Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Eurylia : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Le Fou et l'Assassin, Tome 6 : Le Destin de l'assassin Le Fou et l'Assassin, Tome 6 : Le Destin de l'assassin
Robin Hobb   
C'est une vraie déchirure de quitter pour de bon Fitz. Le personnage m'accompagne depuis tellement d'années que j'ai eu du mal à croire que c'était réellement terminé.

Dans ce tome on retrouve Fitz, le Fou et leurs compagnons en pleine mission pour récupérer Abeille. Cette dernière s'est enfin révélée. Son personnage prend de l'ampleur, du caractère et elle est au centre d'actions majeures et épiques. J'ai eu l'impression que Fitz faisait la paix avec lui-même sur de nombreux sujets, mais certains me laissent un goût d'inachevé.

Pas mal d'évolutions dans l'univers de la saga, qui ne concernent pas que les Six (Sept) Duchés. C'est là qu'on comprend à quel point le Prophète Blancs et son Catalyseur, par de petites actions, ont complètement chamboulé leur monde.

Je ne veux pas spoiler la fin, qui m'a bouleversée. Elle n'est pas celle que j'attendais, mais elle est juste, logique et à y réfléchir, je n'arrive pas à en imaginer une autre.

J'espère que Robin Hobb nous réserve d'autres surprises dans cet univers.

par Pau-line
La Belgariade, Tome 3 : Le Gambit du magicien La Belgariade, Tome 3 : Le Gambit du magicien
David Eddings   
Fascinant, la quête se poursuit et les personnages évoluent. Je l'ai lu plusieurs fois et j'ai toujours autant de plaisir :)

par Gaelline
La Tour sombre, tome 3 : Terres perdues La Tour sombre, tome 3 : Terres perdues
Stephen King   
La poursuite de la tour emmène nos 4 compagnons à découvrir la ville de Lud, mystère et folie sont à sa porte...
Un 5ème compagnons les rejoint, un bafouilleux, es^pèce de raton laveur intelligent.

Bref, les liens se resserent, et la quete doit être poursuivit, pour les emmener à prendre un train très particulier !! Blaine !!

Arriveront ils à traverser les teres du milieu ??

par Nicolas
La Belgariade, Tome 4 : La Tour des maléfices La Belgariade, Tome 4 : La Tour des maléfices
David Eddings   
L'Orbe d'Aldur est désormais dans les mains de son gardien légitime. En fait non, elle est dans les mains de Mission, un petit garçon totalement innocent, condition sine-qua-non pour pouvoir toucher l'Orbe, que Zédar a éduqué dès son plus jeune âge pour pouvoir accomplir sa mission.
Et nos aventuriers fuient la terre des Murgos, pour rejoindre la vraie place de la pierre, le pommeau de la grande épée accrochée dans la salle de Riva. Riva qui attend le retour de son roi, gouvernée depuis des siècles par l'intendant Brand. Le monde retient son souffle tandis que la prophétie reste implacable : quand l'Enfant de Lumière prendra l'Epée, Torak, l'Enfant des Ténèbres viendra l'affronter. Mais un de ses compagnons est bouleversé, Ce'nedra. Traditionnellement, depuis la chute de Riva, lors de ses 16 ans, une princesse Tolnedraine doit s'avancer devant la cour de Riva pour y épouser le roi. Et pour la première fois, le roi est là.

par bombassou
La Belgariade, Tome 5 : La Fin de partie de l'enchanteur La Belgariade, Tome 5 : La Fin de partie de l'enchanteur
David Eddings   
Ca me fait un peu penser à tolkien, avec l'humour en plus, des personnages parfois horripilants mais toujours attachants.

par frani
Les Sept Clefs du Pouvoir, Tome 7 : Dimanche Fatal Les Sept Clefs du Pouvoir, Tome 7 : Dimanche Fatal
Garth Nix   
J'ai trouve la fin un peu decevante, mais l'histoire etant assez repetitive, je suis assez contente que ce soit la fin de la serie.

par mala29
Chroniques des vampires, Tome 3 : La Reine des damnés Chroniques des vampires, Tome 3 : La Reine des damnés
Anne Rice   
A mes yeux le meilleur des chroniques des vampires, tous les personnages y sont regroupés, dans une histoire des plus prenante, et enfin un auteur qui s'engage sur l'origine des vampires (à ma connaissance il ne sont que 2 ou 3 en comptant Anne Rice) lisez tous de même les précedents pour bien profiter de ce livre mais je le conseil aux amateurs de frissons fantastique et vampire.

par Volusian
Les Annales du Disque-Monde, Tome 7 : Pyramides Les Annales du Disque-Monde, Tome 7 : Pyramides
Terry Pratchett   
Pyramides est le septième tome des Annales de Disque-monde et le premier du cycle (très court) des Civilisations Anciennes (avec "Les Petits Dieux"). Cette fois, Terry Pratchett nous emmène dans une autre partie du Disque-monde : le Jolhimôme, une parodie de l'Égypte des Pharaons.

Nous suivons l'histoire de Teppic, prince du Jolhimôme et apprenti à la guilde des assassins. Après la mort de son père, le jeune homme doit alors monter sur le trône. Mais tout n'est pas simple. Habitué à la vie a Ankh-Morpork et totalement contrôlé par le Grand Prêtre Dios, Teppic n'arrive pas à trouver sa place en tant que roi. de plus Dios le pousse à faire construire la plus grande pyramide jamais réalisée pour son défunt père. Malheureusement celle-ci va bouleverser l'espace et le temps.

Dans ce livre, Pratchett aborde plusieurs thème : la Mort (que l'on retrouve toujours), les traditions et leurs défauts, et un début de réflexion sur les religions. Il nous fait également revivre certaines légendes, mais revues et corrigées par ses personnages, comme l'arrivée de Cléopâtre cachée dans un tapis aux pieds De César, ou encore la Guerre de Troie et son cheval. D'ailleurs le récit de la Guerre entre Ephèbe et Tsort (la Grèce et Troie) est un passage délicieusement hilarant.

Pyramides est l'un de ces livres des Annales du Disque-monde que j'apprécie mais sans plus. le récit est toujours aussi drôle et loufoque, les réflexions toujours aussi pertinentes, mais hormis Teppic et Sale-bête, les personnages ne sont pas aussi attachants que d'autres présents dans les précédents tomes. Malgré tout il s'agit d'une lecture agréable et si vous ne connaissez pas : Foncez!

par Nyllia
Le Fou et l'assassin, tome 5 : Sur les rives de l'Art Le Fou et l'assassin, tome 5 : Sur les rives de l'Art
Robin Hobb   
Un tome très riche en émotions ! Encore une fois, on sent toute la magie de Robin Hobb s'opérer dans ce nouveau tome. Je me suis sentie très interpellé par ce tome, peut-être même plus que les tomes précédents.

[spoiler]Nous assistons tout au long du roman aux aventures auxquels seront soumis Abeille et Fitz. Toujours séparés, ils devront avancer chacun de leur côté. Croyant toujours sa fille perdue pour toujours, Fitz poursuivra dans la voie de la vengeance,
mais avec l'aide d'alliés inattendus. Ralentit par de multiples épreuves, Fitz verra sa quête avancer très lentement, à son grand découragement. Le fou, toujours à ses côtés, changera beaucoup de comportement dans ce tome au point de devenir par moment un inconnu aux yeux de Fitz. D'importantes tensions circulerons entre ces deux amis qui ne partagent pas du tout la même vision quant à leur mission. Plusieurs fois dans ce tome le Fou prendra des décisions téméraires mettant ses compagnons dans de fâcheuses positions. Il y aussi le fait que le Fou est persuadé qu'Abeille est vivante alors que l'autre n'en est pas aussi sûre et préfère ne pas se laisser bercer d’illusions.

Les épreuves d'Abeille sont celles qui m'ont le plus touchées. Cette jeune fille subit des épreuves terribles qui la marqueront à jamais... Les blessures, l'isolement, la faim, la peur... Abeille souffrira énormément dans ce tome. C'était torturant de voir cette petite fille livrée à elle-même, loin de tous ses proches dont la plupart croit qu'elle est morte. Mais jamais elle n'abandonne. Sa force d'esprit et sa combativité seront ses armes pour résister à ses kidnappeurs qui lui mèneront la vie dure tout au long du tome.

Heureusement, malgré sa solitude, Abeille aura au moins un allié.
Un allié invisible, mais bien présent dans son esprit (même si Abeille doute par moment s'il n'est pas le produit de son imagination). Œil-de-nuit, autrefois le fidèle compagnon de Fitz avant sa mort, sera présent dans les moments les plus sombres d'Abeille et lui apportera des conseils pour sa survie et par la même occasion du réconfort. Revoir cet ancien personnage m'a comblée de joie ! Je m'étais sincèrement attachée à lui dans la première série et son départ m'avait beaucoup attristée alors le revoir est pour moi signe d'une très bonne nouvelle.

D'ailleurs, j'ai eu l'impression que l'auteure était très nostalgique dans ce tome car Robin Hobb fait intervenir plusieurs personnages de ses autres séries dans ce tome. Je savais que toutes ses séries faisaient partie du même univers, mais j'étais quand même étonnée de voir tous ces personnages apparaître (Quelques personnages de la série «La cité des anciens» et «Les aventuriers de la mer») Mais c'était une bonne surprise et leur présence se glissait bien dans l'aventure de la série actuelle.
[/spoiler]

Encore une fois l'auteure nous laisse sur notre faim à la fin de ses tomes et nous fais trépider d'impatience pour la suite ! Mais c'est aussi pour ça que nous l'aimons autant !

par Enrika
Le Fou et l'assassin, tome 4 : Le Retour de l'assassin Le Fou et l'assassin, tome 4 : Le Retour de l'assassin
Robin Hobb   
Robin Hobb réussit encore une fois l'exploit de nous plonger dans son univers sans nous lasser une seule seconde. On pourrait penser que 17 tomes narrant l'histoire de Fitz serait trop, mais au contraire, on en redemande ! Fitz se laisse porter par sa rage et sa colère dans ce tome pour laisse renaître l'assassin et ainsi [spoiler]venger sa fille et le Fou[/spoiler]. Les nouveaux personnages prennent de plus en plus de profondeur, et Lant et Pépite, qui paraissaient assez insupportable dans les premiers tomes, se révèlent plus complexes, plus profonds, pour notre plus grand bonheur ! Savoir que Persévérance, Lant, le Fou et Cendre partent tous à l'aventure avec Fitz rappelle beaucoup de souvenirs et fait du bien ! L'univers est toujours aussi riche et j'ai adoré découvrir Kelsingra, mais n'ayant pas lu Les cités des Anciens, j'avoue que certains éléments m'ont laissés perplexes (je compte lire cette série bientôt pour mieux comprendre).
Et la fin .... Quel suspense encore une fois !! [spoiler]Ne pas savoir comment la petite équipe va se sortir de cette situation délicate et éviter d'être piétinés et emprisonnés est un stress insoutenable ! En espérant que le roi et la reine Malta puissent les sortir de cette situation !! [/spoiler]

Bref, un tome digne du talent de Robin Hobb, bien que parfois quelques longueurs, mais qui reste toujours agréable à lire, on s'ennuie jamais.

Hâte de lire le tome 5 du Fou et de l'assassin !!

par Saarah72