Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Facettes

Extraits de livres par Facettes

Commentaires de livres appréciés par Facettes

Extraits de livres appréciés par Facettes

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 14-07
Je me suis laisser duper, j'ai voulu voir dans son regard brillant une attirance pour moi. En réalité, je crois que c'était bien plutôt de l'enthousiasme pour notre échange.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 14-07
J'ai appris qu'il ne faut pas chercher en l'autre la source de sa joie, qu'il ne faut pas attendre d'autrui qu'il vienne nous compléter.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Cher monsieur, les femmes ne mentent pas, elles voient la réalité différemment !
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Au fond, ces exercices et bien d'autres qui paraissent encore plus extravagants, visent surtout à faire table rase des notions ordinaires et routinières, à faire comprendre que d'autres peuvent leur être substituées et qu'il n'y a rien d'absolument vrai dans les idées que nous formons, d'après des sensations qu'il est possible de remplacer par d'autres.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Comme les oiseaux vivent dans l'air et les poissons dans l'eau, chacun doit évoluer dans l'atmosphère qui lui convient.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 27-12-2018
Entre parenthèses, drôle d'expression, " prendre des années ", alors que ce sont les années qui nous prennent. Dieu merci! les miennes m'ont à ce jour laissé le principal : le tonus ; la curiosité artistique ; l'exaltation physique ; l'envie.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 27-12-2018
-Mais oui! petites veinards! A notre fête inaugurale du 14 juillet sur l'ensemble des cadeaux que nous nous étions mutuellement offerts et qui allaient, comme d'habitude, encombrer nos fonds de placards ou nos poubelles, nous nous sommes juré solennellement :"Plus jamais ça !" Fini le temps et l'argent perdus dans des achats qui font plaisir aux vendeurs, mais jamais aux destinataires, non seulement déçus, mais encore contraints de se répandre en remerciements ! Désormais, aux anniversaires, aux fêtes carillonnées ou non et, en règle générale, à toutes les occasions génératrices de cadeaux, nous mettrons les sommes que nous leur destinions dans une tirelire que nous ouvrirons tous les 14 juillet. Avec son contenu, nous nous paierons soit un dîner dans un 3 étoiles ( ou 2 ou 1), soit dans une pizzeria...selon la générosité -anonyme- de chacun au cours de l'année.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 29-11-2018
Notre parcours n'est pas déjà écrit, demain n'existe pas. A chacun de le faire advenir.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 29-11-2018
A deux reprises, j'ai donc défilé avec ma promo sur les Champs-Elysées. Je me souviens d'avoir éprouvé une certaine gêne, car j'avais lu la remarque d'Einstein : "Pour marcher au pas, le cerveau est superflu, la moëlle épinière suffit."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 29-11-2018
Cette irréversibilité, à laquelle aucun évènement du cosmos ne peut échapper, se manifeste dans la vie de chacun. La ressentir a d'abord été agréable : chaque journée nouvelle était l'occasion d'une découverte supplémentaire, d'un ajout dans la construction de notre personne. Nous étions impatients d'atteindre la journée suivante, nous la recevions comme cadeau, et elle était réellement un cadeau apportant une richesse parfois inattendu.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 05-09-2018
L'amour pouvait tout autant donner des ailes que les couper.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 04-09-2018
L'amour ne devrait exister qu' à la seule condition d'être beau, serein, qu' à la seule condition de ressembler à un ciel sans nuages, ou alors des nuages colorés d'ondes lumineuses et inventives. Oui, l'amour ne devrait jamais faire souffrir.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 29-08-2018
"Le seul conseil qu'on puisse donner à quelqu'un sur la lecture est de ne pas accepter de conseils, de suivre son instinct, d'utiliser son jugement et de tirer ses propres conclusions. "
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 29-08-2018
"Tous les êtres humains dr racontent l'histoire de leur propre vie en choisissant de renforcer certains souvenirs, et d'en reléguer d'autres dans l'oubli.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 05-08-2018
Écoute bien, partenaire de placenta, le coupa-t-elle. Ce n'est pas parce que tu es né trois minutes plus tôt que tu en sais plus que moi.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
date : 04-04-2018
Nietzsche ajouta :" Pour établir une relation entière avec autrui, il faut d'abord établir une relation avec soi-même. Si nous sommes incapables d'affronter notre propre solitude, nous ne faisons qu'utiliser les autres comme des boucliers.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 04-04-2018
Pour tout vous dire, je hais ceux qui me privent de ma solitude sans pour autant me tenir compagnie.
-Comment ça Friedrich? En quoi ne vous tiennent-ils pas compagnie?
-En n'aimant pas les choses que j'aime! Parfois je porte mon regard tellement loin dans la vie qu'en me retournant soudain, je me rends compte que personne ne m'a suivi, que le temps est mon seul compagnon.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 04-04-2018
Nietzsche secoua la tête d'un air compatissant. "Vous appelez une vision lucide une blessure? Mais voyez plutôt ce que vous avez appris, Josef : que le cours du temps ne peut être brisé, que nous ne pourrons jamais revenir en arrière. Seuls les bienheureux peuvent entrevoir ces vérités !
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 04-04-2018
Le ciel gris le plongeait dans l'abattement, les nuages noirs et la pluie l'accablaient, la sécheresse le revigorait, l'hiver était synonyme pour lui de tétanie mentale, enfin le soleil le ramenait à la vie.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 04-04-2018
Mais soudain Nietzsche leva les yeux et s'adressa à lui directement :" Vous souvenez-vous de ma première phrase gravée dans le marbre : "Deviens qui tu es"? Eh bien je vous livre maintenant la deuxième :" Ce qui ne me tue pas me rends plus fort." C'est pourquoi je vous répète que ma maladie est une bénédiction..."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 28-02-2018
Vous savez, lui dis-je, depuis le temps que je travaille avec les bébés qui n'ont pas de langage et que je les observe avec insistance, j'ai fini par acquérir une disposition singulière. Quand je regarde, une personne, quelle qu'elle soit, je suis capable de deviner comment était sa mère.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 28-02-2018
Sur quoi, il sortait sur le toit pour se laver dans une baignoire remplie la vieille au soir, s'aspergeant d'eau glacée et se frictionnant avec un gant de crin. Les passants, dans la rue, pouvaient assister au spectacle -et Juliette aussi, depuis la fenêtre de sa chambre.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 28-02-2018
L'innovation majeure fut un belvédère entièrement vitré, comme une petite serre, sur le toit de la demeure. C'était le plus haut point de l'île, d'où il avait une vue panoramique sur la Manche. Par temps clair, il pouvait voir les côtes de France. Hugo écrivait tous les matins dans son perchoir, debout, devant un bureau face à un miroir.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 28-02-2018
Je ne fais que reprendre le propos de mon maître Balint qui disait, je le rappelle, que "la santé physique d'un enfant se fabrique dans le lit de ses parents".
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 28-02-2018
Ne vont-ils même pas jusqu'à scander à l'envi, politiciens inclus, la formule choc "le mariage pour tous" ? Devra-t-on s'étonner qu'un jour ce "pour tous" réclame d'être mis en œuvre : "père-fille, frère-sœur, mère-fils, etc.? Ils ne prennent pas garde au fait que ces bouleversements du langage se mettent au service d'une répression qui avance masquée, comme l'a remarquablement montré l'immense philologue Victor Klemperer qui a montré combien les modifications qu'on a fait subir à la langue allemande ont largement contribué à convertir au nazisme l'ensemble du peuple allemand. De tels éléments me suffisent pour souscrire à l'opinion de Pierre Legendre qui fait de notre société postmoderne une "société post-hitlérienne" cédant sans y résister, tout comme la précédente, à la pulsion de mort.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 04-01-2018
-J'ai une dernière recette pour la route, elle m'a été transmise par un vieil ami. C'est très simple et très puissant à la fois, lorsque je suis confronté à une situation difficile, je me dis que trois choix s'offrent à moi: soit je peux changer les choses et je le fais, soit je ne peux pas les changer et dans ce cas il y a deux possibilités, accepter complètement la situation et cesser d'en souffrir, ou bien partir![spoiler][/spoiler]
Avez vous apprécié cet extrait ? 0