Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par fan06

Extraits de livres par fan06

Commentaires de livres appréciés par fan06

Extraits de livres appréciés par fan06

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 19-05
Je m'appelle Shibako. A cause de ma laideur, personne ne voulait de moi à l'animalerie, mais on m'a offert à Madame Saotome en plus du petit Shiba noir Taro, et depuis, je fais partie de sa famille.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
- Impressionnant n'est-ce-pas ?!
- Mmm... C'est pas une morsure ça ?!
- Si, si, le zombie qui m'a mordu était tatoueur !
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 15-05
- Mais enfin… on est dans l'espace, aucun bruit ne s'en échappe. Et puis le canon n'est même pas laser. Vous vous croyez dans Star Wars ou quoi ? Vous avez cru que le Poitou-Charentes c'était l'Etoile Noire ?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
On s'est retrouvé tout seuls. Mais pas pour longtemps. Certains étaient là dès le début, enfermés dans les casinos et les hôtels. Mais les autres… les autres sont venus à pied.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
- On ne tue pas les gens comme ça, lui rétorquai-je. On ne tranche pas la tête du premier venu. D'ailleurs, nouvelle règle : on ne tranche la tête de personne.
- On lui arrache alors ?
- Ne joue pas sur les mots.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
date : 08-05
A sa droite, trois taxis patientaient dans le couloir qui leur était réservé. Elle caressa l’idée d’en prendre un et de demander au chauffeur de la conduire au cimetière Saint-Roch. Mais il était encore trop tôt pour cela. C’était pourtant bien le premier endroit où elle souhaitait se rendre.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Je sais me battre, et pas avec fair-play. Je suis plutôt dirty fight, tous les coups sont permis. Je vous ai dit que je regardais les vidéos de MMA comme d’autres regardent celles des influenceuses YouTube ? En notant les techniques les plus intéressantes. Et je regarde aussi les tutos maquillage, il ne faut pas croire que je ne suis pas féminine. Je sais me faire un smokey eye en trente secondes chrono et mon trait d’eye-liner est irréprochable, même les matins où je suis en retard
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 04-05
C’était une lettre au contenu un peu obscur provenant d’un cabinet de notaire parisien. D’après ce qu’il en avait compris, un généalogiste successoral avait été mandaté afin d’effectuer une recherche d’héritiers selon les dernières volontés d’un testateur dont l’anonymat devait être respecté scrupuleusement. La procédure était on ne peut plus simple : se rendre au lieu indiqué dans la missive et attendre les instructions sur place. Il devait s’agir d’un entretien préalable à la poursuite de la démarche.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 01-05
La flamme soigne tous les maux, depuis des siècles le feu est utilisé pour purger un corps de ses démons. Sans yeux, son âme reste prisonnière de son corps.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Roger Martin, scénariste de la série, mais également écrivain reconnu pour ses enquêtes sur le Klan, nous livre ici les clefs pour comprendre le fonctionnement et les mystères de cette société secrète.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Carthage va tomber, Rome l'a décidé. Scipion Emilien, le tribun militaire veut en finir. Dans quelques semaines tout au plus, Carthage succombera aux coups des légions romaines et leurs alliés.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 18-04
L'heure du diable.
On dit que passé onze heures du matin, si les gardiens ne sont toujours pas venus vous chercher, vous avez gagné un sursis d'une journée.
C'est ainsi que les condamnés à mort appellent ce moment de la journée.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Je m'appelle Enora. Enora de Plusselle. Je ne suis pas née avec ce titre non. Je n'étais qu'une moins que rien sans grand intérêt. Une roturière parmi tant d'autres. Mais j'ai forcé le Destin à pencher en ma faveur pour combler ma haine, ma vengeance...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Plus de quarante ans plus tard, le spectre de la guerre est toujours présent au Liban. Celle de 1975 à 1990 n'a rien réglé et plus de 150 000 personnes en sont mortes. Demain, tout peut recommencer. On n'apprend rien mais on n'oublie jamais.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 14-04
La magie bleue se divise en trois disciplines distinctes : l'hydromancie, la plus répandue, la cryomancie, la plus difficile ; et la médomancie, la plus douce.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 12-04
L'homme est un animal social. Du temps de la préhistoire, les hommes réagissaient de façon instinctive aux stimulis de leur environnement, car leur survie en dépendait étroitement. Mais de nos jours, on n'est pas obligé de réagir de façon conditionnée aux messages de la télévision.(…) Je veux dire par là qu'au temps de l'abondance, les hommes n'étaient pas dépendant d'informations partiales et vagues, transmises par des personnages médiatiques. Après tout, on n'est pas sûr de l'existence réelle de ceux qui nous informent. Ils sont comme des fantômes.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
- Et pour tous ceux qui ont des rêves. Pour leur donner confiance, et pour leur prouver que quels que soient les adversaires qui se dressent en travers de notre chemin, rien ne peut nous arrêter lorsque nous avons choisi de vivre notre rêve.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 08-04
Elle considéra un bref instant leur propre véhicule, le Loup-de-mer. C’était un brave deux-roues que Joan avait survolté pour le rendre plus rapide que l’éclair. Il devait son nom au visage de loup sculpté dans le métal qui surmontait sa roue avant, prolongé par des plaques blanches ondulées évoquant des vagues impétueuses. Une série de réacteurs plus ou moins volumineux sortaient de son arrière-train et propulsaient le véhicule avec force. Sur ses flancs était gravé un grand É, comme pour Éclaireurs, le nom de l’équipe de Naëli.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 04-04
Mais qu’est-ce que je raconte ? Je me relis et j’ai l’impression que quelqu’un d’autre a écrit ces élucubrations démentielles à ma place. Comment mon esprit peut-il dérailler si brusquement ? Comment la raison peut-elle m’abandonner à intervalles aussi irréguliers ?

C’est clair. C’est limpide.

Elle m’a rendu fou.

Complètement fou.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Le vampire qui m’avait transformée avait senti trop tard que j’étais une sorcière. Sangs de sorcière et de vampire n’ont jamais fait bon ménage. Ça l’avait tué, sans qu’il ait eu le temps de me donner son identité et le mode d’emploi vampire. J’avais dû totalement me réapproprier mes « talents ».
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 02-04
Je cours pour les rejoindre et je me retrouve devant les marches de l’Hôtel de Ville de Marseille, sur le Vieux-Port. Un taxi passe à côté de moi et manque de me percuter.

Je suis seule, étouffée par la pollution, écrasée par le bitume et le béton.

Comment revenir ?

Je m’approche du rivage et cherche désespérément la brillante lumière de l’Abud. Rien, hormis la noirceur de l’eau.

Oui, ce n’était qu’un rêve…
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 29-03
Cette année encore, nous avons perdu en France pas moins de dix-huit millions d’abeilles ! En cause les pesticides dont notre pays est le premier consommateur européen et le troisième mondial après les États-Unis et le Japon, un marché de cinquante milliards d’euros. Sans parler des contrefaçons de pesticides, certes un plus petit marché de seulement cinq milliards, mille fois plus dangereuses que les vrais et surtout qui ont tendance à se développer. Dans ces tristes conditions, quid de la pollinisation mais aussi de la pharmacie apicole ? Nous devons sortir de notre retrait et nous faire entendre, il est temps ! Mesdames et messieurs, je vous remercie de votre attention et des efforts que vous fournissez au quotidien pour maintenir en vie, que dis-je, en survie, le parc apicole français.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 27-03
La jeune femme s’était donné pour mission de sauver « Le Soldat Abeille » sans lequel, selon la prophétie d’Einstein, l’homme n’aurait plus que quelques années à vivre. Quatre, au pire, au mieux selon les scientifiques, avant que des pays n’ayant pour l’heure pas les moyens de se doter des pesticides ne deviennent détenteurs de richesses de premier plan.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Portrait biographique de " la dame de São Vicente".
Une femme née dans l'odeur des presses, fille et épouse de journalistes qui, lorsqu'on l'a privée de tous ses moyens, s'est tournée vers la plus puissante de toutes les armes: les mots.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
— Évidemment, si tu nous prends par les sentiments… ironisa Blodwyn en se redressant. Est-ce aussi une odeur de café, que je sens ?

— Euh… oui, avoua la rouquine qui venait de les rejoindre et posait son sac sur l’herbe. Mais comment peux-tu le savoir ? Il est dans une thermos !

— Je suis une louve-garou, Joanna ! s’amusa l’interpellée en éclatant de rire.

— Ah oui, c’est vrai. Mais ce n’est pas évident, quand on te voit comme ça, si douce et innocente…

Azilis manqua s’étouffer avec le cookie dont elle venait de croquer une bouchée.

— Blod, douce et innocente dans la même phrase ? Elle est où, la caméra cachée ?

— Demande à Charles, répliqua Blod d’un air vertueux. Je suis sûre qu’il ne dira pas le contraire.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 21-03
Au même instant un vent s'engouffra dans la pièce, un frisson la parcourut, puis près de l'oreille une voix lui murmura :"va voir ton oncle"
Avez vous apprécié cet extrait ? 0