Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Esther27 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Les Anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush Les Anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush
Becca Fitzpatrick   
je viens tout juste de le finir, et je suis très agréablement surprise. au début, je me suis dit, m**de, encore un truc compliquer avec des anges déchus (j'ai lu la malédiction des anges juste avant), et en faite, je me suis laisser prendre dans cette histoire et j'ai plus qu'aimé.
quelques points similaires a twilight, mais dans l'ensemble, c'est une lecture fraiche, agréable et sérieux je pense que niveau suspens on a ce qu'il faut!!!
les personnages sont très attachants.
bref très satisfaite et je conseille ce livre a tous ceux qui cherchent un échapatoire a twilight

par aciantar
Mamette, Tome 6 : Les Papillons Mamette, Tome 6 : Les Papillons
Nob   
Avec déjà un sixième tome, Nob a su trouver une façon intelligente de se renouveler. Ainsi, en conservant tout ce qui fait de Mamette, cette adorable grand-mère joviale et gourmande à souhait, l’auteur nous propose de nouvelles thématiques qui sont plus d’actualité et qui sonne la modernité en ce qui concerne nos aïeux.
Chasseuse de vampires, Tome 1 : Le Sang des anges Chasseuse de vampires, Tome 1 : Le Sang des anges
Nalini Singh   
Certains penseront que j'ai noté ce livre un peu large mais c'est ainsi, que je le veuille ou non, il fait incontestablement parti de " mes protégés ".
Malgré un début un peu délicat quant à l'écriture et la construction des phrases, j'ai été emportée par cette histoire de Chasseuse, d'Anges, d'Archanges et de vampires.
Raphaël, cet Archange à la séduction sensuelle et létale est auréolé de mystère, de froideur et d'impassibilité... sauf au contact de notre guerrière Elieanora qui semble le touché dans la solitude et l'ennui de ses siècles d'existence.
Bien que nous ayons à peine effleuré le passé torturé de l'héroïne et de l'Archange, on se doute que les prochains tomes ne manqueront pas de répondre à nos interrogations et expliqueront le comportement et les choix de chacun.
Un final SUBLIME...
A LIRE ! VRAIMENT !

par ccmars
Carmilla Carmilla
Joseph Sheridan Le Fanu    Isabella Mazzanti   
OH mon DIEU mais comment est-ce POSSIBLE !
J'aime tout, absolument tout. Quand je lisais ce bouquin il y avait toujours quelqu'un derrière moi pour regarder l'illustration de la page d'après. Ce livre est le plus beau (et le plus cher aussi) de ma bibliothèque. Je ne sais pas trop par quoi commencer entre la sensualité et l'attirance flagrante entre Carmilla et Laura et le cœur du sujet, le vampirisme.
Si on m'avait dit un jour que j'allais adorer un livre sur le vampires, je ne l'aurai pas cru. C'est triste à dire, mais je n'avais pas envie de rentrer dans cette mode et cet engouement (après Twilight je suppose) que tout le monde a soudainement eu pendant une période. Seulement, ce livre (avec, déjà, sa magnifique couverture) aux allures sombres et gothiques de la vieille Angleterre m'a tout de suite séduite. Ce qui a fini de m'achever (ou du moins ce n'était que le début !), c'est l'histoire d'amour entre les deux jeunes femmes. Homme/Femme c'est bien gentil, mais un peu d'originalité ne fait pas de mal.
Quand je l'ai ensuite eu dans les mains, et après avoir feuilleté quelques pages, j'étais vraiment heureuse d'avoir trouvé un livre qui me corresponde et qui me plaise, avec un univers unique, sombre et romantique. Un livre qui commence par un poème de Charles Baudelaire d'un côté avec une jeune fille tenant une rose dans sa main de l'autre va forcément me plaire. Et il m'a plu.
On a le droit pour le coup à une héroïne vraiment naïve et, il faut le dire, un peu idiote sur les bords. Mais elle reste tout de même une personne équilibrée et intelligente. Et puis vient Carmilla, cette petite [spoiler]vampire [/spoiler]envoûtante aux longs cheveux noirs. Et tout va très vite en fait ! [spoiler]Elles se plaisent et c'est réciproque. [/spoiler]
Et puis le Général fait son entrée et on comprend tout. Laura reste fidèle à son poste avec l'air innocent de la jeune file qui ne comprend pas [spoiler](qu'elle vient de passer à côté de la mort, soit !).[/spoiler]
Les dessins de Mazzanti sont tous simplement fabuleux. J'ai pris je ne sais combien de photos de je ne sais combien de pages tellement ils sont... époustouflants.
Un livre délicieusement macabre et une histoire mystérieuse qui m'a fait adoré et découvrir le style de la littérature vampirique du XIXe siècle.

par Cathy-
Spiral, Tome 15 Spiral, Tome 15
Kyo Shirodaira    Eita Mizuno   
La vérité sur Ayumu et Hizumi est enfin dévoilée. Qui aurait pu se douter qu’ils étaient respectivement les clones de Kiyotaka et Mizushiro Yaiba ? Personne, sauf Ayumu qui avait apparemment anticipé plus ou moins cela. Le combat entre les deux adolescents tourne rapidement en faveur d’Ayumu, qui a déjà les yeux rivés sur son prochain et dernier duel. Avant cela, il va parler à Madoka, Kirie, Eyes Rutherford, et bien sûr Hiyono Yuizaki de ses plans.
Dernière ligne droite avant les retrouvailles entre deux garçons si différents, et pourtant si proches…

par Bloop
Spiral, Tome 13 Spiral, Tome 13
Kyo Shirodaira    Eita Mizuno   
Narumi Ayumu est un jeune lycéen dont la vie va être bouleversée du jour au lendemain. Suspect principal dans une affaire de meurtre, quelle n’est pas sa surprise quand il a apprend que sa belle-sœur, Madoka, est chargée de l’enquête. Situation inconfortable pour Madoka et Narumi qui vivent ensemble depuis la disparition énigmatique du frère de celui-ci.
Une journaliste du lycée de Narumi, Yuizaki Hiyono va prendre part à l’affaire à la recherche d’un scoop et ne plus lâcher d’une semelle le pauvre Narumi. L’enquête débouche sur un groupe mystérieux se faisant appeler les « Blade Children »…


par Jenna95
Spiral, Tome 14 Spiral, Tome 14
Kyo Shirodaira    Eita Mizuno   
Narumi Ayumu est un jeune lycéen dont la vie va être bouleversée du jour au lendemain. Suspect principal dans une affaire de meurtre, quelle n’est pas sa surprise quand il a apprend que sa belle-sœur, Madoka, est chargée de l’enquête. Situation inconfortable pour Madoka et Narumi qui vivent ensemble depuis la disparition énigmatique du frère de celui-ci.
Une journaliste du lycée de Narumi, Yuizaki Hiyono va prendre part à l’affaire à la recherche d’un scoop et ne plus lâcher d’une semelle le pauvre Narumi. L’enquête débouche sur un groupe mystérieux se faisant appeler les « Blade Children »…


par Jenna95
Tes mots sur mes lèvres Tes mots sur mes lèvres
Katja Millay   
The Sea of tranquility est un véritable diamant l'état brut...3 mots pour le décrire : émotions, émotions et émotions....Fucking hard emotions!!

Entrer dans ce the Sea of Tranquility, c'est d'abord aborder un roman mystérieux,ou on se pose des tas de questions et pourquoi et pourqoui..et on se frustre, mais de cette frustration naît une véritable de soif de révélations, donc on continue a naviguer à travers les pages jusqu’à que ce livre fasse intégralement partie de votre vie..Une intrigue crescendo comme je les aime, de personnages réels , attachants, brisés,puissant, en totale perdition..c'est au fil de la lecture, chaperonnée d'un talent fou, que Katja Millay,, insinue ses protagonistes jusqu'à qu ils ne fassent plus qu'un avec vous.

On devient Josh et on devient Nastya...et attention car il est très difficile de s'en défaire...et toutes leurs émotions, ce qu'ils peuvent penser ou dire vont imploser en vous et attention les dégâts.

Je ne parlerai pas des sujets sur lesquels repose roman car je vous enlèverai tout ce qu'il y'a découvrir, et il y'a tellement à découvrir.

Un premier roman de cette auteure..et vraiment un des plus beaux que j'ai pu lire...dans mes favoris pour l'année 2013.

par Lylie34
Le Code d'Esther Le Code d'Esther
Bernard Benyamin   
Ce livre nous apprend, nous remet en question. Troublant voir dérangeant, une œuvre qui nous montre que l’être Humain, est comme un enfant a surveillé. Et surtout, ébranle mes convictions. A le lire pour mieux comprendre, ces passés troublant.

par woopyhs
Le Cimetière des livres oubliés, Tome 1 : L'Ombre du vent Le Cimetière des livres oubliés, Tome 1 : L'Ombre du vent
Carlos Ruiz Zafón   
N'ayant plus vraiment une nature très sensible depuis quelques années, je ne pleure plus, et j'ai rarement les larmes aux yeux. La première et seule fois où je me souviens avoir pleuré pour un livre, c'était quand j'avais 13 ans, en lisant Harry Potter 2, et en apprenant la réalité du monde.
Mais pour ce livre-ci, ce fut très différent de tous ceux que j'ai lu entretemps. Dans les cent premières pages, j'ai eu les larmes aux yeux - ou du moins la gorge serrée - deux fois. Une fois de tristesse, et une fois de joie. Et de nombreuses fois par la suite de ma lecture, je me suis surpris à sourire naturellement - pas un rire du à l'humour, ou à une blague, mais un sourire qui me faisait un instant me sentir bien. Vraiment bien.
Ce n'est probablement donc pas un mensonge que j'ai lu, plusieurs fois, avant de commencer la lecture de l'Ombre du Vent, qui parlait de magie et de beauté. Car j'ai vraiment eu l'impression de lire un livre nouveau, de découvrir à quel point l'emprise de certains autres romans, ou l'abandon qui pouvait s'en suivre, était léger comparé aux sentiments que m'ont procurés celui-ci.

L'histoire se présente comme le récit d'un jeune garçon qui va, à partir d'un coup de foudre pour un livre, chercher à percer les mystères et secrets de l'auteur qui semblent se dresser sur sa route, comme des portes fermées, ou des poupées russes, ainsi qu'il est dit dans le quatrième de couverture. Je ne me souviens pas avoir déjà lu d'adaptation de l'espagnol, donc je ne saurais dire si le style est du au talent de l'auteur, ou s'il est inérent à la langue traduite, mais c'est un vrai régal, sans que ce soit simple pour autant. C'est toujours plein de poésie, de beauté, tout en gardant sa part de noirceur et de ténèbres lorsque l'histoire s'y prête. Seule chose que j'ai pu lui reprocher, c'est évidemment l'histoire, si nette, précise et parfaite, tellement bien huilée et dont l'éclat de la magie dissimule les accrocs de la réalité et lisse le tout. ça lui enlève de la crédibilité. Mais d'un autre côté, son caractère magique et envoutant surpasse ce détail, et on la prend pour ce qu'elle est : un conte, une aventure palpitante où on n'est toujours surpris, ou on rit, on pleure, et on a peur. Vraiment une réussite, donc. A lire.