Livres
475 118
Membres
452 315

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Gryfondor 2019-11-08T19:04:23+01:00
Bronze

Ce qui frappe en premier lieu, c'est l'absence de patriotisme exagéré que l'on peut généralement retrouver chez les soldats américains, et également ce besoin impérieux de combattre un ennemi qui se résume, du point de vue de l'auteur, à des fanatiques prêts à tout pour éradiquer l'envahisseur, y compris au sacrifice.

Mais ce qui choque encore davantage, et qu'explique bien le sergent-chef David Bellavia, c'est ce choix qu'il fait au détriment de sa famille et de tout le reste d'ailleurs, afin de rejoindre l'armée et ses frères d'arme qu'il considère quasiment comme sa "vraie famille". Certains passages sont réellement poignants, mais restent hors de portée (pour ma part) quant au besoin d'aller risquer sa vie, d'abandonner les siens pour défendre une cause dont au fond il n'explique pas grand chose. Quels que soient les ordres qu'ils reçoivent, lui et ses hommes vont au front dans cette guérilla urbaine destructrice en vies humaines, prêts à tous les sacrifices, à tous les traumatismes inhérents à la guerre.

Une fois dans la ville de Fallouja, l'avancée de son unité reste il est vrai assez floue, mais à la limite peu importe, l'essentiel résidant dans cette intensité incroyable, cette peur et cette volonté de se dépasser pour rester avec ses compagnons au milieu du feu nourri de l'ennemi. Le paroxysme de ces situations se révèle dans les combats au corps à corps qu'il doit livrer, et qu'il nous raconte à travers plusieurs chapitres, il est vrai palpitants.

Ce qui peut surprendre aussi c'est cette mémoire extraordinaire dont il fait preuve, tant la chronologie et les détails des combats et des dialogues sont d'une grande précision. Cela s'explique peut-être par l'exacerbation des sentiments qui produit un effet choc et marque de façon indélébile l'esprit humain.

Cette œuvre, au demeurant bien écrite, mérite le détour et nous fait incontestablement réfléchir sur les motivations d'un fantassin de l'armée américaine.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode