Livres
524 685
Membres
543 096

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Pamie 2011-07-23T04:44:58+02:00

-Moi, c'est simple : rien ne me plaît ici.

''Sauf toi'', ajouta une petite voix dans ma tête.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Pamie 2011-07-23T04:44:58+02:00

-Je vais avoir du mal à me contrôler, avouai-je à voix basse.

-Qui a dit que tu devais te contrôler?

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2011-12-29T12:19:32+01:00

Je ne l'avais pas vu arriver. Il portait une veste en daim noir et avait apporté une bouteille. La lueur du feu donnait à son visage une douceur rassurante. Il avait le regard pétillant et je lui trouvai l'air intelligent, drôle et même plutôt sexy.

— Tu veux une bière ? Je crois qu'il en reste.

— Ça va, merci, dis-je en rougissant, ce dont il dut s'apercevoir malgré l'obscurité. Je... euh... je n'ai pas l'âge légal.

« L'âge légal » ! La honte ! C'était tout ce que j'avais trouvé à dire ! J'étais vraiment débile.

Balthazar sourit, mais je n'eus pourtant pas l'impres¬sion qu'il se moquait.

Je me détendis. Balthazar savait mettre les gens à l'aise.

— Ça fait un moment que j'ai envie de te parler.

— Vraiment ? répondis-je en espérant que ma voix n'était pas trop haut perchée.

— Il faut que je te prévienne, mes intentions sont tout sauf bonnes.

En voyant mon air surpris, il éclata de rire.

— Il me semble que tu as déjà eu ta mère en cours, reprit-il. Alors j'espérais que tu pourrais me dire quelques trucs, des secrets sur elle...

Je décidai de lui raconter quelques trucs avouables.

— Eh bien... Surveille les moments où elle se met sur la pointe des pieds.

— Sur la pointe des pieds ?

— Oui. En général, ça veut dire que ce qu'elle raconte l'intéresse beaucoup. Et si ça l'intéresse, elle pense que ça doit intéresser tout le monde.

— Et donc elle risque de nous interroger là-dessus à l'examen.

— Exactement.

Il rit à nouveau. Il avait une fossette au menton qui lui donnait un air enfantin. En admirant Balthazar, j'eus un instant l'impression de trahir Lucas mais je chassai cette pensée de mon esprit. Lucas m'ignorait depuis une semaine ; je ne lui devais rien. Et quel bonheur de discuter avec un beau garçon !

Balthazar se rapprocha de moi.

— Je suis content de t'avoir rencontrée.

Je lui souris et, pendant au moins trois secondes - une éternité ! —, je fus contente d être venue à cette fête. Malheureusement, Courtney débarqua. Elle portait une jupe noire très courte et un chemisier blanc qui dévoilait son décolleté. On pouvait voir qu'elle ne por¬tait pas de soutien-gorge.

— Balthazar ! Ça fait longtemps ! Qu'est-ce que tu racontes ?

— Rien, répondit sèchement Balthazar, qui parais¬sait encore moins content de la voir que moi.

Elle fit semblant de ne rien entendre.

— Ça fait un bail qu'on n'a pas discuté tous les deux. Depuis Londres, c'est ça ?

— Saint-Pétersbourg, corrigea-t-il. Apparemment, traverser la planète ne lui posait pas plus de problèmes qu'aux autres.

Courtney passa ses mains sur le devant de la veste de Balthazar, caressant familièrement son corps d'athlète. Tout à coup, j'enviai cette fille, pas pour son look ni pour ses voyages, mais pour son assurance. Si j'avais eu la moitié de son culot avec Lucas, si j'avais flirté un peu plus avec lui, peut-être qu'il ne me traiterait pas comme une parfaite étrangère.

— Tu ne fais rien d'important, là ? poursuivit Courtney d'une voix tranchante.

— Je discutais avec Bianca.

Courtney me toisa par-dessus son épaule puis secoua ses longs cheveux blonds.

— Tu as quelque chose d'intéressant à nous dire, Bianca ?

— Euh...

Qu'est-ce que je pouvais lui dire ?

— Euh... non.

— Alors ça ne te dérange pas si on bavarde tran¬quillement tous les deux ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ahelyz 2012-09-24T18:39:06+02:00

Je le tirai vers le kiosque qui se trouvait à coté de nous.

- On va se tenir au chaud, proposai-je

- Ah, voilà une idée qui me plaît.

Nous nous assîmes sur le plancher du kiosque et Lucas me prit dans ses bras. Je posai ma tête sur son épaule. En un instant, les milliards de questions qui m'avaient assaillie ces dernières semaines s'évanouirent. Je m'étais sentie heureuse en dansant mais seulement parce que j'avais fait abstraction de la réalité. La situation me paraissait différente à présent. Je savais qui j'étais, où j'étais, et je me sentais en paix. Je fais désormais entièrement confiance à Lucas. Avec lui, je n'avais plus peur de rien. Je fermai les yeux et appuyai ma tête dans le creu de son cou. Lucas frissonna mais je ne pensais pas que c'était à cause du froid.

- Tu sais que je cherche seulement à faire en sorte qu'il ne t'arrive rien, murmura-t-il.

Ses lèvres effleurèrent ma joue.

- Je veux te protéger.

- J'ai pas besoin que tu me protèges, Lucas, dis-je en enroulant mes bras autour de sa taille. Je veux que tu chasses ma solitude. Je ne veux pas que tu te battes pour moi, je veux que tu sois avec moi.

Il rit un peu tristement.

- Tu as besoin que quelqu'un te défende en cas de danger. Et je veux que ce soit moi.

J'approchai mon visage du sien. Nous étions si près que mes cils frôlaient son menton. Des ondes de chaleur m'irradiaient le corps et je dus rassembler toutes mes forces pour dire:

- Lucas, tout ce que je veux, c'est toi.Spoiler(cliquez pour révéler)- Lucas, tout ce que je veux, c'est toi.

Il me caressa la joue puis posa ses lèvres contre les miennes. Ce premier contact me coupa le souffle mais je savais que je n'avais plus peur. J'étais avec Lucas et rien ne pouvais m'atteindre.

Je l'embrassai. Mes rêves m'avaient dit la vérité - je savais comment embrasser Lucas. Je savais comment le toucher. J'avais l'impression de l'avoir toujours su. Lucas me serra si fort contre lui que je crus que j'allais m'évanouir. Nos baisers étaient doux, tendres, rapides , fougueux et toujours parfaits.

Sa veste glissa de mes épaules, exposant mes bras et mon dos à l'air froid. Il remonta sa main et je sentis ses doigts s'enrouler à la base de mon cou. Le contact de sa peau contre la mienne me fit tressaillir - c'était encore beaucoup mieux que ce que j'avais imaginé. Je penchai la tête en arrière, ravie. Lucas m'embrassa la bouche, la joue, l'oreille, la nuque.

[...]

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ahelyz 2012-09-24T19:08:33+02:00

- Tu as vingt ans ? murmurai-je.

- Dix-neuf et des poussières. C'est grave ?

- Non, en fait. Ça me plaît ...

Par rapport à tout ce que j'avais appris d'autres sur Lucas ces dernières vingt-quatre heures, qu'il ait trois ans de plus que moi me plaisait plutôt.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Pamie 2011-07-23T04:44:58+02:00

Il est facile à repérer, me dis-je. Il n'a pas l'air fier et prétentieux comme les autres.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ahelyz 2012-09-24T18:38:44+02:00

_ J'ai envie d'être avec toi, murmura Lucas. J'ai du mal à y croire moi-même après ce qui s'est passé, mais j'en ai vraiment envie.

Les lèvres de Lucas effleurèent les miennes. Je me collai aussitôt à lui et l'embrassai passionnément. Mes inquiétudes et mes doutes s'éloignaient. Lucas étais tout près de moi, je sentais l'odeur de sa peau, nos souffles mélés après chaque baiser comme si nous ne formions plus qu'une c=seule et même personne. Une onde de chaleur m'envahit.

- Je devrais peut-être partit en courant, murmura-t-il.

Je sentis sa main glisser vers ma taille et il 'attira vers lui.

- Tu as vu dans quel était tu me mets ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Pamie 2011-07-23T04:44:58+02:00

-Profites de ta vie. Elle ne durera pas.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ahelyz 2012-09-24T18:36:54+02:00

- D'accord, parlons.

Nous restâmes silencieux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Olinea 2011-10-16T15:39:42+02:00

Je pris son visage entre mes mains et posai doucement mes lèvres sur sa bouche,son menton,puis sa nuque. Je voyais le sang palpiter dans la veine de son cou,sous sa peau,et je ne pus résister à cette sorte d'appel.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode