Livres
600 282
Membres
683 457

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Em_Redhawk 2022-05-26T14:40:39+02:00

– Je vous déteste. Je refuse d’accoucher devant vous, misérables déchets de l’industrie du disque !

– Oui oui, pouffe Oxton.

– Oh ! Je sens un truc ! elle hoquette en redressant subitement sa nuque.

– C’est quoi ? je m’inquiète, à l’instar d’Asher.

– Comment veux-tu que je le sache ? Regarde ce qui se passe entre mes cuisses !

Quelle horreur ! 

– Non.

– Elvis ! elle siffle en me menaçant d’un œil noir.

Même allongée sur une banquette arrière, en plein travail, elle parvient encore à être terrifiante. Elle remonte complètement sa robe pour dévoiler… Ah ! Je me cache les yeux derrière les mains.

– Où est ta culotte ?

– J’en portais pas.

– Mais ça se fait pas !

– Magne-toi de me dire ce qui se trame là-dessous !

Qu’est-ce que j’ai fait dans une vie antérieure pour vivre un truc pareil ? J’avance la tête en direction de ses jambes et jette un coup d’œil rapide.

– Alors ?

– Ça va, je m’empresse de répondre en acquiesçant à toute vitesse.

– T’as même pas regardééé ! 

Sa phrase se finit en un cri rauque qui me file la chair de poule. Elle s’accroche à ses genoux et relève le buste en poussant. J’ai une vue directe sur son intimité, je tends mon bras droit pour m’arrimer au siège avant.

– Pourquoi tu pousses ? je m’affole.

– Il faut que cette chose sorte de mon ventre maintenant !

– Hors de question ! Retiens-toi le temps qu’on arrive à l’hôpital.

– Tu te fous de moi ? elle articule péniblement. C’est pas comme si je pouvais faire autrement.

– Tu ne peux pas accoucher sur mes genoux.

– Je mettrai au monde cet enfant sur ton cadavre si nécessaire ! 

Afficher en entier
Extrait ajouté par Em_Redhawk 2022-05-26T14:35:28+02:00

« Je fais craquer mes doigts, ma nuque et frappe trois coups. Puis deux supplémentaires quand personne ne se manifeste. Je commence à désespérer lorsque la porte s’ouvre enfin. Mon souffle s’accélère, mais retombe aussitôt. Ce n’est pas Elvis, c’est sûrement sa colocataire. Comment s’appelle-t-elle déjà ?

– Madison ?

Elle lâche un hoquet dédaigneux et me claque la porte au nez. Génial, ça commence bien. Je toque à nouveau.

– Qui va là ? elle m’interroge en réapparaissant.

Son regard me survole plus ou moins, apparemment elle ne me reconnaît pas.

– Je suis Oxton Briggs.

Ses sourcils se lèvent.

– Ah oui ? Prouve-le.

– Pardon ?

– Le dernier gars qui s’est pointé prétendait être Tom Cruise, je ne vais pas me faire avoir deux fois ! Et pour info, c’est Addison.

OK, elle est super bizarre. Je prends mon portable, tape mon nom dans la barre de recherche et oriente l’écran vers elle.

– C’est moi, tu vois ?

– Si je vois ? elle articule. Si tu étais Oxton Briggs, tu saurais tout sur mon compte ! Elvis parle de moi tout le temps, à tout le monde. Je suis aveugle, espèce d’idiot !

Elle est sérieuse ? Je remue les doigts devant son visage, elle lève les yeux au ciel.

– T’as bientôt fini ? J’espère que c’est ta main que tu agites sous mon nez, parce que si c’est une autre partie de ton corps, j’te jure que je peux devenir très dangereuse.

Elle claque des dents pour illustrer sa menace. C’est une caméra cachée ?

– Est-ce qu’Elvis est là ?  

– J’attends toujours que tu me démontres ton identité. Chante, elle ordonne avec sérieux.

– Tu rigoles ?

– Chante, la diva. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2022-05-31T17:28:04+02:00

Parfois je rêve qu'Oxton est un vampire. Pas pour qu'il me transforme et que nous vivions une éternité d'amour. Non, juste pour pouvoir lui briser la nuque régulièrement.

Afficher en entier
Extrait ajouté par blogdelyosa 2022-06-05T17:53:57+02:00

"- J'étais pas prête à vous entendre prononcer le mot "concession", mille excuses.

- Et à m'entendre épeler le mot "virée" ?

- On en est encore au stade de la menace, monsieur Briggs ?

- On est revenu au stade du monsieur, toi et moi ? je la contre"

Afficher en entier
Extrait ajouté par Em_Redhawk 2022-05-26T14:38:14+02:00

Riley se jette derrière le volant, Oxton s’assied à l’avant lui aussi et le véhicule part en trombe.

– T’as eu du nez ou tu l’as poussée dans l’escalier ? m’envoie Oxton en se tournant pour me regarder.

– Elle m’a porté le mauvais œil, ouais ! se lamente Miranda. Pourquoi j’ai aussi mal ? Ce connard de gynéco m’a assuré que j’aurais le temps avant que le travail commence. J’vous jure que je lui ferai regretter de m’avoir mentiii.

– Les contractions sont rapprochées, non ? je parle toute seule.

– Qu’est-ce que ça signifie ? s’enquiert Riley. 

– À ton avis ? siffle la concernée.

– Inspire et expire, lui conseille Asher.

– Toi, va mourir dans un nid de bactéries ! Écoute-moi, Elvis, le mémo pour William est sur mon ordinateur et j’ai préparé six mails à faire partiiir.

– Non mais c’est pas vrai, je la rabroue. Concentre-toi sur ce qui se passe au lieu de me donner des consignes de boulot.

Cette fille n’est pas nette !

– Pense… À… Valider… La… Date…

Elle souffle comme un petit chien cardiaque entre chacun de ses mots, je suis sidérée qu’elle parvienne encore à réfléchir alors que, pour ma part, c’est la panique totale.

– Aaah !

Qu’est-ce que je dois faire ?

– Pourquoi tu hurles, Mira ?

– C’est toi qui viens de beugler ! elle rétorque en me scrutant avec ses yeux humides. 

Afficher en entier
Extrait ajouté par Aur31 2022-05-15T15:08:57+02:00

C’est sa voix qui m’a aidée à traverser l’adolescence, son visage qui m’a redonné le sourire quand je n’allais pas bien. Ça peut paraître stupide de faire peser tant de choses sur une célébrité, mais on fait comme on peut.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Aur31 2022-05-15T14:58:51+02:00

J’ai déjà subi des moqueries, des jugements, mais moi, je sais qui je suis. J’ai appris à passer au-dessus de ça, à me définir autrement que par ce reflet que les autres pensent percevoir. Tant pis pour ceux qui ne voient qu’un minuscule morceau de moi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Aur31 2022-05-15T14:48:43+02:00

Le sourire qu’il me renvoie fait fondre mon pôle Sud et l’ours polaire qui gardait ma forteresse se tire sans se retourner.

Merde, le réchauffement climatique, ça craint !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Aur31 2022-05-15T14:38:41+02:00

Quand on est gamine, tout prend vite un aspect insurmontable, surtout dans un quotidien déjà chaotique.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Aur31 2022-05-15T14:25:27+02:00

Je me demandais à quel moment j’étais tombé amoureux de toi. En fait, c’est maintenant. Et je vais t’embrasser.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode