Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de evane-o : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Audrey retrouvée Audrey retrouvée
Sophie Kinsella   
Ce livre me tentait particulièrement du fait des similitudes qui semblaient apparaître entre Audrey et moi. Les troubles anxieux, je connais bien. Ça fait bientôt 2 ans que j’en souffre, sous forme de phobie scolaire.
Audrey, quant à elle, souffre de phobie sociale, ce qui est bien plus handicapant. J’étais donc vraiment intriguée de découvrir comment Sophie Kinsella allait évoquer ce sujet délicat, qui touche pas mal de personnes de nos jours. Avant de vous en dire plus, je tiens à dire que Sophie Kinsella a réussi son pari !

Dans ce roman, nous découvrons avant tout une famille. C’est ce qui m’a le plus surpris, car je m’attendais à lire une histoire centralisée sur le personnage principal, Audrey. En réalité, ce n’est pas tout à fait le cas.
Au fil des pages, nous apprenons à connaître la mère d’Audrey, unique en son genre et hilarante, ses deux frères, Felix et Franck, ainsi que leur père. Pendant une bonne partie du roman, le « vécu » d’Audrey n’est pas évoqué à proprement parlé. Sophie Kinsella a fait un choix qui au début, m’a pas mal gêné, mais qui au final, apporte un suspense indispensable à l’histoire !

Entre Franck, accro aux jeux vidéos, et sa mère, désespérée de le voir perdre son temps devant son écran d'ordinateur, l’ambiance familiale est plutôt chaotique. Audrey, elle, est suivit par une psychologue avec qui elle discute de son état, de ses progressions et qui lui demande de tourner un film sur sa famille. Audrey va alors commencer à filmer sa famille à tout bout de champs, et ce qu’elle capture s’avère assez croustillant ! Entre secrets, révélations et disputes, Audrey à de quoi créer un vrai court métrage.

Mais Audrey ne va pas bien. Elle porte des lunettes de soleil partout où elle va, ne supportant pas le regard des autres sur elle. Il lui est impossible de sortir de chez elle et elle a perdu tous ses amis. Des sous-entendus fréquents nous font comprendre que si Audrey est dans cette état, c’est qu’il s’est passé quelque chose de grave à un moment de sa vie. Il faudra attendre de rentrer pleinement dans l’histoire pour commencer à comprendre ce qu’elle a vécu, sans pour autant en avoir les détails, ce que j’ai beaucoup apprécié. Le mystère, ça a toujours du bon !

Mais vous imaginez bien qu’une histoire sur une jeune adolescente cloitrée dans sa chambre peut vite devenir ennuyante. C’est à ce moment là que l’arrivée de Linus, un ami de Franck, prend tout son sens et qu’on comprend très vite qu’il tient un rôle très important dans la suite des événements...
Audrey doit réapprendre à vivre normalement, elle doit guérir et sans aide, c’est dur d’y parvenir. Mais dans la vie, tout arrive pour une raison et à mes yeux, se livre illustre parfaitement ce proverbe.

J’ai été très touchée par cette histoire, qui, il faut l’avouer, me ramène directement à ma propre histoire. Je souffre de phobie scolaire et en lisant ce livre, je ne m’attendais à pas à me retrouver autant dans le personnage d’Audrey, qui était censée vivre des choses bien plus dures que moi étant phobique sociale. C’est en tournant les pages de ce roman que j’ai réalisé que ma phobie scolaire n’était pas seulement « scolaire »... Je suis passée par une phase qui était totalement similaire à celle d’Audrey. Je ne pouvais plus sortir de chez moi, entrer dans un lieu public était impensable à mes yeux et voir entrer des personnes chez moi me paniquait. Ça a duré un bout de temps et les séances chez ma psychologue m’ont beaucoup aidé ! Aujourd’hui je sors sans trop de soucis de chez moi, j’ai encore des angoisses mais ma peur des autres s’est atténuée.
Tout ce que je peux dire, c’est que ça a été très dure à vivre et que lire une histoire qui me parle autant me prouve à quelle point l’auteure est talentueuse ! Elle sait de quoi elle parle et je peux le dire d’expérience.

Je ne sais pas si cette histoire parlera à tout le monde mais une chose est sûre, beaucoup d’adolescents pourront se reconnaitre dans cette histoire si ils ont vécu environ la même chose. C’est une bonne façon de réaliser que ce genre d’angoisses n’est pas anodin et qu’il faut se battre pour s’en sortir et atteindre à nouveau le bonheur. Ce roman donne de l’espoir, montre que la vie vaut le coup d’être vécu et transmet un message fort sur les difficultés que les adolescents traversent.
Amelia Amelia
Kimberly McCreight   
Un bon roman ou l'enquête menée par la mère d'Amelia et Lew le policier est bien ficelée malgré quelques longueurs.
La façon dont tout cela se déroule me fait penser à un roman d'Agatha Christie ou à un épisode de Columbo mais bien plus moderne avec les technologies de maintenant, internet, sms, e-mail etc..
J'ai particulièrement aimé la relation entre Amelia et Dylan.
De plus le fait que le roman se déroule alternativement entre le présent de l'enquête et la pensée d'Amelia pendant ses derniers jours de vie pour que tout se rejoigne au final est bien pensé et cela donne une excellente construction du récit.
Je recommande chaudement ce livre à ceux qui aime suivre une enquête, de plus cela s'adresse à tout type de lecteurs, jeunes et moins jeunes.

par Maks
C'est notre histoire C'est notre histoire
Dani Atkins   
J'ai passé un très bon moment avec cette romance. J'ai trouvé les personnages très justes et bien décrits, j'aime dire bien "incarnés" car je "vivais" les sentiments. Alors comme c'est un roman étranger, je ne peux que féliciter la traductrice (Fanny Jacobi). J'ai beaucoup aimé Amy qui tient une place importante dans ce récit. Je vous recommande ce livre. C'est dommage qu'il n'y ait que 2 livres traduits de cette auteure, je trouve qu'elle a beaucoup de talent.

par pirlo
La visiteuse La visiteuse
Guy Des Cars   
J'ai beaucoup aimé ce livre: la visiteuse, les histoires des détenues.. Mais le livre est trop court à mon gout. L'histoire de la visiteuse justement, aurait pu être plus approfondie.

par evane-o
Sang d'Afrique, tome 2 : L'amoureuse Sang d'Afrique, tome 2 : L'amoureuse
Guy Des Cars   
Dans ce second tome, l'histoire de Yolande et Jacques s’accélère. On vit avec eux l'indépendance de leur pays et on suit encore cette belle histoire d'amour.
On remarque les nombreuses recherches que Guy des Cars a dû faire pour pouvoir écrire ce livre et qu'il retranscrit parfaitement.

par evane-o
Sang d'Afrique, tome 1 : L'Africain Sang d'Afrique, tome 1 : L'Africain
Guy Des Cars   
Très beau roman qui bouscule les préjugés, le racisme avec en fond une très belle histoire d'amour

par evane-o
L'entremetteuse L'entremetteuse
Guy Des Cars   
Le récit de la vie d'une femme de la misère à la fortune avec en fond une belle histoire d'amour!

par Vanessa82
Au nom de ma mère Au nom de ma mère
Hanni Munzer   
Journal historique, très prenant ! Une histoire de famille avec du suspens jusqu'au bout. L'histoire de Deborah, juive, qui grandit durant la seconde guerre mondiale aux côtés d'un agent SS. J'ai beaucoup aimé, du début à la fin.

par evane-o