Livres
534 067
Membres
559 121

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Et ta vie m'appartiendra



Description ajoutée par PatateB4 2020-02-17T11:42:56+01:00

Résumé

Le nouveau roman de Gaël Aymon

À la mort de sa grand-mère, Irina reçoit un étrange héritage : une peau, sorte de talisman censé exaucer tous ses désirs…

Sans y croire, la jeune fille demande à devenir riche, ainsi que la dévotion absolue d’Halima, sa seule amie. Et ses souhaits se réalisent…

Pourtant, cette existence de rêve se transforme vite en cauchemar. Car un ennemi rôde, prêt à s’emparer de son talisman par tous les moyens. Et à chaque vœu formulé, la peau aspire peu à peu la vie d’Irina, la tuant à petit feu…

Afficher en entier

Classement en biblio - 14 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par snoukette74 2020-08-09T17:06:58+02:00

Dans un an, jour pour jour, alors qu’Irina traversera le vaste salon de sa luxueuse villa, elle se penchera sur le souvenir de cette journée comme la dernière de sa jeunesse, ou la dernière de sa vie.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par nikkijenkins 2020-09-02T18:12:41+02:00
Lu aussi

Alors qu’elle vient d’apprendre qu’elle n’est pas admise à Science Po, Irina reçoit un étrange héritage de sa grand-mère qu’elle a très peu connue. Ce talisman ressemblant à une peau comporte une inscription en arabe. Grâce à son amie Halima, Irina traduit le message qui indique que le talisman a le pouvoir de réaliser tous ses souhaits. Mais attention au prix à payer. À chaque vœu, la peau aspire peu à peu la vie d’Irina.

Ce roman se compose en trois parties et tourne principalement autour d’Irina et d’Halima. La première partie pose les bases. La découverte de la vie d’Irina et d’Halima, deux adolescentes ayant tenté le même concours. L’une a été acceptée alors que l’autre voit tous ses espoirs s’envoler. Il faut dire qu’elles ont deux vies totalement différentes. Halima a des parents aimants et a toute l’attention de Toki alors qu’Irina a une mère absente, qui se pose sans arrêt en victime et n’a pas d’autre famille ni de petit ami.

Bien qu’elles soient amies, Irina a souvent des pensées de jalousie envers son amie et c’est d’ailleurs à la suite d’une crise de jalousie qu’elle va faire son premier vœu, souhaitant obtenir tout ce qu’Halima n’aura jamais.

J’avoue ne pas avoir réussi à accrocher au personnage d’Irina dans la première partie. Je n’ai pas compris pourquoi Halima est restée, vu comment Irina se comportait avec elle.

J’ai eu du mal à continuer ma lecture. La première partie est longue.

http://nikkijjenkins.eklablog.com/et-ta-vie-m-appartiendra-a195107454

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sariahlit 2020-08-09T16:38:48+02:00
Bronze

https://www.sariahlit.com/2020/08/et-ta-vie-mappartiendra.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MARQUISE66 2020-05-21T16:30:10+02:00
Pas apprécié

Et ta vie m'appartiendra.

Eh bien...

Que dire de ce roman.

Qui avait un réel potentiel, en vue de ce joli résumer.

Un début très prometteur, mais vite retombé, je me suis ennuyée aux fils des pages, dommage.

Je suis vraiment déçue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilith86 2020-05-02T13:08:38+02:00
Pas apprécié

Une lecture bien trop mitigée pour ma part. Si l'idée de base est vraiment excellente et revisite Balzac, nous n'allons jamais jusqu'en profondeur des choses et c'est ce qui manque à ce livre pour nous faire tourner les pages.

Dommage mais je n'ai pas accrochée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mademoiselle-A 2020-03-19T22:22:45+01:00

En fin d’année dernière j’ai eu la chance de recevoir le colis de la rentrée des éditions Nathan qui contenait trois titres parmi lesquels Parée pour percer d’Angie Thomas, le premier tome de la série à quatre plumes Black Bone mais également les épreuves d’un roman à paraître en mars écrit par Gaël Aymon. J’ai donc attendu le mois de mars pour me plonger dans cet énigmatique histoire d’héritage qui oscille entre thriller et fantastique.

Lorsque sa grand mère meurt Irina reçoit un étrange héritage familial : une peau dont les pouvoir permettrait, dit-on, d’exaucer tous les vœux. Cependant le prix à payer pour un tel pouvoir pourrait bien être terriblement élevé pour Irina ainsi que pour ses proches. Irina résistera-t-elle au pouvoir de la peau ou sera elle au contraire consumée petit à petit par cette dernière.

Comme toujours je vais tenter de faire preuve de la plus grande honnêteté dans cette chronique : je n’ai pas du tout aimé ce livre. Et cela pour de très nombreuses raisons différentes que vous trouverez dans la suite de cette chronique. Bien entendu cet avis m’est propre et il se peut que ces mêmes raisons soient au contraire pour vous des motivations pour lire le roman.

Commençons par les personnages. J’ai eu beaucoup de mal à m’attacher à qui que ce soit, à commencé, par Irina que j’ai trouvé immature et mesquine ainsi que capricieuse la plupart du temps. En revanche j’ai été touchée par Halima l’amie fidèle et loyale d’Irina bien qu’elle soit parfois un peu trop serviable à mon goût. Quant aux autres personnages ils m’ont agacé également : la grand-mère et la mère d’Irina, les parents d’Halima, les différents « ennemis » de la jeune fille...

Parlons à présent de l’histoire et de son rythme. Malgré des passages prometteurs et mystérieux l’ensemble ne fonctionne pas, le rythme est soit trop lent soit trop rapide et l’histoire en elle-même manque de véritables rebondissements que l’on s’attendrait à trouver dans ce genre de roman. J’ai été plus que frustrée d’ailleurs en arrivant à la fin du roman de ressentir le familier « tout ça pour ça » que je déteste.

Je trouve que le mélange entre fantastique, paranormal et thriller n’est pas très convainquant non plus mais encore une fois cela est sûrement dû à la manière dont l’histoire se déroule. L’auteur mélange références littéraires et fausses généalogies le tout couplé à diverses sociétés secrètes pour tenter de créer des fausses pistes et de rendre plausible certains événements de l’histoire malheureusement cela n’a pas pris avec moi.

Enfin j’ai été frustré par le manque de réalisme de l’histoire. Je ne sais pas si c’est dû au mélange des genres ou au fait que les personnages ont des réactions assez peu logiques ou naturelles dans la plupart des cas, mais des dialogues aux décisions prises par les divers protagonistes de l’histoire rien n’est cohérent. Or, ce que l’on recherche dans ce genre de livre c’est justement ce petit frisson qui nous remonte l’échine quand on resend la possibilité que les événements racontés puissent être bel et bien réels.

J’ai donc été profondément déçue par ce livre dont la quatrième de couverture laissait planer une aura de mystère qui m’attirait vraiment mais qui s’est finalement révélée manquer de beaucoup de choses, à commencer de relief pour être vraiment satisfaisant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unbrindelecture 2020-03-19T09:54:18+01:00

http://www.unbrindelecture.com/2020/03/et-ta-vie-mappartiendra-de-gael-aymon.html

L'auteur nous transporte dans son histoire avec beaucoup de facilité. Les personnages sont forts en caractère et attachants ; c'est avec impatience que l'on enchaîne les pages pour découvrir les choix et le destin d'Irina.

Afficher en entier

Date de sortie

Et ta vie m'appartiendra

  • France : 2020-03-19 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 14
Commentaires 6
extraits 1
Evaluations 6
Note globale 6.4 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode