Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de EvillivE : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Lux, Tome 1 : Obsidienne Lux, Tome 1 : Obsidienne
Jennifer L. Armentrout   
Bonjour bonjour !
L'histoire ne m'a pas passionné même si c'est un vrai souffle d'air frais au niveau de l'histoire et par rapport aux livres rempli de vampires, loups garou, etc, basiques (je critique pas moi aussi j'adore). Les personnages sont pas mal (mon préféré c'est Deamon comme beaucoup ici je suppose hehe). Le fait que Ash ne soit pas que la fille jalouse de base est vraiment super parce que ça montre qu'au delà des histoires de cœur il y a quand même une certaine maturité à laquelle on s'attend vu son âge.
En somme c'est un petit livre qui m'a pas mal plu malgré qu'il m'est pas littéralement transcendé je suis impatiente de lire la suite et je le recommande vivement si vous êtes en manque d'inspiration dans vos lectures !

par EvillivE
Charley Davidson, Tome 1 : Première tombe sur la droite Charley Davidson, Tome 1 : Première tombe sur la droite
Darynda Jones   
Un autre petit coup de coeur !

On rencontre un autre genre d'héroine, téméraire, gentille, compatissante, attachante et drole et sarcastique.

Charley Davidson à une facheuse habitude : se mettre dans de mauvaise position. Seulement, elle a un don, qui est plus qu'un don d'ailleurs : elle est LA faucheuse, sans la faux.
Elle aide son oncle dans les crimes non résolu et c'est sur que lorsque l'on peut voir les morts... c'est plus simple quand ces derniers peuvent dire qui les a tués.

Elle fait la rencontre tout aussi mystérieuse de l'homme de ses rêves, celui qui hante ses nuits et qui arrive à s'infiltrer dans sa vie de tout les jours et qui lui sauve souvent la vie.
Seulement... elle ne sait pas vraiment qui il est.

Ce premier tome promet !
Drole, attachant et passionné en plus d'une petite histoire policière entrainante, on a pas le temps de s'ennuyer.
En bref, j'ai vraiment aimé ce tome, qui m'a fait voyager et m'a donné des émotion j'attends avec impatience le second tome !

par naiky
Irrésistible, Tome 1 : Irrésistible alchimie Irrésistible, Tome 1 : Irrésistible alchimie
Simone Elkeles   
Ce livre là est un des meilleurs que j'ai jamais lue. Toute personne qui aime les histoires d'amour se doit de le lire. En plus, un des sujets thème concerne les éthnies et apporte une bonne morale.

par stela15
La Trilogie des gemmes, Tome 1 : Rouge rubis La Trilogie des gemmes, Tome 1 : Rouge rubis
Kerstin Gier   
Bon sang je ne pouvais plus m'arrêter de lire ! J'ai été totalement transportée par cette histoire, par les personnages et par l'intrigue ! C'est bien écrit, bien décrit, on ressent vraiment bien la chose ! J'aime beaucoup cette mystérieuse histoire de Paul et Lucy même si à la fin, ça s'éclairci quelque peu... Concernant Gideon je reste sceptique, même en ayant lu la fin. Je suis comme Paul, je ne lui fais pas entièrement confiance !

par takiko
Lucy in my sky - Tome 1 Lucy in my sky - Tome 1
Callie J. Deroy   
Je remercie Lilian et la maison d'édition l'ivre-book pour l'envoi de ce service presse dans le cadre de notre partenariat.

Lucy revient dans la ville de sa famille après cinq années passées loin de ses parents adoptifs. Son ex, un gentil motard comme tout - pensez juste un beau gosse sans vraiment beaucoup de cervelle - elle l'a quitté tout simplement. Son retour fait beaucoup parler, il est vrai qu'en ayant eu 5 gosses et étant morte d'une overdose, cela le fait moyen. Les gens de cette petite ville d'environ 5000 habitants sont tellement bien pensants que le moindre ragot devient une vérité. Alors la revoir dans la maison de ses parents, juste le temps qu'elle puisse emménager dans son propre appartement, cela le fait moyen. Elle n'est pas morte ! Le poste qui lui ouvre les bras - façon de parler - elle le prend de suite : secrétaire de l'infâme de ce connard d'abruti - oui, oui des qualificatifs ils n'en manquent pas - de Cameron Blake. Un homme qui est plus froid qu'une pierre tombale, plus sec qu'un bout de pain rassis, mais très très mystérieux.

Je ne vais pas tout raconter non plus et rien qu'avec cela, nous pouvons largement imaginer qu'il va y avoir des frictions de tous les côtés. L'histoire est pourtant simple, Lucy a besoin d'argent pour subvenir à ses besoins sans être obligé de passer par la case parents. Elle va à l'entretien d'embauche, d'ailleurs c'est la seule qui se présente. Elle n'a aucune compétence, mais ce n'est pas grave puisque de toute façon c'est elle ou personne. La réputation de Cameron est si imprégnée dans les esprits que cette place est tout sauf désirable. Lucy s'en fiche, elle qui a vécu avec des préjugés à cause de son look - il faut dire qu'une secrétaire de direction en bottes cloutées, cela ne court pas les rues - et cela ne lui fait pas peur.

Lucy me fait penser à Abby dans NCIS que j'adore. Elle a un look totalement décalée mais connaît son travail. Lucy elle apprend sur le terrain, mais elle a des compétences tout de même. Sa manière de regarder, de chercher à comprendre pourquoi son patron est ainsi, énerve justement ce dernier. Elle n'a pas de haine envers lui, qui n'a jamais fait de faute ? D'accord, celle de Cameron semble être importante à ses yeux et ceux de la ville entière - d'ailleurs je trouve ce point un peu gros, presque 5000 personnes qui pensent la même chose, il y a forcément quelque chose là-dessous qui va nous tomber dessus dans la suite - mais la jeune femme de 27 ans accorde le droit à une seconde chance, comme elle a eu. Son passé est dévoilé petit à petit, pour lui comme pour elle. Pour lui c'est amusement à profusion et plus si affinités, pour elle c'est enfance malheureuse et adoption. Un résumé court en fait de ce qui les a construit tels qu'ils sont. J'adore Lucy, elle a tellement de facettes que cela donne le tournis.

Les personnages sont construits et ont avancés à leur rythme avant le début du récit, mais aussi pendant. J'ai retrouvé avec plaisir la plume de Callie, tout comme l'humour dans certaines scènes qui font que l'ambiance est moins lourde. Le fait de mettre un secret encore plus profondément ancré en Cameron, où seul son frère est au courant donne plus de tension jusqu'à ce que Miss secrétaire découvre le pot aux roses. Entre les deux c'est un combat acharné, la survie de l'entreprise dépend de tellement d'éléments que c'est dur de voir les employés casser du sucre sur le dos de leur patron. Il s'agit tout de même de leur boulot, si l'entreprise ferme, ils vont devenir quoi ? Quelques points de détails qui m'ont juste fait tiquer mais comme il y a une suite, je me dis qu'il y a forcément une raison à tout cela.

J'ai adoré les parents de Lucy, ils sont ce qu'ils doivent être : des parents qui ont peur pour leur fille, ont besoin de la savoir protégée et aimée. Des parents aimants en somme. Le frère de Cameron me fait bien rire avec sa façon de faire avancer les choses, tout comme sa femme qui a les mots pour apaiser les souffrances en surface. Ce mal si profond que ressent Cameron le tue à petits feux, nous pouvons bien le ressentir. Les pensées, les gestes, les attitudes, tout est là pour montrer ce qu'ils ressentent tous. J'oublie volontairement des passages car il faut savoir garder des surprises pour la lecture.

En bref une romance mouvementé, avec beaucoup d'émotions qui vaut qu'on s'attarde dessus. Vivement la suite !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/lucy-in-my-sky-tome-1-callie-j-deroy-a127314776
Une braise sous la cendre Une braise sous la cendre
Sabaa Tahir   
CE LIVRE EST ABSOLUMENT A LIRE. Trop souvent dans ce type de roman la violence est aseptiser et ne laisse aucune trace mais la c'est l'une des rare fois ou on a l'impression d'être dans un vraie monde.
Bon pour les personnages : J'ai tous simplement adoré Laia. [spoiler]Elle a beaucoup d’insécurité mais contrairement à ce qu'elle croit est très endurante. J'ai trouvé ses passages plus intéressants et j'ai préférée son personnage.[/spoiler]

Elias est un personnage que j'ai aussi appréciée mais [spoiler]des fois j'avais vraiment envie de lui mettre mon poing dans la figure. BIEN SUR QUE EL EST AMOUREUSE DE TOI IDIOT. Mais c'est rafraîchissant que pour une fois ce soit le garçons qui se torture sur l'amour. Même si des fois c'est agaçant. Mais ça rend la chose plus vraie. Par compte je le plaint sa mère est une vraie psychopathe et j'ai envie de savoir qui est son père. Je pense qu'il va finir avec Laia. Ils sont mignon ensemble même si je préfère Kennan. Après au delà des histoires de cœur j’apprécie vraiment ce personnage et son envie de rester intègre. Mais je le voie mal finir empereur. J'ai l'impression que ce qu'il veut c'est une vie simple au final. Et après tout ce qu'il a vécue c'est normal. Mais je dois avoué que la scène ou il se compare a Kennan est hilarante. Je l'ai beaucoup appréciée même si j'ai préférée Laia[/spoiler]

[spoiler]Je reste mitigée sur Hel, d'un coté elle subis aussi ce qui ce passe. Après j’espère qu'elle va briser sa promesse. J'ai un peu de mal avec les personnages qui mettent l'honneur devant tout. Et parfois je dirais même qu'il y a plus d'honneur a ne pas respecter sont serment justement.[/spoiler]

[spoiler]Kennan j'ai tellement envie de le voir plus. J’espère qu'il ne va pas mourir. Je sent que c'est le personnage qui a le plus de chance d'y rester. Quand a Cook c'est définitivement un personnage intriguant et j'ai hâte d'en savoir plus sur elle et son passé. [/spoiler]

Attendre le prochain tome va être une torture !

par Bellarke
Easy Easy
Tammara Webber   
Si je devais réellement mettre une note à ce roman ce serait un 10/5.
Easy traite un sujet assez lourd : Le viol( humiliation, souffrance, honte de le dévoiler à sa famille, ses amis, du regard des autres sur le sujet) Non EASY n'est pas qu'une simple histoire d'amour, ce sont plusieurs combats qui sont menés par nos personnages, contre leurs démons intérieurs et extérieurs. Comme celui de ne pas se rendre responsable des drames qu'ils ont subis ou subissent.

Easy nous apprend de ne jamais se fier à l'apparence

Easy c'est une lecture agréable, limpide, grave, poignante, lascive, sensuelle..

Un des meilleurs livres que j'ai pu lire..Il m'a bouleversé.(less)

par Lylie34
Maeve Regan, Tome 2 : Dent pour dent Maeve Regan, Tome 2 : Dent pour dent
Marika Gallman   
OMG!!! J'ai adoré ce tome... Il est plus sombre que le précédent mais aussi tellement mieux...
On retrouve tout le monde... Et les retrouvailles entre Maeve et Lukas sont plus que géniales et tout et tout...
J'ai adoré découvrir Cormack et Barney
Par contre, [spoiler]la fin... Aaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhh!!!!!!!! Pourquoi? Mais pourquoi????? Lukas ne peut pas avoir disparu pour de bon, c'est juste pas possible... Il n'est pas mort... Il va venir d'entre les morts... Maeve va trouver une solution pour sauve son amour....[/spoiler]...
En une phrase : avec ce tome, Malika m'a tuée!!!

par DimkaGirl
Maeve Regan, Tome 1 : Rage de dents Maeve Regan, Tome 1 : Rage de dents
Marika Gallman   
Le Bit-Lit, ce n'est pas que des auteurs américains. Pour autant, pas facile de ne pas partir sur des aprioris quand l'auteur est européen (Suisse pour être exact). Les romans de Rebecca Kean ont prouvé qu'une écrivaine française pouvait faire des romans tout aussi excellents que Laurell K. Hamilton ou Jeaniene Frost seulement voila, rien ne distinctes Cassandra O'Donell (pseudonyme) de ces confères et bien heureux celui qui aurait retracé les origines de son auteur sans passer par l'absence de mention de traducteur.


Le premier tome de Maeve Regan ne renie nullement ses origines. Si l'auteur ne mentionne jamais de lieu (on ignore même dans quel pays cela se situe), les expressions et la mentalité de l'héroïne transpire son appartenance au vieux continent. J'avoue par ailleurs avoir ressenti un certain blocage quand à la mentalité de l'héroïne dans la première partie du récit. Maeve boit comme un trou et accepte de passer la nuit avec le premier beau mec venu pour une nuit sans lendemain (les moches boutonneux sont quand à eux forcement ennuyeux et ne mérite pas plus de 5 minutes de discussion). Si je reconnais que cet état d'esprit doit être récurrent chez beaucoup de jeunes, la question est de savoir si j'ai vraiment envie de m'attacher à une héroïne qui ne se fie qu'aux apparences? Fort heureusement, cet aspect gênant s'éclipse très vite au profit de l'histoire.


Pour ce qui est de l'histoire justement, Marika Gallman prend le temps de bien présenter ses personnages. Peut-être même un peu trop avec un récit qui manque de rythme dans sa première partie (le mot vampire se fait désirer). Et quand l'action arrive, c'est les révélations qui se font désirer. Les personnages tournent tellement autour du pot sur les secrets de Maeve que cela en devient vite irritant en nous faisant perdre toute tension du récit (que l'on ne retrouvera que sur la fin du livre).


Maeve Regan est un récit qui oscille le cul entre 2 chaise. L'héroïne est trop vieille et trop désabusée pour ressembler à une Zoe Redbird et trop jeune et pas assez mature pour lorgner du coté de Anita Blake et j'avoue ne pas toujours être certain sur quel pied danser... Roman jeunesse ou roman adulte? Sans doute entre les 2, faisant de ce roman une parfaite transition vers un récit plus adulte. Je me rend d'ailleurs compte que mon avis ne semble pas très positif. Pourtant, la lecture fut plaisante et pour défendre le livre, sachez que je ne suis pas le public cible du roman. Il serait donc regrettable ne pas laisser sa chance à ce récit, surtout que l'histoire est assez sympathique et que l'écriture s'avère bien meilleur que nombreux bit-lit que j'ai lu. J'encourage donc à découvrir ce Bit-lit à européenne et je serais aux rendez-vous pour la suite des aventures de Maeve. J'ai beau avoir été un peu trop dur sur la critique, je veux connaitre la suite...

par Caly
Corps impatients, Intégrale Corps impatients, Intégrale
Emma M. Green   
Pas emballée par cette série…

Moi qui d’ordinaire apprécie les romances interdites du type « professeur/élève », j’ai été très déçue par ce livre. Il ne se passe pas grand-chose, tout semble bâclé, survolé, et ceci jusqu’à cette fin en eau de boudin.
Après un premier chapitre interminable et quasiment inutile, le récit se résume à peu près à cela :

- Rencontre des protagonistes ;
- Ils se tournent autour (la partie qu’on préfère), mais là ça dure 2 secondes ;
- Le lendemain ils s’aiment déjà (on ne sait pas pourquoi d’ailleurs, aucune alchimie) ;
- Un élément perturbateur ;
- Résolution du problème (en 2 secondes) ;
- Ils s’aiment, tout va bien et il ne se passe rien ;
- Un élément perturbateur ;
- Résolution du problème (en 2 secondes) ; 
- Ils s’aiment, tout va bien et il ne se passe rien ;
- Fin bidon dite « à suspense » parce que l’auteur ne savait pas comment terminer ou a voulu jouer la carte de l’originalité, mais c’est raté.

Les quelques problèmes qui s’immiscent dans l’histoire auraient pu apporter un peu d’action à l’ouvrage, mais il n’en est rien. Le seul moment où l’on pense que cela va enfin décoller et prendre un tournant inattendu, le souci est réglé la page d’après... [spoiler]En référence à l’épisode de la trahison de Jazmin et les doutes sur la sincérité de McNeil.[/spoiler]

Enfin, les personnages ne sont pas assez développés. Thelma est l’archétype même de la nana au grand cœur, à qui la vie n’a pas fait de cadeaux, un peu rebelle (enfin pendant 2 secondes) et qui bien sûr se moque que son adonis soit un célèbre milliardaire… Elle veut s’en sortir par elle-même (enfin en étant bien contente d’être nourrie, logée, blanchie chez son gus…) Tellement cliché !

En bref, un roman très vite oublié !

par AlieB
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3