Livres
523 614
Membres
541 377

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de EveduBois : Ma PAL(pile à lire)

La Passe-miroir, Livre 4 : La Tempête des échos La Passe-miroir, Livre 4 : La Tempête des échos
Christelle Dabos   
Je viens de finir ce quatrième tome. Je viens de terminer la saga de La Passe-Miroir.
Très clairement, un sentiment domine, mais j’y viendrai plus tard.

Je voudrais commencer par saluer l’incroyable imagination de Christelle Dabos. Depuis le tome 1, on connaît son talent pour créer un univers riche et foisonnant, surprenant à de nombreux égards. Depuis le tome 3, on comprend que l’intrigue se déploie comme rarement dans un roman de fantasy. Cette saga m’a déstabilisée, car elle repose sur des ressorts totalement différents de ceux des autres romans fantasy, d’aventure. Tout était imprévisible. Ce tome 4 nous donne enfin les réponses à nos questions et, comme je m’en doutais, je n’ai pas encore tout compris à 100% à ces histoires d’échos, d’Autre et d’inversements.
Ce que je sais, c’est que ce tome, comme les précédents, m’a totalement immergée dans son univers et je suis ravie de ma lecture.

Mais tout de même, le sentiment prédominant, c’est la frustration. Certains passages m’ont bouleversée mais j’aurais voulu une autre fin (et je suis certaine que je ne suis absolument pas la seule…). [spoiler]J’aurais voulu une belle fin pour Thorn et Ophélie, enfin ! Avec un Thorn réparé et en paix, ils auraient pu être enfin heureux et libres…[/spoiler] Une fin pas forcément en apothéose, mais une fin plus glorieuse en tout cas ! Aussi, comme pour le tome 3, je suis frustrée de ne pas avoir plus vu des personnages importants [spoiler](Bérénice, Archibald, Victoire, la tante Roseline… Je les aimais tellement dans les deux premiers tomes que je suis déçue de leur peu de présence dans les deux derniers !)[/spoiler]

Je suis consciente que ce sentiment de frustration, c’est la preuve que le talent de Christelle fonctionne. Je sais aussi que l’intrigue est résolue et que c’est le principal. Mais je ne peux pas m’empêcher d’être un peu triste pour tous ces personnages, un peu délaissés au profit de l’Histoire.

Je vais sans doute cogiter encore un peu à propos de toute cette intrigue que Christelle Dabos a mis en place, Dilleux, l’Autre, les échos, l’Envers. Je vais aussi m’imaginer la suite de l’histoire avec cette nouvelle donne. Cela ne me dérange pas que la fin soit ouverte : la saga de La Passe-Miroir pourra ainsi continuer dans l’imagination de chacun.e d’entre nous…
Hunger Games : La Ballade du serpent et de l'oiseau chanteur Hunger Games : La Ballade du serpent et de l'oiseau chanteur
Suzanne Collins   
Que dire de ce tome... J'ai aimé retrouver l'univers d'Hunger Games et en apprendre plus sur les premiers jeux. On découvre, à travers ce tome, que les premiers Hunger Games n'ont rien à voir avec ceux vécus par Katniss! [spoiler]Les tributs sont, certes, transporté dans un train mais, au contraire du traitement "privilégié" des tributs lors des Hunger Games auquel participe Katniss, les tributs des toutes premières éditions sont traités comme du bétail. Transporté par des trains de marchandises, dans le noir, sans rien manger ni boire, pour au final atterrir dans la cage d'un ancien zoo où ils sont observés de tous comme s'ils étaient des phénomènes de foire. Un traitement bien différent des Hunger Games qu'on connaît![/spoiler] J'ai également aimé en apprendre plus sur Snow, qui est tout juste âgé de dix huit ans dans ce tome et qui nous semble loin du Snow qu'on connaît malgré que son désir de pouvoir soit déjà bien présente. On en apprend plus sur sa famille également et sur sa vie en général. J'ai également apprécié les quelques références qu'on peut retrouver des premiers tomes. [spoiler]Comme les chansons chantées par Katniss qui, ici, on le découvre, sont composées et chanté par Lucy Gray ou encore l'expression "ce n'est pas fini tant que le geai moqueur n'a pas chanté" ce qui, à mes yeux, fait bel et bien référence aux précédents tomes et au rôle de geai moqueur que Katniss interprète.[/spoiler] Dans ce tome, on rencontre un Snow qui semble plus "humain" que dans les précédents tomes et qu'on voit évoluer petit à petit. J'ai bien aimé le personnage de Lucy Gray, fort caractère, qui ne se laisse pas faire. Une héroïne comme je les aime! En résumé, ce tome est agréable à lire malgré quelques longueurs vers le début selon moi. Il nous permet d'en apprendre plus sur Snow et sur les premiers Hunger Games, très différents de ceux qu'on a pu vivre avec Katniss. On se rend compte qu'au tout début, ils n'étaient pas réellement considéré par un spectacle, que ce soit par la population du Capitol ou par les districts et qu'aucune loi les obligeait à regarder. Tout comme l'arène, au contraire de ce qu'on savait grâce à Katniss, n'était au début qu'un simple lieu abandonné reconvertit en arène et non une arène spécialement crée pour les Hunger Games. En somme, je trouve ce tome plutôt bon bien que je garde une préférence pour les trois premiers.

par Kayane
Twilight, Tome 3 : Hésitation Twilight, Tome 3 : Hésitation
Stephenie Meyer   
Ce tome est mon préféré car les loups-garous et les vampires, ennemis de toujours, vont devoir surmonter leur haine respective afin de protéger Bella et Forks. Bella va voir naître en elle un amour pour celui qu'elle croyait juste son meilleur ami et des hésitations crussiales vont l'assaillir.
Un scénario fantastique.

par myra44
Twilight, Tome 4 : Révélation Twilight, Tome 4 : Révélation
Stephenie Meyer   
super fin, mais si j'etais decu que ca se finissent!! un peu long a certain moment et j'aurai esperer une vrai bataille entre les volturi et les cullen mais j'ai quand meme adorer
La Cité des ténèbres, Tome 2 : La Cité des cendres La Cité des ténèbres, Tome 2 : La Cité des cendres
Cassandra Clare   
TROP TROP BIEN
Ce tome 2 est encore mieux que le premier, des révélations vous vont sauter au plafond. Vous vous dites; Mais non ce n'est pas possible, que va t-il leur arriver?" La relation Clary/Jace est surprenante. Vous lisez, vous lisez, et tout d'un coup vous avez fini le livre. Et là, vous vous dites; "heureusement que j'ai le tome 3 sous la main"


par Adèle
La Cité des ténèbres, Tome 3 : La Cité de verre La Cité des ténèbres, Tome 3 : La Cité de verre
Cassandra Clare   
EXCEPTIONNEL !!!
Ce troisième tome est tout simplement excellent, incroyable, parfait. Je l'ai dévoré. Nous retrouvons Clary et Jace dans la phase finale de leur combat contre Valentin. Entouré de leurs amis ils partent pour Idris le pays natal des chasseurs d'ombres pour une réunions au sommet qui devra décider quelle attitude a adopté pour vaincre définitivement leur ennemi. Toujours tirailler entre leurs amour et leur fraternité Jace et Clary vont découvrir les ombres de leur passer qui changera leurs vies a jamais.

Je suis fan de cette saga qui a mon avis est parfaite en tous points, je suis même triste de l'avoir fini même si je sais que je les relirais encore et encore sans jamais m'en lasser. Vous fans de vampires, de twilight et des mondes fantastiques venez vous plonger dans l'univers passionnant de Cassandra Clare vous ne le regretterez pas.

par thavany
La Cité des ténèbres, Tome 4 : La Cité des anges déchus La Cité des ténèbres, Tome 4 : La Cité des anges déchus
Cassandra Clare   
Wow… Je viens juste de le finir. Il est tout simplement magnifique ! J’en suis encore toute chamboulée.
Pour commencer, je vais parler de la lettre. Je la trouve sublime ! On découvre réellement comment Jace voit les choses, ce qu'il ressent, ses sentiments. J'en ai eu des frissons !
Concernant le livre. La première chose que j'ai noté, c'est que Simon est nettement plus présent. Il essaye de s'adapter [spoiler]à sa condition de vampire[/spoiler]. Je l'ai préféré dans ce tome-ci que dans les précédents. D'un certain côté, je l'ai trouvé plus mature, malgré une grosse bêtise qu'il a commise.
Jace est plus "tortué" que dans les autres tomes, mais ça ne l'empêche pas de faire des répliques sarcastiques, même dans les pires situations.
Clary, toujours fidèle à elle-même, n'en fait qu'à sa tête, quitte à se fourrer dans les ennuis jusqu'au cou.
Concernant l'intrigue, j'ai adoré ! Elle est tellement bien ficelée que je n'ai pas réussi à savoir comment ça allait se terminer, ni qui était derrière tous ça. J'ai été tenu en haleine jusqu'au bout, aucun temps mort, et dans les 3 derniers chapitres, tout s'enchaîne et s'accélère. Jusqu'au moment où on se dit "Ouf', c'est fini"
Et là, "pof" un nouvel événement, et on se rend compte que c'est loin d'être terminé.
C'est une fin comme ça dans ce livre. Elle fait passer le dénouement du tome 1 et du 2 pour une promenade de santé ! Cassandra Clare a vraiment le don pour les gros retournements de situation. C'est une fin horrible, qui laisse pleins de questions en suspens. Quand j'ai lu la dernière phrase, ma première réaction a été de regarder s'il ne manquait pas une page. Et bien non. On termine ce bouquin sur un gros cliffhanger. Et on ne peut s'empêcher de se demander comment ça va évoluer, quel sera le dénouement (si il y en a un !).

Amour, joie, tristesse, colère, action, suspens et rebondissements, voilà les ingrédients de City of Fallen Angels.

J'ai vraiment hâte de pouvoir lire City of Lost Souls !
La Cité des ténèbres, Tome 5 : La Cité des âmes perdues La Cité des ténèbres, Tome 5 : La Cité des âmes perdues
Cassandra Clare   
Oh mon Dieu ! Je suis encore toute retournée de ma lecture de City of Lost Souls.
J'admets honnêtement, que si on me proposait maintenant un aller-simple pour le monde des Chasseurs d'Ombres, j'accepterais.
Le 4eme tome m'avait un peu laissé sur ma fin, et légèrement déçu.
Pas de doute, ce roman, 5e opus, vient de de réussir l'exploit d'être aussi exceptionnel que la première trilogie. Cassandra Clare est définitivement une magicienne.

Résumé :
Jace et Sébastien ont disparu, ne laissant que sang et débris de verre derrière eux.
Mais ils réapparaissent très vite, et l'horrible vérité laisse choqué tous les proches de Jace.
Les deux garçons sont liés. Il n'y a pas moyen de blesser l'un deux sans que l'autre saigne.
Seul peu de personnes, croient que Jace peut encore être sauvé. Ainsi, Simon, Isabelle , Magnus et Alec vont tout faire pour aider Jace. Tandis que Clary prend un pari risqué , mettant un jeu sa vie et l'âme de Jace... Mais existe t-il encore une chance qu'il soit sauvé ?
Et à quel prix ?


- Encore une fois, les points de vue divergent assez souvent dans un même chapitre. Nous laissant , comme d'habitude , avec une envie irrépressible de tourner les pages pour continuer la mini-intrigue que nous suivons.. C'est avec plaisir que j'ai suivi les différentes pensées des personnages : Clary, Simon, Isabelle, Sébatien...

Chacun dévoile une nouvelle facette de sa personnalité :

• Clary est forte , combattante et courageuse. Je me suis délectée des scènes où on la voit en pleine action. Nous découvrons, Clary la ' Chasseuse d'Ombre ' et non plus l'adolescente qu'elle était.
On souffre avec elle, tout au long : de voir Jace même si ce n'est pas vraiment lui, de faire chemin seul sans presque aucun soutien. Ses certitudes Seront remise en question, elle va douter de beaucoup de chose, mais jamais de son amour pour Jace ♥

• Isabelle dévoile ses sentiments, montre une fragilité attendrissante et pour une fois elle aussi a besoin de quelqu'un. D'une certaine façon, elle devient plus humaine, quittant cette façade de « combattante ».
• Et Simon, bien sûr. Mon Dieu , que j'aime ce personnage !
Il est adorable, toujours le meilleur ami au monde pour Clary. Il se sacrifie. Apprend à s'accepter soi-même. Cela été merveilleux de suivre ce personnage.

♥ Si Jace et Clary m'avait manqué dans le 4e tome, ici ce n'est pas le cas. Ils sont de retour, toujours aussi émouvant, aussi soudé. Je crois que c'est vraiment à travers ce tome que j'ai compris qu'ils étaient fait pour entre ensemble. Qu'ils étaient indissociable.
Ils m'ont donnée des papillons dans le ventre, des images pleins la tête .. Leurs moments sont magique, hors du temps.


☼ Le style est très addictif comme d'habitude, on le dévore jusqu'à la fin sans s'arrêter .
Je suis bluffée comment Cassandra Clare a su joué avec le vrai-Jace et son « nouveau lui » , jongler avec cette double personnalité de Jace. Comment elle a réussi à les différencier avec talent. C'est tout simplement... Incroyable. Chapeau !

☼ Ce tome est beaucoup basé sur les sentiments , les émotions et sur les relations entre les personnages. Pas de panique, l'action est bien là, mais à mon goût c'est ce côté en particulier qui est ressorti.
Les sentiments sont tellement bien décrits, nous ressentons absolument tout . À tel point, que notre lecture en devient intense. Je suis passé par toute les phases : L'angoisse, l'émotion, la tendresse, la joie, l'espoir et la peur. Tout nous mène jusqu'au dénouement.
Un seul mot pour celui-ci : Grandiose . Le tome 5 fini avec brio, sans nous dégoûter. Pas de doute je me jetterais sur la suite dès qu'elle sortira.

A tous les fans, LISEZ cette suite. Je vous conseille même de le tenter en VO ( comme moi ) , vous ne serez pas déçu.


par DML12
La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré
Cassandra Clare   
( No Spoilers ! )
Mon avis est mitigé sur ce livre.
Parce que oui, quand on finit une de ses sagas favorites, on a de grandes attentes du dernier tome. Certaines de ces attentes n'ont pas été atteinte pour moi, tandis que d'autres l'ont été.

Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé rencontrer les protagonistes de la saga suivante de Cassandra Clare, Emma et Julian, qui seront les personnages principaux de The Dark Artifice. Elle a déjà commencer à forger leur caractère, surtout chez Emma, qui fait maintenant office d'une mini-Jace.

C'est fou comme les personnages principaux ont évolué. Moi qui avait parfois envie de claquer Clary dans les tomes précédents, je l'ai admiré. Moi qui trouvait que Alec était trop... Niais, je me suis surprise à l'apprécier de plus en plus au fil de ma lecture. Le groupe que Alec, Izzy, Jace, Clary et Simon forment m'a touché. C'est un groupe solide, prêy à mourir les uns pour les autres.

Les références à Tessa, Will et Jem de The Infernal Devices étaient magnifiques. Quand on parlait de Will, j'en avais les larmes aux yeux à chaque fois.

Pourtant, le livre a parfois certaines longueurs, pendant lesquelles j'ai été tenté de passer des passages. Des dialogues qui n'ont parfois aucune utilité, des description qui s'étalent... C'est le coté du roman qui m'a un peu bloqué.
Autre point, j'ai été déçu de l'épilogue, contrairement à beaucoup de personnes. J'aurais aimé une rencontre plus ... intense entre les deux personnages principaux de La Cité des Ténèbres et de l'Ange Mécanique. J'aurais aimé que Tessa joue un rôle plus important dans City of Heavenly Fire. Voilà.
Cassandra Clare semblait dire qu'il y aurait une mort quasiment toutes les pages. A part un personnage qui, certes, meurt cruellement, je n'ai pas trouvé ces morts si déchirantes que ça. Ça se termine un petit peu trop en happily ever after pour moi..
Je n'ai également pas aimé toute l'intrigue autour de Maia.

Oui, l'humour de Cassandra Clare est toujours présent. Oui, l'atmosphère de ces bouquins est toujours la même, quoique un peu plus noire dans ce bouquin-ci.

Cassandra Clare est un vrai génie. Sur 3 saga aux univers complètement différents, elle arrive à faire interagir tous ses personnages. Chapeau Bas, sincèrement.

En conclusion, je dirais merci Cassandra Clare. Merci. En seulement 6 ans, elle m'a rendu accro à une saga comme jamais personne ne l'avait fait auparavant. Autant dire que l'attente pour The Dark Artifices va être très très longue... Ses livres sont dorénavant devenus un gage de qualité. Une auteur que je lirais encore encore, dès la sortie d'un nouveau livre.

Pour The Dark Artifices, Cassie Clare a dit sur son Twitter que l'on reverrait certains personnages de la saga des Mortal Instruments. Ne reste plus qu'à savoir lesquels...

par Kats@
Les Contes de Beedle le Barde Les Contes de Beedle le Barde
Joanne Kathleen Rowling   
Une façon de retarder encore un peu nos adieux à Harry Potter... C'était vraiment très agréable de lire ces petits contes pour jeunes sorciers. Et j'ai beaucoup aimé les commentaires et anecdotes de Dumbledore toujours plein d'humour. De plus, JKR ne s'est pas contentée d'écrire des contes pour sorciers mais elle a fait toute une analyse sur le pourquoi ce conte, son message etc. J'ai adoré aussi les illustrations qui accompagne les histoires. JKR a vraiment beaucoup de talent.

par marjolen7

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode