Livres
472 607
Membres
445 407

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Espace lointain



Description ajoutée par Tzeentch9 2017-08-11T12:15:19+02:00

Résumé

À Mégapolis, ville-monde peuplée d’aveugles, seul « l’espace mitoyen » existe. Les habitants se déplacent grâce aux multiples capteurs électro-acoustiques qui jalonnent l’espace, et dont ils sont entièrement dépendants. Un beau jour, Gabr recouvre la vue. Il découvre avec répulsion l’aspect sordide de « l’espace mitoyen » : un enchevêtrement de métal où déambulent des êtres en haillons. Terrifié par ce qu’il prend pour des hallucinations, il se rend au ministère du Contrôle où on lui diagnostique une psychose des « espaces lointains » avant de lui promettre de le guérir. Mais Gabr est saisi par le doute : et si ce qu’il percevait n’étaient pas des hallucinations, mais bien la réalité ? Et si ses yeux n’étaient pas un organe secondaire, mais un organe sensoriel soudain réveillé ? Sa rencontre avec Oksas, un ex- voyant dont le ministère a détruit la vue, devenu chef d’un groupe révolutionnaire qui veut détruire Mégapolis, va confirmer les intuitions de Gabr et bouleverser sa vie.

Tiraillé entre la violence des terroristes et celle des dirigeants – un petit groupe de voyants privilégiés qui vivent à l’écart des masses –, refusant de causer la mort de milliers d’innocents, mais incapable pourtant d’accepter le mensonge du monde tel qu’il est, Gabr devra trouver sa propre voie pour accéder aux « espaces lointains » où règnent encore la liberté, la beauté et l’infini.

Afficher en entier

Classement en biblio - 13 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par SkeletonGirl 2018-07-01T12:56:49+02:00

J’aime ces nouvelles sensations, je me sens différent. C’est comme si je m’étais réveillé. Je n’ai pas envie de sombrer à nouveau dans le sommeil. Cependant, je ne sais pas comment vivre avec mon nouvel état. J’ai chaque jour plus envie de me servir de mes yeux : c’est tellement plus pratique, plus simple, incomparable avec l’espace proche ! Mais alors, qui suis-je au sein de cette mégapole ? Au sein de l’Union gouvernementale ? Quelle est ma place ? Je ne la trouve pas.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Cacoethes-scribendi 2019-07-07T15:44:42+02:00
Bronze

Dans un futur bien lointain où les humains sont aveugles, Gadr voit du jour au lendemain. On imagine le choc : le jeune homme pense qu’il hallucine, qu’il devient fou – et les autorités encouragent cette impression, qui est estompée progressivement par l’évidence. En plus, l’environnement est aménagé spécifiquement pour cette société d’aveugles, qui se déplacent sans encombre grâce à des ondes acoustiques, au milieu de bâtiments en béton brut, tout est sale et triste. On comprend très vite que les autorités font tout pour garder les citoyens dans l’ignorance de leur condition d’aveugle.

Gadr doit faire un choix : redevenir aveugle pour retrouver sa vie normale, en sachant cependant la vérité sur son environnement, ou quitter la vie qu’il a toujours connue pour l’aventure de l’ « espace lointain » ?

C’est un excellent roman de science-fiction, qui fait se poser des questions sur les liens entre être fou et avoir simplement une vision différente, sur la responsabilité de ceux qui ont des capacités supérieures, sur l’opportunité de diffuser la vérité qui pourrait augurer un immense traumatisme, sur la normalisation d’une situation qui paraîtrait exécrable à un œil extérieur, etc. De ce point de vue, le roman est très réussi.

Cependant, quelques points négatifs. D’abord, quelques incohérences, à mon avis, sur les observations de Gadr lorsqu’il trouve la vue, sur des jugements esthétiques sur ces concitoyens alors qu’il ne devrait pas avoir de préjugés visuels, justement.

Ensuite, le scénario est ralentit par des répétitions. Gadr passe son temps à se poser les mêmes questions, au bout d’un moment, on a compris ! De plus, l’histoire est entrecoupée par des éléments non narratifs, comme des extraits de documents ou de poésie. Je n’ai pas toujours compris l’intérêt de ces textes, surtout les passages poétiques… Globalement, l’auteur insiste trop sur les aspects éthiques et philosophiques, au détriment d’une action qui aurait pu être plus dynamique et mieux rythmée.

Du bon et du moins bon dans ce roman, qui reste une découverte très sympathique !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2018-12-05T18:14:56+01:00
Diamant

Je vous l'annonce tout de suite, je ne connaissais pas du tout ce roman, jamais entendu parlé avant sa sortie poche (il était sorti en grand format chez "Aguillo" mais je ne sais pas pourquoi je ne l'avais pas repéré), et au final c'est une excellente dystopie à la croisée de "1984" de George Orwell et de "L'aveuglement" de José Saramago, ce qui n'est pas rien, deux œuvres phares du genre.

Tout au long de ma lecture j'ai pu m'identifier au personnage principal en me posant constamment la question "mais qu'est-ce que je ferai ? ça doit être terrible comme situation", ne jamais avoir eu la vue comme sens (à l'instar du reste de la population), ne même pas savoir que cela existe ou a existé, et d'un seul coup y voir !! Être pris pour un malade en pleine crise de démence !

De plus visuellement, même si ce n'est pas "beau", au contraire, on est plongé dans ces lieux par l'auteur de manière à ce que chaque détail nous saute aux yeux (sans mauvais jeu de mots avec le sujet du livre) dans une mégapole ultra high-tech (un peu comme dans Futu.Re de Dmitry Glukhovsky), justement car le roman est écrit comme quelqu'un qui découvre la vue, immersion totale garantie. Empathie accentuée au vu des événements que subit la population.

Complexe philosophiquement parlant, très facile d'accès à la compréhension tout de même, ce roman ne fait pas dans la demi-mesure, on accroche au sujet ou pas, mais l'indifférence est impossible. Les lectrices et lecteurs en recherche d'une dystopie axée "adultes" avec des questionnements d'éthique, de philosophie et de politique seront servis. À lire.

Sur le blog :

https://unbouquinsinonrien.blogspot.com/2018/12/espace-lointain-jaroslav-melnik.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Oryana35 2018-12-04T16:04:08+01:00
Argent

Une dystopie intéressante qui nous plonge dans un monde où tout le monde est aveugle. Jusqu'au jour ou Gabr retrouve la vie et sa vie va changé du tout au tout. La vision et certaines réflexions sont vraiment intéressantes. Je rejoins benerogue sur le fait qu'il y a quelques passages qui sont assez long, mais je ne suis pas déçue de ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par benerogue 2018-05-01T15:27:55+02:00
Pas apprécié

J'attendais beaucoup de ce roman, d'abord par le résumé, mais également par la maison d'édition, Agullo, que j'apprécie grandement.

Mais ce livre a été une véritable déception. Il y a énormément de longueur, de passages inutiles. Il y a également beaucoup de réflexion philosophique.

Malgré tout l'histoire est assez intéressante, mais à mon sens il faut s'accrocher pour passer de nombreux passages.

Afficher en entier

Dates de sortie

Espace lointain

  • France : 2017-08-31 (Français)
  • France : 2018-11-14 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

On en parle ici

Les chiffres

Lecteurs 13
Commentaires 4
Extraits 2
Evaluations 7
Note globale 7.29 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode