Livres
554 918
Membres
600 181

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par livres_en_folie 2021-06-17T18:47:41+02:00
Argent

À l'origine, j'ai lu ce livre pour les cours et j'ai pris plaisir à le lire. Toutefois, la fin est si ouverte que ça en ait frustrant. Oui, les thèmes abordés font réfléchir mais l'auteur aurait pu aller tellement plus loin dans le réflexion et dans l'aboutissement de son univers que j'en ai été déçue. Cela aurait été sympa de voir comment le personnage va tenter d'évoluer dans un monde où il n'est plus censé exister...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par shoushou_ 2021-05-31T00:35:20+02:00
Argent

Un livre qui ouvre la réflexion sur l'importance des livres et du savoir. Il nous rappelle que l'ignorance nous apporte une illusion de bonheur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maelle8313 2021-05-23T23:43:55+02:00
Bronze

J'ai bien aimé ce livre je l'ai lu en anglais c'est très long à lire bien que peut de page car le vocabulaire est assez élevé mais j'ai tout de même compris et bien aimé

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cachu50 2021-05-18T11:09:38+02:00
Bronze

Un livre qui pousse à se poser des questions. Néanmoins, j'ai eu du mal à le lire malgré qu'il soit très court.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GoJunPyo 2021-05-09T10:33:08+02:00
Or

J’avais déjà apprécié ma première lecture mais c’est vraiment à la deuxième (dans la version originel) que j’ai eu une vrai compréhension. Excellent roman

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KonoeLeiane 2021-05-05T13:07:44+02:00
Or

Et bah ça... Je m'y attendais pas...

J'ai acheté le livre sur un coup de tête, parce que la version "brûlée" était sympathique. Puis à peine rentrée j'ai commencé la première page, puis la deuxième, la troisième... Et je me suis retrouvée à la dernière page sans avoir vu le temps passer.

C'est une excellente lecture. Simple à lire, à comprendre et à suivre, les personnages sont clairs et bien définis. Tout s'enchaîne terriblement vite, si bien qu'on a l'impression que seulement quelques heures se sont passées depuis le début de l'histoire.

Il y a énormément de choses à dire sur le message qui est porté par l'histoire. Pour ma part, la lecture s'est finit vers 23h 23h30 et plusieurs citations ont continué de tourner dans mon crâne.

Je vous le recommande vivement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DameMalo 2021-04-28T13:49:51+02:00
Or

J’avais souvent entendu parler de ce roman de science-fiction, dans divers magazines littéraires, dans des émissions culturelles ou par des lecteurs. Mais je ne m’étais encore jamais sentie prête pour le lire. Le désir de me plonger dans ce roman est venu, comme une évidence, d’autant plus que j’avais le roman de Ray Bradbury dans ma bibliothèque depuis quelques mois.

Guy Montag est un pompier, mais pas tel que nous les connaissons aujourd'hui. Les pompiers de ce roman allument des feux, au lieu de les éteindre. Mais que brûlent-ils ? Des livres… Car dans la société du futur que nous présente l’auteur, les livres sont considérés comme des horreurs, des inutilités… La société futuriste imaginée par Ray Bradbury condamne le questionnement et la réflexion (considéré comme antisocial, propagande de la paresse mentale), d’où l’anéantissement des livres (qui eux poussent à la réflexion, au questionnement, au débat…). Les pompiers sont donc chargés de brûler les livres, cachés par des citoyens, faisant acte de résistance.

Mais un évènement et une rencontre (avec Clarisse McClellan) « réveillera » Guy Montag et lui fera prendre conscience que la vie, la vraie n’est pas celle qu'on les oblige à vivre ; et que les livres, l’accès à la culture sont des plus important.

Ce livre est un vrai bijou.

Commençons par le style de l’auteur. J’aime beaucoup sa manière d’aborder les choses, de donner vie aux personnages. Sa plume délicate, poétique, mais toujours puissante et passionnante m’a conduite au cœur du roman, vivant, moi aussi dans cette société totalitaire. Le roman est brillamment construit, je n’ai pas trouvé de longueur, ni de passage inutile. Tout y est essentiel, important…

J’ai été choqué par la société imaginée par Ray Bradbury. J’ai été choqué par la tendance à être un troupeau, déconnecté de la réalité, de la population. Ray Bradbury a créé une société totalitaire comme il en a existé plein et comme, malheureusement, il en existera toujours. Déjà dans le passé les livres étaient brûlés en place public, car jugés comme sataniques, détournant les femmes, les hommes et les enfants du droit chemin.

Encore aujourd'hui, dans certains pays lire un livre n’est pas permis à tout le monde, et certains livres sont interdits. Même dans les démocraties, certains livres, même s’ils ne sont pas interdits, sont estimés dangereux et immoraux par certaines personnes, certaines communautés.

Ainsi l’œuvre de Ray Bradbury est un livre d’anticipation très réaliste. L’individualisme est le moteur de la société de Fahrenheit 451. Chacun vit pour soi, se contentant seulement de vivre de choses futiles, inutiles, mais tout en suivant l’avis général ; les gens me font penser à des moutons mener bêtement par un berger totalitaire (le gouvernement).

En lisant ce roman, je n’ai pas pu m’empêcher de pensé à la montée du totalitarisme nazi et aux autodafés. Terrible. Ce qui m’a aussi frappé, dans ce roman, c’est que le livre de Ray Bradbury, publié la première fois en 1953, montre une société qui ressemble beaucoup à la nôtre. Combien de fois ne me suis-je pas écrié « mais c’est pareil, ici, aujourd'hui… », « C’est tout à fait ça maintenant, ici… ». Ainsi Ray Bradbury a inventé, avant l’heure les écrans plats géants (les murs écrans), les baladeurs mp3 (les coquillages bourdonnant)… il avait vu la place immense que tiendrait la publicité dans les sociétés consommatrices, il avait vu l’expansion de la mondialisation…

Pas de « happy end » dans ce livre, qui semble montrer par-là, que pour que l’humanité change et devienne « meilleure », il faut qu'elle soit d’abord anéanti… Vous l’aurez donc compris, cette œuvre est un grand classique du genre.

Un ouvrage passionnant et très bien écrit. Tant le thème abordé que la plume de Ray Bradbury m’ont plu, m’ont intéressés. J’ai passé un moment passionnant de lecture, car au-delà du divertissement, se livre amène à la réflexion. Si vous ne l’avez pas encore lu, n’hésitez plus, car je pense que même les lecteurs qui ne sont pas du tout attirés par la science-fiction, seront captivés par ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par eicilef 2021-04-27T11:53:37+02:00
Argent

Classique de la dystopie que j'ai relu plus d'une fois.

Un livre important et dont on a du mal à se détacher qui changera un peu votre vision de la société.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ilinia 2021-04-25T22:18:00+02:00
Diamant

Un roman fort et puissant ! Un classique vraiment impressionnant !

Ca donne a réfléchir et à quel point parfois des idées peuvent être fortes et à quel point nous sommes responsables de nos actes et de nos futurs.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Go_jun_pythagore 2021-04-21T23:19:30+02:00
Pas apprécié

Je n'ai rien compris. Littéralement rien. Et je devais faire une dissertation littéraire sur ce livre pour l'école.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode