Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Cher-Sherly Or
Très additif, la vision de la lecture et lobjet livre fait réfléchir sur le rapport aux livres et son importance.
Par le Editer
Jeannon Lu aussi
Note : 6/10
C'est un livre que j'ai du lire pour les cours. Malheureusement j'avais déjà vu l'adaptation en film du coup je n'ai pas apprécier pleinement le livre.
Par le Editer
licevvnda Diamant
Note : 10/10
Un petit bijou.
J'adore le style de Bradbury, mêlant rêve et réalité où il est difficile de savoir quand s'arrête le récit et commence les hallucinations du jeune Montag. L'auteur a la faculté d'adapter son écriture suivant l'action, longue et fluide lorsque le jeune homme réfléchit mais aussi brève et saccadée lorsque celui ci est un fugitif.
En dehors de ça le livre est tout à fait exceptionnel, l'histoire est toujours d'actualité, l'autocensure comme le fait que le savoir amène les gens à la réflexion. C'est pour moi une des bases de l'anticipation surtout lorsqu'on est amoureux de la lecture. L'auteur dépeint avec brio une société où l'homme n'est plus autorisé à penser, une vie où la technologie et les discussions sans intérêt ont pris le dessus. Il permet une certaine réflexion quant à la liberté de penser que l'on pense avoir aujourd'hui.
Dans l'édition que j'ai, se trouve une préface qui rattache Fahenheit 451 à notre société actuelle et à ce qui, par petite touche, pourrait mener à une société où l'homme est formaté pour obéir.
J'ai aimé le cheminement de la pensée de Montag qui l'a amené à se détaché de ce qu'on lui avait toujours et à réfléchir par lui-même. Cette histoire n'est pas celle d'un héros qui mènera un soulèvement mais celle d'un citoyen banal, qui petit à petit va rentrer dans la résistance.
Il n'y a rien de plus à dire, c'est un classique de la science fiction, à lire.
Par le Editer
Ridley_2001 Argent
Note : 7/10
J'ai lu ce livre dans le cadre scolaire alors j'avoue qu'au début, j'avais un peu la "flemme" de le commencer. J'ai eu un peu de mal à rentrer dedans, mais une fois la première cinquantaine de pages passées, on est plongé dedans et on veut connaître la suite.
Ce roman est très intéressant car il met en scène un régime totalitaire et le principe des autodafés.
Je le conseille, c'est le genre de bouquin qu'il faut lire au moins une fois.
Par le Editer
Natiguane Argent
Note : 7/10
J'ai apprécié ma lecture.
Bradbury, bien sûr, écrit très bien, c'est tout simplement magnifique et j'ai rarement (jamais en fait) vu un autre auteur utiliser autant d'images et de poésie dans de la science-fiction.
Il était aussi visionnaire puisque le récit en lui-même n'a pas vieilli, je l'ai trouvé très en avance sur son temps. De plus, mon édition a une traduction modernisée, donc ça passe très bien. Les personnages sont à la fois humains et désespérants, assez réalistes, en fait.
J'ai eu un peu de mal avec la fin parce que je n'aime pas les bonnes grosses réflexions philosophiques, il faut que ce soit discret pour moi, mais elle est plutôt belle, même si je trouve que Montag devrait paraître plus déterminé, là il a encore l'air de se laisser porter par les événements...
Bref, j'ai moins aimé que les Chroniques Martiennes, mais je suis contente d'avoir lu ce livre qui apporte une jolie pierre à mon édifice livresque de science-fiction.
Par le Editer
MissMokka Or
Note : 9/10
Ce livre est un incontournable. Je n'arrive pas à croire qu'il ait été écrit dans les années cinquante et qu'il soit totalement d'actualité encore aujourd'hui ; plus que cela, il pourrait s'agir sans aucun problème d'une métaphore quelque peu exagérée de notre société.

Les réflexions sur toutes sortes de sujets, de la télé-réalité à l'éducation en passant par le divertissement et l'adrénaline, se vérifient dans toutes sortes d'aspect de notre vie de tous les jours et remettent en question des actions que l'on considère comme banales.

Ce livre, c'est une invitation à repenser tout ce que l'on prend pour acquis, à poser une réflexion derrière le moindre élément de notre société que l'on a cessé d'interroger aujourd'hui.
Par le Editer
choupie-s Or
Note : 8/10
http://www.bookkyuden.com/pages/la-bibliotheque/les-livres/titre/e-h/e-f/fahrenheit-451.html

Fahrenheit 451 ne brille pas par la plume appartenant pleinement à la SF, il ne brille pas non plus par son intrigue ni réellement par ses personnages, si ce n’est par la façon dont l’auteur nous transporte dans les émotions du héros.

Non ! Ce livre tire toute sa force dans ce qu’il combat : l’ignorance.

La solution de facilité est peut-être confortable sur le coup, mais est-elle pour autant une bonne chose ? Ce n’est pas sûr. Il est aisé de se laisser happer par tant de facilité, mais à force d’accepter que notre liberté de réfléchir soit amputée un peu plus chaque jour, ne sommes-nous pas en train de devenir des pantins qui ne pourront pas s’échapper de leurs fils tant ils nous retiennent solidement ?

Voilà la réflexion que peut engendrer la lecture de cet ouvrage, et je suis certaine qu’il peut en engendrer d’autres ; mais, je laisse à ceux qui le souhaitent le soin de le découvrir. Faites juste attention à ne pas approcher un livre trop près d’un brasier, parce que s’il atteint les 451 degrés Fahrenheit vous pourriez bien devenir pompier malgré vous.
Par le Editer
LE meilleur livre que j'ai eu l'occasion de lire et j'ai bien réfléchi avant d'écrire cette ligne.
Clarisse n'est pas l'héroïne de ce livre, on la croise sur à peine quatre ou cinq pages, pourtant son incidence sur l'histoire est immense, elle m'a tout de suite plu avec son côté rêveuse incomprise.
Montag, lui, même si sont métier de pompier l'oblige à brûler livres et maisons, cherche...chercher, c'est déjà beaucoup dans son monde, quelque chose, il ne sait pas exactement quoi, il ne peut le nommer, et c'est cette quête qu'on suivra au fil de la lecture. Il sent bien que quelque cloche, sa rencontre avec Clarisse renforcera ce sentiment, cet inconfort grandissant.

En parlant de sentiment, j'ai toujours eu cette sensation étrange, quand je lis la dernière phrase d'un livre, peu importe si il m'a plu ou non, ce moment ou je m'arrête pour repenser à l'histoire et à ce qu'elle m'a apportée. Ici c'était quasiment à chaque page, il me faisait me questionner sur les livres, sur pourquoi il me tiennent tant à coeur, si demain on interdit les livres, pourquoi sauver celui ci plus que celui là ? Je sais pourquoi je sauverais Farhenheit 451, parce qu'en plus d'avoir une bonne histoire, il me donne matière à réflexion, il m'inspire et m'en apprend sur moi-même.

Le livre entier mériterait une citation mais comme je pense qu'au niveau des droits d'auteur il y aurait quelques soucis, je vous conseil simplement de le lire, peut importe votre âge, les genres littéraires que vous aimez, du moment que vous aimez la lecture vous vous retrouverez dedans. L'auteur est clairement un amoureux des livres et pour nous le faire comprendre, quoi de mieux qu'un livre ?
Par le Editer
Petit_Scarabee Or
Note : 8/10
Un must-read.

L'histoire du pompier Montag, qui du jour au lendemain se pose des questions sur ce qu'il fait, ce que pouvoir central tyrannique fait savoir de la vie, de la "vie", ou du moins du semblant de vie, que chaque habitant vit. Questions qui le font se rebeller contre le système, et comprendre l'intérêt des livres.

En somme, une dystopie agréable à lire, par le style de l'auteur, le développement de l'univers en lui-même et la morale a en tirer.

"You don’t have to burn books to destroy a culture. Just get people to stop reading them"
Par le Editer
Pamie Bronze
Note : 6/10
Une belle réflexion sur l'avenir du monde...
Ce roman fait réfléchir, mais je l'ai trouvé trop court et trop précipité. Je suis tout de même heureuse d'avoir enfin lu ce classique, mais je ne l'ai pas aimé autant que j'aurais espéré car je n'ai pas eu le temps de m'attacher aux personnages ni à l'histoire... Bonne lecture à tous!

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.