Livres
524 301
Membres
542 501

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Eykma : Liste d'Or

Alma, Tome 1 : Le vent se lève Alma, Tome 1 : Le vent se lève
Timothée De Fombelle   
Alma, Le vent se lève est un roman d'aventure palpitant qu'il est impossible de lâcher avant la fin. Une fin d'ailleurs très prometteuse pour la suite de l'histoire, puisque Alma, Le vent se lève n'est que le premier tome d'une trilogie qui s'annonce passionnante.

   Cette aventure aborde un sujet très délicat : l'esclavage et le commerce triangulaire à la fin du XVIIIème siècle. Ce thème universel est un sujet sensible qui provoque de nombreuses polémiques. Alors Timothée de Fombelle est-il parvenu à retranscrire ces événements sans altérer la réalité et les faits historiques ? Pour moi, c'est un grand OUI. L'auteur a su mettre en mots l'horreur de la traite sans pour autant s'embourber dans des préjugés. Nous pouvons remarquer que Timothée De Fombelle n'a pas traité ce thème à la légère, qu'il a effectué de nombreuses recherches. Il maîtrise son sujet. Il n'oublie aucun détails. Ainsi, nous suivons tout le parcours de cet infâme commerce, du continent africain à Saint-Domingue. Les différents points de vue fait que nous pouvons lire des passages de chaque étape du voyage, du pillage d'un village à la capture d'êtres humains, de la vente des captifs à des navires européens jusqu'à la terrible traversée de l'Atlantique.

Cependant, roman jeunesse oblige, nous n'assistons pas à des scènes de grande violence comme il y a pu en avoir à cette époque, mais elles sont sous-entendues, cachées dans les coulisses du livre entre les chapitres.

​ Tout le long du roman, nous rencontrons une pléiade de personnages (que je vous laisse découvrir :) ) et naviguons entre deux atmosphères. 

Dans la première, Alma, une jeune fille noire, part à la recherche de son petit frère qui a disparu. A travers elle, à travers sa quête, nous découvrons les terres d'Afrique et les relations entre les différents peuples qui étaient, pour la majorité, en conflit. Ainsi, les captifs étaient souvent capturés et revendus par les membres d'une tribu ennemie.

La deuxième atmosphère est plus mystérieuse. En effet, nous la vivons aux côtés de Joseph Mars, un jeune garçon blanc qui s'embarque de son plein grès sur La Douce Amélie, un navire de traite français. De ce jeune héros, nous savons juste qu'il a 14 ans et qu'il est à la recherche d'un grand trésor. Mais pourquoi ? Et qui est-il ? Car derrière ses petits airs de gamin, il semble dissimuler de nombreux secrets. Nous n'en savons que très peu sur lui, et même si la fin nous en révèle un peu plus (que s'y passe-t-il ? haha, à vous de lire le livre ;) ), elle apporte davantage de questions que de réponses. Joseph est un personnage très attachant qui se montre aussi bien rusé que débrouillard. Vous l'aurez compris, je l'aime beaucoup. Il parvient même à se rendre indispensable au capitaine du navire, réputé pour son inhumanité et sa cruauté, toutes deux illustrées par une réplique tout à fait... glaçante. Lorsque son employeur (qui répond au nom de Bassac) le questionne sur le secret de son travail, voici ce que répond ce cher capitaine :



"- Quelque chose de plus dangereux que la vermine ou les rats qui pourrissent la coque. Quelque chose de redoutable. Il faut en écraser la moindre trace.

- Et c'est ...? demanda Bassac. C'est... ?

- L'humanité."



(merci capitaine pour ce doux message de paix)



   Ce roman d'aventure enchaîne rebondissements et découvertes. Il nous tient en haleine (merci à l'auteur pour m'avoir privé de deux nuits de sommeil, suis crevée maintenant xD).

   La plume de Timothée De Fombelle est toujours aussi belle. Son écriture, qui mêle magie des mots et poésie, n'en est pas pour autant difficile à lire. Bien au contraire ! La lecture se fait avec une facilité déconcertante ! 

   Et n'oublions pas le fabuleux travail d'illustration de François Place, qui a illustré de nombreux passages du roman. Son style graphique s'accorde à merveille avec l'univers de Timothée De Fombelle. François Place avait déjà collaboré avec De Fombelle en réalisant des illustrations pour le roman Tobie Lolness.

​ Alma, Le vent se lève est une véritable Ode à la liberté. A lire avec plaisir et sans modération !



par Eykma
Chroniques du Monde Émergé, Tome 1 : Nihal de la Terre du Vent Chroniques du Monde Émergé, Tome 1 : Nihal de la Terre du Vent
Licia Troisi   
C'est un super roman ! L'univers dans lequel évoluent les personnages est d'une grande richesse, et l'intrigue est passionnante, je sens qu'elle va évoluer dans les prochains tomes. Tout comme les personnages. Je les ai tous apprécié, en particulier Nihal et Sennar. L'héroïne a un caractère très fort et sombre, et on suit sont évolution au cours de l'histoire ; elle nous promet de belles surprises pour la suite ! Je n'ai qu'une hâte, lire la suite

par Eykma
Chroniques du Monde Émergé, Tome 2 : La Mission de Sennar Chroniques du Monde Émergé, Tome 2 : La Mission de Sennar
Licia Troisi   
J'ai dévoré ce second tome ! On y retrouve une Nihal bien différente de celle qu'on avait laissé à la fin du premier tome. Elle est devenue plus réfléchie et moins impulsive, bien qu'elle soit toujours hantée par ses cauchemars. Sennar a prit de l'importance, il est plus présent dans ce tome. J'ai trouvé l'histoire encore mieux construite que dans le premier livre, et il se passe tellement de choses qu'on a à peine le temps de souffler.
En bref, j'ai adoré et j'ai hâte de lire la suite !!

par Eykma
Chroniques du Monde Émergé, Tome 3 : Le Talisman du pouvoir Chroniques du Monde Émergé, Tome 3 : Le Talisman du pouvoir
Licia Troisi   
Comme toujours, j'ai adoré l'univers et les personnages de Licia Troisi, que j'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver. Cependant, je pense avoir moins apprécié ce troisième tome. La quête du talisman était un peu répétitive, la structure de l'histoire était la même tout le long du roman: Nihal part chercher une pierre du talisman, elle rencontre un obstacle, rencontre le gardien de la pierre et récupère cette dernière; et cela huit fois de suite ! [spoiler]D'autant plus que j'ai trouvé les gardiens très gentils avec elle, dans le sens où ils lui confiaient leur trésor sans trop opposer de résistance, et en lui servant à peu près tous le même discours. De plus, j'ai été frustrée de ne pas rencontrer davantage de personnages et de péripéties avec les habitants du Monde Submergé. Il s'agit tout de même de la quête principale de Sennar dans le deuxième tome, qui porte même comme titre La Mission de Sennar ! Mais en fait cette mission n'a servi qu'à remplir le second livre car il n'y a presque aucune mention de ce nouveau peuple dans ce dernier volet, et c'est regrettable pour un élément de cette importance ! Dernier point plutôt négatif, j'ai trouvé que la rencontre avec Vrasta était totalement survolée ! Il apparaît dans cinq chapitres tout au plus, alors qu'il aurait pu devenir un personnage des plus intéressant à suivre et un nouvel allié pour nos héros. Grâce à lui, ils auraient pu s'infiltrer dans des réseaux ennemis ou que sais-je encore ! Mais non, il apparaît, se métamorphose en trois chapitres et disparaît dans le suivant... une belle déception ! [/spoiler]
Sinon, pour être plus positive, j'ai adoré retrouver Ido, dont je me suis beaucoup attachée. J'aime beaucoup son évolution à la suite des tomes, et voilà un personnage complet qui n'a pas été épargné. [spoiler]J'ai aussi beaucoup aimé la tournure qu'a prise la relation entre Nihal et Sennar... depuis le temps que je l'attendais ! ^^[/spoiler]
Malgré une légère déception pour ce tome, la trilogie des Chroniques du Monde Emergé est une très bonne surprise de cette année, et un véritable coup de coeur !

par Eykma
Marquer les ombres, Tome 1 Marquer les ombres, Tome 1
Veronica Roth   
C'est mon premier livre de Veronica Roth et franchement, j'ai adoré !
Les personnages sont attachants et Cyra est une jeune fille bouleversante que j'ai beaucoup aimé.
J'attends la suite et espère qu'elle arrivera bientôt

par Eykma
Marquer les ombres, Tome 2 Marquer les ombres, Tome 2
Veronica Roth   
Encore un livre des plus réussis à l'actif de cette grande auteure qu'est Veronica Roth ! La conclusion de cette duologie exceptionnelle nous tient en haleine jusqu'au bout.
Tout d'abord, une des grandes forces du roman est sans aucun doute le cadre spatio-temporel extraordinaire. On pourrait dire que c'est simplement un décor normal pour un roman de science-fiction , ce qui est totalement vrai. Une nouvelle galaxie, des planètes habitées par différents peuples, la magie -le flux- qui circule à travers les êtres de ces nations,... Oui, c'est vrai, c'est peut-être un peu déjà-vu, mais l'auteure à une maîtrise incroyable de son univers. On sent qu'elle n'invente pas sur le moment un truc qui l'arrange pour terminer son histoire, mais qu'elle a longuement réfléchi aux détails de son univers, y a instauré des traditions et coutumes, des croyances,... C'est toute cette maîtrise qui fait que le cadre devient si particulier et original.
Ensuite, comment ne pas citer les personnages hauts en couleurs de ce roman ! À commencer par Cyra. Elle est forte et courageuse, elle a traversé des épreuves que personnes ne devrait connaître un jour. Ça l'a endurcie. C'est pour cela que ses choix ne sont pas toujours géniaux, mais elle pense à ses objectifs avant de penser à sa petite personne, même si elle craque à certains moments, c'est une personne admirable. Je pourrais dire La même chose d'Akos. Les objectifs avant ses besoins personnels. La vie des autres avant la sienne. J'ai également apprécié Teka, avec son caractère de cochon qui m'a valu quelques rires.
L'action est bien présente dans la roman. Le rythme est bien soutenu. Je n'ai pas eu une seconde de répit, sauf au début, le temps de remettre l'histoire en place. J'ai englouti les 200 dernières pages ( à peu près la moitié du livre ) d'une traite. Ça contribue fortement à rendre le bouquin addictif, en plus de la plume de l'auteure , qui est très belle. Légère et humoristique, elle est tout ce qu'il y a de plus agréable à lire.
Je terminerais par dire que le livre contient quelques rebondissements , qui sont juste imprévisibles. Personne ne pourra se vanter d'avoir deviné quelque chose à l'avance.
En bref, un roman à lire !

par Chloe7
Broadway Limited, Tome 1 : Un dîner avec Cary Grant Broadway Limited, Tome 1 : Un dîner avec Cary Grant
Malika Ferdjoukh   
Ce livre est un petit diamant, parfaitement limé, lisse, qui resplendit même dans l'obscurité. Son auteure, Malika Ferdjoukh, le taille et l'illumine. Le fruit de son travail est une joaillerie étincelante.

Si vous aviez dans vos projets un voyage à New-York, inutile de gaspiller votre argent dans ces frais. Offrez-vous donc le premier tome de Broadway Limited qui en plus, vous transportera dans l'époque la plus chique et la plus passionnante de la ville.
Au travers de votre voyage, arrêtez-vous donc à la Pension Giboulée. Vous y ferez d'enrichissantes rencontres: un jeune français -il s'appelle Jocelyn- qui se fera une joie de vous distraire et de vous amuser, et aura le mérite de parler votre langue. De vieilles femmes coriaces qui vous paraîtront beaucoup plus sympathiques en intérieur qu'en extérieur -et qui auront le goût aux soirées de poker et aux soupes d'asperges-. Et bien entendu, une bande de jeunes filles toutes plus attachantes, qui ne vivent que pour leur rêve: se voir illuminer à Broadway.
Animaux sur place compris. Goût aiguisé pour la danse, la comédie et la musique conseillé. A maigres frais -le prix de ce joli pavé- offrez-vous de véritables vacances auprès des stars de Broadway.

(Nota bene: La durée du voyage avoisine entre une journée ou deux, le temps de dévorer le premier tome de cette future fantastique série. Peut également provoquer des crises de larmes, de fous rires ou de désespoir. Il est par ailleurs déconseiller de regarder la date de sortie de prochain tome, ou d'essayer de chercher une 584e page au roman qui apporterait les dernières réponses au roman. Je n'aurai qu'une chose à dire: rendez-vous au deuxième tome!).


par Pompon
Broadway Limited, Tome 2: Un shim sham avec Fred Astaire Broadway Limited, Tome 2: Un shim sham avec Fred Astaire
Malika Ferdjoukh   
COUP DE COEUR
Ouii, enfin, j'ai lu la suite ! Et ça danse et joue la comédie toujours autant. On retrouve nos personnages favoris pour notre plus grand plaisir, et on en apprend bien plus sur les propriétaires de la pension mrs Artemisia et mrs Merle. On retrouve surtout les histoires de cœur, d'afflictions de nos pensionnaires : Stars, techniciens, marchands de quatre saisons... Broadway Limited se construit autour des prétendants de nos jolies jeunes filles prêtes à tout pour réussir.

Autour d'elles, on retrouve New-York en cette année 1949 : les taxis, le froid, les patinoires à air libres, les orchestres de rues, le décapsulage de pops, les débuts de la télévision mais aussi la chasse aux communistes, les manifestations, l'accumulation de jobs, le racisme... New-York, ville de liberté, l'est-elle vraiment ?

Et parlons du style d'écriture : inimitable, fouillé, recourant à de multiples comparaisons et métaphores. Et il y a toujours autant de noms de films, d'acteurs, de livres ( Gatsby <3) qui nous font une culture en béton.

Cette série est comme un feuilleton, s'y découle la vie des habitants et l'évolution des siècles qui modifie les personnalités et les lieux. Ça commence avec de la frénésie, quelques sautillements, de la douceur et ça continue par de grands pas chassés, des découvertes, des yeux écarquillés. Une ambiance virevoltante de plus en plus assombrit par le contexte et les secrets qui refont surface. C'est merveilleusement frais et espiègle. Ce livre fait du bien, mais il nous entraîne aussi dans un tourbillon dévastateur qui nous attire en son sein.

Toujours aussi parfait, voire même meilleur (c'est dire), jetez-vous sur ce deuxième tome!
Les amours d'un fantôme en temps de guerre Les amours d'un fantôme en temps de guerre
Nicolas De Crécy   
Bon, que dire de ce livre ?
J'ai bien aimé, mais beaucoup moins que je l'avais pensé...
Tout d'abord, j'ai adoré les illustrations, absolument magnifiques, pleines de poésie et de douceur, elle porte vraiment le roman !
Ensuite j'ai beaucoup aimé aussi l'originalité et les personnages.
En revanche l'histoire.... je m'attendais à quelques chose de mignon, pleins de douceur et de poésie, mais en faite pas du tout ! c'est un roman très dur, pleins de tristesse et de douleur, clairement un roman sur la seconde guerre mondiale, et je ne m'attendais pas à ça !
Et cette fin ?! :o qu'est ce que c'est que ça ?! [spoiler]ça ce fini mal !! le petit fantôme ce retrouve seul au monde, tout ses proches on disparues, et à la fin les méchants fantômes acides réapparaissent !!! donc tout vas mal quoi ! je ne m'attendais pas à une si triste fin.... :( [/spoiler]
Bref, un peu déçu de ce livre....
Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates
Mary Ann Shaffer    Annie Barrows   
J'ai dégusté ce roman épistolaire même si ce n'est pas le genre auquel je suis habituée. J'ai vraiment adoré, le contexte historique, les personnages, l'histoire... Tout était intéressant et vraiment bien étudié. Le titre m'a surpris et je me suis demandé dans quel genre d'aventure j'allais me plonger avec ce livre, mais derrière ce titre farfelu se cache une histoire passionnante. Historiquement parlant, ce livre est intéressant car je ne connaissais rien de la situation de Guernesey. L'auteure mélange sérieux et humour, ce qui n'est pas toujours négligeable, au vu du contexte. De plus, on peut vraiment s'attacher aux personnages tant ils semblent réalistes.
En somme, ce livre est une bonne surprise que je conseille à tous.

par Megh

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode