Livres
429 643
Membres
351 472

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Fais-moi confiance, insista-t-il.

Qu'est-ce qui me dit que je peux ? répondit Noa.

Gerbi royal.

A la vue de ces deux mots, Noa écarquilla les yeux. C'était une référence que seuls pouvaient connaître les enfants qui avaient eu droit à ce que le Foyer appelait pompeusement un "repas de fête".

Afficher en entier

Les autres postes étaient occupés par des personnes âgées, toutes penchées sur leur écran en l'observant d'un oeil inquiet. De temps en temps, elles appuyaient sur une touche d'un air méfiant, comme si l'ordinateur risquait de leur sauter dessus à la moindre erreur.

Afficher en entier

La plupart du temps, il restait allongé en fixant le plafond et songeait à quel point le monde était pourri. Et il se disait qu’il n’avait plus l’énergie d’essayer d’arranger les choses. Ça aurait servi à quoi ? Avec le recul, tout ce qu’il avait accompli avec /ALLIANCE/ lui semblait pathétique, risible. Il n’avait été rien de plus qu’un moucheron tournant autour d’un buffle. Le moucheron arrivait peut-être par moments à agacer le buffle, mais celui-ci continuait quand même à faire tout ce qu’il voulait.

Afficher en entier

Allongée sur le futon, Noa regardait fixement le plafond. Ses doigts ne cessaient de palper sa cicatrice sous son tee-shirt. Après que Cody lui avait fait part de ses soupçons, elle avait été submergée par un bourdonnement dans ses oreilles et avait dû foncer dans la salle de bain.

Afficher en entier

Elle ouvrit un autre document relatif à une étude sur des souris transgéniques quand une alerte apparut sur l’écran, lui indiquant qu’elle avait reçu un nouveau message. Elle retourna sur sa boîte mail et fit la grimace : c’était un envoi d’A6M0.

Il avait pour titre : « FILE IMMÉDIATEMENT ».

Noa sentit une boule d’angoisse se former dans son ventre.

Elle cliqua pour lire le message :

Tu n’es pas en sécurité ici. Va-t’en tout de suite !

Elle se demanda qui pouvait bien être ce mystérieux expéditeur et pourquoi il la tourmentait de la sorte. Elle se leva, s’approcha de la fenêtre et souleva un pan du rideau.

Afficher en entier

On a besoin de votre aide. Alors ouvrez les yeux, dressez l'oreille. Regardez ce qui se passe dans toutes les grandes villes. Des adolescents disparaissent. Des adolescents meurent.

Suivez-moi et on pourra les sauver. On va les aider à revenir dans la lumière.

Avant j'étais Noa.

Désormais, je suis PER5EFONE.

Publié par PER5EFONE le 7 novembre

/ALLIANCE/ /NEKRO/ /#PERSEF_ARMY/

Afficher en entier

Rêgle # 1 :

N'espère pas pouvoir leur échapper. Ils sauront toujours te retrouver.

Afficher en entier

Chapitre neuf, page 165 :

"Oyez, Oyez, membres d'/Alliance/ ! Nous sommes attaqués ! Quelqu'un a volé notre nom de domaine et désactivé notre site et notre wiki de sauvegarde. Ils nous ont frappés en plein cœur pour essayer de faire éclater notre communauté. Mais nous n'allons pas les laisser nous détruire. L'heure de la riposte a sonné. Prudence et restez à l'affût, on se retrouve de l'autre côté.

Vallas."

Afficher en entier

Chapitre neuf :

"Noa s'éloigna à la hâte et risqua un regard en arrière. Le type du café la suivait d'un pas alerte et son visage affichait une expression déterminée. Ses lèvres bougeaient, et elle remarqua le Bluetooth greffé à son oreille. Elle aperçut un autre homme qui sortait du bâtiment attenant à l'agence postale. On aurait dit un clone du premier : il était aussi costaud , portait un costume trop grand pour lui et des bottes, et il échouait tout autant dans sa tentative de se fondre dans le décor."

Afficher en entier

Chapitre treize :

"Quelques instants plus tard, Noa entendit Peter proférer des jurons. Une pause, puis il pesta de nouveau.

- Mais qu'est-ce qu'il se passe, à la fin ? finit-elle par lancer, exaspérée.

- Je ne peux pas me servir de ce truc.

- De quoi tu parles ?

- Viens voir.

Noa entra dans la chambre de Cody. Peter était assis sur une chaise de jardin en plastique devant un vieux moniteur. Noa leva les sourcils en repérant l'énorme unité centrale posée sous le bureau.

- Je rêve ou c'est un Gateway ? demanda-t-elle.

- Non, non, tu ne rêves pas, soupira Peter. Il doit avoir au moins dix ans.

- Combien de RAM ?

- Trente-deux mégas.

- Sérieux ? s'exclama Noa d'un air amusé.

- Et attends, tu ne sais pas le meilleur : il tourne avec Windows 2000 !

- Non ?"

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode