Livres
493 862
Membres
491 329

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par marie-rz 2020-04-02T15:23:37+02:00
Argent

Une belle histoire mais qui n’a pas su entièrement me convaincre. Je ne me suis pas vraiment attachée aux personnes même si leur vécu m’a touchée. Cela reste cependant très bien écrit, K. Bromberg a comme d’habitude un style très addictif.

J’ai donc passé une bonne lecture malgré le fait qu’elle ne m’ait pas transportée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Natoche 2020-04-01T17:40:56+02:00
Argent

Dans ce premier tome, nous ferons la connaissance de Grant et Emmy, c’est deux-là ne se sont pas vus depuis vingt ans alors que plus jeunes, ils étaient inséparables, l’un n’allait pas sans l’autre, ils formaient un duo de choc. Malheureusement un drame va les éloigner, un secret trop bien garder et qui va être dévoilé, va mettre un terme à leur amitié, laissant en chacun d’eux une trace difficile à effacer. Partager entre la culpabilité et le dégout, ils vont grandir séparément, se forger chacun une carapace qu’ils vont devoir apprendre à briser pour pouvoir se retrouver.

C’est donc 20 ans plus tard qu’ils vont se retrouver, chacun ayant bien grandi, menant des projets et vivant des vies différentes. Des retrouvailles qui leur laisseront un gout amer et qui leur fera se poser beaucoup de questions sur ce qu’ils sont devenus. Un retour aux sources qui fera beaucoup souffrir Emmy, la replongeant dans l’enfer de qu’elle a vécu, dans la trahison mais surtout, elle va se demander si elle a bien fait de revenir dans cette ville qui lui a tout pris de sa jeunesse. Entre eux, va s’installer un jeu de chat et de la souris, Emmy fera tout pour éviter de croiser Grant alors que celui-ci fera tout le contraire, cherchant à comprendre et à connaitre la vie de la jeune femme qu’il a toujours voulu protéger durant tous les années qu’ils ont partagé dans leur enfance, se demandant souvent ce qu’elle a bien pu devenir. La revoir fera remonter son sentiment d’impuissance et sa culpabilité face à celle qu’il n’a pas su sauver, ou trop tard. Une tache ardue, Emmy ne se laissera pas facilement approcher, elle imposera ses choix, ses envie, ses règles, enfin ça c’est ce qu’elle croira…

Un premier tome intéressant, plein de charme et de douceur malgré un sujet abordé plutôt difficile. Les rôles sont tout de suite bien définis par l’auteure et c’est avec envie que nous tournons les pages, impatient de voir comment Emmy et Grant vont bien pouvoir évoluer ensemble. On va rapidement se rendre compte et comprendre la personnalité compliquée de Emmy qui derrière une façade de fille forte et indépendante a besoin d’être soutenu et surtout aimé. Elle a vécu des moments difficiles, de solitude et de douleurs sans jamais se plaindre et elle est aujourd’hui devenue une jeune femme difficile à approcher, ne donnant pas facilement sa confiance.

J’aime lire ce que nous offres K.Bromberg, je prends plaisir à me plonger dans chacun de ses écrit. Encore une fois je ne suis pas déçue par cette histoire, bien qu’elle ne soit pas celle que j’ai préféré. Attention, je ne dis pas que ce roman ne vaut pas le coup, loin de là, l’histoire est addictive et les personnages attachants. J’ai été touchée par leur vécu et leur force de caractère, ce petit jeu qui s’installe entre eux et la manière dont ils vont évoluer au fil des pages. J’ai par contre eu un peu de mal à cerner Emmy, cette jeune femme pourtant pleine de courage et au passé plus compliqué, n’a pas su me convaincre, malheureusement. Attention, j’ai un cœur et je ne suis pas restée insensible à la détresse d’Emmy et à son vécu mais je n’ai pas réussi à m’attacher à elle, ni à sa manière d’être.

J’ai par contre adoré Grant, sa personnalité, tout ce qu’il va mettre en œuvre pour faire qu’Emmy se sente bien ma beaucoup touché. Ce que j’aime dans ce genre de roman, c’est que les personnages secondaires sont tout aussi importants au bon déroulement de l’histoire, les frères de Grant, l’amie de Emmy m’ont donnée envie d’en connaitre plus à leur sujet. J’ai vraiment hâte de lire la suite pour pouvoir les retrouver et mieux les appréhender. Une série que je vais suivre de près !

https://www.livresavie.com/everyday-heroes-1-cuffed-de-k-bromberg/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mogo26 2020-03-31T21:30:48+02:00
Argent

Une très belle histoire d’amour bouleversante mais superbe.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amy_ 2020-03-31T15:15:54+02:00
Argent

pas un coup de coeur malheureusement, les thèmes présents sont très durs.

L'écriture reste fluide, je ne me suis pas trop ennuyée sauf à certains moment ou je trouvais ça un peu long sur les bords. Je trouve Emerson très courageuse en comparaison avec son vécu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par violaineb 2020-03-26T01:42:04+01:00
Lu aussi

Ce qui m'a tout de suite attirer c'est la couverture de ce livre, je la trouve très belle. En 2eme c'est le faite d'avoir un héro portant l'uniforme ;-)

L'histoire est sympa, mais je n'ai pas eu la passion et l'emballement plus que sa.

A un moment je l'ai même trouvé un peu long

Néanmoins j'ai tout de même âte de continuer avec les autres tomes !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mo248 2020-03-25T18:59:42+01:00
Bronze

Ce fut un livre intéressant, mais je n'ai pas énormément accroché aux personnages.

Certes, le passé d'Emerson est bouleversant. Et certes, l'amour que lui porte Grant est attachant. Ensemble, ils sont mignons et touchants. Mais je n'ai simplement pas eu d'atomes crochus.

Je trouve que certaines choses mettent beaucoup de temps à se démêler, et que d'autres, au contraire, sont résolues trop rapidement.

C'est un bon livre, que je relirai sûrement à l'occasion pour confirmer mon avis mais j'ai étonnement bien plus apprécié l'amitié qui s'est nouée entre Grant et Desi que la relation des deux protagonistes en elle-même... car malgré quelques passages piquants, leur histoire est un vue et revue... c'est dommage, car avec leur passifs respectifs, ces deux personnages auraient pu être bien plus bouleversants.

J'ai tout de même su apprécier le dénouement à sa juste valeur, car rempli de poésie.

Afficher en entier
Diamant

Un roman qui me tentait énormément, car j'avais adoré la Saga Driven écrite par la même auteure. Et franchement, j'ai eu raison de découvrir ce nouveau roman, car il m'a complétement chamboulée...

L'histoire est celle de deux amies d'enfance, qui vont se retrouver alors que Emerson décide de revenir vivre où ils se sont quittés quelques années auparavant alors qu'ils n'étaient encore que des jeunes enfants. Même si l'objectif pour Emerson n'était pas de revenir pour Grant, elle va quand même être attirée par ce dernier, qui est devenu un sexy, amusant et attirant policier. Mais les blessures du passé vont être plus dure à surmonter que ce qu'elle ne pensait...

Le début est, certes, un peu compliqué, car l'histoire étant complexe, il faut que les choses se mettent en place. Mais après seulement quelques chapitres, cette dernière se met réellement en place concernant les deux personnages. Et l'avancement de l'histoire avec les découvertes faites sur chacun des personnages permet vraiment de nous plonger dans cette histoire originale et intense. Je dois dire que je sors de cette lecture complétement bouleversée par les événements et par les personnages. Parfois, j'ai même du faire des pauses dans ma lecture pour pouvoir continuer tellement elle fessait naître des sentiments intenses en moi. Bref, c'est une histoire intensive qui bouleverse vraiment les lectures.

Par contre, je n'en attendais pas moins de l'auteure, la fin est vraiment mignonne et je pense que Emerson comme Grant méritent que leur histoire finisse ainsi.

Du côté des personnages, je commencerai par dire que j'ai adoré Grant. C'est un policier, qui prend à cœur son travail, mais qui sait aussi qu'il ne peut pas arriver à tout faire avec. Il y a des affaires qui demandent du temps et qui demandent beaucoup d'énergie sans forcément de résultat. Mais il reste passionner et déterminer dans ce qu'il fait. Et du côté perso, il sait très bien s'engager dans une relation et il suit son instinct quand cela est nécessaire. Face à Emerson, il va avoir du mal à vivre pleinement sa passion. Pourtant, il ne va pas perdre patience, bien au contraire. Je l'admire vraiment pour ce qu'il fait pour elle. Bref, c'est cela qui a fait que je suis tombée complétement sous son charme.

À côté de Grant, il y a donc Emerson, qui est un personnage beaucoup plus réservé, qui a du mal à se confier aux autres, mais aussi dans ses pensées. Au début, on a du mal à la cerner ; cependant, au fil des pages, on comprend qu'elle a subi certaines choses dans son enfance et qu'elle se protège pour oublier. Ce côté-là m'a vraiment permis de la comprendre et donc de m'identifier à elle. Oui, c'est surtout son histoire qui m'a bouleversée par ce qu'elle a subi et comment elle arrive - ou pas - à le surmonter. Tu l'auras compris, j'ai vraiment adoré ce personnage, même si elle m'a beaucoup bouleversée.

Enfin, je voudrais revenir sur le style de l'auteure - que je retrouve bien ici. Elle nous fait ressentir vraiment les sentiments que les personnages éprouvent. J'aime bien ce côté-là, même si par moment, cela peut être dure à supporter. Cependant, c'est vraiment quelque chose qui rend la lecture intense et j'apprécie cela.

Maintenant, je n'ai qu'une hâte : découvrir les autres tomes, voir d'autres romans de l'auteure !

J'en conclurai que ce fut une lecture vraiment intense et bouleversante que je qualifierai même de coup de cœur. Je la recommande au plus grand nombre !

>>http://www.fifty-shades-darker.fr/2020/03/everyday-heroes-tome-1-cuffed-de-kay.html

Afficher en entier
Argent

L’histoire est bien, mais sans suspense, je m’attendais à mieux de la part de cette auteur.

Grant est un homme adorable et persévérant, Emmy est forte et touchante.

J’ai passé un bon moment, mais il me manquait le petit truc qui me maintient éveillé toute une nuit !

Afficher en entier
Bronze

https://revesurpapier.blog4ever.com/everyday-heroes-de-kbromberg

Emerson Reeves et Grant Malone étaient meilleurs amis lorsqu'ils avaient huit ans. Pourtant, ils ne se sont plus revus depuis l'école primaire suite au départ soudain de la petite fille. Vingt ans plus tard, leurs chemins se croisent à nouveau à Sunnyville. Emerson est de retour avec un projet à monter, Grant est désormais agent de police. Malheureusement, si ce dernier est heureux de la retrouver, Emerson ne semble pas vouloir renouer contact, ni raviver des souvenirs douloureux enfouis depuis vingt ans...

Cette nouvelle saga porte très bien son nom puisqu'elle met en scène des héros de tous les jours. Dans ce premier tome, l'auteure nous invite à mettre un pied dans la famille Malone et nous présente un tout premier héros, Grant, agent de police. C'est un homme qui a suivi l'exemple de son père, qui aime son travail, qui a le sens du devoir. Je pense que j'ai eu davantage de facilités à m'attacher à ce personnage, plutôt qu'à Emmy, qui est plus difficile à cerner, plus tourmentée. Grant est un bon gars, pleins de qualités, et j'ai aimé le suivre autant dans sa vie professionnelle que personnelle.

Le retour d'Emmy a toutefois de quoi le troubler. Il craque toujours autant pour elle, si ce n'est plus. Mais Grant n'arrive à rien à part la mettre en rogne. Emmy n'est plus vraiment la fille qu'il a connu, sa précieuse amie. Elle a affectivement bien changé. L'enfant timide est désormais une femme sûre d'elle, qui ne veut plus jamais être une victime, ni être traitée comme telle. Elle garde donc ses distances, établit des règles pour se protéger et préfère clairement mener la danse. On se demande alors si elle parviendra un jour à accepter Grant dans sa vie, à lui donner sa chance, à lui faire un peu confiance, plutôt que de le repousser sans cesse.

Emmy nous dévoile des éléments de son passé au fil de la lecture et son histoire ne manque pas de nous bouleverser. L'auteure aborde alors des sujets terribles comme les violences domestiques et les abus, et ces sujets très graves restent au cœur d'une partie de l'intrigue. Les remerciements de l'auteur en fin de lecture m'ont d'ailleurs mis les larmes aux yeux et je ne m'y attendais pas du tout. Elle nous fait part d'une histoire réelle à laquelle elle pense souvent depuis trente ans et qui n'a fait que renforcer celle d'Emmy et Grant.

Verdict : K.Bromberg a écrit plusieurs romans mais c'est la première fois que je me plongeais dans l'une de ses romances. J'ai trouvé cette première histoire moderne et touchante. J'ai aimé y trouver des personnages forts, de l'émotion mais aussi une petite touche d'humour. C'est une nouvelle trilogie que je vais suivre de près, j'ai déjà super hâte de retrouver un autre membre de la famille Malone.

Afficher en entier

Qui ne bave pas devant un homme en uniforme ? À vrai dire, moi ça n'a jamais vraiment été mon truc. Mais d'un point de vue tout à fait littéraire, mon dada à moi, vous le savez sûrement si vous êtes un/e habitué/e du blog, ce sont les fratries. Mais si la dite fratrie est en uniforme, ça ne peut rajouter que du plus, non ? Aussi quand j’ai découvert que K. Bromberg dont j’avais déjà lu et aimé trois ouvrages, publiait une nouvelle trilogie ayant pour héros trois frères tous plus séduisant les uns que les autres, je n’ai pas hésité une second et j’ai plongé dans l’univers de ces héros du quotidien.

Après vingt ans d’absence Emmy est de retour dans sa ville natale, une ville qu’elle a quitté pour fuir une situation impossible et des souvenirs douloureux, abandonnant derrière elle Grant, son meilleur ami de l’époque. Grant qui est devenu depuis agent de police et reconnaît la jeune femme dès qu’il pose les yeux sur elle. Mais entre leur passé commun, les secrets d’Emmy et leur nouvelle attirance mutuelle, les choses sont loin d’être simples entre eux.

Je vais commencer par les points négatifs de ce roman parce qu’il y en a quelques uns. J’ai eu un peu de mal à m’attacher aux personnages parce que parfois j’ai trouvé que leurs interactions manquaient un peu de naturel. Autre point négatif : la longueur de l’œuvre qui entraine parfois quelques moments de flottement dans la narration et quelques répétions à mon sens non nécessaires au bon développement de l’histoire. Maintenant que la question des points négatifs est réglée, passons à toutes les raisons qui m’ont fait aimer ce livre à commencer bien sûr par ses personnages principaux.

Si au début Emmy nous apparaît comme farouche, presque sauvage et assez peu encline à se laisser aimer, au fur et à mesure que Grant fendille sa carapace et que nous découvrons des flash-back sur son passé, nous nous laissons toucher. C’est une jeune femme courageuse et qui n’a pas été épargnée par la vie mais qui refuse de laisser les choix et les décisions des autres avoir un quelconque impact sur sa façon de vivre. Il n’est donc pas surprenant que Grant soit séduit.

Pas plus qu’il n’est surprenant non plus qu’Emmy, et nous par la même occasion, soyons séduits par le beau, le fort, le juste Grant Malone. Le policier a clairement tout du gendre idéal : beau, serviable, courageux et juste. Et que l’on aime ou non les uniformes c’est quand Grant laisse tomber son masque de gentil policier pour se montrer passionné, déterminé et prêt à tout pour ceux qu’il aime qu’on l’aime encore d’avantage.

Et comme toujours chez K. Bromberg les personnages secondaires sont également géniaux : le papa de Grant un homme juste et bon lui aussi ; sa mère, maternelle et aimante mais ferme ; celle d’Emmy, prête à tout pour sa fille ; les frères de Grant qui sont aussi bruyants que drôles ; la meilleure amie d’Emmy, une véritable amie parce qu’elle est prête à faire ce qui est bon pour son ami même quand celle-ci ne s’en rend pas compte. Et d’autres encore dont je ne peux pas vous parler sans vous spoiler.

Mais ce qui m’a particulièrement plu et émue dans ce roman ce sont les thématiques évoquées : les violences domestiques, qu’elles soient physiques, sexuelles ou émotionnelles et qu’elles touchent les adultes ou les enfants, l’impuissance des forces de l’ordre dans certains cas, les pressions auxquelles les femmes doivent souvent faire face, le complexe du héros... C’est un véritable roman féministe que nous propose K. Bromberg, un roman qui donne la parole aux victimes et à ceux qui interviennent pour les aider et les soutenir et leur permettre de s’en sortir.

Un premier tome qui malgré quelques imperfections n’en reste pas moins une excellent lecture. Il me tarde donc a présent de retrouver l’ambiance de cette série au côté cette fois-ci du second fils Malone, lui aussi portant l’uniforme bien qu’il s’agisse de celui de pompier et non pas de policier.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode