Livres
523 911
Membres
541 931

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par violette6989 2020-05-02T14:24:56+02:00

Je me tiens derrière la porte-fenêtre et la contemple. Elle retouche les paroles d’une chanson. Çà au moins, je le sais, car elle répète en boucle le même couplet. La seule différence avec sa méthode de travail habituelle est qu’elle donne un bain à Pétunia pendant qu’elle chante. Toutes les deux couvertes de mousse, Dylan frotte le dos de l’animal. Son rire qui traverse la vitre saisit exactement autant mon attention que le trémoussement de ses hanches.

J’observe cet étrange duo en me demandant ce qui s’est produit.

Quand Dylan s’est-elle fondue sans anicroches dans mon quotidien de sorte qu’un moment comme celui-ci – elle shampooinant mon cochon- me semble naturel au point que je ne le remettre pas en cause ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par violette6989 2020-05-02T14:23:57+02:00

Absorbée dans mes pensées, je crie quand quelque chose de mouillé et de chaud frotte l’arrière de ma jambe.

C’est quoi ce truc ?

Pivotant sur moi-même, je rencontre la créature la plus laide et la plus adorable que j’aie jamais vue. Une masse compacte de vingt-cinq kilos.

Un cochon, rose pâle mouchetée de noir. Une fine couche de poils drus recouvre sa peau et sa truffe rose et humide frémit alors qu’il renifle l’air.

Je sais ce que je vois, mais il me faut quelques secondes pour croire que je me tiens réellement dans la cuisine de Grady, livrant une bataille visuelle avec un cochon.

- Qui es-tu, si je peux me permette ?

Il remue ses pattes, mais ses yeux me fixent sans ciller.

- Tu as un nom ?

Je cherche son collier, mais réalise qu’il est absurde de traiter un cochon comme un chien… néanmoins, un cochon se tiens devant moi. Il est… je me penche pour vérifier son ventre, histoire de connaitre son sexe… elle est totalement à l’aise sans son environnement.

Sa queue frémit et je ris. Voilà que j’en viens à converser avec un cochon. Peut-être ai-je perdu la tête.

- Je m’apprêtais à prendre mon petit déjeuner. Rassure-toi, je ne mange pas de bacon. Juste des céréales.

- Ouaip. Complètement barjot.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Aur31 2020-04-22T23:22:49+02:00

On ne se noie pas parce qu’on tombe dans une piscine. On se noie si on ne nage pas pour en ressortir.

Afficher en entier

"Même si je sais que c'est de la comédie.

Parce que c'est artificiel.

Quelqu'un doit juste en informer mon corps.

Et mon coeur."

Afficher en entier

« Il y a définitivement quelque chose sous la sensualité de Grady Malone.

Reste à savoir si j’ai envie d’enquêter sur ce qu’elle cache.Le rappel de la sensation de son corps contre le mien me dit que j’enquête déjà. Depuis le premier matin de notre rencontre. »

Afficher en entier

« Ses lèvres retrouvent les miennes dans un baiser langoureux qui propage des sensations de mes orteils à la racine de mes cheveux. »

Afficher en entier

« C’est de toi que mes rêves érotiques sont faits. La femme à laquelle je ne cesse de penser, dont je veux toujours davantage. »

Afficher en entier

« Les trois nuits que tu as passés dans mon lit étaient les premières sans cauchemars depuis longtemps. Alors je t’embrasse parce que quand je suis avec toi, je ne pense plus à rien et le monde recommence à tourner. »

Afficher en entier

« Deux entrent. Deux sortent. Quoi qu’il en coûte. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Melodie-26 2020-07-16T00:12:19+02:00

« Deux entrent. Deux sortent… Pour nous, cela signifiait que nous entrions ensemble et que nous ressortirions ensemble, sains et saufs. »

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode