Livres
550 486
Membres
591 008

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Et que ne durent que les moments doux



Description ajoutée par carohem 2020-04-08T12:14:02+02:00

Résumé

L’une vient de donner naissance à une petite fille arrivée trop tôt. Elle est minuscule, pourtant elle prend déjà tellement de place.

L’autre vient de voir ses grands enfants quitter le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu.

L’une doit apprendre à être mère à temps plein, l’autre doit apprendre à être mère à la retraite.

C’est l’histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ces vagues d’émotions qui balaient tout sur leur passage, et de ces rencontres indélébiles qui changent un destin.

Afficher en entier

Classement en biblio - 389 lecteurs

extrait

J’ai beaucoup d’amour à donner, mais plus personne pour le recevoir. Toutes les nuits, je fais des câlins à mes souvenirs.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

En équilibre. Sur ce fil fragile.

Virginie Grimaldi est une équilibriste des mots, des sentiments. Comme nulle autre, elle vacille entre tendresse et nostalgie. Entre rire et larmes. Entre semi-vérités et clair-obscur.Les romans se suivent, ne se ressemblent pas. Je me demande toujours si la magie sera encore là. Et à chaque fois, ça fonctionne. Il se passe quelque chose. Comme lorsqu’une émotion monte, à l’intérieur de soi. On ne se l’explique pas. On se laisse juste submerger tout à coup par l’indéfinissable.

Virginie Grimaldi te raconte un peu ta vie, comme souvent et ça fait souvent mouche. Elle te parle de ces petites choses qui font le vrai, qui rendent si précieuse la lecture de ses romans.

Lily vient de donner la vie. Une vie fragile, sur le fil, tiens, justement. Une vie prématurée, quel drôle de mot. Son bébé arrivé si vite qu’il va falloir s’armer de courage.

Elise, elle, a cinquante ans et apprivoise le silence de l’appartement maintenant que les enfants sont partis. Enfin, il lui reste Edouard, quand même, ce chien qui m’a tant fait sourire !

Deux mères. Deux femmes. Deux jolis chemins. Deux bouleversements intimes.

Une ode aux soignants, aux persévérants, à ceux qui aident la vie à naître et qui luttent pour elle. Une ode aux mamans, aux bienveillantes, aux cœurs qui éclatent. Un roman tendre, entre sourire et larmichette.

Oui, Virginie Grimaldi est une funambule des mots, des émotions.

Dans ce monde en équilibre, sur un fil dangereusement, lamentablement fragile, Virginie Grimaldi part, la fleur au fusil, semer ces graines dont nous avons terriblement besoin : la tendresse, la vérité et l’amour des autres. Sans tricher. Sans posture.

Il y a des guerres qui se mènent en douceur et qui pourtant, à leur façon, changent un peu le monde.

Alors, merci, merci de tout mon cœur, Virginie, car au bout du chemin, il ne nous restera que ces moments doux pour nous souvenir que la route fut belle.

Tous ces moments doux et nos vies qui défilent. Avec tes mots saupoudrés dessus…

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Tout est dit dans le titre de ce livre ! De la douceur, de la tendresse, de la tristesse mais aussi de l'espoir et de la bienveillance. Ce roman procure de nombreuses émotions, des larmes mais aussi des moments plus légers et joyeux. Ce roman est tout simplement beau.

Afficher en entier
Or

Ce livre rend hommage à toutes ces mamans qui dédient leurs vie au bonheur de leurs enfants, mais aussi au personnel hospitalier bienveillant du service de Néonatalogie. Je n’ai pas d’enfants et pourtant j’ai été touché par les parcours de ces femmes.

J’ai été transporté et ému par les sentiments ressentis par nos deux héroïnes : La tristesse, la peur, la fatigue, la colère, l’angoisse, le désespoir, la solitude, la vulnérabilité, la culpabilité,.. La parentalité est abordée avec tellement de justesse. Je n’ai pas d’enfants mais je n’ai eu aucun mal à être touchée par ces femmes qui ont peur de perdre leurs enfants à tout moment, qui ont l’impression de ne pas avoir assez profité d’eux quand ils étaient à la maison, qui imaginent le pire à chaque appel, qui ressentent un vide quand leurs enfants prennent leur envol, qui vivent le baby blues, qui culpabilisent de ne pas avoir su mener à terme leur grossesse alors que ce n’est pas forcément leur faute,.. Les papas ne sont pas laissés de côté pour autant. Ils souffrent aussi.

Merci Virginie pour ce très beau roman qui fait réfléchir sur la maternité.

https://onceuponadreamgirl.wordpress.com/2021/04/18/et-que-ne-durent-que-les-moments-doux-virginie-grimaldi/

Afficher en entier
Diamant

Avis : Une ôde aux mamans

Virginie manie les mots avec délicatesse mais souvent sur le fil entre rire et larmes.

Dans cette histoire, nous avons deux mamans, avec deux chemins de vie.

L’une, vient de donner la vie à une petit prématuré dont la vie ne tient qu’à un fil. C’est tellement douloureux cette impuissance en tant que maman.

L’autre, cinquantenaire, vie seule avec un chien. Mais un chien drôle. Et oui, cette maman a vu tous ses enfants quitter le nid et doit faire face à la solitude.

Dans ce roman, Virginie tire un peu son chapeau aux soignants et à ses gens qui sont là pour les autres. Elle usent des mots, fragiles et doux à la fois pour nous raconter une histoire belle de puissance, d’amour et d’entraide.

Un roman plein d’émotion, d’attention où le quotidien de deux mamans qui apprennent à se gérer mais aussi à gérer leurs émotions, nous sont parfois familières. C’est tellement vrai. Ce sont deux histoires que chacun pourrait vivre et qu’en étant maman je vivrai un jour aussi tout comme cette maman Élise.

Vous l’aurez donc compris, ce roman m’a conquise. J’ai le cœur regonflé mais les larmes aux yeux.

Afficher en entier
Or

Deux histoires nous sont contées successivement. Une maman vient d’accoucher d’une petite fille prématurée. Une autre vient d’aider son plus jeune enfant devenu adulte à déménager et se retrouve seule. On suit leur quotidien et la manière dont elles apprennent à gérer leurs émotions et ces nouvelles situations auxquelles elles n’étaient pas préparées.

C’est donc ma première expérience avec un livre de l’auteure Virginie Grimaldi et je dois dire que j’ai beaucoup aimé. Ca me change énormément de mes lectures habituelles et c’était très rafraichissant. Un petit « feel good » fait vraiment du bien au moral. J’ai été très émue à certains moments (je vous avoue avoir versé plus d’une larme ?) mais j’ai également beaucoup souri ! Beaucoup de touches d’humour rythment les relations entre les personnages. Malgré le fait que je ne sois pas maman, j’ai fait preuve d’énormément d’empathie pour ces femmes et leurs histoires. Mais je pense que lire ce roman en ayant vécu ces situations est encore tout à fait différent et on peut encore plus se retrouver dans les étapes que vivent ces personnes… Bref, je le conseille ! De belles leçons de vie sont véhiculées dans ce roman.

Bookstagram : Happy_Bookshelves

Afficher en entier
Or

Virginie Grimaldi a le don de nous émouvoir.

Dans chacun de ses romans nous faisons le plein d'émotions, nous vacillons entre rire et larmes.

Ce roman est un vrai coup de coeur et j'en ressors bouleversée.

C'est une ode à toutes les mères, qu'elles le soient déjà ou en devenir

Afficher en entier
Bronze

C'est la vie de 2 femmes : l'une devenant jeune maman et l'autre se retrouvant seule après le départ de ses enfants (indépendance).

Ce livre était très loin de l'esprit de légèreté et de détente que j'en attendais mais la chute du livre est très belle donc finalement c'était une belle histoire.

Afficher en entier
Or

Fini ce matin.

❤❤COUP DE COEUR❤❤

Ça y est, ce livre m'as réconcilié avec l'auteur !

Il est pleins de tendresse, d'empathie, de joie, de rigolade et aussi de larmes.

Dès le début je commençait à pleurer, j'avais peur d'arriver à la fin en ayant pleurer toutes les larmes de mon corps, mais non, car j'ai aussi bien rigoler, il faut le dire.

Cette histoire m'a fait penser à mes parents, qui eux aussi ont connu la réa-néonat, et bloc opératoire, puis à nouveau la réa, avec moi...

Ça m'as encore fait plus pleurer, lol.

Préparez vos mouchoirs, un doudou de réconfort et embarquez dans cette très belle histoire

Afficher en entier
Diamant

Une pépite!

Nous suions l'histoire D'élise et Lily. L'un vient de devenir maman, l'autre vient de voir son fils quitter le nid.

Né prématuré, le bébé doit rester quelque temps à l'hôpital. Et c'est là que ce maman d'une cinquantaine d'année va venir s'occuper du poupon durant l'absence de la jeune maman.

Un roman plein d'émotion qui a bien fait pleuré mon coeur de maman.

Afficher en entier
Diamant

C'est une collègue qui m'a conseillé de lire ce livre. La couverture me plaisait, le titre me paraissait poétique... Je me suis lancée dans la lecture sans plus de réflexion.

Nous suivons le parcours de deux femmes, Elise et Lili, qui en sont à deux moments différents de leur vie. La première vient de voir son grand fils quitter le nid. Le seconde vit ses premiers moments avec sa fille, une toute petite née prématurément.

L'écriture est simple, mais précise et poétique. Et ça marche bien. Cela permet de ressentir toute l'émotion qui saisit les deux mamans face à ce qu'elles vivent. Elles sont d'ailleurs aussi touchantes l'une que l'autre.

L'intervention des différents personnages secondaires (personnel soignant de la néonat', autres parents, amis, familles,...) est faite avec des mots justes qui font réfléchir et qui ouvrent des perceptives. J'ai même pris des notes, pour les utiliser dans mon rôle de soignante, auprès des familles... C'est dire à quel point les mots sont justes et beaux.

Et que dire de la fin... Je ne la raconterais pas mais elle m'a faite pleurer. Ils valent tout l'or du monde pour tout à chacun, encore plus pour les personnes touchées de près par le thème de la prématurité. Je recommanderais le livre aux familles qui y sont prêtes.

Spoiler(cliquez pour révéler)Merci à l'auteur pour son courage dans le témoignage riche qu'elle nous offre dans ce livre qu'elle "n'avait pas prévu d'écrire".

Afficher en entier
Diamant

Ce roman est juste une merveille, un récit tout en émotion, plein d'espoir, de doutes et de courage.

J'ai passé un très agréable instant de lecture, et même si parfois c'était dur émotionnellement, j'ai été très touchée par ces deux femmes, ces deux destins différents mais si similaires. Et la fin : juste waouh ! Une belle surprise à laquelle je ne m'attendais pas.

Ici, nous faisons la connaissance de Lili et d'Elise, deux femmes de génération différentes, deux histoires différentes, mais reliées par un même sentiment d'incertitude, de peur et de doutes. L'une par un enfant arrivé trop tôt, l'autre par son dernier enfant qui quitte le nid.

Chapitre après chapitre, nous découvrons leur point de vue respectif, leur histoire, leur état d'esprit et tout ce qui fait que leur vie bascule à un instant précis, en devenant mère sans l'être encore tout à fait, en étant mère un peu à la "retraite".

Les sentiments de ces deux femmes sont retracés avec une justesse incroyable, nous faisant ressentir la moindre parcelle de leurs états d'âme, de ce qu'elles éprouvent au plus profond d'elles-mêmes, de leurs entrailles. J'ai apprécié la pudeur avec laquelle sont retranscrites toutes ces sensations, mais aussi la précision, en mettant toujours les bons mots sur les bonnes émotions.

A travers ce roman, nous découvrons qu'il existe plusieurs façons de se sentir mère mais aussi tout ces doutes qui peuvent venir troubler ce sentiment si merveilleux, si nouveau, ce sentiment qui ouvre de nouvelles perspectives, qui peuvent parfois effrayer et nous rendre vulnérables.

Ces instants de vie de Lili et Elise nous apprennent la peur de leur situation, l'angoisse, la solitude mais ils nous prouvent aussi que la force et le courage, l'espoir et l'ouverture aux autres peuvent braver des montagnes.

Miettes à miettes, l'avenir se dessine et les nuages se dissipent pour ces deux femmes au cœur si malmené et aux sentiments bousculés.

La plume de l'autrice arrive à nous faire passer des larmes au sourire en une seule page. Car si ce roman est très émouvant, nous pouvons compter sur l'autrice pour nous régaler d'instants cocasses et drôles. Je pense, entre autre, au chien Edouard, mais aussi à Elise et ses sms.

Cette plume, si fluide, si juste, nous transporte dans un tourbillon émotionnel intense, fait de turbulences et de calme, de joie et de pleurs.

Une plume qui vous touche l'âme et le cœur avec une vérité sincère et intense. Une plume délicate, passionnée et passionnante, riche d'émotions, de poésie, riche d'amour.

En bref, quel beau moment ! Une lecture coup de cœur, pleine d’émotions, de délicatesse, et d’humour aussi. Car dans la peur, l’humour peut venir un peu illuminer l’obscurité, tout comme l’espoir. J’ai aimé l’histoire de Lili et d’Elise. J’ai aimé ce parallèle entre les deux femmes, ces instants de mères à deux étapes bien différentes de la vie. Un roman qui vous prends aux tripes, qui vous fait sourire, pleurer : un arc-en-ciel émotionnel intense, une belle preuve de force, de courage et d’amour.

A découvrir absolument.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Et que ne durent que les moments doux" est sorti 2021-05-12T19:38:54+02:00 en version poche
background Layer 1 12 Mai

Dates de sortie

Et que ne durent que les moments doux

  • France : 2020-06-17 (Français)
  • France : 2021-05-12 - Poche (Français)
  • Canada : 2020-07-30 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 389
Commentaires 85
extraits 17
Evaluations 152
Note globale 8.86 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode