Livres
515 553
Membres
529 288

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par heleniah 2018-10-06T14:13:25+02:00
Or

Violet est une jeune lycéenne, plutôt timide, mais passionnée toute entière par son roman préféré, La Danse des pendus, adapté au cinéma, dans la même veine qu’Hunger Game et Divergente. Alors qu’elle va rencontrer les acteurs du film, avec son petit frère et ses deux meilleures amies, costumés comme il se doit, un incident se produit et les voilà projetés dans l’univers du roman ! L’histoire semble parfois suivre son court, mais il y a des différences à cause d’eux, dont certaines majeures, pourtant ils devront aller au bout de l’histoire pour revenir dans leur réalité !

Après toute cette rentrée littéraire, j’avais envie d’un roman pour ados, une bonne dystopie et Fandom répond à tous ces critères.

Le nom du roman nous met directement dans l’ambiance, et on sent les inspirations de l’auteur, qu’elle ne cache d’ailleurs pas puisque ses héros sont fans des mêmes livres que nous avec des références aux personnages ou à la manière dont l’intrigue se déroule dans Hunger Games et Divergente par exemple.

Là, les héros tombe directement dans leur roman préféré, on pourrait dire qu’on est donc dans la pure fanficition si le roman de base ne sortait pas de l’esprit du même auteur, donnant donc une dimension différente au sujet (les fanfictions sont d’ailleurs l’un des nombreux sujets du livre). Le fait de mettre les personnages de notre monde, habitués à la fiction et connaissant par cœur le « canon », permet de jouer avec les codes de la dystopies. Les personnages sont à la fois victimes d’une certaine fatalité puisqu’ils doivent continue rà jouer l’histoire à la place de l’héroïne pour sortir du livre, mais ils ont aussi une certaine liberté, ce qui ne joue pas toujours en leur faveur.

Les personnages sont bien exploités, on trouve donc Violet, notre héroïne, qui aimerait bien devenir celle du roman, mais qui n’est (ou ne se pense) pas aussi brave que la « vraie » héroïne de la Danse des pendus. Son roman change donc en entrant dans ce monde-là et en n’étant plus spectatrice, ce qui lui permet d’avoir un regard nouveau sur les différents protagonistes.

Son petit frère apporte quelque chose de vraiment intéressant, puisqu’outre l’humour, sa connaissance du terrain et son courage ; c’est son lien avec sa sœur qui conditionne une bonne partie du roman. Alice est elle aussi un personnage intéressant, c’est sa connaissance de l’histoire et sa passion pour les fanfictions qui vont permettre à l’histoire d’avancer.

Ce roman reprend donc de nombreux codes classiques, mais les détournent, l’auteur joue avec. Je ne m’étonnerais pas d’apprendre que comme Alice ou Violet, l’auteur soit tout d’abord une auteure de fanfictions et pour pouvoir jouer avec celles-ci à sa manière, elle ai créé un premier univers où faire évoluer ses personnages.

Le rendu est très sympa, plein de références qui plairont aux fans, et l’histoire, bien rythmée, devrait vous séduire !

Ce qui serait également amusant, serait de voir si des fanfictions se font autour de ce roman et la réaction de l’auteur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eir 2019-01-14T19:11:20+01:00
Lu aussi

Tombée dessus par hasard, le résumé m'a de suite intrigué. Et pourtant, ce fut une déception. J'ai trouvé qu'à part l'héroïne, les personnages n'étaient pas vraiment développés (ou ne servaient pas à grand chose). Malgré ses descriptions très visuelles des lieux et décors, le Londres qu'elle écrit est loin de représenter la diversité ethnique et culturelle qu'est cette Capitale. Le cast est Caucasien et le seul homme noir meurt à la fin (ce que je trouve très très moyen).

En bref, un livre sympatoche mais qui ne vaut pas tout l'engouement que j'ai pu voir. Je ne lirai pas la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilith86 2019-02-13T13:29:28+01:00
Lu aussi

Très déçue par cette lecture. L'histoire de base me séduisait beaucoup mais je n'ai pas aimée son développement. J'aurai préférée plus de mystère dans le pourquoi du comment. On s'y attend tellement que ça gâche le plaisir. De plus il y a vraiment beaucoup de longueurs et j'ai fini par lire la fin en diagonale. Pas aidées par les personnages que j'ai trouvée creux. C'est mon premier roman de l'auteur, je pense que ça restera le seul.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cheesecake 2019-01-10T22:00:22+01:00
Diamant

Lorsque que j'ai refermé le livre, je me suis dit "Wow, Anna Day a écrit un livre mais deux histoires..." Il n'y a tout simplement rien à dire ( à part que c'est un coup de coeur!!!!).

J'aime beaucoup la façon dont Violet,l'héroïne du livre, se retrouve à la place de son héroïne préférée.(Rose)

Elle se rend alors compte (à son plus grand désespoir) qu'elle est dans l'univers même de La Danse des Pendus et qu'elle peut mourir d'une minute à l'autre.

Il y a donc un suspens tout au long de l'histoire où l'on se demande si elle, son frère et ses amies (qui sont eux aussi embarqués dans l'aventure)...

Je vous recommande ce livre, il est tout simplement génial, surprenant et parfois drôle...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jenifael27 2018-11-05T20:36:16+01:00
Lu aussi

Je regrette de dire ça mais j’ai été extrêmement déçue de ce livre…Pourtant le concept en lui-même m’attirait beaucoup, c’est ce qui m’avait donné envie de me plonger dans cette lecture. Qui n’a jamais rêvé de faire partie de son roman favori ? C’était un sujet qui me touchait et j’étais curieuse de voir comment l’auteur allait l’aborder, quelles réflexions elle allait amorcer…Bref, tout ça avait l’air très prometteur mais malheureusement le roman n’a pas été du tout à la hauteur de mes attentes.

Pour commencer, l’héroïne. Une véritable potiche qui passe son temps soit à se plaindre, soit à jouer les grandes sœurs protectrices avec son frère alors que celui-ci est beaucoup plus mature qu’elle. Je sais bien que c’est en partie fait exprès pour montrer que c’est une personne « ordinaire » qui veut essayer de ressembler tant bien que mal à son héroïne romanesque préférée sans y parvenir. Je ne demandais pas forcément à voir une dure à cuire, mais peut être fallait-il trouver un juste milieu. Parce que là, elle était tout simplement insupportable du début à la fin.

Les personnages secondaires ne sont pas beaucoup mieux. Ils m’ont tous paru peu travaillés, sans aucun charisme, superficiels. Idem pour les descriptions, je parvenais difficilement à m’imaginer les lieux. Je pense que le problème vient surtout du style d’écriture qui n’est pas fluide du tout, parfois j’avais vraiment l’impression de buter sur les phrases.

Les deux cent premières pages sont les plus laborieuses, j’ai failli abandonner ma lecture plusieurs fois et j’ai vraiment dû me faire violence pour continuer. L’intrigue et le rythme s’améliorent un peu par la suite, mais jamais rien de transcendant. En fait, l’histoire suit toujours le même schéma : l’héroïne Violet essaye de reproduire toutes les actions et paroles de la protagoniste du roman dans lequel elle est enfermée, et passe donc son temps à se comparer à elle. Encore une fois, le concept de base n’est pas mauvais en soi, mais tout est mal traité, mal écrit…

L’auteur n’a pas eu l’air non plus de se préoccuper beaucoup de la vraisemblance. Les personnages n’étaient pas plus étonnés que ça de se retrouver propulsés dans un univers parallèle, personne ne se posait de questions sur le pourquoi du comment, Spoiler(cliquez pour révéler)et visiblement ça n’a gêné personne non plus que la solution pour revenir au monde réel était de se faire pendre. J’exagère un peu mais franchement, les explications sont si vites expédiées et si peu crédibles... Je ne parle même pas de la fin qu’on voit venir à trois kilomètres…bon, ceci-dit, à ce stade je n’attendais déjà plus grand-chose du roman…

Le livre se veut critique à l’égard des dystopies actuelles, on voit bien que l’auteur pointe les tares et clichés de ce genre mais ne fait rien pour s’en débarrasser. Au contraire, elle tombe pile dedans à chaque fois ! On a donc eu le droit au triangle amoureux, à l’héroïne sans confiance en elle mais pleine de bons sentiments, qui devient symbole de la révolution Spoiler(cliquez pour révéler)et se sacrifie pour sauver le monde du méchant gouvernement qui persécute les pauvres gens, et j’en passe. Du coup, je n’ai pas bien compris l’objectif de l’auteure : à quoi bon dénoncer tous ces travers si c’est pour reproduire exactement la même chose ?

Croyez bien que je suis la première à être désolée de dire autant de mal de ce livre…Je reconnais que la dystopie n’est pas un genre que j’apprécie beaucoup à la base, et peut être qu’un adepte du genre pourra apprécier ce roman plus que moi. Mais le peu de dystopies que j’aie pu lire avaient un concept original, ou étaient tout du moins divertissantes à défaut d’être des coups de cœur. Alors que là honnêtement, j’ai passé un si mauvais moment avec ce livre que je ne le conseillerais même pas à un fan de dystopies.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AccioJoy 2019-01-25T10:33:37+01:00
Argent

Cette histoire raconte des histoires.

Violet n'est pas une héroïne comme les autres. Aux antipodes d'une "Mary-Sue", la force de son personnage est qu'elle est comme nous : une simple mortelle, elle n'a ni courage, ni témérité, ni une ingéniosité ni une malice incroyable...

L'histoire de "fandom" raconte l'histoire d'un groupe d'adolescents dont fait partie Violet, 17 ans, une jeune fille un peu timide, un peu gauche, et assez transparante, qui vit dans l'ombre de sa meilleure amie Alice, auteure de fanfictions à succès. Alice est rayonnante, possède une aura qui éclipse tout autour d'elle, un point sur lequel l'auteure insiste dès le départ. A ce groupe, s'ajoute Katie, une adolescente simple mais avant un certain tempérament de feu. Enfin, il y a Nate, le plus jeune, qui est le petit-frère de Violet. Les liens qu'ils entretiennent tous les uns avec les autres sont trés intéressants... Tout ce petit monde ce rend à comic-con, et au stand de "La danse des pendus", un univers qu'affectionnent Violet, Nate et Alice, au point d'en être presque obnubilés.

Et c'est là que ça devient intéressant : je me suis reconnue en eux. Moi aussi, j'ai eu cette passion pour un univers, au point de m'y noyer.

Les quatre amis se retrouvent plongés dans l'univers de leur "fandom" et en modifie le "canon" : on retrouve le vocabulaire de la fanfiction, mais aussi ses intérêts, ses points négatifs et ses points positifs.

Au début de ma reviews, j'ai écrit "Cette histoire raconte des histoires". En effet, au fil des temps, à travers les apparences des personnages devenus réels, les lieux... Tout ça relève de l'interprétation, et on s'en rend compte à travers le personnage de Violet. Les choses deviennent moins simples pour elle, auparavant simple spectactrice : elle se rend compte que le gentil, même s'il a toujours été décrit comme "pas si gentil", pouvait vraiment être cruel, que l'héroïne de "La danse des pendus", n'en était peut-être finalement pas une, que le beau garçon n'était peut-être pas si valeureux et noble que ça...

Fandom met selon moi en lumière tout ce qui peut nous plaire dans un univers : tous ces petits points, ses petites zones d'ombre que les auteurs cachent parfois, ces histoires que l'on ne connait pas, et que Violet apprend à connaître, une fois plongée dans l'univers.

Si l'univers de "la danse des pendus" est lourd, pesant et vraiment sanguinaire, les toutes petites touches d'humour, apportées le personnage de Nate, détendent un peu le tout. Il y a de nombreuses référence à Twilight, Divergente, Hunger Games.... Ces personnages pourraient être nous.

Bref. Vraiment ma review est brouillonne, un peu longue pour ce que j'en dis, mais "Fandom" est un véritable coup de coeur.

De mon souvenir, je n'ai jamais lu une évolution pareille concernant un personnage princpal : Violet évolue réellement !

Si ce n'est pas déjà fait, lisez-le.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mielicanela 2020-02-09T23:52:17+01:00
Bronze

J'ai lu ce livre en français. Et après avoir lu d'autres commentaires, mon impression que ce livre doit être bien meilleur en VO (en anglais) se justifie... Donc si c'est possible pour vous, foncez sur la VO!

Fandom, c'est un livre qui parle des dystopies et de la vogue qu'elles suscitent actuellement, d'une façon inédite. C'est-à-dire: "Ah oui, t'aimerais bien être la Katniss du roman, tirer à l'arc comme une déesse et sauver le monde, dont surtout surtout le gentil Peeta? Eh bah vas-y, essaie! Voir si c'est si facile!"

L'auteur aurait pu en rester là dans son idée, ça aurait déjà été un bon roman. Sauf qu'elle aborde beaucoup d'autres sujets d'actualité. Le fait de vouloir être beau à tout prix et ce qui fait une attirance: perfect or not perfect, that is the question? Mais aussi des questions de politique, de ce qu'on accepte ou non dans nos vies, du poids des mots et des actes, du choix de la personne que nous voulons être. Tout devrait être scénarisé dans ce livre, et pourtant rien n'est joué. Et c'est ça qui est extraordinaire!

Bref, mis à part la traduction qui manque du pep's nécessaire à un roman young adult, je suis ravie de ce que j'ai lu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sice 2019-02-25T14:31:39+01:00
Diamant

Une magnifique lecture, j'ai trouvé l'histoire très originale, atypique et addictive Il est impossible de refermer le livre tant qu'on ne l'a pas terminé ! Les personnages sont vraiment supers sympas, très attachants et très émouvant !

Anna Day a fait un super boulot, j'ai adoré Fandom !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par 1001histoires 2019-02-16T00:56:03+01:00
Or

J'ai complètement craqué pour ça couverture le jours de sa sortie et ce n'est que 4 mois plus tard que j'ai osé me plonger dans cette lecture.

Cette histoire m'a captivé un long moment je n'en est fait qu'une bouchée, même si la fin à fait retomber mon engouement comme un soufflé …

En ce qui concerne les personnages, c'est clair et net que je ne porte pas Alice dans mon coeur, c'est une des personnages qui m'a le plus gonflé, que ça soit pour sa personalité ou l'amitié quelle porte à Violette.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par boubiouch 2019-02-25T09:06:15+01:00
Diamant

Une super lecture !

Violet se retrouve dans l'univers de son roman préféré, La danse des pendus, avec ses amies Katie et Alice ainsi que son frère Nate... Et la seule chance qu'elle a de rentrer chez elle est de mener l'intrigue à son terme, en prenant la place de l'héroïne !

En lisant le résumé, je ne m'attendais pas à quelque chose de très original. Je m'attendais à ce qu'elle se retrouve dans l'univers de Hunger Games par exemple. Et forcément, c'est pas super bien parti avec la maaaagnifique Alice qui m'a paru insupportable dès le début. Mais finalement, Anna Day a développé deux histoires toutes nouvelles à la fois, ce qui m'a sacrément donné envie de le lire, La danse des pendus. Je me suis vraiment attachée aux personnages (Violet, Nate, Katie, et Ash aussi, mais certainement pas Alice). Et puis la façon dont l'auteure à développé tout ça m'a tout de même paru unique, et j'ai adoré. J'en suis ressortie avec une sensation de pas assez, donc je veux la suite !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode