Livres
424 519
Membres
343 968

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Kevin_17000 2018-08-13T17:25:59+02:00
Diamant

un déchirement de terminer ce livre j'aurais aimer que mon aventure avec mateo et rufus ne se termine pas comme ça

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anam 2018-08-09T15:22:00+02:00
Or

C'était trop beau et trop triste! Une lecture qui ne laisse pas indifférent! Le concept de mort annoncée le matin même manquait un peu de développement, mais c'est entièrement pardonné, parce qu'il a très bien joué son rôle de prétexte pour le développement de la relation entre les deux personnages et leurs réflexions sur la vie. Je recommande!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kesciana 2018-08-07T21:37:09+02:00
Or

https://aliceneverland.com/2018/08/06/et-ils-meurent-tous-les-deux-a-la-fin-adam-silvera/

Dans un futur assez proche, le Death-Cast appelle chaque jour, vers minuit, les personnes qui vont mourir dans la journée. Nul ne sait vraiment ce qu’il y a derrière de Death-Cast, ni comment ce logiciel permet de vraiment savoir qu’elles sont les personnes qui vont décéder. Dans tous les cas, il n’y a jamais eu d’erreur, et tous ceux qui ont été avertis ont effectivement passé l’arme à gauche moins de 24h plus tard. Le Death-Cast permet ainsi de se préparer à mourir et de mettre ses affaires en ordre avant le moment fatidique, tout en profitant pleinement de cette dernière journée avec ses proches ou ses amis.

Rufus et Mateo sont deux jeunes garçons de dix-sept ans que tout oppose. L’un est bagarreur et cumule les ennuis tandis que l’autre est solitaire et ne sort quasiment jamais en dehors de chez lui. Pourtant, ce 5 septembre 2017, ils vont avoir un point commun : ils ont tous les deux reçus leur appel du Death-Cast. Cette journée sera leur dernière. Que faire, comment réagir quand il nous reste moins de 24h à vivre ? Comment peut-on se préparer à mourir quant on pensait avoir encore toute la vie devant soi ?

J’aurais aimé en apprendre un peu plus sur le fonctionnement de ce fameux « logiciel ». Mais Adam Silveira se focalise vraiment sur l’aspect psychologique et philosophique que le Death-Cast apporte dans le monde actuel. Cette façon que les gens ont de profiter pleinement sans avoir peur de mourir tant qu’ils n’ont pas reçu l’appel. Mais aussi l’injustice que l’on ressent quand notre tour est venu. Les regrets prennent lors le pas : il faut vivre cette dernière journée en ayant peur de la moindre action, la mort rodant tout autour de nous, et profiter de ces derniers instants en se focalisant sur ce qu’on gagne, et non pas ce qu’on perd.

Rufus et Mateo vont se rencontrer de la plus étrange des façons et vivre, finalement, la plus belle journée de leur vie. Mais, se seraient-ils rencontrés s’ils n’avaient pas été appelés et avertis par le Death-Cast ? Ce sentiment se renforce avec la narration assez spéciale que l’on découvre. Au-delà de nos deux narrateurs, d’autres personnes, extérieures ou non à leur vie, vont nous livrer leurs pensées, leurs actions en cette journée du 5 septembre 2017. De courts chapitres qui permettent de comprendre et de mettre en lumière tous les évènements qui vont se produire aujourd’hui, des enchainements de décisions, de petits riens qui, mis bout à bout, vont créer un effet papillon dans les vies de Rufus et de Mateo.

« Est ce qu’on va mourir parce qu’on s’est rencontré ? »

Au final, on se dit que, peut-être, avec des si, tout aurait pu être différent. Le lecteur se pose mille et une questions, tout comme nos deux protagonistes. Mais, ne vaut-il pas mieux s’être rencontrés et avoir passé une merveilleuse journée, plutôt que de vivre tout une vie sans l’autre ?

Rufus et Mateo sont deux garçons qui vont puiser leur force dans une journée fatidique. Une journée dans laquelle on va les suivre et les observer grandir et évoluer en un cours laps de temps. J’ai vraiment aimé les accompagner durant ce jour. Adam Silvera nous offre ainsi un roman original et extrêmement philosophique qui nous fera réfléchir sur de nombreux points. Une histoire que je ne peux que vous inviter à découvrir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ElodyEmeraude 2018-07-30T19:51:15+02:00
Diamant

Joli coup de cœur pour ce livre, je ne pensais pas autant l'apprécier car on sait comment le roman va se finir grâce au titre et je n'aime pas les histoires prévisibles. Mais c'est là tout le parti-pris de l'auteur et je me suis beaucoup attaché aux personnages. J'ai adoré suivre la dernière journée de Rufus et Mateo, je ne voulais pas qu'ils meurent à la fin ! C'était vraiment émouvant et je suis très curieuse de découvrir les autres romans d'Adam Silvera !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dadou972 2018-07-28T10:58:41+02:00
Diamant

《Et ils meurent tous les deux à la fin》est un livre que je conseille à tous. Une lecture qui bouleverse, qui touche et surtout qui nous amène à réfléchir sur une question existentielle : que ferions-nous si cette journée était la dernière que nous vivions ?

Ce livre m'a tellement touché (ce ressenti est peut-être exarcébé par le manque de sommeil et la nuit agité que je viens de passer) que je me demande ce que je vais faire de ma vie maintenant. Peut-être prendre l'exemple des personnages de cette oeuvre magnifique : Vivre pour tous, vivre pour moi !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ophelie_6942 2018-07-25T10:36:39+02:00
Or

Le titre est très attirant et je dois dire que je dois être l'une des seules (quand je lis les différents avis sur internet), qui ai lu ce livre avec l'espoir jusqu'au bout, que les pronostics soient déjoués! Je me disais, le titre c'est ça, mais pourquoi en faire une vérité?

Je lis "Et ils meurent tous les deux à la fin" et je me dis : "Ouais on va voir si t'arrives à les tuer! " Je ne sais pas encore qui sont ce "ILS", je ne connais rien encore de l’histoire, ni des personnages, mais avant même de commencer, j'étais attachée à eux, à cause de leur issue soit disant fatale.

Alors, évidemment, je ne vous dirais pas si j'ai eu raison ou non d'espérer mais je peux vous dire une chose, ce livre m'a fait ressentir la vie!

ça commence très fort avec un petit mot de l'auteur, qui, je dois dire, m'a profondément touché. Il nous parle de lui, puis il ajoute :

********************

" Je pense sincèrement qu'on devrait commencer à vivre sa vie le plus tôt possible et du mieux possible, car à la différence des personnages de ce livre, je ne sais pas combien de temps il me reste à vivre dans cet univers. Et vous non plus. Alors n'attendez pas trop longtemps pour devenir la personne que vous voulez être : le temps file.

Avec tout plein d'amour,

Adam Silvera"

***********************

Vivre : on en a chacun notre définition, mais ici, on nous rappelle UNE chose essentielle.

Vivre, c'est se libérer de toutes ces interférences qui nous font hésiter, qui nous ralentissent. C'est se libérer du jugement, de l'appréhension.

Vivre, c'est être en accord avec ce que l'on est à chaque instant.

Etre en accord avec soi même.

ça ne veut pas dire, faire tout et n'importe quoi. ça veut dire, prendre en compte ce qui compte vraiment.

Ici nous suivons Rufus et Matéo qui sont deux personnages tout à fait différents. L'un est plutôt plein de colère au moment des faits, impulsif et hyperactif, quand l'autre est plus introverti et angoissé.

Suite à l'appel de Death Cast, Rufus et Matéo vont finir par se rencontrer grâce à une appli Le dernier ami.

Ils vont choisir de s'unir pour cette dernière journée.

Ils vont se révéler l'un à l'autre et se révéler à eux même.

Ce que j'ai aimé dans ma lecture, c'est la réflexion qu'il y a autour cette dernière journée.

C'est facile de dire de vivre comme si chaque jour était son dernier jour, mais franchement, si je sais qu'aujourd'hui est mon dernier jour, je claque du fric à volonté, pour faire des trucs que je ne me permettrais pas si je dois vivre demain.

On dit que l'argent ne fait pas le bonheur, mais soyons réaliste, vivre c'est aussi devoir des comptes (financier je parle :p ) :) on ne fait pas ce qu'on veut tout le temps, on fait aussi ce qu'on peut. Mais ....

Personnellement, je vis ma vie presque comme ci c'était mon dernier chaque jour. Je profite de ma famille un maximum, je fais ce que je juge bon de faire, pour moi ou pour les autres.

Dans ce livre, l'auteur nous prouve que, vivre son dernier jour, n'est pas forcément synonyme d'envoyer balader la vie de tous les jours.

C'est simplement ... ben, tous ce que j'ai dis au dessus. Î

C'est une lecture pleine de sens, d'émotion et d'intensité.

Je remercie la Collection R et NetGalley pour cette lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BloodShed 2018-07-13T19:25:13+02:00
Diamant

Un livre très touchant et émouvant dont le titre ne laisse pas la place au doute concernant la fin.... De plus les personnages sont très attachants et ils vivent des expériences incroyables ce qui rend la fin encore plus dure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par -My- 2018-07-11T18:12:32+02:00
Argent

Tout dans ce livre m'intrigué et je n'ai pas été déçu ! J'ai trouvé l'histoire très touchante et bien écrite, on espère même malgré le titre que Matteo et Rufus ne meurent pas à la fin ...

Pour moi c'est donc une très bonne lecture avec un genre de livre que je n'ai pas l''habitude de lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Madnone 2018-06-27T13:26:17+02:00
Pas apprécié

J'ai commencé la lecture mais sans grande conviction, au point que je n'ai pas réussi à terminer le livre. Il manque un petit quelque chose pour rester accroché.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marinouche_ 2018-06-27T10:08:21+02:00
Argent

Comme très souvent, je me suis fiée aux différents commentaires que j'ai pu trouver sur la toile à propos de ce bouquin.

Je suis tombée uniquement sur des avis extrêmement positifs et c'est donc sans aucune appréhension que j'ai commencé ma lecture.

Bien que "Et ils meurent tous les deux à la fin" ait été une lecture sympathique, je ne lui ai malheureusement pas trouvé ce petit truc qui fait qu'il sort vraiment de l'ordinaire.

(si ce n'est le titre qui présente déjà la fin de l'histoire, mais à part ça, rien d'exceptionnel).

J'ai même trouvé l'histoire un peu plate et sans beaucoup de rebondissements. Heureusement l'écriture de l'auteur est très appréciable et a rendu la lecture très fluide !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode