Livres
472 907
Membres
446 207

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Faber: Le destructeur



Description ajoutée par lillou 2013-07-16T15:24:23+02:00

Résumé

Dans une petite ville imaginaire de province, Faber, intelligence tourmentée par le refus de toute limite, ange déchu, incarne de façon troublante les rêves perdus d'une génération qui a eu vingt ans dans les années 2000, tentée en temps de crise par le démon de la radicalité. «Nous étions des enfants de la classe moyenne d'un pays moyen d'Occident, deux générations après une guerre gagnée, une génération après une révolution ratée. Nous n'étions ni pauvres ni riches, nous ne regrettions pas l'aristocratie, nous ne rêvions d'aucune utopie et la démocratie nous était devenue égale. Nous avions été éduqués et formés par les livres, les films, les chansons - par la promesse de devenir des individus. Je crois que nous étions en droit d'attendre une vie différente. Mais pour gagner de quoi vivre comme tout le monde, une fois adultes, nous avons compris qu'il ne serait jamais question que de prendre la file et de travailler.»

Afficher en entier

Classement en biblio - 15 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Caroline 2014-01-04T12:50:17+01:00

"L’âge fait toute la différence, il sépare les hommes comme le font les genres, les classes et les cultures; mais il ne coupe pas seulement les individus les uns des autres, il écarte chaque individu de lui-même d’année en année".

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MiLn 2015-12-12T18:34:20+01:00
Or

Mais qui est Faber?Est ce un ange?Un génie?Un démon?Personnage hors du commun,l'auteur nous décrit sans complaisance les moeurs d'une petite ville de province...Un roman bien écrit et que j'ai apprécié.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JaneM 2014-05-20T21:06:09+02:00
Or

"Nous étions des enfants de la classe moyenne d'un pays moyen d'Occident, deux générations après une guerre gagnée, une génération après une révolution ratée..." Le résumé au dos m'a donné envie de lire ce roman assez générationnel. L'histoire d'une vie, de l'enfance à l'âge adulte, en passant par l'incontournable adolescence, d'un personnage tourmenté et sans limite si ce n'est lui même. Un bon roman, particulièrement les passages de l'enfance et de l'adolescence où on découvre les personnages et leur évolution. J'ai moins aimé la fin, mais l'écriture est belle et nous entraîne totalement dans ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mietje 2014-01-10T16:32:37+01:00
Or

Voila un livre comme je les aime. Difficile d'arrêter quand on a commencé, l'histoire d'un être au tempérament destructeur, qui va consacrer sa vie à protéger ceux qu'il estime faibles par rapport à ceux qu'il estime mauvais. L'histoire commence à son enfance, est pleine de péripéties plus ou moins monstrueuses, car comme le titre l'indique, il ne se gènera pas pour détruire, à tort ou à raison, mais même ceux qui lui portent un amour inconditionnel. Etude psychologique d'un être pas très bien équilibré. Un petit bémol: les dernières pages où l'auteur s'inscrit en professeur de philosophie; bien sûr il nous aide à mieux comprendre les agissements de son héros: ange ou démon ?

Afficher en entier

Date de sortie

Faber: Le destructeur

  • France : 2013-08-22 (Français)

Activité récente

Naoki l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-12T13:28:13+02:00

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 15
Commentaires 3
Extraits 14
Evaluations 2
Note globale 7 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode