Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de evolette2012 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Lueur de feu, Tome 2 : Sœurs rivales Lueur de feu, Tome 2 : Sœurs rivales
Sophie Jordan   
Whaouu et whaouuu !! Il est tout simplement aussi bien que le tome 1. Actions, émotions, rebondissement, un cocktail parfait signé par une écriture fluide et prenante.

Si votre cœur vacillait entre Cassian et Will dans le tome 1, accrochez vous car la c'est une torture pure et simple, Qu'elle finisse avec l'un ou l'autre, je serais perdante car je les adore tout les deux .. Quoi que après ce tome 2, mon cœur balance peut être un peu trop vers l'un des deux .. lol

Au delà de ce superbe triangle amoureux, l'intrigue se développe parfaitement ne manquant pas de beaux moments, d'actions ou de moments déchirants, rien n'est oublié y compris plusieurs révélations qui pour sur mèneront a de grandes choses dans le tome 3 ..

Un tome 3 qui est bien loin, a mon grand désespoir, car quand vous tournez la dernière page de ce tome, vous ne pouvez vous empêchez de tourner frénétiquement les pages en quête de la suite .. Ah oui mais y'a pas, faut attendre un an et c'est la que je me maudis de l'avoir dévorée en une seule journée .. En même temps soyons réaliste, il est addictif au possible alors a moins de ne pas le commencer ( Impossible ), pas moyen de ne pas le dévoré sur le champ !

A tous ceux qui ont adoraient le tome 1 foncez et priez dieu de vous donnez ensuite la patience d'attendre le tome 3. lol
Divergente, Tome 2 : L'Insurrection Divergente, Tome 2 : L'Insurrection
Veronica Roth   
Je ne suis pas très douée en anglais, mais attendre encore 6 mois me paraissait infaisable. Je me suis donc lancée dans la VO, et même si certain passage me semblent un peu flou : J'ADORE !!!
Tout comme le premier :)
On retrouve Tris, Quatre, Caleb, Peter et Marcus juste à la fin du premier.
Les 5 se retrouvent dans un train et se dirigent vers le siège des Fraternels.
On découvre le fonctionnement de cette faction, et on aime, ou pas...
On découvre également celui des Sincères qui est...franc... et là aussi ça passe, ou ça casse.
On apprend plus de choses sur ce qu'être Divergent veut réellement dire.
Tris est toujours aussi forte et le deviens plus encore.
[spoiler]Elle est courageuse face à la mort de ses parents, et en particulier à celle de Will. La culpabilité la ronge à tel point que toucher une arme lui devient impossible, ce qui n'est pas spécialement pratique en temps de guerre. De plus quand elle retrouve Christina, la chose devient bien plus difficile.[/spoiler] Mais on retrouve toujours la Tris qu'on aime, têtue, courageuse et amoureuse et bien plus encore.
Tobias est... j'ai envie de dire toujours aussi parfait, mais ce n'est pas le cas. Là aussi on en apprend plus sur lui, sa famille et sur ses pensées.
[spoiler]Je n'aime pas Evelyne, c'est une manipulatrice et on ne peut même pas dire que c'est une mère.
Bien que Quatre l'ait déjà dit : Marcus est un vrai manipulateur.
Y'a pas à dire : Tobias n'a vraiment pas eu de chance avec des parents comme eux.[/spoiler]
La relation Tris/Tobias qu'on pouvait dire basée sur la confiance est en fait pleine de non dits.
J'ai eu plusieurs fois envie des les frapper tous les deux.
Ma grosse déception :[spoiler] Caleb, le sale traître, même si on finit par s'en douter, quand on l'apprend ça fait vraiment mal au coeur[/spoiler]
Je vais m'arrêter là, j'ai trop de chose à dire, et je ne sais pas comment donc je stoppe sur la fin.
Elle est... atroce !
UN AN ! Encore un an d'attente... ça va être une année de souffrances interminables... ;)
C'est un beau cliffhanger que nous fait Veronica Roth !
Vivement Mai 2013 !
Nos étoiles contraires Nos étoiles contraires
John Green   
bon livre! j'ai beaucoup aimé les personnages qui sont réalistes et attachants
Jane Austen - Romans, tome 2 : Northanger Abbey - Mansfield Park - Persuasion - Les Watson - Sanditon Jane Austen - Romans, tome 2 : Northanger Abbey - Mansfield Park - Persuasion - Les Watson - Sanditon
Jane Austen   
Le second volume de l'anthologie de Jane Austen, toujours aussi précieux et formidable ! On loue souvent Orgueil et Préjugé et Raison en Sentiment, mais certaines des oeuvres présentées ici sont tout aussi extraordinaires : Northanger Abbey, Persuasion, sont absolument merveilleux. Toujours axés sur la comédie humaine, la bonne société élizabéthaine et des questions actuelles des moeurs, des mariages, ces romans élargissent pourtant la vision du monde de Jane Austen. Si Orgueil et Préjugés, et Raison et Sentiments mettaient en avant les préjugés moraux liés à la romance, il est question dans Northanger Abbey des préjugés que l'on acquiert par un trop plein d'imagination : on se raconte trop souvent des histoires imaginaires sans prendre le temps de saisir ou d'apprécier la réalité, sans prendre la peine même vérifier la véracité des faits. Persuasion également déborde les thèmes précédents : si la romance est bien présente, se pose la question de la volonté, de l'assurance de ses sentiments et de sa capacité à les assumer. Après avoir dépassé les barrières de l'orgueil, les interrogation sur le bien fondé de suivre sa tête ou son coeur, Jane Austen nous livre deux oeuvres où les héroïnes font face à la société, mais surtout à leurs propres esprits, à leur façon de concevoir le monde et à y vivre.

par Anarore
Nightshade, Tome 3 : Le Duel des Alphas Nightshade, Tome 3 : Le Duel des Alphas
Andrea Cremer   
http://wandering-world.skyrock.com/3063085217-Nightshade-Tome-3-Bloodrose.html

Ouaw. Je viens de finir Bloodrose, et je suis en état de choc. J'ai le coeur serré à l'idée d'avoir quitté l'univers de Nightshade, ainsi que Calla qui me manque déjà atrocement. Ce tome m'a tué. J'ai eu les larmes aux yeux, j'ai tremblé, j'ai eu mal au ventre, j'ai ris, j'ai eu chaud en lisant quelques scènes osées... Bref, je suis conquis. Aussi bien par cet opus que par cette magnifique trilogie qui restera longtemps dans ma mémoire.
Le début du troisième roman nous ramène directement à la fin du second livre. Au départ, j'ai eu un peu de mal à replacer les choses, ainsi que certains personnages. En effet, la saga possède des dizaines de protagonistes différents. J'ai peiné à remettre des visages sur certains prénoms, et cela m'a un peu gêné au départ. Mais ce qui était un petit point noir au début de ma lecture est très rapidement devenu un énorme avantage par la suite. Car oui, tous les héros de la trilogie ont su me toucher. Calla et sa meute forment un groupe solide, drôle, fascinant, émouvant, doux et poignant. Ils me manquent tous. J'ai une boule dans la gorge rien qu'à l'idée de ne plus jamais les retrouver. Passer quelques jours avec eux a été un immense plaisir.
De plus, les trois personnages principaux, à savoir Calla et ses deux prétendants au rôle d'alpha, Shay et Ren, deviennent encore plus merveilleux. Si dans les deux premiers tomes le triangle amoureux était déjà très présent, là il occupe vraiment un place centrale... Et j'ai adoré ça ! Les réflexions entre Shay et Ren fusent, ils se battent sans cesse pour Calla. D'ailleurs, celle-ci va très vite mettre les choses au clair avec eux : elle ne choisira pas son prétendant tant que la guerre pour détruire les Gardiens ne sera pas terminée. Sauf que jusque là, Calla va devoir sérieusement réfléchir, et faire le tri dans ses émotions.
Là, je tire mon chapeau à Andrea Cremer ! L'auteure a réussi à me faire craquer pour Calla ! En effet, celle-ci devient une personne mature, qui doit faire ses propres choix. Elle est déchirée, détruite et dévastée par toutes ses expériences passées et son amour pour Shay et Ren. Sauf qu'elle ne doit pas se laisser abattre. Du moins, pas tant qu'elle et sa meute ne seront pas ressortis vainqueurs de l'ultime bataille qu'ils vont mener.
Haaaaa, et cette guerre... Elle va autant faire de mal aux loups qui y seront présents qu'à nous. Mais je préfère ne pas en parler. Je vais vous laisser découvrir ce qu'elle nous inflige. Car là, je vous promets un tsunami d'adrénaline, de douleurs et de rage. Par contre, je vais vous parler de comment Calla, Shay, et Ren, ont réussi à parvenir jusqu'à ce dernier combat.
Dans Bloodrose, l'action et les rebondissements sont omniprésents. Et pourquoi ? Tout simplement parce que pour gagner la guerre, Shay doit retrouver tous les éléments de l'épée du Scion, seule arme capable de tuer le chef des Gardiens et de le détruire. C'est pourquoi Calla, ses deux amants, et sa meute, vont être embarqués dans un voyage où dangers, passions et tristesses s'entremêlent pour nous en faire voir de toutes les couleurs. D'ailleurs, il n'y a pas seulement l'intrigue qui nous submerge de surprises... Le triangle amoureux, lui aussi, parvient à nous prendre aux tripes !
Et accrochez-vous, car pour qu'on ne les oublie pas, Calla, Shay, et Ren, sont prêts à tout ! Dès le départ, nous avons le droit à une scène assez... Hot. Entre qui et qui ? Ha ça, je ne vous le dirai pas ! Les baisers passionnés et les scènes romantiques s'accumulent tout au long de notre lecture, et c'est un vrai plaisir ! Quelle joie de voir autant d'amour dégouliner des pages du roman au beau milieu d'un climat totalement opposé !
Car oui, l'atmosphère de ce tome est complètement différente des autres. C'est la fin, et on le sent bien. Le chapitre final. Rien que d'y repenser, j'ai les mains moites... Ouaw. Il se passe tellement de choses dans ce roman qu'on en ressort complètement chamboulé. J'ai encore un peu de mal à me dire que ça y est, tout est fini. En plus, j'aurais dû me préparer à la fin de ce roman, car il est peuplé de moments surprenants et à couper le souffle. Tout comme les dernières pages.
Haaaalala, les dernières pages... Comment vous dire ? Encore un "ouaw". Durant les cinquante dernières pages du livre, tout s'accélère. L'ambiance n'est plus pesante, mais terriblement angoissante et oppressante. A tout instant, le monde entier risque de s'écrouler, et nous assistons, impuissants, à la violence d'une bataille sanglante. Il y a des morts, beaucoup. J'ai presque pleuré pour certains d'entre eux. Il y a des injustices qui m'ont mis en colère. Et puis il y a l'espoir. Celui qui va permettre à Calla et sa meute de se battre jusqu'au bout, quoi qu'il ne leur en coûte.
Au final, je suis encore complètement dans le brouillard. Je crois même que je suis en train de faire une petit dépression post-Bloodrose. Ce livre ( et cette trilogie ) m'a juste bouleversé. Je connais désormais les destins de Calla, Shay, et Ren, et je dois bien avouer que je suis conquis par la conclusion de l'auteure. Elle est inattendue, c'est le moins qu'on puisse dire, et elle m'a juste captivé. Merci Andrea Cremer pour cette fabuleuse lecture, merci beaucoup. Avant de finir, j'aimerai dire à Calla et à toute sa meute que les quitter me consume de l'intérieur. Vous resterez longtemps dans ma mémoire, c'est promis. Vous avez bien mérités les vies qui vous attendent.
Maintenant, je suis plus qu'impatient de me plonger dans la duologie préquelle à la trilogie Nightshade dont l'auteure a distillé quelques indices dans le roman. Car je veux à nouveau visiter l'univers magnifique des loups d'Andrea Cremer. Je veux encore frissonner grâce aux protagonistes merveilleux qu'elle nous offre. Et je veux encore et encore me noyer dans un torrent de sentiments violents qui nous brûlent et nous subjuguent, tout comme l'a fait l'excellente trilogie Nightshade.

par Jordan
Nightshade, Tome 2 : L'Enfer des loups Nightshade, Tome 2 : L'Enfer des loups
Andrea Cremer   
Intense. Explosif. Excitant. Voilà ce que je retiendrai de Wolfsbane. Ce livre, c'est de l'adrénaline à l'état pur. J'ai adoré, ce n'est pas plus compliqué que ça ! On est absorbé par l'histoire ! L'intrigue est violente, explosive et poignante ! Tout ce que j'aime.
Pour commencer, je dois vous avouer que je n'en attendais pas énormément de ce roman. J'avais aimé Nightshade, mais sans l'avoir adoré. Ce tome 2 a donc été une vraie révélation, car il a surpassé mes attentes ! Si vous me posez la question "Est-il mieux que le tome 1 ?" je vous répondrai sans hésiter un grand "oui". Mais d'où vient cet énorme potentiel ? J'ai ma petite idée là-dessus...
Voyez-vous, le premier opus posait l'histoire. On découvrait Calla et Ren, deux alphas, deux chefs de meute, ainsi que Shay, humain lié à leur histoire. Ce tome mettait en place le décor, avec la suite, on entre au coeur de l'action, vraiment. Le roman prend place directement là où la fin du premier nous avait laissés. Calla est enfermée dans le repère des Explorateurs, prise au piège. Mais très vite, elle va se rendre-compte que ces derniers, qu'elle pensait être ses pires ennemis, veulent l'aider et devenir ses alliés. Mais pourquoi ?
La réponse est simple, le moment de "la guerre de tous contre tous" est arrivé. Calla va très vite apprendre que les Explorateurs sont en fait les gentils dans l'histoire, et qu'elle va leur servir d'élément principal pour les sauver. Elle est la pièce maitresse de cette future bataille. Le fait qu'on en apprenne plus sur ses "ennemis" m'a vraiment beaucoup plu ! On découvre une multitude de nouveaux personnages qui permettent à l'histoire de s'approprier plus de profondeur, de suspense et... d'humanité. Car oui, ses nouveaux protagonistes sont plus humains, plus touchants, plus vrais et ça, c'est une énorme qualité pour un roman d'où émane sans cesse une vraie bestialité.
D'ailleurs, on comprend grâce à ce livre le sens de ce mot, "bestialité". Calla va tout faire pour retrouver sa meute, sauver Shay et son frère, Ansel, et pouvoir battre ses vrais ennemis. La pression monte sans cesse, elle nous happe, nous étreint. Entre découvertes de nouveaux lieux, rage, haine et révélations, nous n'avons réellement pas le temps de respirer ! Calla va avoir des choix cornéliens à faire.
On entre vraiment dans un nouvel univers avec ce roman. Les Explorateurs se dévoilent, et j'ai vraiment été transporté dans cette atmosphère enivrante. On suit Calla dans son exploration des lieux, et cela nous fascine ! Entre magie, armes, nouvelles amitiés et tensions, Calla va apprendre à faire confiance aux personnes qu'elle pensait devoir détester. Cet aspect de l'histoire, toutes ces découvertes, m'a juste... Captivé ! Je n'avais rien vu arriver ! Franchement, ce tome est génial !
Derrière tout ce côté "guerre" et formation d'alliés pour se battre, l'histoire m'a fait réalisé quelque chose... Calla m'a manqué. Wolfsbane permet de nous montrer de nouvelles facette de cette dernière. Elle est touchante, émouvante et vraiment unique. Elle apprend que son rôle de chef de meute est dangereux et qu'elle seule peut décider de son destin. Mais ce n'est pas tout. On découvre une Calla hésitante, passionnée et qui doute, qui s'inquiète. Elle m'a vraiment ému et est devenue une héroïne que j'adore.
Mais Andrea Cremer n'a pas fini de jouer avec nos sentiments. Alors que le suspense et la tension grimpe, l'auteure n'a pas oublié son triangle amoureux. Avant toute chose, j'aimerai vous dire que ce triangle là a de vraies raisons d'exister. On sent bien qu'il n'est pas présent pour nous faire plaisir ou parce que c'est la tendance actuelle, non. Là, Andrea Cremer nous plonge vraiment dans une histoire de déchirement entre deux êtres. Rien que d'y repenser, j'ai envie de replonger dans le livre. J'ai eu des frissons en voyant Calla souffrir à cause de ses sentiments. Wolfsbane est aussi un livre poignant à cause de cela. Calla est perdue, totalement. En retrouvant Shay dans le repère de Explorateurs, elle sait qu'il est fait pour elle. On lit des scène entre eux qui sont juste exaltantes et assez hot. Mais au fond d'elle-même, elle ne peut pas oublier Ren, le loup auquel elle était initialement liée. Ses souvenirs de lui la hante sans arrêt, même lorsqu'elle est avec Shay. J'ai ressenti de la peine pour Calla. Éprouver autant de mal pour aimer ne devrait pas être permis. Ce triangle amoureux est un des plus intenses que j'ai jamais connu.
Comme vous l'aurez compris, Wolfsbane est un roman qui vous consume. Il nous permet d'en apprendre beaucoup plus sur l'univers des loups et sur son histoire. On découvre de nouveaux personnages qui sont géniaux, et qui plairont à tout le monde, j'en suis sûr. Trahisons, mensonges, mystères, haine, passion et révélations sont au rendez-vous, le tout mélangés à merveille pour nous servir un cocktail explosif. Ce roman balaye tout sur son passage. Nous sommes plongés au coeur d'une tornade de sensations à couper le souffle. Wolfsbane est saisissant et vraiment extraordinaire, une bataille pour la vie, l'espoir et l'amour, voilà ce qui résume tout.


http://wandering-world.skyrock.com/3025701206-Nightshade-Tome-2-Wolfsbane.html

par Jordan
L'incroyable histoire de Blandine Soulmana L'incroyable histoire de Blandine Soulmana
Blandine Soulmana   
pour une histoire, c'est une bonne histoire raconté par une victime. J'ai bien aimé découvrir la souffrance physique autant que celle psychologique de cette femme. Puis de voir qu'on peut sortir plus fort de chaque impasse que dresse la vie devant nous et en sortir pleinement accomplie à n'importe quel âge.
La Sélection, Tome 3 : L'Élue La Sélection, Tome 3 : L'Élue
Kiera Cass   
Le premier tome m'a fait conclure "c'est génial !", le second "Eh oh, Ame tu te bouges ?" et le troisième "Achevez moi..."
Non mais sérieusement, chacun des attraits de la sélection ont tous fini par disparaître les uns après les autres. J'avais qu'une seule envie : le finir le plus vite possible pour passer à autre chose. Limite je sautais de joie quand je m'approchais de l'ultime page 337.

America est clairement insupportable. Dans le premier tome, je la trouvais fraîche, authentique et drôle. Mais à présent, j'ai l'impression d'avoir affaire à une gamine dont l'immaturité m'a fait perdre patience. Si elle pouvait plutôt se focaliser sur les renégats, sur les castes, au lieu de ses préoccupations futiles qui se résument à ses amours compliqués (et qui m'ennuient franchement).
Ses airs de petites princesses dans son château m'agaçaient à un point ! Elle se tourne en ridicule rien que le premier chapitre.

Au niveau de l'action il ne se passe rien. Et ça c'est une véritable déception. Je pensais qu'il y aurait une guerre, du sang, des morts... au lieu de ça, on a le droit à des soirées pyjamas entre les filles de L'Elite, waouh ! [spoiler]Heureusement, il y a une fusillade pour pimenter le Verdict, avec en plus un prince froid pour qu'il y est un minimum de suspense. C'est le seul moment où je me suis sentie captivée mais ça n'a duré que quelques instants...[/spoiler]

Je reste "team Maxon", faute de mieux, mais je ne suis absolument pas folle de son personnage. Pour un prince soit disant charmant, il ne me fait pas du tout rêver. Autant dans le premier et second tome, je le trouvais attachant et mignon, autant ici, il est fade et énervant. En fait, trouver un personnage qui ne m'énerve pas dans ce tome 3 risque d'être une tâche compliquée.
Peut être Céleste ? C'est la seule qui joue franc-jeu. Kriss, transie d'amour, je la trouvais pathétique. Elise est bien gentille mais sa présence est aussi utile qu'une plante verte dans une salle d'attente.

Que dire d'Aspen ? C'est une source d'ennui ? Je n'ai rien contre lui. Il est ce qu'il est : un garde royal sexy et le premier amour d'Ame. Mais je trouve son personnage tellement peu approfondi que je ne suis pas réellement attachée à lui. Dommage.

Les dialogues sont mortels.
« [...] Je pousse un cri émerveillé.
- Il pleut !
- C'est tellement beau.»
On est au summum de la poésie.

Bref, je trouve ce tome très très très très très très très très très en dessous du premier. Il ne fait qu'érafler tout ce qui est intéressant pour se focaliser sur ce qui est inintéressant. Il manque cruellement d'approfondissement sur des tas de plans. Tout se passe trop rapidement pour être crédible. C'est superficiel. C'est mièvre. Je trouve ça vraiment dommage parce que je ne garderai pas un très bon souvenir de la Sélection... Je dois avouer que je suis contente de comment ça se termine (peut être justement parce que c'est la fin ? ^^) mais j'aurais préféré qu'il se passe des choses AVANT pour que je puisse conclure sur une note rêveuse, plutôt que sortir ma mitrailleuse..

par OnlyLola
La Maison de la Nuit, Tome 5 : Traquée La Maison de la Nuit, Tome 5 : Traquée
P.C. Cast    Kristin Cast   
Il est toujours déconcertant de voir à quelle vitesse se lisent les tomes de cette série. Celui-ci n'échappe pas à la règle et nous retrouvons Zoé et ses amis après qu'ils se soient enfuit de la Maison de la Nuit.
Les pages se dévorent les unes après les autres et même, si à certains moments l'héroïne nous agace un peu avec ses réflexions et actes du genre : entre les deux mon coeur balance..., il se passe suffisamment de rebondissements pour nous tenir en haleine et apprécier ce nouvel opus.
Les forces du mal sont plus que jamais à l'oeuvre à la Maison de la Nuit et le bien devra lutter au plus profond des ténèbres pour vaincre.
Le dicton "L'union fait la force" trouve toute sa justesse à travers ce tome.

par ccmars
La Maison de la nuit, Tome 4 : Rebelle La Maison de la nuit, Tome 4 : Rebelle
P.C. Cast    Kristin Cast   
Encore une fois passionnant !!!
Je suis toujours surprise de voir avec quel facilité je lis cette saga et a quel vitesse je termine les tomes.

Cette fois ci Zoey se retrouve confronter a une anciene legende cherokees qui semble devenir realité.
Dans ce tome je me suis beaucoup attaché a Aphrodite qui decouvre son humanité.
Gros plus : Aphrodite et sa nouvelle personalité, l'histoire qui ne nous laisse aucun repis et les amis de Zoey toujours aussi incroyable.
Le gros moins : Il n'y en a toujours pas :)

A lire d'urgence !!!

par thavany