Livres
442 748
Membres
377 424

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Extrême urgence



Description ajoutée par Gambit 2010-08-29T22:00:58+02:00

Résumé

Vengeance criminelle ? Meurtre crapuleux ou erreur médicale impardonnable ?

Qui a intérêt à ce que le cadavre de la jeune Karen, lamentablement échoué dans une rue de Boston, emporte à tout jamais avec lui ses secrets ?

Comment expliquer cette fin sordide pour la fille d'un des plus grands médecins de la ville, fût-elle marginale, nymphomane et droguée ?

Est-elle morte, comme on le croit, des suites d'un avortement illégal ?

La police a-t-elle raison de soupçonner le médecin asiatique qui aurait pratiqué l'intervention ?

L'autopsie livre des révélations de plus en plus surprenantes.

L'enquête chirurgicale tourne au suspense le plus pur... Là où enquêteurs et policiers s'avouent très vite impuissants, un scientifique- seul face à tous réussira peut-être à élucider le mystère insondable d'une vie qui n'est plus.

Afficher en entier

Classement en biblio - 81 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-29T19:38:39+02:00

Et il rit jusqu’aux larmes. — Aveuglé par la religion ! répétait-il sans cesse, courbé en deux par le rire. Aveuglé par la religion ! Celui qui avait raconté l’anecdote s’occupait de chirurgie esthétique et ne voyait pas l’humour de la situation. Sans doute avait-il réparé trop d’orbites en capilotade. Mais Art n’en pouvait plus de rire

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Edith972 2016-02-12T20:43:14+01:00
Bronze

Un bon thriller médical écrit par un médecin, donc bien documenté autour du sujet de l'avortement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VoldeVie 2015-12-18T09:48:50+01:00
Argent

L'auteur l'avoue lui-même. Ce n'est pas The polar. Cependant j'ai apprécié ma lecture. Un chouia de suspens, beaucoup de termes médicaux qui ont réussi à me mettre dans le bain. Par contre le thème aurait pu nous permettre de nous remettre en question sur l'avortement. Ce qui n'est pour moi pas le cas. Dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kalou44 2015-02-16T17:22:24+01:00
Pas apprécié

Je me demande encore pourquoi je n'ai pas aimé ce livre.

Le synopsis donnait envie, se placer a une époque où L'IVG était illégal avec tout le débat éthique que cela impliquait était intéressant, l'écriture de l'auteur qui est fluide et une intrigue bien tournée. Mais le tout n'a absolument pas pris avec moi. Je me suis ennuyée terriblement, j'ai eu un mal fou à le finir. J'ai failli abandonner plus d'une fois. Dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LOANDRE 2014-09-19T20:27:40+02:00
Bronze

J'ai aimé, même si ce n'est pas le meilleur des polars qu'il m'ait été donné de lire, ni même mon préféré de cet auteur

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Paule52 2013-11-10T08:02:16+01:00
Argent

Michael Crichton a écrit ce livre "Extrême urgence" en 1967 alors qu'il entamait sa 2eme année de médecine à l'université de Harvard.

IL payait ses études alors en écrivant des thrillers, publiés sous un pseudonyme, dans une édition de poche.

A l'époque, l'interruption volontaire de grossesse était illégale dans la majeure partie des États-Unis.

Chaque années, environ un million d'américaine s'envolaient pour avorter à l'étrangers. Quant à celles qui ne pouvaient se payer le billet d'avion, on les voyait arriver dans les urgences des hôpitaux, déjà atteintes de septicémie, et souffrant d'hémorragie.

Un jour révolté par cette situation de fait, Michael Crichton demande à l'un de ses professeurs sur la question." Pourquoi la médecine refusait de réagir face à ce problème ?"

-"L'avortement est illégale !" lui répondit-il.

Comme il était fermement convaincu du danger de l'avortement clandestin et de l'injustice de cette "illégalité", il décida d'écrire un roman sur le sujet, et il écrivit "Extrême Urgence" en seulement dix jours, profitant de ses vacances de printemps.

Son éditeur lui demandant des corrections, Michael Crichton lui fit pendant l'été et le manuscrit "A case of Need" fût publié l'année suivante en 1968, sous son pseudonyme :"Jeffery Hudson".

Nominé au prix des Mystery Writers of américa, pour l'Edgar du meilleur roman policier de l'année, Michael Crichton remporta le premier prix !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par beckygirly 2013-06-29T18:55:50+02:00
Lu aussi

Le sujet est intéressant et nous fait réfléchir à une époque et aux attitudes passées face à l'avortement. On ne peut s'empêcher de réagir en voyant qu'un homme est accusé de meurtre sous prétexte qu'il pratique des avortements. Mais cela est illégal, il a franchit une limite que les puritains ne peuvent accepter, et comme ce coupable semble être désigné d'office (avorteur, d'origine chinoise) les autorités ne chercheront pas la vérité plus loin. De même du côté des avocats, c'est un pestiféré qu'il n'est pas bon de défendre. Cela montre toute la retenue et le puritanisme des années 50 face à l'avortement. En ce sens, il n'est pas très loin de certains comportements d'aujourd'hui, malgré le fait que les mentalités aient évolué.

Autre fait intéressant, sa description de la foule lambda qui, influencée par ce qu'elle peut lire ou voir n'hésite pas à se transformer en une bête assoiffée d'injustice. Cette foule ira même jusqu'à faire brûler une croix et casser les fenêtres de la maison de l'avorteur, blessant de jeunes enfants au passage. Cela ne fait que démontrer toute la stupidité d'une foule en colère, et que le bseoin de justice qu'on put ressentir ces gens passait par la violence.

Ce qui m'a dérangé, c'est l'écriture... trop longue, elle se perd parfois dans des descriptions qui n'ont pas lieu d'être, qui n'apporte rien de plus à l'intrigue. On mentionne un personnage, hop, on donne quelques informations sur lui, sans qu'il n'ait une quelconque utilité au narrateur. On sent que Crichton connaît le monde médical, ou du moins c'est très bien renseigné, mais ici encore on se perd quand il commence à décrire en termes techniques des procédés. Personnellement j'ai eu du mal à visualiser ce qu'il a écrit, et ces passages sont plus ennuyeux qu'autre chose.

Quant à l'enquête elle-même, je trouve ça vraiment étrange qu'un simple pathologiste puisse receuillir autant d'informations, juste parce qu'il est médecin... Bien sûr cela est peut être dû à la période. Peut être que dans les années 50 on racontait à un inconnu des choses sur sa soeur ou sa camarade de chambre.

Concernant les personnages et les relations entre eux: encore une fois j'ai été étonnée, car tous les médecins semblaient se connaître. Il y a des liens étranges qui m'ont perturbés. En ce qui concerne les personnages, ils manquent de personnalité. On dirait une simple ébauche de ce qu'ils sont. L'homme puissant de la famille riche est un arriviste colérique qui ne pense qu'à faire jouer ses relations. La victime devient une pauvre fille qui passe son temps à se droguer et coucher à droite et à gauche afin de se faire engrosser.... pour au final se faire avorter. Elle est dépeinte comme une sale garce, qui au final n'a eu que ce qu'elle méritait.

L'épilogue arrive d'un coup. Le héros se fait agresser et il a découvert ce qui s'était passé, comme par magie. Tout cela semble bien providentiel.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rachel 2011-05-07T14:33:14+02:00
Lu aussi

J'ai adoré malgré quelques passages un peu dégueus...

Afficher en entier

Date de sortie

Extrême urgence

  • France : 2003-02-03 - Poche (Français)

Activité récente

Bereb l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-05T16:08:10+02:00
Aelanne l'ajoute dans sa biblio or
2016-10-28T14:46:17+02:00
Paulfsx l'ajoute dans sa biblio or
2016-09-20T15:33:39+02:00

Les chiffres

Lecteurs 81
Commentaires 7
Extraits 10
Evaluations 15
Note globale 7.33 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode