Livres
549 354
Membres
588 897

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de faf09 : Ma PAL(pile à lire)

Effet de vague, Tome 3 Effet de vague, Tome 3
Jana Rouze   
J'attendais depuis longtemps le final de cette trilogie qui m'a fait passer par des hauts et des bas constamment!

Une partie de moi rejoint les autres commentaires : ce tome est aussi prenant, intriguant et plein de suspens. Les découvertes pullulent (au sujet de Jun, de Matt et même de Tricia) et rendent la lecture angoissante à certains moments. Ces tensions et cette intrigue font qu'il est difficile de lâcher le livre sans le finir.

Mais l'autre partie ne comprends pas tous ces commentaires dithyrambiques. Cette partie a le même sentiment que pour les deux précédents tomes : cette frustration face à la personnalité passive d'Alex. Cette fille laisse tout passer à Matt, malgré ses mensonges, malgré ses coups bas... il suffit qu'il l'effleure et elle pardonne tout et n'importe quoi. Alors que le manque de remords flagrant de Matt et la succession de coups tordus feraient réfléchir n'importe qui un minimum (surtout une ancienne avocate majeur de sa promo!) ou au moins, je ne sais pas moi, le faire mariner un peu? Mais non, même pas! Elle, elle s'énerve puis met ça sur le dos du passé de Matt et de son état émotionnel actuel. Le pire, c'est que Matt lui dit pouvoir faire ce qu'il veut d'elle sans qu'elle s'y oppose et elle acquiesce.
Par contre, elle ne lâche rien sur d'autres sujets malgré le caractère dangereux de la chose (c'est d'ailleurs ce qui l'a mise dans cette situation catastrophique au Kivu).
Résultat, je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages (ni à Matt qui pour le coup, est un beau s*******).

Donc en résumé, j'ai aimé sans aimer. J'ai aimé l'intrigue angoissante, le suspense omniprésent et ce côté sombre liée non seulement à l'histoire d'amour mais aussi, à l'entourage de Matt.
Je n'ai pas aimé les personnages et surtout celui d'Alex (depuis le premier tome d'ailleurs) qui se targue de capacités cognitives incroyables mais qui n'est pas fichue d'avoir un minimum de volonté face à un mec qui passe son temps à la blesser...
Alex donne l'impression qu'il est normal pour une fille de se faire maltraiter (psychologiquement) par l'homme qu'elle aime et Matt donne l'impression qu'il a droit de faire ce qu'il veut sous prétexte qu'il a eu un horrible passé. J'ai eu l'impression que Jana Rouze faisait l'apologie du "on pardonne tout par amour".

La plume de l'auteur est excellente, ceci-dit. Les sujets abordés sont parfaitement traités avec recherches et connaissances. La lecture est bien plus fluide que le premier même s'il y a encore certains dialogues qui me semblaient un peu hors propos (ou trop complexes pour mon pauvre cerveau!).

par LinaRida
Malcolm, Tome 3 : Tahoe, le collectionneur Malcolm, Tome 3 : Tahoe, le collectionneur
Katy Evans   
Si j'avais dit MALCOM SAINT dans les livres précédents.
Je cris sans l'ombre d'un doute TAHOE ROTH pour celui-ci.

Si l'on peut dire une chose de Ladies Man c'est qu'il est addictif à souhait. Lue en moins d'une journée, sans avoir envie de le déposer. Dans ce tome nous avons droit à l'histoire entre Tahoe & Regina déjà vue dans les livres précédents de la série. Tahoe étant le meilleur ami de Malcom & Regina la meilleure amie de Rachel. Nous avons sans l'ombre d'un doute des personnages excessivement bien construit, attachants, touchants. L'histoire est addictive comme je le disais mais c'est surtout la base de leur relation qui est génial. Katy Evans a battis leur relation de façon très forte, tout au long tout ce que le lecteur veut c'est qu'ils passent enfin au choses sérieuse parfois s'en ai même frustrant mais c'est ce qui donne l'addictivité au roman alors je ne m'en plaindrai pas trop. J'ai vraiment adoré que l'auteur ne les fasses pas tomber dans les bras l'un de l'autre dès le début. Ils partagent une relation unique, belle et sincère et c'était vraiment très très agréable de la voir évoluer.

Je suis totalement sous le charme de TAHOE ROTH il a prit les devants de Malcom Saint pour moi. C'était une bien belle romance et j'ai adoré ce que Katy Evans en a fait. J'ai aussi été très heureuse que l'auteur nous donnes un peu de Malcom & Rachel. Ladies Man est définitivement un livre à lire.

par Marieno89
Malcolm, Tome 4 : Callan, le magnétique Malcolm, Tome 4 : Callan, le magnétique
Katy Evans   
Complètement "Womanizée"
Livre dévoré en 1 jour

CRITIQUE: 5/5

Si vous êtes fans de l’auteure, et de la série, vous ne serez certainement pas déçus.
J’ai dévoré ce livre en à peine un jour, et ce n’est définitivement pas mauvais signe.

Tous les ingrédients d’un bon livre « Romance » sont là :
Accro dès les premières pages, excellente écriture, personnages attachants, moments très touchants, scènes très torrides, trame bien menée…

Bref un livre qui illustre exactement ce que je recherche dans ce genre littéraire si critiqué et – hélas – si souvent bourré de clichés et de niaiseries…

Olivia a tout planifié, à la fin de ses études : pistonnée par son grand frère, elle veut laisser derrière elle son passé de petite fille choyée pour devenir réellement indépendante, apprendre le plus possible puis rentrer chez elle et se lancer dans sa carrière. Elle va donc mettre à profit ce super stage dans l’entreprise du meilleur ami de son grand frère, le jeune magnat impitoyable (en affaires du moins) Callan Carmichael – également briseur de cœurs « Womanizer » – apprendre puis rentrer à la maison, faire carrière, connaître son futur mari à 28 ans et ensuite mariage et famille…

Et Olivia souhaite fermement s’en tenir à son plan.


Lire la suite sur mon blog:

https://isalacroqueusedelivres.wordpress.com/2016/12/05/womanizer-katy-evans/

Malcolm, Tome 5 : Cullen, le scandaleux Malcolm, Tome 5 : Cullen, le scandaleux
Katy Evans   
J'ai été un peu déçue par ce livre. J'ai beaucoup aimé l'histoire, mais je trouve le niveau d'écriture vraiment bas... Ça m'avait déjà marqué avec l'histoire de Callan, donc je me demande si ce ne serait pas la faute du traducteur (je n'avais pas du tout ce ressenti sur la série Fight For Love)...
Bref ça a un peu gâché ma lecture, je n'ai pas réussi à rentrer vraiment dans l'histoire alors que pourtant l'intrigue m'a beaucoup plu... C'est dommage

par Clo31
Scrap Metal, Tome 1 : Mis à la casse Scrap Metal, Tome 1 : Mis à la casse
Jana Rouze   
http://www.lmedml.fr/2020/03/10/scrap-metal-1-mis-a-la-casse-jana-rouze/

2 ans… 2 ans que j’attendais le grand retour de Jana Rouze sur la scène littéraire. Après le phénomène Effet de vague, l’autrice nous revient avec une nouvelle trilogie coup de poing. Vous n’êtes pas prêts pour Scrap metal. Je n’étais pas prête, personne ne peut l’être ! Avec Scrap metal, Jana Rouze renouvelle l’exploit de nous offrir du divertissement et du sensationnel. Cette trilogie est bien une fiction, mais elle est basée sur des faits réels. Pensez-y quand vous jugerez l’oeuvre que vous allez lire !

Ecrire cette chronique est un exercice difficile, mon avis est personnel, c’est un fait mais je souhaite rendre hommage à l’excellence de ce premier opus. Des mois de recherches, d’écriture et de dévotion pour les causes défendues dans le récit. Jana Rouze ne se satisfait que du travail bien fait, ici le mélange de fiction et de réalité est ahurissant. L’histoire se dévoile page après page, on encaisse, on ressent, on se laisse sombrer dans cet univers troublant et dérangeant par moment. Il n’y a pas une seule page de trop ! A celles et ceux qui appréhendent les 720 pages, rassurez-vous, chaque page apporte son lot de surprise avec des rebondissements intelligents et inattendus.

En débutant ce roman, j’étais dans un état d’esprit serein parce que je connais Jana Rouze. Je sais qu’elle se donne corps et âme pour les histoires qu’elle transmet à ses lecteurs. Avec ce nouveau romantic suspense, ce thriller de haut vol, elle va loin, le vice est poussé à son paroxysme, le scénario est implacable, les personnages indéfinissables. Nous pauvres wogs, on se retrouve aux prises avec nos propres certitudes, avec nos croyances mises à mal. On ne se rend pas compte de ce qu’il se passe dans le monde, gardant nos œillères bien en place.

Elle met en lumière l’univers des sectateurs, elle ne nous lâche pas dans le vide sans filet de sécurité, Jana Rouze nous tient la main tout au long du récit, nous expliquant en profondeur les tenants et les aboutissants de son histoire. C’est une histoire très riche qui vous apprendra une foule de choses. Le côté faits réels est saisissant, je n’ai que très rarement ressenti autant d’émotions en lisant un roman. Les personnages sont singuliers, ils ont tous leur importance et un rôle déterminant pour faire avancer l’histoire et pour illustrer un thème particulier.

Ce premier opus n’est que les prémices d’une machiavélique. N’essayez pas de deviner, Jana Rouze est implacable. Vous pensez savoir où vous mettez les pieds ? Détrompez-vous, vous n’avez jamais rien lu de comparable ! Vous avez lu des romans qui abordent le thème des sectateurs ? Scrap metal n’a rien à voir ! Cette histoire est un ovni, elle propulse le lecteur dans l’univers de la F1. Le décor est planté et il n’est pas là pour faire beau. L’autrice a exploité le monde de la F1 avec intelligence, rendant l’ensemble divertissant et addictif. C’est une immersion totale.

L’écriture de Jana Rouze s’est affûtée, son intrigue est une toile d’araignée qui se referme pour emprisonner le lecteur. J’ai lu chaque mot avec une lenteur démesurée, contenant mon excitation et mon envie d’arriver à la fin pour mieux savourer Sauvage et Hope. La double narration est un réel plaisir même si les chapitres du point de vue de Sauvage sont moins nombreux. Jana a fait en sorte d’alléger cette frustration qui naît en nous par moment. La construction de l’histoire ne laisse rien au hasard, tout est calculé, calibré à la perfection.

Il serait temps que je vous parle d’eux, non ? De Hope et de Sauvage. Et bien je n’ai pas spécialement envie de m’arrêter sur les personnages. Pas par désintérêt, mon Dieu, non ! Mais surtout parce qu’il est primordial que vous les découvriez à travers les pages de ce premier tome. Tout ce que je peux vous dire, c’est que vous n’avez jamais eu affaire à un héros comme Sauvage. JAMAIS ! Sauvage est un héros inclassable. Un concentré de complexité et d’ascendant psychologique qui vous donnera la tête qui tourne. Tout en lui est perturbant, le moins aspect de sa personnalité s’appuie sur son histoire familiale et sa captivité dans sa secte. Sur ce qu’il a dû vivre, la façon dont il a été conditionné. Hope est cette nana qui a cette force suffisante pour tenir tête à la bête. C’est une héroïne accessible, humaine et naturelle. Les personnages secondaires sont déroutants, hyper intéressants et indispensables au cheminement de l’histoire. Vous allez avoir envie d’analyser chaque interactions entre nos protagonistes, pour ne louper aucun indices quant à l’intrigue. Les personnages sont insondables, difficile à cerner. Vous aurez l’impression d’avoir saisi les motivations de chacun, mais… il n’en est rien. Jana est vicieuse et sème le trouble à chaque page.

Cette lecture est électrisante, la plume de Jana Rouze est riche, elle su conserver cette fluidité tout en nous offrant un contenu complexe et poussé à l’extrême. Elle est allé très loin psychologiquement. Vous allez forcément vous sentir désorientés, pour mieux retrouver votre chemin. Mais si tout ce que vous pensiez n’était qu’une leurre ? Hum, Jana est douée pour brouiller les pistes, pour faire naître des émotions violentes et troublantes. Ce récit a un contexte historique captivant, j’ai été vraiment subjuguée par la façon dont sont traités les sujets. La fiction est excellente, rien n’est laissé au hasard, la romance est une véritable éruption volcanique. Vous n’êtes pas prêts, je ne cesse de le répéter. L’histoire a un côté érotique singulier, grisant et sensuel. JAMAIS. Jamais vous n’avez lu une telle audace ! Jana est diabolique ! Ici on parle de qualité plutôt que de quantité. La plume de l’autrice se veut poétique, elle excite et agace les sens. Elle fait monter la pression jusqu’à l’explosion.

Les sentiments sont à vif. Nos héros s’affrontent dans une danse hypnotique. On peine à garder le contrôle sur nos émotions. La romance s’intègre à cette intrigue à suspense. Il ne s’agit évidemment pas d’une histoire d’amour lambda, rien n’est conventionnel. On s’adapte à l’intégration des sectateurs, à leur coutume et leur manière de vivre. Avec cette romance, Jana Rouze met en avant la condition des femmes, le fait que les enfants n’aient pas d’acte de naissance. Qu’aux yeux du monde, ils n’existent pas ! J’ai frissonné du début à la fin, les pages recèlent une richesse insoupçonnée. Les descriptions sont à couper le souffle, de Miami à Vancouver en passant par Abu Dhabi, vous allez voyager avec nos héros. Vibrer sur les circuits de F1. Découvrir l’envers du décor !

J’ai trouvé ce premier opus enivrant, j’aime être stimulé psychologiquement et apprendre des choses. Ce roman est concentré d’action, de suspense, de sensations fortes et tout repose sur des faits réels. L’ensemble forme un tout, on se laisse porter par la plume efficace de l’autrice, par sa capacité à nous émouvoir, à nous transporter dans un univers singulier et percutant.

En bref, avec Scrap metal, Jana Rouze nous offre une histoire forte, addictive et indéfinissable. Ce premier opus est intense, le récit est percutant et audacieux, les personnages sont singuliers et charismatiques. Les thématiques abordées sont exploitées en profondeur et se fondent dans une intrigue à suspense intelligente au cheminement imprévisible. Il n’y a pas une page de trop dans cet opus. 720 pages d’adrénaline pure ! Un rythme et une écriture implacable. Jana Rouze ne laisse rien au hasard et défend des causes réelles et inédites. Scrap metal va faire couler de l’encre, achetez-le ! Lisez-le ! Parlez-en autour de vous ! Sauvage et Hope n’attendent que vous !
Scrap Metal, Tome 2 : Deux mondes à l'opposé Scrap Metal, Tome 2 : Deux mondes à l'opposé
Jana Rouze   
Beaucoup trop long ! Je n'ai cessé de me répéter cette phrase tout au long de ma lecture. Si le premier tome ne m'a pas dérangé par sa longueur, car on apprenait et découvrait beaucoup de chose concernant l'univers des sectes ce tome deux beaucoup. Dès les premières pages on sent qu'on tourne en rond, qu'on doit lire trois pages pour obtenir une information qui parait assez évidente, et la relation n'est constitué que de "je ne t'aime pas, en fait je t'aime". Plus que déçue par ce second tome, et encore plus quand j'ai découvert qu'il y avait un troisième tome pour prolonger cette interminable histoire.

par MaiHime
Effet de vague, Tome 1 Effet de vague, Tome 1
Jana Rouze   
beaucoup apprécié car ça change des romance habituelle, par contre des fois je me perdais un peu dans les dialogues.

par audoky1
Effet de vague, Tome 2 Effet de vague, Tome 2
Jana Rouze   
Ok je suis fan mais .... pourquoi un tome se fini comme ça..... Civilité - Guerrier histoire passionnante
Effet de vague, HS : Scène coupée Effet de vague, HS : Scène coupée
Jana Rouze   
J'ai adoré toute la série : entre le suspens, la recherche et la créativité de l'auteur ... Il restait même de la place pour de l'humour et des répliques hautes en couleurs ! Une de mes meilleures lectures, impossible de décoller le nez tellement c'était addictif, j'attends la prochaine série de cette auteur avec beaucoup d'impatience.
La vie est un roman La vie est un roman
Guillaume Musso   
La vie est un roman.
Par où commencer, je me suis perdue dans ce roman.
Je me faisais une joie de l'avoir en main et j’ai eu une énorme deception.
Je ne vais sûrement pas me faire des amis, pour les fans de Guillaume Musso.
J’ai vraiment aimé ses premiers romans, de véritables pépites, mais là je me suis ennuyée.
Je n’ai pas été captivée, je n’ai ressenti aucun attachements pour les personnages.
Pour finir, je définirais ce livre de casse-tête.
Je suis vraiment déçue de devoir dire que je ne l'ai vraiment pas apprécié.
Mais pour être honnête, ne doit-on pas dire ce que notre coeur ressent ?

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode