Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Eve_R : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Le Monde d'Anaonil, Tome 1 : Auriane Le Monde d'Anaonil, Tome 1 : Auriane
Cécile Koppel   
Une excellent roman, des personnages attachants. Une plume qui nous immerge des les 1ères lignes dans le monde D'onil.
Impossible de lâcher le roman avant la dernière page...qui nous laisse dans l'attente de la suite !! Stressante :D

https://lecturesfamiliales.wordpress.com/2016/05/30/le-monde-danaonil-tome-1-auriane-de-celile-koppec/
La Moïra, Tome 1 : La Louve et l'Enfant La Moïra, Tome 1 : La Louve et l'Enfant
Henri Lœvenbruck   
J'ai bien aimé. Aléa et Mjolln sont attachants, Phelim enigmatique et les petites disputes entre Faith et Galiad amusantes (moi j'dis qu'il y a de l'amour dans l'air). J'ai bien aimé le passage où ils sont à Saî-mina, j'aime bien Erwan, mais le fait qu'il ait bientôt 18 ans, Aléa 13 et qu'ils se soient connus et vus pendant quelques semaines, je trouve leur histoire d'amour un peu tirée par les cheveux. A part ça, j'aime bien les changements de point de vue, l'histoire de la louve, le rapprochement à la fin, et j'ai envie de connaître la suite.

par nidja05
La Séquence des avatars, tome 1 : Valombre La Séquence des avatars, tome 1 : Valombre
Richard Awlinson    Scott Ciencin   
La trilogie n'est pas mal écrite en soi, mais pour ma part je n'ai pas aimé les bouleversements qu'elle introduit dans l'univers de campagne des Royaumes Oubliés, accompagnant le passage de la 2ème à la 3ème édition..
On aura droit au même genre de chambardement, en pire, de la 3ème à la 4ème.

Les personnages principaux, en tant que bande d'aventuriers mal assortis, ne sont pas trop mal mais de là à trouver qu'ils méritent ce qui leur arrivera pour des raisons plus solides que se trouver à plusieurs reprises au bon endroit et au bon moment...

[spoiler]Oui, les anciens dieux ont vraiment plus de classe que ces minables qui les supplantent, surtout Cyric. D'ailleurs la plupart seront ramenés d'entre les morts par la suite.[/spoiler]

par Aude
Perle et les menestrels Perle et les menestrels
Dorothy Van Woerkom   
J'ai lu ce livre il y a longtemps, je n'en garde pas une mauvaise impression. Ce n'était pas si mal mais il est loin de mes livres préférés et je ne le relirais surement pas. Il est tout de même très facile à lire.
Mila Hunt Mila Hunt
Eli Anderson   
Un croisement entre "Divergente", et "Le Labyrinthe" et français de surcroît !
Pour les amoureux de Dystopie, ce livre est fait pour vous. C'est plein d'action (un peu trop d'ailleurs), ça ne s'arrête jamais, les rebondissements s'enchaînent.

J'ai totalement accroché à l'univers, un monde antinomique entre le pouvoir détenu par le Centre, et le rejet vécu par les habitants de la Périphérie. Mila va être contrainte par Lady A. et son associé S. de se rendre en Périphérie, où elle n'a jamais mis les pieds. Elle possède un don convoité qui fera plier n'importe qui sous sa volonté, elle les contrôle. Son boulot : tuer les chefs d'une révolte des habitants qui pointe le bout de son nez. En effet, vivant dans la pauvreté et ignorés par le gouvernement, les habitants de cette zone sont sur le point de se rebeller contre le Centre. Mila n'a pas le choix malgré les doutes de sa mission. De plus, Lady A. fait chanter Mila. Si elle n'obtempère pas, il arrivera quelques chose à son frère et à ses deux meilleurs amis : Nils et Jen.

Direction la Périphérie. Et autant dire que Mila est étonnée. Elle découvre un monde vibrant, coloré où ses habitants ont développé une société démocratique. Les adolescents ont le même rôle et pouvoirs que les adultes. Ce roman est bien un hymne aux ados.
Dans ce roman, les ados ont une voix, ont un poids égal à celui des adultes, ont les idées, la créativité, ils sont l'avenir. Une façon de parler de cet âge avec beaucoup de respect ! Et si les adolescents prenaient le pouvoir ? Eli Anderson n'hésite pas à aborder de nombreuses questions, à interroger la notion de pouvoir et à déclarer qu'il détruit plus qu'il ne contrôle. La lutte pour le pouvoir doit cesser, dans le roman, mais aussi dans notre société.

Mila s'interroge: pourquoi doit-elle se soumettre à cette sombre besogne et tuer de parfaits inconnus ? D'autant que dans la Périphérie, elle rencontre des gens dignes d’intérêt et avec qui elle forme une amitié. Qui sont vraiment les méchants dans cette histoire ? Notre héroïne va être embarquée dans une véritable course contre la montre. Elle devra faire des choix entre démocratie rêvée et dictature et se confronter à elle-même.

Le livre explore aussi le thème des super-héros, des pouvoirs exceptionnels et des capacités du cerveau. En effet, Mila n'est pas la seule à détenir un pouvoir un peu spécial comme l'est sa possibilité d'agir sur la volonté de l'autre. De dystopie à thriller, le roman tend ainsi vers le récit fantastique, la science-fiction et aborde le thème de la manipulation mentale.

J'ajouterai simplement une petite déception, arrivée à la troisième partie du roman. Pour moi, c'était le revirement de situation de trop, auquel on ne s'attendait pas certes, mais qui fait repartir le récit à zéro. Dès lors, tout s'enchaîne, et la plausibilité du roman s'effondre. Heureusement, les dix dernières pages me raccrochent au wagon.

Intriguant, passionnant, riche en action et en suspens, on ne s'ennuie guère. Un gros gros roman qu"on dévore, qui aborde des points essentiels de remise en question de notre société et qui nous déroute.
La Vague La Vague
Boyd Morrison   
Un scénario catastrophe digne d'un blockbuster au cinéma faisant penser à des films comme 2012 ou encore San Andrea donc forcément pas très littéraire mais assumé, ce roman est un veritable Pages turner.

Action non stop, suspense omniprésent quelques doses d'émotions familiales font de La vague un très bon divertissement qui permet de se vider la tête des tracas quotidien.
Les personnages sont typiquement sortis de ce genre de scénarios, le père de famille qui est directeur du centre d'alerte aux Tsunamis fera tout pour sauver la population et ses proches, comportement héroïque de plusieurs personnages mais aussi le salaud de service et son écervelée de femme ainsi que des ados inconscients.

Un livre parfait pour les vacances.


par Maks
Le Roi sombre Le Roi sombre
Oren Miller   
Une histoire de vengeance plutôt bien tourné. J'ai eu la chance, on peut dire, de ne pas connaître le conte original dont l'intrigue de base est tirée et tant mieux pour moi puisque j'ai était bluffé par l'univers tout d'abord créatifs et ensuite par ces personnages charismatiques du début à la fin. C'était palpitant de suivre les traces de ce vengeur et de sa bande de mercenaires et de paria à sa botte par pure loyauté, que le système dont il était issu l'avait privé. J'ai beaucoup apprécié cette lecture et la recommande fortement

par cass9713
L'archer blanc L'archer blanc
James Houston   
J'ai trouvé cette histoire très dure pour les jeunes. En tout cas je suis directement rentrée dedans et j'ai été touchée!

par Bouboule
Le Sang des Mirabelles Le Sang des Mirabelles
Camille De Peretti   
https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2019/04/03/le-sang-des-mirabelles-camille-de-peretti/
En raison de mes dernières lectures, j’associe le roman historique moyenâgeux à Andrea H. Japp. Avec les séries Druon de Brévaux et des Enquêtes de Monsieur de Mortagne. Quel auteur arrivera à l’égaler ?

J’ai commencé Le sang des Mirabelles avec en tête les aventures de Druon, d’autant que l’une des deux sœurs de l’histoire s’intéresse à la médecine, comme Druon qui, rappelons-le, se fait passer pour un homme pour pouvoir exercer ses talents de médecin et circuler en sécurité sur les routes.

Mais j’ai vite compris que Le sang des Mirabelles de Camille de Peretti n’avait absolument rien à voir avec Andrea H. Japp. Et c’est sans doute mieux. Comme ça, on arrête les comparaisons et on se concentre sur ce roman.

La Salamandre est la sœur aînée et elle épouse le seigneur Ours, qui ne l’aime pas plus qu’elle ne l’aime. Elle, elle est tombée sous le charme du Rossignol, un ménestrel qu’elle a rencontré le jour de son mariage. Dans ses bras, elle se sent aimée, elle se sent en vie.

L’Abeille est la petite sœur de la Salamandre. L’Araignée, la belle-sœur d’Ours, a bien l’intention de lui briser les ailes, mais ses projets se retournent plus ou moins contre elle, car c’est de sa faute si la petite rencontre l’apothicaire et apprend la médecine auprès de lui.

Les noms des personnages et la poésie de l’histoire embarquent le lecteur dans une sorte de fable. Le sang des Mirabelles est plus un roman onirique que réaliste, même s’il aborde des sujets sérieux et que l’on sent que l’auteure maîtrise son sujet.

J’ai beaucoup aimé l’ambiance qui se dégageait de ce roman, je l’ai finalement trouvé très doux – alors que l’histoire est loin de l’être. Le Moyen Âge n’était pas tendre pour les femmes et la Salamandre et de l’Abeille nous montrent que la quête de liberté se paye. Mais pour autant, doit-on renoncer à ses rêves ? UN roman qui questionne et qui plaira aux amateurs de fables. En revanche, les amateurs de romans historiques terre à terre n’y trouveront pas leur compte.
Dans la toile du temps Dans la toile du temps
Adrian Tchaikovsky   
Sincèrement je me suis régalé, bonne histoire avec un final extra... C'est vraiment un très bon livre.
L'originalité du propos est intéressant et c'est là que l’intérêt réside.