Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de EveLengronne : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Sexy Lawyers, Tome 1 : Objection Sexy Lawyers, Tome 1 : Objection
Emma Chase   
Déçue et ennuyée... une lecture énervante.[spoiler]10 ans sans tomber sur l'idée de le rejoindre a washington ! on fait passer jen pour une pauvre provinciale qui attend comme une pigeonne alors que lui ne se prive de rien de son coté[/spoiler] je ne l'ai même pas terminer
Sexy Lawyers, Tome 2 : Sous Influence Sexy Lawyers, Tome 2 : Sous Influence
Emma Chase   
Je n’aurais pas pu espérer tomber sur la meilleure première lecture de l’année. Alors je remercie tout particulièrement les attachées presses de chez Hugo Roman, pour l’envoi de ce roman qui possède toutes les qualités pour me garder comblée jusqu’à la dernière ligne. J’ai frôlé le coup de cœur de peu.

Jake est un avocat en passe de devenir associé, bien que charmant il ne cherche en aucun cas à se caser et ses nuits à enchaîner les conquêtes lui conviennent parfaitement. Un évènement imprévu va agir comme un électrochoc et il va commencer à revoir ses critères. Parallèlement, il va faire la connaissance de la belle Chelsea, immédiatement la jeune femme va agir comme une drogue et s’immiscer dans chacune de ses pensées. Pourtant elle n’a rien à voir avec les femmes qu’il fréquente, en effet la jeune femme s’occupe de ses six neveux et nièces depuis le décès de leurs parents et Jack va se retrouver embarqué dans la vie de cette joyeuse famille malgré lui, allant jusqu’à intervenir dans plusieurs histoires de famille.

Loin d’être fan des enfants, Jack va pourtant se découvrir plus paternel qu’il ne l’imaginait. On va découvrir deux hommes, l’avocat qui n’hésite pas à défendre des coupables, même si cela va contre ses valeurs, juste pour faire ses preuves, qui séduit femme après femme, en les mettant à la porte le plus rapidement possible. Et à côté de ça, un homme sensible, drôle qui va se laisser attendrir par cette famille un peu spéciale. C’est d’abord la tante qui va l’envoûter, puis les enfants vont briser sa coquille pour devenir importants pour lui. Je dois dire que j’ai toujours un faible pour les histoires avec les enfants, celle-ci va s’avérer aussi drôle que je l’imaginais et c’est grâce à ces enfants envahissants, touchants, qui n’ont pas leurs langues dans leur poche et qui sont venu frustrer mes nerfs fragiles. Et évidemment, notons qu’ils pourraient faire craquer n’importe quel cœur de pierre, c’est de la mignonitude puissance mille.

La narration étant exclusivement du point de vue de Jack, il m’a d’abord été difficile de cerner Chelsea et puis avec les yeux de l’avocat on apprend à la voir sous un nouveau jour. Immédiatement son attitude de battante m’a séduite, malgré les difficultés elle a toujours fait en sorte de prendre les meilleures décisions pour ses nièces et neveux. On se rend compte de tout ce qu’elle a abandonné et ce qu’elle a accompli est assez révélateur de sa personnalité. Au début, elle renvoyait un peu une image de jeune femme fragile qui a besoin d’être protégé et je me suis rapidement rendu compte qu’elle avait tout d’une force de la nature, elle n’a pas besoin d’être secouru par un chevalier en armure et de ce côté et Jack n’est pas le mieux placé.

J’ai retrouvé avec plaisir Stanton, Sofia et Brent, qui ne sont jamais bien loin pour se soutenir. Si comme moi vous aviez été séduite par le caractère de Preston, vous allez adorer la joyeuse bande McQuaid, ils ont tout ce que j’aime lorsque des enfants sont présents dans la littérature. Ils ont l’air de petits monstres et pourtant, chacun m’a touché et m’aura aussi valu quelques fous rires. Jack va se retrouver au cœur d’une famille qui a vécu le pire des traumatismes et qui pourtant laisse des enfants forts et voir à quel point ils se reconstruisent au cours du récit est la plus belle des récompenses en terminant ce roman. Je pourrais m’attarder sur chacun d’eux, mais je préfère vous laisser le plaisir de les découvrir, chacun va nous montrer le bon, comme le plus difficile et vous allez obligatoirement être sous le charme.

Emma Chase a encore une fois réussi à proposer une romance drôle, rafraîchissante et un récit fluide, qu’il ne m’aura fallu que quelques heures pour le terminer, que dis-je le dévorer. L’alchimie entre les personnages est évidente et j’ai attendu le moment où tout allait enfin éclater, le tout avec la bonne humeur évidente liée à certaines situations qui prêtent à sourire. Maintenant j’ai hâte de rencontrer celui qui m’intrigue depuis le premier tome : Brent. Ce personnage a tout pour me plaire et j’ai pu constater que les histoires vont crescendo pour mon plus grand plaisir, alors vivement le 16 février.

http://wp.me/p4u7Dl-2WH

par Luxnbooks
Sexy Lawyers, Tome 3 : Affaire non classée Sexy Lawyers, Tome 3 : Affaire non classée
Emma Chase   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-7WZ

{Marina}

J’ai lu Affaire non classée comme les deux précédents tomes de Sexy Lawyers : avec un sourire accroché aux lèvres. Emma Chase a cet immense talent d’allier l’humour à là romance sexy… et ses livres sont toujours des moments de lecture formidable.

[...]

Encore une fois, je me suis régalée ! Ce troisième tome de Sexy Lawyers est chaud, touchant et drôle !

L’handicap de Brent a son importance pour nous permettre de comprendre comment cette épreuve a déterminé sa manière de voir la vie, mais Emma Chase n’en fait pas des tonnes autour de ça.

A aucun moment, je n’ai eu pitié du héros… Au contraire, la normalité de sa vie avec sa prothèse inspire une admiration qui le rend encore plus sexy !

J’ai également beaucoup aimé Kennedy. Sa sensibilité, qu’elle protège avec son esprit revanchard, m’a beaucoup touché…

La plume de l’auteure, l’histoire sexy et émouvante, les héros attachants…. Décidément, cette saga Sexy Lawyers est vraiment à lire !!!


Sexy Lawyers, Tome 3.5 : Entre parenthèses Sexy Lawyers, Tome 3.5 : Entre parenthèses
Emma Chase   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2017/03/15/sexy-lawyers-tome-3-5-entre-parentheses-emma-chase/

Vous pensiez avoir tout vu, tout entendu, tout vécu aux côtés de Stanton, Sofia, Brent et Jake ? Je vous assure que vous n’êtes pas au bout de vos surprises.

Au départ, lorsque j’ai lu le résumé, je n’étais pas spécialement emballée par ce tome. Un bébé ? Oui bon d’accord, pourquoi pas. Cependant, c’était sans compter sur l’humour et le grain de folie qui caractérise Emma Chase. Je peux le dire maintenant, j’ai passé un moment délirant en compagnie de cette incroyable tribu.

Ceux qui me connaissent savent que je suis moi-même à la tête d’une maisonnée de 5 enfants alors autant vous dire que je me suis reconnue dans plusieurs de leur situation. De la fameuse liste de fournitures scolaires en passant par LA conversation sur les rapports protégés, tout est décrit avec beaucoup de réalisme et de légèreté.

Chelsea et Jake élèvent leur petite famille dans l’amour et la compréhension. Il faut bien avouer que Jake garde tout de même son attitude de Cro-Magnon selon les situations ce qu’il est très agréable de retrouver tout au long du récit. J’ai vraiment aimé le voir évoluer en papa poule aidant chaque enfant à traverser les épreuves de la vie en les accompagnant de la meilleure façon possible. Tour à tour protecteur, confident ou encore garde du corps, Jake ne tarit pas d’éloge sur ceux qui ont bouleversé son existence.

Emma Chase a décidé de nous donner un aperçu de la personnalité de chacun. On prend plaisir à voir se confronter les différents caractères qui composent cette famille. Les liens entrent eux sont si forts que malgré quelques disputes réglementaires ce qui ressort de cette histoire c’est vraiment l’amour qu’ils ressentent les uns pour les autres.

Bien que centré sur les McQuaid/Becker j’ai adoré retrouver toute la bande de départ. On prend des nouvelles de chacun, on découvre avec plaisir leur évolution tout en savourant leurs réparties toujours aussi percutantes.

L’épilogue est tout simplement génial, car il nous ouvre une fenêtre de vie sur l’avenir. Si comme moi, vous aimez savoir ce que vos personnages préférés deviennent vous allez craquer pour ce dernier chapitre tout en émotion.

En refermant la dernière page de ce tome, je révise donc mon jugement de départ. Certes, il n’est pas indispensable de le lire, mais ce serait passer à côté d’un pur moment de plaisir et d’une bonne partie de rigolade.
Annabelle, Tome 1 Annabelle, Tome 1
Sara Agnès L.   
A NE PAS METTRE ENTRE TOUTES LES MAINS...
Que ce soit bien claire: les relations Domination/Soumission ne me pose aucun problème (au contraire) mais à la seule condition que tous ce qui s'y passe soit consentis entre les protagonistes or dans cette histoire ce n'est pas le cas...
La première "relation" (entre Annabelle et John) qui est développé pendant presque tous le bouquin est malsaine car elle n'est pour lui qu'un "objet" et pour qu'elle reste "sa chose" il démolit son amour-propre tout en la détruisant physiquement et psychologiquement en l'insultant, l'humiliant, la giflant et en la transformant en "p*te" !!! il faut pas se leurrer y' a pas d'autre mot: il l'a [spoiler] vendu contre du fric à 3 mecs qui l'ont attachée à une table et lui ont fait SUBIR une tournante SANS son consentement alors qu'il savait qu'elle ne voulait pas que d'autres hommes la touchent... et après il revient la chercher à minuit comme si elle avait fini sa "passe" en lui tendant une enveloppe avec du fric!!!! [/spoiler] je regrette mais il l'a vraiment transformé en p*tain!!! c'est pas une preuve d'amour ça... c'est du VIOL ORGANISE et orchestré par un "MAC". C'est même plus une relation dominant/soumise car il a rompu la confiance de sa soumise en lui faisant dépasser des limites contre son gré et en toute connaissance de cause... et le pire quand elle lui explique à quel point elle se sent sale et mal d'avoir été violée par ces 3 mecs il n'a aucun regret, aucun remord il réfute même le mot "viol" et ne s'excuse même pas... me parlez pas d'amour...
Pour les lecteurs d'histoire uniquement sexuel vous allez adorer car le c*l et le BDSM est bien présent (c'est même que ça)...
Mais pour les amateurs de romance érotique passez votre chemin... vous risquez d'être déçu... car la romance n'y est pas ou alors ne lisez que les derniers chapitres à partir de l'arrivée de Simon.
Car là, à la fin, il y a effectivement une belle romance érotique entre Annabelle et Simon. Mais il aurait fallu que cette relation prenne plus de place dans le roman.
En gros on a la relation destructrice avec John qui est mise en avant pendant les 3/4 du bouquin alors que la relation reconstructive avec Simon (un mec en or au passage) n'est exploité que sur les derniers chapitres... il y avait pourtant de quoi faire vu l'état psychologique de l'héroïne quand Simon l'a récupérée après sa relation avec John...
Du coup l'histoire avec Simon fait "fin bâclée" car pas assez mis en avant, comme si il s'agissait surtout de faire un happy-end !!!

par AMETHYST
Beautiful, Tome 1 : Beautiful Disaster Beautiful, Tome 1 : Beautiful Disaster
Jamie McGuire   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/04/beautiful-disaster.html

J'ai commencé cette lecture sans être complètement convaincue par le résumé, et pour tout dire je ne pense pas que le résumé rende justice à l'histoire. Tout ce que je sais c'est qu'il m'a fallu à peine quelques chapitres pour être complètement accro à cette histoire, à lire sans pouvoir m'arrêter avant d'être arrivée à la fin des péripéties de Travis et Abby. Pour moi ça a été typiquement le genre de livre qu'à peine terminé j'ai déjà envie de relire. Je le conseille vraiment à tous ceux qui ont un niveau en anglais leur permettant de lire des livres dans la langue de Shakespeare.

par Althea
Avec toi malgré moi Avec toi malgré moi
Penelope Ward    Vi Keeland   
https://lmedml.com/2017/04/19/avec-toi-malgre-moi-vi-keeland-penelope-ward/

Avec ma copine Emilie, du blog Mystères Livresques on a lu ce roman en LC et ce fut encore un bon moment de partage. J’attendais ce livre avec impatience, après mon énorme coup de cœur pour [Step Brother], [Room Hate] et [Cocky Bastard], j’étais pressée de découvrir dans quoi les auteures allaient nous embarquer. Et je ne suis pas déçue du voyage.

Je dois avouer que je n’avais même pas lu le résumé que je savais déjà que je voulais lire ce livre, parce que je suis de plus en plus accro à ces deux auteures qui ont un talent fou. Et quand leurs deux plumes sont associées le plaisir n’en est que décuplé.

J’ai adoré le contexte de l’histoire. Un métro, deux personnes et un téléphone…Très peu d’ingrédients pour une histoire explosive. Soraya, jeune femme dynamique et bien dans sa peau va croiser la route de Graham dans le métro, le destin va les réunir après la perte du téléphone de Graham, mais dès les premiers instants, notre Soraya va tirer certaines conclusions sur le genre d’homme qu’est Graham. Et oui pour elle c’est un connard arrogant de plus sur cette planète, tout en lui respire la supériorité, après une inspection en règle du contenu du portable, Soraya se décide à lui ramener son précieux outil de communication. Et elle va constater que Graham semble être le type même qu’elle a cru cerner au premier abord, mais si il en était autrement ? Si Soraya avait tout faux et que Graham était bien plus qu’un sale type pété de thunes ?

Croyez-vous au destin ? Cette rencontre dans le métro est un sacré coup du sort pour nos deux héros qui sont l’opposé l’un de l’autre. Soraya respire la joie de vivre, elle est culottée, elle a un caractère bien à elle, fait de sarcasmes et de provocations. C’est une vrai tornade. C’est une héroïne qui détonne dans l’univers bien rangé de notre héros. Elle est originale, j’ai adoré sa personnalité, la façon qu’elle a d’assumer ses différences de look et sa façon de penser, Soraya n’est pas madame tout le monde, elle ose et elle en impose à Graham. Soraya est vraiment un personnage solaire, elle illumine la vie sur son passage avec son franc parlé et sa manière de remettre tout le monde à leur place. Son job m’a beaucoup fait sourire, et sa manière de se comporter aussi. Mais derrière ce caractère fort et grande gueule se cache une jeune femme douce et peu sûre d’elle affectivement. Graham, quant à lui est un personnage masculin très séduisant, la façon dont les auteures nous l’ont décrit est très flatteuse pour lui, et pourtant ce n’était pas gagné pour son cas au début, car oui il use de son pouvoir professionnel, et au premier abord il n’a rien de très valorisant à part son physique à tomber raide. Mais j’ai relevé un passage que j’ai vraiment aimé, et c’est Soraya qui le dit.

Chère Costard Coincé,

Vous tirez peut-être des conclusions hâtives. Rien ne prouve que cette femme soit moche. Peut-être que vous ne lui plaisez pas. Vous pouvez aussi vous regarder dans le miroir : vous découvrirez qu’une personnalité laide est beaucoup plus repoussante qu’un visage laid.

Très vite, Graham se révèle, il se livre et j’ai tout de suite perçu le potentiel derrière le déguisement de connard qu’il porte au début de l’histoire. J’ai adoré son personnage, parce qu’il représente à merveille l’idée que tout le monde peut changer, évoluer en fonction de son vécu et de ses envies. Les deux ensemble, cela donne un duo plutôt électrique, la tension sexuelle est énorme dans le début du roman et le jeu de séduction est fabuleux, ludique, sexy et provocant. Vi Keeland et Penelope Ward savent mettre le feu aux poudres, et attention mesdames Graham est très convainquant quand il s’agit de faire perdre tout ses moyens à Soraya. Ce que j’ai aimé c’est que la séduction se fasse lentement, que nos héros attisent leurs désirs communs jusqu’au moment où il n’est plus possible de résister à l’attraction physique, qui est juste délicieuse. Puis les sentiments s’installent et certains rebondissements viennent bouleverser le peu d’équilibre qu’ils avaient réussi à construire.

Les personnages secondaires sont importants, certains plus que d’autres, mais dans l’ensemble à part deux pouffes que j’ai détesté, je me suis attachée à chacun d’entre eux.

L’intrigue en elle-même est très simple et malgré cela très originale, ce qui fait que ce roman sort du lot, c’est la plume et le style des auteures. C’est l’humour omniprésent qui nous tire des sourires tout au long du récit, même si ils sont entrecoupés d’angoisse et de larmes. J’ai aimé les références à certaines séries dans l’histoire, jusqu’à celle de Roseanne, mon dieu cette série est super vieille, mais quand elle en parle j’ai totalement revue l’héroïne de cette sitcom, et j’ai explosé de rire.

Une fois de plus les plumes des auteures m’ont conquise, impossible de dissocier l’une de l’autre, elles sont tellement connectées, et je pense tout aussi barrées l’une que l’autre, que c’est un véritable plaisir de tourner les pages de leurs romans. Evidemment, l’érotisme est juste magique ici, j’adore lorsque l’humour se mêle à la partie, cela rend toujours cela plus léger, parfois plus sexy et ici pas de tabous, Soraya assume son corps et sa féminité, et Graham entend bien vénérer son corps de la meilleure des façons.

En bref, exit les cures vitaminées pour retrouver la forme, faites une cure de New Romance façon Vi Keeland et Penelope Ward. Un reboosteur 100% addictif qui vous rendra le sourire dès les premières pages. Une fois de plus je ressors conquise par ce nouveau roman. Le scénario est aussi simple qu’il est original, j’ai totalement adoré le contexte de l’histoire, le mystère du début, l’angoisse du milieu et le soulagement de la fin. Nos auteures sont de drôles de coquines et ce récit contient quelques petites surprises que je vous laisse découvrir, en tout cas, pour ma part c’est le petit plus qui fait que j’ai envie de découvrir toutes les parutions de Vi Keeland et Penelope Ward. Je me suis énormément attachée à Soraya et Graham et cette lecture a ensoleillé ma journée.

[Avec toi malgré moi] c’est un concentré de plaisir brut, c’est drôle et sexy. La recette est addictive et efficace. Laissez-vous tenter par une histoire où le destin s’est joué de tous les codes de la romance.
Wild Seasons, Tome 1 : Sweet Filthy Boy Wild Seasons, Tome 1 : Sweet Filthy Boy
Christina Lauren   
J'ai été super déçue. Au final le scénario de ce livre peut se résumer en quelques lignes tellement il ne s"y passe rien, par contre si vous cherchez un livre avec des scènes "hot", vous n'en manquerez pas, elles sont nombreuses, presque trop, une 20ene dans un roman ..., en plus je n'étais pas dans une phase ou j'avais envie de les lire donc je les survolait, résultat il ne me restait pas grand chose à lire. La relation entre les deux protagonistes n'évolue pas pendant plus de la moitié du roman, c'est juste du jour après jour, la vie "de rêve" de l’héroïne qui nous décrit les lieux qu'elle a visité pendant la journée et ses questions sur ce qu'elle va faire dans le futur.
Au final je n'ai pas grand chose à en dire, je pense que ce roman serait peut être mieux passé en format Harlequin en 160 pages, il y aurait eu beaucoup moins de longueurs pour la même histoire.

par lianne80
Wild Seasons, Tome 2 : Dirty Rowdy Thing Wild Seasons, Tome 2 : Dirty Rowdy Thing
Christina Lauren   
Ouf, un 2ème tome qui relève le niveau du 1er.
Cette fois ci nous plongeons dans la relation entre Harlow et Finn.
J'ai bien aimé le sarcasme des 2 personnages.
La relation est plus épicée.
Sympa à lire.

par Adèle
Wild Seasons, Tome 3 : Dark Wild Night Wild Seasons, Tome 3 : Dark Wild Night
Christina Lauren   
J'ai l'impression que ça fait une éternité que j'attends d'avoir en ma possession l'histoire de Lola et Oliver. Je suis juste complètement attendrie par ce couple et ils ont bien mérité leur position de chouchou. Laissez-moi vous rafraîchir la mémoire, après une nuit alcoolisée, Mia s'est retrouvée mariée à Ansel, Harlow à Finn et Lola à Oliver. Alors que les premiers décidaient de poursuivre leur mariage, les autres couples décidaient de divorcer pour oublier cette erreur. Vous connaissez sans doute l'histoire des autres couples, cette histoire c'est celle de Lola et Oliver, qui ont fait le choix de rester amis.

Jusqu'à présent leur amitié ne leur à jamais poser le moindre problème et si tout le monde sait qu'ils sont faits l'un pour l'autre, il préfère fermer les yeux et rester dans le confort d'une amitié sincère. D'autant plus, qu'ils sont tous les deux persuadés que l'autre ne ressent pas la même chose, donc aucun ne va essayer de changer les choses et même si l'attirance est évidente pour tout le monde sauf eux, ils vont chercher à oublier leur désir naissant, qui vient changer la vision qu'ils ont de leur amitié.

Je ne vous cache pas que je n'ai pas compris l'orientation du résumé, je n'ai pas du tout vu l'histoire sous cet angle et j'ai eu l'impression qu'il s'agissait d'un autre roman, tellement on est à côté de la plaque. Lola est à un moment de sa vie où tout va changer et son amitié avec Oliver est un point d'ancrage pour elle, sa bande dessinée va être adaptée au cinéma et au delà de la bonne nouvelle, c'est un travail qu'elle n'avait pas imaginé, sans compter que sa prochaine BD doit bientôt être remise à son éditeur, ce dont elle a besoin c'est d'un ami pour l'épauler. De son côté Oliver, se pose de plus en plus de questions sur les sentiments de Lola et ne souhaitant pas la brusquer il va se contenter de ce qu'il a avec elle et la soutenir et être complètement dévouée et à l'écoute de sa meilleure amie.

Lola a une histoire familiale compliquée et elle a du mal à s'ouvrir aux autres. Oliver le voit et le comprend, il ne l'a jamais laissée tomber et leur amitié va devenir tellement importante, qu'elle va finir par passer devant son amitié avec Harlow. J'avais reproché la lenteur de la saison 1 et c'est justement ce qui fait la magie de ce tome. L'histoire se déroule doucement, sans brusquer nos héros et l'amitié, laisse la place à l'attirance, puis à des sentiments plus forts. Ce que j'ai aimé par-dessus tout, c'est cette douceur entre les personnages. Pas besoin d'en faire des tonnes, c'est simple et c'est justement ce qui rend cette histoire adorable. J'ai attendu la formation de ce couple à l'instant où je les ai découverts et découvrir l'histoire de Loliver est un vrai bonheur, à la hauteur de tout ce que j'aurais pu imaginer.

Cette suite, est un peu différente des tomes précédents notamment, car Lola est un personnage réfléchi et n'a pas l'impulsivité d'Harlow, ou le goût de l'aventure de Mia. Et bien que nos deux mâles soient hot, j'ai été complètement charmé par la simplicité et l'authenticité d'Oliver. Ma seule déception, qui d'ailleurs était un peu le même dans les tomes précédents, concerne les projets de Lola qui laissent un peu sur notre faim, j'ai toujours ce sentiment de ne pas savoir comment sont censées évoluer les choses. C'est dommage et frustrant. Visiblement, la suite est attendue pour février 2016 et le personnage de London m'intrigue. On obtient quelques petites informations croustillantes à son sujet et ça met l'eau à la bouche. Encore une fois c'est une vraie réussite, Christina Lauren est au top.

http://wp.me/p4u7Dl-1u2

par Luxnbooks
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4