pas n’importe lequel, celui qui a changé sa vie, mais qui a disparu, il y a déjà six ans.

Dans ce roman, on alterne entre les passages de sa jeunesse, jusqu’à aujourd’hui, afin de mieux comprendre sa souffrance et son étonnement de le voir. Pourquoi l’a-t-il abandonné ? Elle ne pouvait pas vivre sans lui, il était sa bouée de secours, mais il est parti du jour au lendemain.

Quand elle l’a rencontrée, elle n’avait que 12 ans. C’était une gamine, perdu, dans un quartier pas très fréquentable. On lui disait sans cesse qu’elle finirait de toute façon comme sa mère, à vendre son corps, afin de ramener de l’argent. Mais Esme ne voulait pas de cette vie-là. Sans Abain, malheureusement, c’est ce qui serait arrivé.

L’histoire est vraiment très touchante et j’adore les alternances entre le présent et le passé. On apprend progressivement à comprendre la colère et la tristesse qui habite Esme. On vit avec elle ce qu’elle a vécu. On ressent toutes ses émotions unes à unes. De plus, j’ai vraiment beaucoup aimé le style de l’autrice qui arrivait à me transmettre tant d’émotion, avec seulement ses mots.

En bref, c’est une histoire très prenante et touchante. J’adore le personnage d’Esme, qui est touchante. On a envie de la prendre dans nos bras et de l’aider, de la protéger et de la consoler. Le style est vraiment très touchant et je suis curieuse de découvrir la suite ! ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AuSoGi 2019-11-24T08:41:57+01:00
Or

Je suis un peu mitigée... j’ai beaucoup aimé l’histoire mais des petites choses m’ont dérangée... j’espère que le deuxième tome va effacer tout ça...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EkkyKnox 2019-11-20T14:38:07+01:00
Lu aussi

À lire absolument

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Esme, Tome 1" est sorti 2019-09-27T05:54:45+02:00
background Layer 1 27 Septembre

Date de sortie

Esme, Tome 1

  • France : 2019-09-27 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 148
Commentaires 32
Extraits 4
Evaluations 66
Note globale 8.71 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode