Livres
521 133
Membres
537 288

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Eduam 2020-03-04T22:53:09+01:00

« Tous deux liés à vie par ces deux cœurs rouge sang qui écoulaient les larmes de notre amour »

Afficher en entier
Extrait ajouté par natouskha 2020-01-28T20:40:58+01:00

Spoiler(cliquez pour révéler)Je t'aime comme un dingue, ça n'a jamais été que toi. Toujours, même quand tu n'y croyais plus.

Afficher en entier
Extrait ajouté par EloLML 2019-11-25T20:39:18+01:00

— Ça fait cinq putains d’années qu’on est ensemble, cinq putains d’années que je me demande ce que je fous avec toi, si, vraiment, c’est de l’amour que tu ressens pour moi. Parce que, qu’on se le dise, tu as un cœur de pierre, Esme. C’est une protection que tu as forgée malgré toi, mais tu sais pertinemment que jamais je ne te ferai le moindre mal. Tu sais que je t’aime. Alors pourquoi tu ne t’ouvres pas à moi ? Tu ne me livres jamais rien, j’en ai marre de devoir toujours user de ma pelle et mon râteau pour fouiller dans ton esprit.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marlene2303 2019-11-05T09:51:56+01:00

—Qu’est-ce que tu fais ici ?

Cette fois, il ouvre la bouche, pour la refermer immédiatement, pinçant l’arête de son nez, torturé.

—Réponds-moi, Abain ! claqué-je, furieuse. Pourquoi ? Pourquoi tu es ici ? Pourquoi tu as disparu ? Où étais-tu ? Pourquoi tu…

Ma voix se meurt.

«… Pourquoi tu m’as abandonnée ?»

Le calme autour de nous semble narguer mon tumulte intérieur. Trop de sentiments s’entrechoquent en moi, pourtant mon petit corps ne parvient pas à les lui jeter à la face comme je crève de le faire.

Dans mes fantasmes, je bondis sur lui, lacère sa peau, son visage merveilleux, l’épluche, couche par couche, le fais saigner, le roue de coups, l’embrasse à pleine bouche, lui arrache les lèvres, me blottis dans ses bras, lui mords la chair…

Au lieu de ça, rien ne sort.

—Je ne devrais pas être là, est tout ce qu’il me répond.

—Qu’est-ce que tu dis ?

Il recule d’un pas, sans déserter pour autant.

—Et pourquoi tu te tiens devant moi, alors ?

À mon inflexion acerbe, ses traits se durcissent.

—Simple hasard.

Je ne le crois pas.

Nouveau silence. Nous nous toisons cette fois. Son expression est indéchiffrable, il est de givre, et pourtant sur le point de chavirer. Si mon inertie est involontaire, la sienne est calculée.

—Je mérite des explications.

Il déglutit.

—Tu les mérites, mais je ne suis pas en mesure de te les donner.

Afficher en entier
Extrait ajouté par PANDORE88 2020-08-26T22:21:08+02:00

- Toute son affection est dirigée vers sa fiancée...

- Son affection, mais je suis sûre que c'est dans ta direction que sa queue pointe!

Afficher en entier
Extrait ajouté par PANDORE88 2020-08-26T22:19:25+02:00

- Le savoir est une arme, ne l'oublie jamais. Si un jour on te veut du mal, c'est ce qu'il y a là-dedans qui sera le plus efficace pour te sortir de la merde.

Afficher en entier
Extrait ajouté par kmrct89 2020-07-05T15:19:16+02:00

Ça recommence... À l'un des moments les plus critiques de la vie, il apparaît, mon preux chevalier, il m'offre des possibilités d'un avenir meilleur, il déverse de l'espoir liquide dans mes veines jusqu'à mon organe vital. Sauf que je connais la suite, je sais comment cette esquisse de conte de fées se terminera... Il me rend déjà complètement barge, jusqu'où m'enfoncera-t-il avec ses airs de prince charmant ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par SelmaFollette1 2020-05-27T00:28:44+02:00

Il fronce les sourcils en balayant la terrasse qui nous entoure.

- Tu veux un micro ?

- Je t'emmerde Abain, grincé-je en baissant d'un ton.

Ma vulgarité le surprend. Il était rare que je fasse preuve d'une telle agressivité à son égard. Eh bien, soit, les temps ont changé.

Afficher en entier
Extrait ajouté par EloLML 2019-11-25T20:39:43+01:00

Il pouvait bien briser les règles, faire sa propre loi, m’entraîner dans ses larcins, je l’aurais suivi jusqu’à son extrême folie. Je n’en avais pas le choix, son sang pulsait dans mes veines, mon cœur battait dans son corps, nous étions inextricables. Il était ma moitié, d’amour et d’amitié. Il était ma raison quand j’égarais la mienne, me rattrapait de ces gouffres où, par sa faute, je manquais de déraper. Sa main tendue, son regard chargé d’une promesse d’un avenir meilleur… étaient un poison. Une menace de me démanteler physiquement, de me fracasser moralement. Pourtant, je la saisis les yeux fermés, et le laissai me guider à travers notre sinueuse destinée.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Audrey-230 2019-10-23T19:25:11+02:00

« Il est vivant. En Pennsylvanie. Dans son expression, la surprise a primé. Ensuite, dans ces iris qui éclataient jadis d’intensité, il ne restait plus rien. Que l’indifférence caractéristique qui fait de moi ce que je suis aujourd’hui. Celle qui m’a ruinée, plus que mes cinq années perdues. Plus que mes nuits dans les squats, ou que ma dignité bafouée. Son indifférence… »

— Esme, tome 1 de Farah Anah http://amzn.eu/2fPRfsd

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode