Livres
535 359
Membres
561 470

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Estelle14400 : Ma PAL(pile à lire)

The Field Party, Tome 1 : Dans un silence The Field Party, Tome 1 : Dans un silence
Abbi Glines   
Mouais. Je n'ai pas été transportée. Je l'avais pris ainsi que le tome suivant car c'était Abby Glines et que j'avais le souvenir que j'aimais beaucoup ses livres mais là, quelle déception.
C'est de l'écriture facile, tout est too much, trop simple, trop gros.
Déjà l'héroïne je n'ai pas accroché. On dirait une fille qui décide de ne plus parler pour limite se donner un genre, en fait je n'ai pas trop compris pourquoi elle ne parlait plus en réalité. Le côté psychologique de la chose a à peine été évoqué ! Et en plus en deux jours ça y est elle parle à West comme ça du jour au lendemain, et puis elle parle beaucoup en plus des conversations entières au téléphone ! Du coup je n'ai pas du tout accroché.
On a le sentiment d'une histoire vraiment trop simple dans le sens que l'on effleure la surface, ce n'est pas assez creusé notamment la psychologie, les parents de Maggie etc. Et puis l'histoire d'amour va très vite.
La péripétie finale, typique de ce genre de littérature très moyenne, où l'un quitte l'autre pour une raison ultra bidon, on y a eu droit... Elle aurait mieux fait d'arrêter son livre avant.
Bref, un côté psychologique surtout du côté de l'héroïne absolument pas abordé, une fille "muette" qui ne sert que de faire-valoir à l'histoire, et une histoire vraiment too much. L'addictivité rattrape un peu. Globalement déçue.

par Tarso
The Field Party, Tome 2 : Sous la lumière The Field Party, Tome 2 : Sous la lumière
Abbi Glines   
Après ma superbe découverte du tome 1, j’attendais avec impatience de pouvoir découvrir ce second opus. Certes, j’ai un peu abandonné mes lectures V.O., mais avec la traduction VF ce n’est que partie remise. En lisant le résumé, je ne savais pas trop à quoi m’attendre et j’étais un peu craintive d’un triangle amoureux.

Willa est partie il y a six ans de Lawson, malgré les épreuves qu’elle a traversé depuis son départ, elle chérit les souvenirs que cette ville lui a apportés, notamment ces jeux avec Gunner et Brady. Aujourd’hui, tout est différent et ses mauvais choix l’ont conduite dans une situation qui va nécessiter du temps. Recueilli par sa Nonna, Willa souhaite simplement terminer sa scolarité sans se faire remarquer et restant éloigner de ces deux garçons, afin de rendre fière celle qu’elle a terriblement déçue.

J’ai retrouvé avec plaisir l’ambiance qui m’avait tant plus dans le tome précédent, mais ce tome est porté par des héros qui ne m’ont pas embarqué comme je l’espérais. Willa est une jeune femme fragile qui a commis une grosse erreur qu’elle ne pourra jamais effacer, son parcours est difficile et sa Nonna est très stricte. J’ai été très attendri par ce besoin irrépressible d’être aimé, cette volonté de bien faire les choses pour prouver sa reconnaissance, mais également été déstabilisé par la froideur qui se dégage de ce tome. Le contraste avec la famille de Brody est saisissant, ici les relations familiales sont conflictuelles et violentes verbalement. J’ai trouvé que son passé n’avait pas été assez exploité et qu’on restait en surface, alors qu’il y aurait eu beaucoup à dire pour sa propre reconstruction et panser ses blessures.

Le constat est le même du point de vue des garçons, Brody est trop lisse, parfait & Gunner son exact opposé. Leur amitié est évoquée rapidement, mais elle n’est pas assez développé. Certes ils se sont un peu éloigné depuis leur enfance, mais je n’ai pas retrouvé le lien fraternel comme avec West. J’ai eu un peu de mal avec la manière dont Brody se jugeait le mieux placé pour être avec Willa, alors qu’il est en couple avec Ivy. Gunner n’est pas mieux puisqu’il est jaloux, et pense trop avec la partie inférieure de son anatomie. Quelques scènes auraient pu être plus touchantes et il m’a manqué l’intensité des émotions. Tout est mignon, satisfaisant alors que j’attendais un déchaînement d’émotions. Même la connexion entre les héros m’a fait défaut, aucun des garçons ne se démarque, même si on se doute du dénouement les sentiments ne sont pas une évidence. C’est ce qui est décevant, car ces émotions c’est ce qui m’avait séduit avec West et Maggie. Et puis la conclusion me laisse un avis mitigé, comme si on n’allait pas au bout.

Abbi Glines évoque avec simplicité un thème difficile, encore une fois nos héros ont un passé compliqué et même s’il ne m’a pas autant touché que le précédent, l’histoire reste touchante. Sans compter qu’il dévoile quelques éléments du troisième opus et on peut déjà dire que nous ne serons pas épargnés. Une lecture agréable, qui vous fera passer un bon moment, sans pour autant rester mémorable.

http://wp.me/p4u7Dl-3en

par Luxnbooks
L'évangile des assassins L'évangile des assassins
Adam Blake   
Plusieurs meurtres à différents endroits du monde, presque simultanément pour empêcher que des chercheurs dévoilent le secret des évangiles.
Une communauté secrète, des tueurs, une course poursuite... Un bon livre à conseiller !

par Lacie
La Revendication de l'alpha, Tome 2 : Née pour être brisée La Revendication de l'alpha, Tome 2 : Née pour être brisée
Addison Cain   
Un second opus très riche à tout point de vue.
Une Claire plus que fragile mais combative.
Toujours aussi altruiste même pour des gens qui vendraient père/mère pour survivre.
Un résistance qui tend à prendre davantage de place avec le fameux Corday.
On y dépeint les origines de la révolution. Cependant, je trouve que cette contextualisation est souvent male placée dans le livre,ce qui est dommage.
Une histoire "d'amour" plus que décalée et empreinte de cette nature profonde animale qui est l'excuse pour beaucoup de scènes de sexe. Cette nature, "la revendication", permet sans doute de relativiser certaine chose.
Et puis sans doute, ce qui est le plus appréciable, il y a une certaine complexité qui apparaît sur le sens moral de nos personnages. Claire: es tu trop naïve face à toit-même ou cette société qui est quand même corrompue et toi, Shepherd, qui est né dans la Fosse, il peut y avoir autre chose au-delà de ton univers...
Le troisième tome sera sans doute, j'espère, l'occasion de nouvelle révélation
La Revendication de l'alpha, Tome 3 : Renaissance La Revendication de l'alpha, Tome 3 : Renaissance
Addison Cain   
Ok !
La clairement, ce tome a foutu en l’air toutes les certitudes que j’avais. Je suis sur le cul !!!
Je ne m’attendais pas du tout à ça... chaque personnage a une face cachée, loin d’être celle qu’on attendait.
Il y a des moments tellement tendres au milieu du chaos... une histoire d’amour en dépit des circonstances douteuses des débuts. Et un retournement de situation bouleversant. Et puis... c’est quoi cette fin frustrante bordel ?
Je veux savoir la suite... je veux savoir comment ça peut évoluer.
Je veux savoir ce que l’avenir réserve à Claire et Sheperd.

par mounsch
La Revendication de l'alpha, Tome 4 : Dérobée La Revendication de l'alpha, Tome 4 : Dérobée
Addison Cain   
Je ne sais pas quoi penser de 4eme volet j'espère trouver l' histoire de la reconquête de Claire par son alpha mais l'apparition du 2ème couple n'était pas la bienvenue j'ai détesté le rapport qui existe entre l'alpha et l'oméga de ce nouveau couple et j'ai détesté ce qu'à fait l'alpha de son oméga j'ai trouvé ça écoeurant

par Moun-1
La menace Oméga La menace Oméga
Adrian D'Hagé   
J'ai vraiment apprécié ce roman, qui, pour moi, est dans la lignée du "Da Vinci code".

L'intrigue est bien menée et prenante.

Le codex Maya Le codex Maya
Adrian D'Hagé   
Ce roman est sans doute l'un des plus intéressants et instructifs que j'ai lus : en effet, Adrian d'Hagé est très bien documenté sur les nombreux sujets dont il parle dans son œuvre. Même si tout n'est pas réel, il fait bien la différence entre ce qui l'est et ce qui ne l'est pas dans ses remerciements à la fin du roman et j'ai appris beaucoup de choses en lisant ce roman. J'ai également beaucoup aimé le fait que l'action se passe à deux moments différents. D'une part, nous sommes à l'époque de l'occupation nazie, ce qui implique des passages très durs à lire : c'est une vraie prise de conscience de voir ce qu'il se passait en ces temps là. Et d'autre part, nous sommes proche de l'année 2012 et du prétendu cataclysme prévu par les mayas. Ces changements d'époque sont très intéressants et donnent un certain rythme au livre. Les personnages sont vraiment très attachants et cela permet de rentrer assez facilement dans le roman malgré quelques petites longueurs. Selon moi le seul petit bémol est la fin, un peu trop rapide mais étant donné qu'il s'agit d'une trilogie, j'espère retrouver très vite certains personnages de ce premier roman ! En résumé, j'ai passé un très bon moment en lisant ce roman qui, même s'il n'y a pas eu de catastrophe le 21 décembre 2012, nous met face à des enjeux importants pour notre avenir.
Les Tables des Templiers Les Tables des Templiers
Adrian Dawson   
Histoire intéressante mais l'auteur est parfois un peu brouillon dans sa façon de décrire les événements. Surtout lorsque l'histoire se situe au cours de l'année 2043. J'ai l'impression que l'auteur ne sait pas décrire les événements ou qu'il noie le poisson. Le récit manque de clarté. J'aime bien les personnages d'Alison, Sarah, Tina et l'inspecteur Lambert.
L'Evangile hérétique L'Evangile hérétique
Adrian Dawson   
Roman dont le thème aurait pu être dans la lignée des Raymond Khoury ou Dan Brown. Ce n'est malheureusement pas le cas. L'histoire ne devient vraiment intéressante, voire même passionnante que dans les 50 dernières pages du livre. Pour ceux qui aiment, le reste de l'oeuvre se compose principalement de descriptifs très pointus de hautes technologies informatiques. Assez décevant, en ce qui me concerne, mais à décharge, c'est aussi la première oeuvre de l'auteur.

par Stephan

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode