Livres
546 088
Membres
581 841

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Fahrenheit 451



Description ajoutée par x-Key 2011-11-01T02:14:50+01:00

Résumé

451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume. Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif.

Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l'imaginaire au profit d'un bonheur immédiatement consommable. Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé.

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 887 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Milieland 2010-10-20T21:00:30+02:00

On ne peut dire à quel moment nait l'amitié. Si l'on remplit d'eau une embarcation goutte à goutte, il en vient une dernière qui la fait chavirer ; ainsi quand les marques d'affection se succèdent, il en vient une dernière qui submerge le cœur.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Une oeuvre vraiment incroyable . On se retrouve face à des problèmes d'actualité . Bradbury a réussi à mettre le doigt sur le souci de notre société: les écrans, la télé et par extension internet ? On parvient à noyer les gens sous une tonne d'images, à les lobotomiser pour mettre de côté l'essence même du savoir: le livre. Quand les gens pensent, la population est moins facilement contrôlable alors que face à un écran, léthargique, on parvient à leur faire croire tout ce que l'on veut .

Un thème est quelque peu marquant pour l'époque et laisse planer une ombre assez mortifiante :

" La scolarité est écourtée, la discipline se relâche, la philosophie, l'histoire, les langues sont abandonnées, l'anglais et l'orthographe de plus en plus négligés, et finalement presque ignorés. On vit dans l'immédiat,[...] Pourquoi apprendre quoi que ce soit quand il suffit d'appuyer sur des boutons"

On est en droit de se demander si Bradbury n'avait pas déjà tout compris d'avance .

Afficher en entier
Or

Une anticipation d'un monde plutôt sombre qui nous guette si nous ne prenons pas garde à notre liberté d'expression. Une oeuvre devenue culte, devant figurer dans toute bibliothèque des amoureux des livres (que nous sommes ici).

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LN-12 2021-04-10T23:19:32+02:00
Lu aussi

La thématique d'un monde où on détruit systématiquement les livres est intéressante mais la façon dont c'est raconté est très datée à mon avis, et j'ai trouvé ses personnages plutôt vides.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aline-100 2021-04-09T16:27:10+02:00
Bronze

Le monde décrit par Bradbury dans ce roman est totalement crédible mais en même temps très effrayant. Imaginez un monde où les livres sont interdits...

Le "formatage" de la société qui nous est décrit est passionnant mais fait peur : arriverons-nous un jour à une telle société ?

Heureusement, Montag est comme une lueur d'espoir dans ce monde bien sombre. le pompier s'ouvre finalement à d'autres choses grâce à sa jeune voisine : il s'intéresse à ce qui l'entoure et finit donc par remarquer les défauts de la société dans laquelle il vit.

Bien entendu, cela lui attire quelques ennuis...

Mais pour les lecteurs de Bradbury qui craignent l'émergence d'une société telle que celle-là, les ennuis de Montag sont plutôt bon signe : ils illustrent le fait que, quelle que soit la situation, certaines personnes seront toujours prêtes à prendre des risques pour sauver ce qui peut (et doit) l'être.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cindyg 2021-03-25T10:21:42+01:00
Or

J'ai beaucoup aimé ce livre. Certes c'est un classique de la SF mais c'est une dystopie ô combien actuelle !!! Ce monde dans lequel les livres ne sont pas tolérés, dans lequel tout être humain n'a pour seule distraction les écrans et des sentiments fictifs !

Aucune culture, aucun accès à l'histoire, si ce n'est une histoire opacifiée et créée de toute pièce....

"Vis comme si tu devais mourir dans dix secondes. Regarde le monde. Il est mille fois plus extraordinaire que tous les rêves qu'on peut fabriquer en série dans les usines"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par francesca21 2021-03-13T18:35:38+01:00
Bronze

Ce livre, paru aux Etats-Unis en 1953, dénonce la violence du maccarthisme et le danger de la guerre froide. S'il nous intéresse encore aujourd'hui, c'est qu'il rappelle l'importance des livres, de la culture face aux tentations de décervelage de la société de consommation que nous connaissons.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par francesca21 2021-03-13T18:23:34+01:00
Commentaire ajouté par coeurdechristal 2021-02-25T01:50:03+01:00
Lu aussi

Que dire... J'ai trouvé ce livre plus qu'ordinaire. Je n'ai pas vraiment accroché. Beaucoup de difficulté à entrer dans l'histoire et les personnages ne m'ont pas plu. Ceci dit, l'histoire est originale. Je dois le reconnaître. Et même si ce livre a été écrit dans les années cinquantes, l'auteur a une imagination plutôt réaliste du futur. L'auteur dépeint une réalité qui s'avère toujours d'actualité et c'est impressionnant. Sinon, sans plus pour ma part.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par M-Zombie 2021-02-02T21:59:27+01:00
Diamant

Une belle claque !

La société que nous dépeint Ray Bradbury ressemble étrangement à la notre. Ce livre n'a jamais été aussi actuel...

Un roman à ne surtout pas brûler.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tiphaine-93 2021-01-30T17:15:32+01:00
Bronze

Je n'ai pas particulièrement apprécié cette lecture. Beaucoup trop surcoté comme roman. J'ai trouvé que l'auteur était hautain vis à vis des autres formes de cultures et notamment de la pop-culture. Un boomer qui dit "on ne plus rien dire ! C'est de la faute des minorités". Sincèrement, je suis vachement déçue !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MacNamara 2021-01-29T18:53:32+01:00
Argent

Je me rappelle encore de la superbe illustration de la couverture 1000 soleils de mon livre, qui a malheureusement été égaré au fil du temps. Petite note au passage : je constate avec désolation que les membres de ce site ne likent jamais les collections 1000 soleils dont les illustrations sont magnifiques ; décadence de notre temps ! Sinon en rapide résumé de l’histoire, il s’agit d’une époque futuriste où les pompiers ne sont pas chargés d’éteindre les incendies, mais de traquer les bibliothèques clandestines (car les livres sont interdits) afin de les brûler aux lance-flammes (et d’ailleurs je crois qu’à la fin, l’un des méchants va lui aussi se faire griller avec le lance-flamme). Le titre du livre venant du fait que c’est à cette température sur l’échelle américaine que le papier prend feu. C’est un peu le même crédo que tous les livres d’anticipation à la 1984. Sauf qu’en réalité, je considère que la situation actuelle est même pire que celle qu’imaginait l’auteur. Car dans la plupart des livres d’anticipation, les écrivains imaginent une forme de censure « soft » des gouvernements pour rendre leurs citoyens de moins en moins éduqués, de plus en plus incultes etc. Mais en tout cas, il ne vient à l’idée d’aucun, que cette dégénérescence puisse se faire sans action du système lui-même. Or, l’évolution de l’humanité est finalement encore pire, car ce sont les citoyens eux-mêmes qui s’auto abêtissent sans que qui que ce soit n’ait finalement à faire quoi que ce soit. En gros, il n’est plus nécessaire de leur soustraire les livres qui font réfléchir comme dans Fahrenheit 451 ou un ancien épisode en noir et blanc de la quatrième dimension, car ils peuvent passer devant les étalages sans jamais l’acheter. Le citoyen du monde a fait finalement cette décadence tout seul sans qu’aucun pouvoir dictatorial n’ait eu à l’y pousser ! Pour l’anecdote il n’y a eu à ma connaissance qu’une seule adaptation cinéma : un film français assez ancien dont le résultat est assez étrange car pas très adapté de mon point de vue à la mentalité très américaine du livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elana55 2021-01-27T00:05:16+01:00
Argent

Une dystopie assez glaçante dans la description de son monde. Un monde où les livres sont considérés comme source de malheur et doivent être condamnés à brûler lors d'autodafés.

La disparition de l'histoire, de la pensée humaine est peu à peu décrite au fil des pages, où le monde devient aseptisé et contrôlé par un pouvoir et les médias. Un monde où le libre arbitre est impossible et où la réflexion est interdite.

Le destin de notre héros est assez cruel, un homme qui a seulement osé se questionner sur le bien de son métier et sur l'intérêt de détruire tous les livres... Sa fuite et la traque à laquelle il est soumise est assez intense.

J'ai trouvé que ce livre était particulièrement intéressant et effrayant à la fois. C'est un très bon roman de science-fiction, rapide à lire et percutant. Il nous amène à nous questionner sur le monde actuel et le contrôle des médias et des gouvernements sur notre pensée.

Afficher en entier

Dates de sortie

Fahrenheit 451

  • France : 2020-09-03 - Poche (Français)
  • Canada : 1995-11-01 - Poche (Français)

Activité récente

Eduam le place en liste or
2021-04-01T19:40:40+02:00
cindyg l'ajoute dans sa biblio or
2021-03-25T10:17:21+01:00

Titres alternatifs

  • Fahrenheit 451 - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 3887
Commentaires 476
extraits 322
Evaluations 955
Note globale 7.8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode