Livres
558 059
Membres
606 019

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Esmée, Tome 1 : Un fantôme au bahut



Description ajoutée par Mana-no-Sekai 2020-05-10T12:26:31+02:00

Résumé

Une revenante qui découvre la vie d’adolescente au 21ème siècle. Durant des centaines d’années, les morts du cimetière des Bosquets ont pu reposer en paix. Mais depuis quelques temps, leur tranquillité est troublée : ils reçoivent des appels de vivants ! Et des appels incompréhensibles, en plus ! Après avoir délibéré, ils décident d’envoyer un des leurs enquêter sur ces étranges phénomènes. Ce sera Esmée, une adolescente morte au XVIIIe siècle. Elle seule pourra intégrer la cité scolaire Simone Veil sans attirer l’attention. Stupéfaite, émerveillée, horrifiée mais aussi fascinée, Esmée va découvrir la vie des ados d’aujourd’hui. Sa vie, ou plutôt sa mort va en être bouleversée suite à sa rencontre avec Camus…

Afficher en entier

Classement en biblio - 14 lecteurs

extrait

Les carrosses ne sont plus tirés par des chevaux,et il vont à une allure folle !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Esmée : Un fantôme au bahut | Christine Naumann-Villemin

Hyper sympa cette BD !

Alors c'est une BD jeunesse mais je me suis régalée en la lisant. Ce n'est pas si enfantin que ça. 

Esmée est une revenante attachante et sympathique.

Morte au 18eme siècle elle pense et se comporte donc comme une jeune fille de cette époque.

Elle va revenir dans notre monde actuel pour y accomplir une quête (ce côté là reste un mystère pour le moment). Et évidemment elle va vite être en décalage face aux jeunes de son âge qu'elle va rencontrer...C'est drôle !

Et puis malgré la légèreté de cette lecture on trouve quelques bonnes réflexions sur les différences sociales et le harcèlement scolaire. 

Il y a un intéressant rebondissement en fin de livre qui pousse à découvrir le tome 2 ! ( Qui n'est malheureusement pas encore sorti #malheur)

Afficher en entier
Lu aussi

BD jeunesse qui relie un personnage du 18e siècle au nôtre, "Esmée" semblait offrir le point de vue d'une adolescente issue de la classe sociale nantie sur notre époque. de ce coté là, on peut dire que c'est le cas, mais le scénario souffre de quelques difficultés.

Déjà, je ne sais pas trop ce qu'est Esmée. Une zombie non-décomposée, un fantôme particulièrement matériel, dur à dire. Je m'étonnais que cette revenante soit si humaine. Personne parmi les personnages humains ne semblaient remettre en cause sa vitalité autant que de se questionner son origine, en fait. Ce qui est plutôt perturbant. Et comment ce fantôme-zombie s'est-elle retrouvée inscrite à l'école? Il y a définitivement quelques soucis du côté de la cohérence scénaristique.

On aura droit à quelques flashback de sa vie, afin de démistyfier sa personnalité et son origine, mais ce n'est pas vraiment aidant et je comprend mal le passage où la maison en flamme est le théâtre d'une scène entre elle et son père ( mauvais timming, dirait-on). Néanmoins, Esmée est assez attachante, fait preuve d'ouverture et de curiosité pour ce nouveau monde qu'est le 21e siècle. Elle est supposé enquêter sur un phénomène qui semble parasiter les morts et leur font dire des choses étranges. Bon, là je dois dire que ça s'enligne pour être purement des textos ou appels de cellulaires qui transitent à travers eux, mais bon, personne ne sort cette théorie ( évidemment, ils ne connaissent pas la technologie). Mais rapidement, Esmée semble plutôt occupée à découvrir l'époque qu'à réellement investiguer.On a des tracas d'ado, des valeurs confrontés, des préjugés abondants et quelques étapes du processus d'adaptation, mais tout cela maque quelque peu de cohérence et de fluidité. La BD semble s'enligner davantage sur l'axe de l'amitié et de la première romance que du côté "Enola Holmes" dans laquelle semble se profiler Esmée à priori.

Dans sa palette de roses pour les vivants et de violets pour les morts, le graphisme est intéressant à sa façon. C'est agréable à l’œil et les personnages ont de jolies bouilles. de ce côté là, je ne suis pas émerveillée, mais non pas déçue non plus.

Donc, je conclurai que c'est une histoire satisfaisant, au dessin correct, mais que la finalité de la Bd n'est pas claire. Ce n'est pas la première fois que je lis un récit sur un personnage d'une autre époque insérée dans la nôtre, mais je peux dire que c'est généralement moins maladroit que l'histoire de cette BD.

Afficher en entier
Lu aussi

Esmée infiltre le monde des vivants pour mener l’enquête ! Mais la jeune fille, morte au XVIIIème siècle, va rencontre quelques difficultés face aux jeunes d’aujourd’hui… Mode, langage, habitudes, technologie… Tout y passe !

J’ai trouvé ce premier tome drôle et très sympa à lire. On oublie très rapidement la mission première d’Esmée pour se plonger dans sa découverte de l’adolescence d’aujourd’hui.

J’ai passé un très bon moment de lecture, et j’ai hâte de découvrir la suite des péripéties de notre morte-vivante ! ^^

Afficher en entier
Argent

l'histoire est bien j'attends la suite

Afficher en entier

Date de sortie

Esmée, Tome 1 : Un fantôme au bahut

  • France : 2020-03-19 (Français)

Activité récente

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 14
Commentaires 4
extraits 1
Evaluations 3
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode