Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de EstelleNatsume : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
D'encre, de verre et d'acier D'encre, de verre et d'acier
Gwendolyn Clare   
J'étais très intriguée par ce roman. J'ai été très déçue par ma lecture. je me suis forcée à finir, car j'avais toujours espoir que cela s'améliore. Mais ça n'a pas marché pour moi.
Déjà, les personnages. Je les ai trouvé sans fond, sans réelle personnalité. Leurs comportements ne me semblaient pas vraiment naturels, comme s'ils étaient des robots. J'ai aussi eu du mal à déterminer leur âge. Je pense que les personnages principaux sont des adolescents, entre 16 et 18 ans je dirais. Pourtant, j'avais l'impression d'avoir à faire à des gamins de 12 ans, car les réactions étaient très immatures à mes yeux, tout comme leur façon de parler. Ce qui n'aidait donc pas non plus à prendre l'histoire au sérieux ! Les relations entre les personnages aussi me donnaient cette sensation de très jeune âge, et elles ne me semblaient pas naturelles, plutôt forcées, que ce soit les relations amoureuses, amicales, ou familiales.
Ensuite, j'ai trouvé l'intrigue plutôt ennuyeuse. Il n'y a pas tant de choses qui se passent je trouve, et au final les quelques challenges se résolvent très, voir trop, facilement. Il y a quelques petites surprises mais qui au final peuvent être prévues si l'on prend le temps d'y réfléchir. J'ai bien aimé être dans l'Europe de la fin du 19ème siècle, mais j'ai trouvé que les façons de parler et les objets et comportements n'étaient pas appropriés à cette époque-ci.
Je n'ai pas vraiment accroché à l'écriture. Je ne suis pas rentrée dans l'univers. Elle ne m'a pas fait ressentir quoi que ce soit. Et j'ai trouvé que certaines phrases ne faisaient pas sens, qu'il y avait des erreurs !
En bref, je n'ai pas spécialement apprécié ma lecture, que j'ai trouvé sans profondeur et molle. Je n'ai pas hais ma lecture non plus, mais je ne lirais pas la suite.

par Prilla
De brume, de métal et de cendres De brume, de métal et de cendres
Gwendolyn Clare   
Chronique de Diana :

https://followthereader2016.wordpress.com/2019/01/17/de-brume-de-metal-et-de-cendre-gwendolyn-clare

Attention, si vous n’avez pas lu le premier tome vous risquez d’être spoilé.

Il est rare que je dise ça mais j’espère qu’il va y avoir un tome trois, tout simplement parce que je sors de ce récit avec encore plus de questions .

Mais remettons un peu en premier lieu le contexte de cette histoire.

C’est un univers unique, je n’ai jamais rien vu ailleurs et ça permet des milliers de possibilité, l’imagination n’a plus aucune limite. A la fin du premier livre « D’encre, de Verre et d’Acier », je savais que je devais lire la suite, qu’il me fallait comprendre pourquoi Leo trahissait Elsa et ses amis pour une famille qui l’a rejeté et abandonné.

Une fois de plus j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire, je ne sais pas si ça vient du rythme ou tout simplement de la multitude de possibilités qui s’offrent à nous lors de notre lecture. Je me suis retrouvée un peu comme nos héros à chercher pourquoi Leo avait bien pu agir de la sorte. J’étais fâchée comme Porsia, incrédule comme Faraz me disant qu’il n’avait pu faire ça que sous la contrainte (car rappelons le Leo a volé le livre), et j’ai essayé de comprendre au final comme Elsa qui n’a qu’une idée : trouver une piste et rattraper le jeune homme. Mais à nouveau la magie opère et je me laisse complètement attirer dans le récit.

Donc le schéma est assez similaire dans la construction avec le premier opus, il faut un moment avant que les choses se déclenchent mais ensuite les événements et les rebondissements s’enchainent pour ne plus vous laisser un instant de répit.

Une chose qui est très appréciable avec un récit aussi complexe, c’est l’alternance des points de vue, ça nous permet de nous situer et de ne pas perdre pied dans l’avancement du roman. D’ailleurs je vais préciser que l’enchainement entre ces points de vue est parfait, car ils sont vraiment amenés dans un ordre qui donne une visibilité alors que dans certains cas, on ne sait plus quoi croire ou comprendre.

Je ne trouve pas d’aspects réellement négatifs. Oui, on peut râler avec le rythme lent du début ou parce qu’on trouve que la fin est trop ouverte. Cependant, les personnages sont des génies et leur particularité en action est juste addictive. Le travail en équipe, le fait de grandir et de prendre en maturité nous permet de les voir évoluer. L’auteure n’omet rien, mais elle apporte des détails aux lecteurs en temps voulu.

Je reste donc un peu dans le flou en terminant ce récit, tant de choses restent hors de notre portée mais je me dis que Gwendolyn Clare veut juste que notre imagination prenne le relais.

C’est une duologie jeunesse que j’ai appréciée, si je ne devais trouver qu’un petit bémol c’est que la romance n’est pas utile. L’auteure a une très belle plume et elle sait créer des personnages et des lieux forts.

Une très belle découverte et des romans de toute beauté autant à l’intérieur qu’à l’extérieur.
Frozen, Tome 3 : La Tour Grise Frozen, Tome 3 : La Tour Grise
Michael Johnston    Melissa De La Cruz   
Waouh! C'est le meilleur des trois, j'adore le type de fin, [spoiler]ça fini bien, mais pas trop, personnellement, je ne leur aurais pas fait retrouver la mémoire, je les aurais laissés comme ça... Mais bon...[/spoiler] Il est superbe, on apprends bien plus sur le passé, sur les identités, les liens... Bref, superbe, j'ai adoré ! Bonne Lecture !

par azilishr
A toi qui n'es pas encore né(e) A toi qui n'es pas encore né(e)
Albert Jacquard   
Proposé par ma grand-mère, je me réjouissais de lire le livre, vu que, selon elle, il traitait de la façon de vivre à l'époque. Ce fut donc une mauvaise surprise lorsque je me suis rendu compte qu'il n'en était rien.

Le livre reste cependant un ouvrage philosophique intéressant, mais parfois trop assommant lorsque Albert Jacquard se perd dans ses explications. À mon humble avis, ce serait un livre à lire dans quelques années, lorsque nous serons en effet en 2025.

par Lokiitama
L'éveil : 20 décembre L'éveil : 20 décembre
Camille-Laure Mari   
Qui sont les Éveillés ? Pourquoi et comment le monde a-t-il changé à ce point ? Quelle explication donner à cet engourdissement général qui touche la population ? C’est ce que va tenter de découvrir progressivement le docteur Martin Hurston, médecin et chercheur en psychologie. Seul problème, et de taille, Martin se réveille d’un coma d’un genre très particulier dont la cause réelle reste mystérieuse, mais dont les séquelles sont immenses et déroutantes.

Sombre et intrigant, ce roman dont le suspense va crescendo, aborde la grande peur du XIXè siècle : l’Apocalypse annoncée pour le… 21 décembre 2012 !


20 décembre
L’infirmière prise en otage par l’Outsider a été tuée par une balle perdue. En contrebas, sur l’esplanade devant l’hôpital, règne la confusion la plus totale. La foule gronde, la police est débordée, des coups de feu sont tirés, et l’Outsider continue à exhorter ses partisans…

par Gkone
Le collectionneur Le collectionneur
Marine Gautier   
J’ai d’abord était attirée par la magnifique couverture de cette nouvelle. Je trouvais le style poétique et raffiné. La couverture est réalisée par Cover My (e)-book.

La quatrième de couverture m’a également intriguée. Dès les premiers mots, j’ai plongé dans l’univers de Marine. L’écriture est douce et féerique (c’est le cas de le dire), bien que le sujet soit triste : une jolie fée captive d’une boule de cristal. J’ai vibré durant ma lecture, au rythme de l’histoire et de la tentative d’évasion. On ressent bien toutes les émotions de la fée au fil des pages.

Un seul regret c’est que l’histoire ne fut pas plus longue mais c’est le principe même d’une nouvelle
La légende d'Iseabail & Keir, Tome 2 : Au coeur des Fjords La légende d'Iseabail & Keir, Tome 2 : Au coeur des Fjords
Marine Gautier   
Chronique de Diana : https://followthereader2016.wordpress.com/2019/02/19/la-legende-diseabail-keir-tome-2-au-coeur-des-fjords-marine-gautier

Quelle hâte j’avais de retrouver ce couple ! J’avais adoré le premier et je n’ai pas boudé mon plaisir en partant plus au nord avec Iseabail et Keir. Nous retrouvons notre couple avec une héroïne qui cherche ses marques en tant qu’ Each Uisge (Kelpie, et la réponse est : non, je ne sais toujours pas prononcer le nom Gaélique). Keir est des plus heureux de ne plus affronter l’éternité seul. Une certaine routine semble s’être installée entre le couple et le quotidien de la famille MacAndie. Cependant lors d’une visite à sa famille, Iseabail ne rentre pas au cœur du Loch et Keir part à la recherche de sa belle.

Ses investigations vont le mener à prendre le large et à voguer vers d’autres lieux pour retrouver celle qui a su ravir son cœur.

Comment dire sans trop vous raconter, c’est à nouveau un grand plaisir de faire défiler les pages et de découvrir les folklores du nord. Ce roman est centré sur Keir dans ses 2 tiers, on vit avec lui les incertitudes, la peur, les aventures et les rencontres.

Partir plus au nord est aussi vivifiant que l’air des terres d’Islande. J’ai à nouveau rêvé avec les descriptions, sachant que j’adorerais aussi partir sur ces terres volcaniques aux légendes multiples. C’est aussi l’occasion de mieux cerner Keir, de voir en lui un être plus complexe qui est prêt à tout pour garder son bonheur. Sa compagne lui a permis de retrouver une part de son humanité qu’il pensait à jamais perdue et il ne se voit pas revenir en arrière.

Je vous laisse apprécier ce périple en vous disant que j’ai trouvé la fin parfaite, que le point final arrive bien trop vite et que je n’oublieras pas ce couple et leurs aventures de si tôt.

Marine Gautier propose un récit jeunesse, qui fait voyager et rêver à tous les chapitres. Sa plume est très agréable et je n’hésiterai pas à relire ce voyage aquatique juste pour le plaisir de repartir dans les eaux sombres et froides des Lochs et Fjords.
Frozen, Tome 2 : La Cité Rouge Frozen, Tome 2 : La Cité Rouge
Michael Johnston    Melissa De La Cruz   
le livre aussi bon que le premier mais la fin j'ai un peux capoter je croyais que j'allais pleurer tellement la fin est brusque je me suis dit `ce tome ne peut pas finir comme sa` et après je voulais trop la suite j'était non pourquoi se tome fini comme sa
sinon a par la fin ou que sa ma mi hors de moi parce que sa fini abruptement le livre en général était comme le premier il recherche quelque chose sauf que c'est Wes qui cherche sa sœur et Nat qui cherche sont amie mais en recherchant c'est personne il fini par se retrouver et cherche ensemble mais se rende contre que c'est un piège alors j'en dit pas plus.
j'ai hâte que le troisième sorte et je vous le conseil!!

par ramilie
Royal Cat Royal Cat
Mylène Ormerod   
https://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2018/04/14/royal-cat-service-press/

Déjà, je souhaite vivement remercier Mylène Ormerod pour ce Service Press et pour sa confiance.

S’il y a bien une chose à laquelle tien Aneria plus que tout c’est son chat, Misty. Et ce dernier à l’habitude de disparaître, mais heureusement pour elle au commissariat il y aura toujours quelqu’un pour l’aider, et aussi pour se moquer gentiment d’elle. Cette fois c’est à Arik qu’est confiée cette tâche et autant dire que le petit nouveau n’a pas l’intention d’être sur une histoire aussi inintéressante. Contraint et forcé il ne va pas avoir le choix et après tout cette recherche de chat disparu pourrait bien conduire à quelque chose de plus important !

Ce qui m’a attiré en premier lieu pour ce roman, c’est sa couverture. Honnêtement il faut avouer qu’elle est vraiment belle et que le chat est vraiment adorable ! Puis en lisant le résumé je savais que je devais lire ce livre. Vraiment, entre l’humour qui semblait aller être de la partie, le côté enquête et cette adorable boule de poil mon choix était simple : je devais absolument lire ce livre ! C’est maintenant chose faite, alors qu’est-ce que j’en pense ?

Aneria est une jeune femme plutôt jolie qui aime son chat par-dessus tout. Et même s’il a l’habitude de disparaître, cette fois elle sent que c’est différent. Mais malheureusement pour elle c’est Arik qui doit s’occuper de cette affaire et autant dire que le premier contact entre eux n’est pas terrible. Rien que là, j’ai beaucoup apprécié l’histoire. Aneria est une femme qui sait ce qu’elle veut et elle ne supporte pas qu’on se moque d’elle parce qu’elle apprécie son chat. Et à vrai dire je peux la comprendre, elle aime quelque chose et les autres n’ont pas à ce moqué d’elle pour ça. Donc bien sûr Arik a eu du mal à passer avec moi car il est le premier à s’en prendre verbalement à elle par rapport à ça. Mais rapidement on apprend à mieux le connaître et je dois dire que j’ai vite fondu pour lui. Même s’il n’est pas le personnage que j’ai le plus apprécié.

Avant de parler un peu plus de l’histoire, restons sur le sujet des personnages. Il y en a deux que j’ai totalement adorées et que j’aurais adoré voir bien plus longtemps. Même trois si on compte Olof, cet adorable viking papa poule. En premier lieu il y a Misty. C’est vrai, comment ne pas aimer cette adorable créature bien plus intelligente qu’on pourrait le penser ? Pour moi ça a été un coup de cœur et ça m’a donné envie de reprendre un chat chez moi, c’est pour dire ! Et ensuite il y a Lagun. Je ne pouvais que craquer pour lui tant dès sa première apparition il a l’air parfait. Il est le meilleur ami d’Aneria et j’aurais vraiment aimé qu’il soit bien plus présent dans l’histoire, même si là chaque apparition m’a plu et c’est déjà ça. Et seuls ceux qui ont lu le roman comprendront, mais j’aurais vraiment adoré qu’Arik aille jouer à la Wii chez lui. Mais bon, je vais me contenter de ce que j’ai.

Pour en revenir en l’histoire je dois dire que bien des points m’ont surpris. Je ne m’attendais pas à ce que le livre se passe de cette manière, mais au final la surprise a été plutôt bonne. Même si j’avoue que j’ai trouvé que la dernière partie faisait un peu « trop ». Même si je sais que cette partie est surtout là pour nous permettre d’avoir les dernières informations sur Aneria et tout ce qui se passe autour d’elle. D’ailleurs en parlant de cette dernière, je dois dire qu’elle est le personnage qui m’a le moins marqué. Pourtant au début, comme dit plus haut, je l’ai vraiment apprécié. Mais au fil des pages elle m’a surtout fait lever les yeux au ciel et soupiré. Cependant ce n’est qu’un ressentit personnel et ça n’a en rien gâché ma lecture qui a vraiment été bien !
Forbidden Forbidden
Tabitha Suzuma   
"Je veux rendre mon avis spécial par rapport aux autres, tout en restant dans la simplicité, comme ce roman."

Avant tout, j'aimerai vous dire que j'écris cet avis après avoir du respirer à fond pendant un quart d'heure. Mes mains tremblaient trop forts, mes yeux étaient trop embués de larmes, mon coeur battait trop vite pour que je puisse écrire une phrase cohérente, et que mes idées s'éclaircissent un peu. Savez-vous pourquoi tous ces sentiments cent fois plus intenses que tous ceux que j'ai jamais ressenti se bousculent alors que je viens de finir Forbidden ? Tout simplement parce que roman, cette perle, est un des plus merveilleux livres que j'ai jamais lu. Un coup de coeur énorme, mais pas un de l'année, un de mon existence.

--------> Avis ENTIER : http://wandering-world.skyrock.com/2990343479-Coup-De-Coeur-Forbidden.html

par Jordan