Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Fantasybooksaddict

Extraits de livres par Fantasybooksaddict

Commentaires de livres appréciés par Fantasybooksaddict

Extraits de livres appréciés par Fantasybooksaddict

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 16-06
http://fantasybooksaddict.blogspot.com/2018/06/le-passageur-tome-1-andoryss.html

Tout d’abord, je dois dire que je ne suis pas spécialement férue des fantômes, mais lorsque j’ai lu le résumé de ce roman, j’ai tout de suite été intriguée car il aborde également le thème du voyage dans le temps.
De plus, cela me permettait de découvrir par la même occasion une nouvelle maison d’édition et c’est vrai que je ne regrette absolument pas !

L’auteur a su développer un univers assez complexe entre 2 thèmes. C’est ce qui fait la richesse de ce roman ! On sent qu’elle a fait des recherches notamment dans le cadre du voyage dans le temps de notre héros, Matéo. En effet, elle aborde une partie de l’histoire française assez méconnue : la commune de Paris. Il s’agit plus particulièrement de la semaine sanglante, une insurrection parisienne ayant eu lieu en 1871. J’ai trouvé cela très intéressant et la fluidité de la plume d’Andoryss fait que ce n’est jamais indigeste ! De plus, j’ai apprécié le paradoxe entre Matéo, un lycéen du XXIème siècle et les adolescents de l’époque, qui se battaient pour leurs convictions !

J'avoue que je me suis rapidement attachée à notre héros, Matéo. Pour son âge, il a vécu des événements difficiles : une mère et une jeune sœur décédée, et un père qui l’en tient responsable ! En tant que « roms » sédentarisé, il ne semble être à sa place nulle part : les gens le rejettent car il est issu des gens du voyage, tandis qu’il n’est pas le bienvenue non plus parmi ces-derniers. L'émergence de son nouveau pouvoir va donc tomber au mauvais moment. Pourtant, cela va l'aider à prendre conscience de ses capacités et de prendre confiance en lui ! Une évolution que j'ai beaucoup aimé suivre, autant que l'histoire elle-même et ses rebondissements.

Pour conclure, je vous conseille fortement de lire ce roman. En effet, j’ai adoré découvrir ce personnage et ses allées et venues entre passé et présent ! J’espère vraiment qu’il y aura une suite, afin d’en apprendre davantage !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.com/2018/06/the-secret-circle-tome-1-l-j-smith.html

J’ai lu plusieurs sagas de L. J. Smith comme Prémonitions, Night World… et c’est toujours le même constat, qui revient avec cette auteure : sa plume est destinée à un public assez jeunesse et manque donc de développements (sauf pour Vampire diaries, si mes souvenirs sont bons). Cette saga ne fait pas exception, malheureusement.

Nous découvrons notre héroïne, Cassie, qui après l’été déménage de la Californie à la Nouvelle-Salem. Elle est timide et manque tellement d’assurance que cela pousse jusqu’à une certaine naïveté. En effet, elle s’amourache très rapidement d’un garçon qu’elle a vu durant seulement 10 minutes durant l’été. Heureusement, même s’il arrive bien plus tard dans l’intrigue, cette histoire d’amour ne prend pas le pas sur tout le reste. Déjà qu’elle pense très souvent à lui, je crois que je n’aurais pas supporté que ça aille plus loin. J’aurais fait une overdose de bons sentiments. Lol De plus, je ne comprends pas qu’elle ne réagisse pas lorsqu’elle devient le souffre-douleur de Faye, une autre lycéenne aussi belle que vénéneuse ! Tout ce qu’elle trouve à faire, c’est s’apitoyer sur elle-même et se cacher derrière les autres. J’ai trouvé cela terriblement frustrant !

Par ailleurs, l’intrigue manque cruellement d’action ! Pourtant, l’intrigue avait du potentiel ! L’univers est intéressant et pas trop mal développé, même s’il reste de nombreuses zones d’ombres. En effet, on découvre ce fameux « cercle secret », à travers les nouveaux amis de Callie. Bien entendu, on comprend à quoi il fait référence, mais pourquoi le nommer « Cercle secret » alors que toute la ville est au courant ? Ce n’est pas très cohérent !

Pour conclure, je ressors plutôt mitigée de cette lecture malgré un univers attrayant ! En effet, les personnages m’ont paru trop caricaturés pour que je puisse pleinement profiter de ma lecture. Franchement, je ne sais pas encore si je continuerai cette saga…
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.com/2018/06/psi-changeling-tome-1-nalini-singh.html

Cela faisait un petit moment que j’avais ce livre dans ma PAL et ce n’est pas qu’il ne me faisait pas envie. Au contraire ! En fait, je ne voulais simplement pas commencer une saga aussi longue tout de suite !

J’ai tout de suite apprécié découvrir ce nouvel univers composé de Psi, changeling et humains. Ici, le roman se concentre sur les deux premières espèces qu’on ne peut pas faire plus différentes l’une de l’autre. Les psi ont des capacités psychiques très avancées comme la télékinésie, l’empathie, la téléportation… mais ne ressentent aucune émotion depuis le protocole « Silence » mis en place des années plus tôt pour éliminer ces dernières ! Alors que les changeling se laissent dominer par leurs émotions à cause de leur part animale. En effet, ils vivent en meute et ont la capacité de se changer en animal. Le clan des Darkside, qui est mis à l’honneur dans ce premier opus, se transforme en félin. Leur chef, Lucas, m’a beaucoup plu car certes, c’est le mâle protecteur parfait, mais j’ai apprécié sa façon de pousser Sascha, la psi, qui doit collaborer avec eux dans un projet commun, dans ses retranchements, la forçant à éprouver des sentiments ! Bien entendu, celle-ci n’est pas parfaite comme un psi devrait l’être. En effet, c’est bien cela le problème car une épée de Damoclès est suspendu au-dessus de sa tête et sa rencontre avec Lucas va encore plus la mettre en danger vis-à-vis de son peuple, à cause de tous les sentiments qu’elles ne devraient pas ressentir. Ils vont donc former un tandem altruiste charismatique, face à l’adversité lors de leur enquête sur des femmes changeling qui se font enlever et assassiner, mais aussi dans la relation amoureuse, qui va se tisser petit à petit entre eux !

Pour conclure, j’ai beaucoup aimé ce premier tome car l’auteure a réussi à trouver le juste équilibre entre le duo Lucas/Sascha et l’enquête en cours. De plus, l’univers d’urban fantasy est très bien développé. D’ailleurs, je suis sûr qu’il va encore nous surprendre dans les tomes à venir !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 30-05
http://fantasybooksaddict.blogspot.com/2018/05/love-letters-to-dead-ava-dellaira.html

Ce livre traînait dans ma pal depuis un bon moment et comme je suis dans l’optique de faire baisser ma PAL en ce moment, je me suis dit que j’allais sortir celui-ci.

Laurel est une adolescente, ayant vécu un drame et qui, lors d’un devoir proposé par sa prof de littérature, va décider d’écrire des lettres à des artistes disparus où elle va nous raconter son quotidien. Cela change de l’habituel journal intime. Certes, cela y ressemble beaucoup mais j’ai trouvé le concept extrêmement intéressant !

Cependant, qu’est-ce que j’ai pu m’ennuyer durant les deux tiers du roman ! C’est affreux, j’ai bien cru qu’à plusieurs reprises, j’allais abandonner. En effet, le quotidien de Laurel est vraiment redondant. L’auteur aborde des sujets forts comme le regard des autres, la mort, l’homosexualité, le divorce… Mais cela manque tellement de sentiments. Laurel raconte sa vie de manière tellement froide, qu’on a du mal à s’attacher à elle. D’ailleurs, j’ai eu l’impression d’être en attente de connaître les raisons et les circonstances du décès de sa sœur, tout au long du livre !

Heureusement, cela commence à bouger pendant la dernière partie. Certaines choses se déclenchent en Laurel, notamment lorsqu’elle nous confie une part de son passé. C’est à partir de ce moment-là que mon intérêt a été relancé !

Pour conclure, ce roman est une petite déception car seules les 100 dernières pages m’ont plu, malgré les thèmes forts abordés !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/05/endgame-tome-2-james-frey.html

Après avoir lu le premier opus, il y a quelques temps, j’ai voulu vite me pencher sur la suite pour ne pas trop perdre le fil à cause de la densité de ce que nous proposent les auteurs. Et j’ai bien fait car certaines choses commençaient déjà à s’effacer de ma mémoire alors que j’avais bien aimé le précédent tome !

Nous retrouvons donc nos 9 personnages restants aux quatre coins du globe, formant des alliances pour le moins étonnantes. Cela permet de réduire les points de vue et donc de mieux s’y retrouver. On a toujours du mal à s’attacher à eux car tout ce qu’on connaît d’eux, c’est qu’ils ont été entraînés pour Endgame et qu’ils agissent en conséquence. On se contente donc de les mettre du côté du bien ou du mal selon ce qu’ils nous montrent à travers le jeu. Pourtant, on ne peut s’empêcher de regretter lorsque certains sont tués alors qu’on avait commencé à les apprécier. D’ailleurs, on ne peut éviter d’éprouver un plaisir sadique à se battre, et à s’entretuer pour certains. En effet, ce ne sont que des adolescents mais quelques-uns sont carrément horribles et sadiques !

D’autre part, j’ai davantage apprécié l’univers complexe mis en place car il nous avait été déjà présenté dans le premier opus. De plus, les événements s’enchaînent à une allure folle, rendant ce second tome tout aussi addictif que le premier. Des retournements de situations et révélations sont également à l’honneur, rajoutant un peu de peps alors que le schéma proposé par les auteurs aurait pu devenir redondant !
Les réactions des personnages sont inattendues face à ce qu’ils apprennent et franchement, j’ai trouvé cela génial ! Les auteurs ont une imagination foisonnante qui nous mène à une évolution tout à fait imprévue mais que j’ai adoré ! J’ai d’ailleurs hâte de découvrir ce que nous réserve le dernier tome !
Cependant, petit bémol sur les créateurs. Ici, nous n'apprenons strictement rien de plus qu’auparavant. C’est un peu dommage !

Pour conclure, ce second tome est encore meilleur que le précédent. Le rythme est toujours aussi soutenu et percutant ! Je pense que je ne vais pas tarder à me lancer dans le dernier tome !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/05/selena-rosa-la-revanche-originelle.html

Je dois dire que j'avais beaucoup aimé les trois premiers tomes mais je n'ai jamais trouvé le temps de continuer. Alors, en ce moment, mon objectif est de terminer les sagas qui traînent dans ma PAL depuis trop longtemps.

J'ai beaucoup aimé retrouver Selena pour de nouvelles aventures, surtout après les événements ayant eu lieu dans les précédents opus ! Ce dernier est est découpé en deux parties : La première concerne le sort de Selena, suite à la fin du tome 2 ; tandis que la seconde la ramène sur Terre, 17 ans après la fin du tome 3. La première m'a semblé un peu lente à démarrer car il n'y a pas vraiment d'action. Pourtant, elle est pleine d'émotion et nécessaire pour Selena, qui doit faire de nouveaux choix, qui auront des conséquences pour elle et ses amis. A travers ses yeux, on découvre une nouvelle facette de l'univers créé par Westley Diguet. C'est original d'avoir un aperçu de l'univers de la déesse de Gaïa. D'ailleurs, ce qu'on y apprend est intéressant et on s'aperçoit que celle-ci n'est pas infaillible malgré son statut. Cependant, j'aurais aimé que l'auteur aille au bout des choses, notamment, au niveau des précédents cycles que Selena doit explorer pour comprendre l'évolution de ce nouveau cycle ! Je me suis sentie frustrée car ce n'est qu'évoqué avant que passer à la partie suivante !
Celle-ci bouge davantage et on retrouve Raïza, Lydvack, Evy, que Selena est allée retrouver afin de les aider ! Même si Selena est restée la même, 17 ans ont passé et les événements ont laissé des traces sur les autres personnages… C'est assez déroutant comme contraste et les réactions de Selena m'ont déstabilisé car physiquement, elle a toujours une vingtaine d'année, mais elle devrait avoir évoluée mentalement aux côtés de la déesse Gaïa, même si elle n'a pas vécu une vie "normale" et "humaine"...

Pour conclure, certes, ce quatrième tome n'aura pas été un coup de cœur comme les autres à cause de quelques défauts, mais cela reste une lecture très agréable ! J'ai quand même envie de boucler cette saga avec le cinquième, qui est dans ma PAL, pour découvrir ce qu'il nous réserve !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 16-05
http://fantasybooksaddict.blogspot.com/2018/05/les-brumes-davallach-tome-1-marah-woolf.html

Voici un roman dont le résumé m'avait tout de suite intrigué et je peux vous assurer que je n'ai pas été déçue une seule seconde.

En effet, dès le début, on est embarqué par la plume de l'auteure à travers les paysages magnifiques de l'Écosse, qui nous sont parfaitement décrits. J'ai apprécié l’atmosphère qu'elle a réussi à créer et nous transmettre !
Je vous rassure, l'intrigue n'est pas reste. J'avais peur que ce soit un peu trop jeunesse mais elle est originale car elle met en avant des créatures de l'eau que je n'avais jamais croisé jusqu'ici. Je ne vous en dit pas plus car je préférerai que vous ayez la surprise, si vous vous décidez à découvrir ce très joli roman ! En tout cas, tout est bien amené et la mythologie bien développée. D'ailleurs, même si dans un premier temps, les choses sont assez lentes à se mettre en place, c'est utile car l'auteure permet autant à Emma, notre héroïne, qu'à nous, lecteurs, de nous acclimater à ce nouvel environnement.
D'autre part, la seconde partie comble nos attentes en matière d'action car tout s'enchaîne très vite jusqu'au dénouement final. Dénouement final extrêmement plus complexe que ce à quoi je m'attendais au départ !

Globalement, les personnages m'ont, quant à eux, beaucoup plu ! On s'identifie parfaitement à Emma et on s'y attache car elle n'a pas une histoire facile. De plus, face à Calum, elle a des réactions plus que réalistes. J'ai fortement apprécié cet aspect parce qu'habituellement, on a l'impression que les héros acceptent trop facilement tout ce qui concerne la magie alors que cela remet en cause tout ce en quoi ils croyaient....
Par ailleurs, au début, Calum m'a agacé car il ne cesse de souffler le chaud et le froid sur sa relation avec Emma. Franchement, j'ai eu envie de le frapper à force de le voir lui faire du mal en étant aussi lunatique. Pourtant, on finit par le comprendre et s'attacher à lui car il est déchiré entre son amour pour elle et son devoir envers son peuple !

Pour conclure, j'ai passé un super moment ! En effet, j'ai adoré suivre cette héroïne à travers les paysages écossais et ses légendes ! Malheureusement, je crois que la suite n'est jamais sortie en France...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/05/hacker-tome-2-meredith-wild.html

Ayant plutôt apprécié le tome 1, je n'ai pas hésité longtemps à me plonger dans cette suite...

Je dois dire que je n'ai pas été déçue. Ici, l'auteure n'épargne personne, ni ses personnages, ni ses lecteurs. Ce second tome est beaucoup plus intense, que ce soit au niveau de la relation entre nos deux principaux protagonistes, ou les événements qui s'enchaînent à une allure folle ! Ces derniers sont parfois extrêmement surprenants, voir violents. A certains moments, on tombe carrément de haut !

D'autre part, j'ai apprécié la combativité de Blake. Il ne cesse jamais de se battre pour ce qu'il veut ou ce qu'il souhaite récupérer. Sa détermination est plus que craquante !
Cependant, au vu de la fin du premier opus, je m'attendais à davantage découvrir l'univers informatique, qui semble le poursuivre malgré lui. Malheureusement, j'ai été assez déçue car cela passe assez rapidement en arrière plan alors que l'auteure tendait une énorme perche, qui aurait pu lui permettre de mettre en avant le passé trouble de Blake ! Cela nous aurait permis de comprendre un peu mieux sa personnalité, ses réactions excessivement possessives ! C'est carrément étouffant et agaçant à la longue. D'ailleurs, je m'attendais à une autre réaction d'Erica. En effet, elle a beau clamer son indépendance, elle se laisse assez facilement mettre en cage... Il n'y a donc pas vraiment d'évolution la concernant. Pourtant, sa vie va à nouveau être mise sans dessus dessous avec le retour de personnes, qui cachent bien leur jeu et dont elle se serait bien passée ! Elle va alors prendre conscience que les mauvaises intentions peuvent parfois porter bien des masques...

Pour conclure, bien qu'il y ait quelques défauts, j'ai préféré ce second tome au premier. L'auteure a su me surprendre par l'intensité qu'elle a su instiller dans le roman. En effet, méfiez-vous, tout ne semble jamais noir ou blanc, dans le domaine de la création d'entreprise ! ;)
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/05/whisper-tome-1-carola-wimmer.html

Ce premier tome m'a beaucoup fait penser à la saga du Grand galop, que je lisais étant plus jeune. C'est tout aussi agréable à lire et tout aussi jeunesse. J'avoue que je ne m'attendais pas à ce que cela le soit autant d'ailleurs. Cela m'a un peu perturbé car du coup, tout se passe très vite, les événements s'enchaînent et les problèmes semblent se résoudre seuls parfois !

Pourtant, je me suis assez rapidement attachée à Mika, qui est la fille de 2 éminents scientifiques. Elle ne se sent pas à sa place car elle n'est pas aussi douée qu'eux et redouble sa cinquième. J'ai trouvé ça touchant ! En effet, ici, l'auteure développe les liens : la relation parents-enfant à travers Mika, que ces derniers ignorent malgré eux au lieu d'essayer de la comprendre ; mais aussi entre la mère de Mika et sa grand mère, qui semblent avoir le même problème ; ainsi que la relation de confiance entre un cheval et sa cavalière !
C'est donc un roman plein de bons sentiments, qui s'adresse plutôt aux plus jeunes car on ne s'ennuie jamais grâce aux rebondissements !
De plus, l'équilibre est assez bien respecté entre les sentiments et l'action !

Pour conclure, je ressors mitigée de cette lecture pour la simple raison qu'il est destiné à un public davantage jeunesse ! Cependant, si ce côté-là ne vous pose pas de problème, vous passerez un agréable moment grâce à des personnages attachants !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 10-05
http://fantasybooksaddict.blogspot.com/2018/05/sentiment-26-gemma-malley.html

Je possédais ce livre depuis quelques années dans ma PAL. Comme je suis dans l'optique de la faire baisser en ce moment, je me suis dit que j'allais l'en sortir !

J'ai apprécié l'univers proposé par l'auteure. En effet, elle nous fait parfaitement ressentir l'ambiance oppressante de la cité. De plus, elle nous propose un monde dystopique où les personnes de la cité vivent en paix depuis qu'on leur a enlevé l'amygdale située dans le cerveau et qui régit les sentiments négatifs et violents. Pourtant, Evy semble être une des exceptions. Elle se bat contre les sentiments, qui la pousse à se rebeller contre le système.

Dans l'ensemble, le personnage est sympathique à suivre. Cependant, j'ai trouvé qu'elle suivait trop le mouvement. Elle ne prend jamais de décision et n'agit jamais de son propre chef. C'est tellement frustrant que j'avais envie de la secouer pour la faire réagir, même lorsqu'elle fuit aux côtés de Raffy, le frère de celui qu'elle doit épouser !
Celui-ci ne m'a pas davantage convaincu. En effet, c'est un garçon très (trop) en colère, qui n'en fait qu'à sa tête ! Cela en devient carrément agaçant car il ne fait aucune concession. Éternel tête de mule, j'ai eu l'impression de ne retenir que ça de lui, alors que son frère, Lucas, qui est malheureusement beaucoup moins présent, m'a semblé plus intéressant !

D'autre part, on sent que c'est un tome introductif car il a un peu de mal à démarrer, même si au début, j'ai eu l'impression d'atterrir brutalement dans le bouquin... En effet, j'ai eu l'impression qu'il me manquait une partie, permettant de comprendre un peu plus la vie d'Evy, comment elle avait pris conscience des sentiments en elle... Certes, certaines explications viennent un peu plus tard, mais j'ai eu du mal à me défaire de cette sensation !
Par la suite, les événements s'accélèrent, bien que parfois, il reste quelques longueurs...

Pour conclure, malgré la présence de longueurs et de personnages parfois agaçants, l'univers m'a, globalement, plu ! Dommage que la suite n'ait jamais été éditée en France. Peut-être qu'elle m'aurait davantage convaincu !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/05/dencre-de-verre-et-dacier-tome-1.html

Sur la première moitié du livre, nous découvrons un univers original où les scriptologues peuvent créer des mondes grâce à leur plume. J'ai trouvé cela très atypique ! D'ailleurs, cela l'était tellement qu'au début, j'ai eu du mal à trouver des points de repères, à accrocher car il est extrêmement dense et complexe. En effet, cela ne ressemble à aucun autre univers que j'ai pu croiser jusqu'ici !
Pourtant, par la suite, l'auteure ne se cantonne pas qu'aux scriptologues. Au contraire, elle développe davantage son univers en nous proposant tout une société et un panel de "métiers" comme les mécaniciens, qui peuvent réparer n'importe quoi, les alchimistes...
De plus, je me suis tout de suite prise au jeu de l'enquête pleine de rebondissements et de révélations, menée par Elsa et ses nouveaux amis, qui comptent bien retrouver la mère de cette dernière !

On s'attache à eux car ils ont des qualités extraordinaires et une loyauté indéfectible les uns envers les autres ! Certains gardent également une part de mystère et cela rend les choses d'autant plus intéressantes pour la suite !
Cependant, j'avoue qu'au départ, ce n'était pas gagné pour que j'apprécie Elsa, notamment, car hormis le fait que sa mère se fasse kidnapper et qui permet de nous la rendre attachante, je la trouvais très solitaire. Certes, c'est normal car elle a vécu la plupart de sa vie dans un monde d'adultes et de responsabilités. On a l'impression qu'elle est vraiment très froide et très directive avec les autres mais en fait, elle ne sait juste pas comment se comporter avec les personnes de son âge et comment se faire des amis. Petit à petit, on la voit alors évoluer et devenir plus sociable, plus attachante !

En bref, une fois passées les 200 premières pages introductives, j'ai beaucoup aimé découvrir cet univers atypique et ses personnages très attachants ! L'auteure a fait du très bon boulot et j'ai d'ailleurs hâte que sorte la suite !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Big Game écrit par Dan Smith
date : 06-05
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/05/big-game-dan-smith.html

Lorsque j'ai vu le film, il y a quelques mois, je me suis souvenue que j'avais le livre dans ma PAL. Cependant, j'ai choisi de laisser passer un peu de temps avant de le lire car je n'avais pas été plus convaincue que cela par le film...

En refermant ce livre, je m'aperçois que si je ne l'avais pas lu, cela aurait été pareil car si comme moi, vous avez vu le film, le livre reprend exactement la même chose. L'avantage, c'est qu'on peut dire que pour une fois l'adaptation est fidèle au roman original... Cependant, j'ai été frustrée parce qu'on s'attend à plus de développements, ce qui n'est pas du tout le cas. On a, d'ailleurs, l'impression de lire un scénario de film d'action américain. En effet, les actions s'enchaînent à une allure folle, laissant peu de place aux sentiments... On sent tout de suite que tout n'est qu'un prétexte. Certaines choses sont d'ailleurs trop grosses pour être vrai. J'ai eu l'impression d'être pris pour un lapin de 6 semaines !

Pourtant, c'est vrai que l'auteur pose bien les bases de son univers nous permettant de comprendre la vie d'Oskari, ce garçon de 13 ans, qui vit au milieu de nulle part en Finlande. Il a un mode de vie à part, mais qui aurait mérité plus de détails.
Je dois dire que j'ai apprécié le lien qui se forge entre Oskari, et Alan Moore, le président des États-Unis. Ils n'ont clairement rien en commun au départ, mais les événements vont les rapprocher et les amener à se confier, se faire confiance ! C'est extrêmement touchant ! Bien entendu, on s'attache à eux et on ne cesse de s'angoisser pour eux avec tout ce qui leur arrive.

Pour conclure, la fluidité de la plume de l'auteur fait qu'on ne s'ennuie pas une seule seconde. Malgré un manque de développements de l'intrigue et des personnages, ce thriller se laisse lire. Cependant, cela manque clairement de réalisme parfois. Ce livre ne restera donc pas dans mes meilleurs moments de lectures...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/05/hacker-tome-1-meredith-wild.html

Cela faisait un petit moment que j'avais les deux premiers tomes de cette saga, qui traînaient dans ma PAL et je me suis dit qu'il était peut être temps de l'en sortir...

Bon, j'avoue que c'est principalement le titre qui m'a interpellé. J'avais envie de davantage découvrir l'univers informatique et notamment comment cela allait être lié à la romance. Je dois dire qu'à ce sujet-là, j'ai été assez déçue car on ne retrouve vraiment ce thème que dans les derniers chapitres. D'ailleurs, cela vient également servir de tremplin pour le prochain tome, qui me semble-t-il va davantage se focaliser dessus.

D'autre part, la plume de l'auteure est tellement fluide qu'on ne voit pas défiler les 300 pages. Des scènes de sexe sont également présentes, mais il n'y a rien de vulgaires, malgré son nombre assez conséquent...

Venons en maintenant à nos personnages : j'ai tout de suite apprécié notre héroïne, Erica. Elle sait ce qu'elle veut et n'entend pas se laisser marcher sur les pieds, même par l'irrésistible Blake, qui l'attire autant qu'il l'agace ! L'indépendance dont elle fait preuve est vraiment bienvenue, surtout qu'elle vient contrebalancer le caractère très protecteur de Blake.
Cet aspect-là de la personnalité de Blake était vraiment mignon au début. Cependant, à mesure que les pages défilaient, cela a commencé à m'agacer car c'est récurrent. Il ne laisse jamais respirer Erica, bien que parfois, je reconnais qu'il arrive à point nommé pour l'aider lorsque des situations difficiles se présentent.
De plus, j'ai trouvé que celle-ci se confiait un peu trop rapidement à Blake alors qu'elle le connaît depuis peu. En effet, aborder quasiment tous ses secrets m'a semblé très prématuré alors qu'elle ne le connaissait pas 3 semaines plus tôt...

Pour conclure, ce premier tome se laisse lire, bien qu'il y ait quelques défauts et que ce soit du déjà vu...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/05/les-larmes-rouges-tome-3-georgia-caldera.html

Il y a quelques années, j'ai eu l'occasion de lire les tomes 1 et 2 des Larmes rouges. Les ayant adoré, je me suis dit qu'il était plus que temps de boucler la saga afin d'en connaître le dénouement !

J'ai énormément aimé la tournure que prennent les événements ! En effet, une nouvelle fois, l'auteure a su me surprendre à donnant une place plus importante au roi sombre, notamment ! J'ai apprécié qu'on ait l'occasion de davantage le découvrir, de comprendre qui était ce vampire originel, ses motivations et comment il était devenu aussi "méchant" !
D'autre part, Cornélia a su m'étonner ! Elle est loin la jeune fille des débuts terrorisée par Avoriel. Elle a subit une magnifique évolution tout au long de cette trilogie et dans ce dernier opus, c'est l'apothéose pour elle. Elle ne se cache plus derrière Henri, au contraire, elle n'hésite pas à prendre des risques, malgré le côté trop protecteur de celui-ci. Elle assume ce qu'elle est et ses nouveaux pouvoirs, qui semblent parfois n'avoir aucune limite hormis celles de son corps !
De nouvelles révélations viennent également nous surprendre au fil des pages, notamment concernant Henri. Alors qu'il semble parfois éclipsé par Cornélia, cela permet de le mettre à nouveau en valeur en découvrant le lien qui l'unit au roi sombre. Le seul bémol avec Henri, c'est son envie de vouloir toujours tout contrôler, tout régenter dans la vie de Cornélia. On a l'impression qu'il la prend toujours pour une enfant alors qu'elle est sa compagne. C'est parfois très agaçant !

Par ailleurs, l'épaisseur du bouquin (plus de 600 pages) peut faire peur mais rassurez-vous, vous n'allez pas vous ennuyer ! En effet, j'ai été plus que satisfaite de la fin proposée malgré les nombreuses pertes de la bataille finale.
De plus, l'auteure a réussi à trouver le parfait équilibre entre descriptions, action, nouveautés et révélations.

Pour conclure, j'ai adoré la plume de Georgia Caldera et l'atmosphère particulière qu'elle arrive à créer dans cette trilogie ! Avec elle, on revient à l'origine du mythe vampirique, où elle a su mêler avec talent les réminiscences du passé, pour créer cet univers original ! Comme vous l'avez compris, je vous conseille vivement cette saga !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 03-05
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/05/avec-toi-peut-etre-sarina-cassint.html

L'intrigue m'a tout de suite plu grâce à son personnage principal, Jade, une jeune femme de 24 ans, qui a perdu sa sœur à cause d'une maladie. C'est un personnage tourmenté par cet événement. Elle a du mal à faire son deuil et à être aussi parfaite qu'elle, comme elle le lui a promis avant son décès. En effet, elle est très loyale et n'a pas hésité à mettre entre parenthèses ses rêves afin de reprendre la suite de sa sœur dans l'entreprise familiale aux côtés de son père très exigent, qui ne voit en elle, qu'une pâle copie de son aînée ! Par ce biais, j'ai apprécié que l'auteure aborde le thème de la relation parents-enfant. Elle donne toujours le maximum mais personne ne semble le voir et elle en souffre beaucoup. Franchement, j'en suis venue à beaucoup l'admirer pour sa détermination et sa patience que ce soit envers son père ; son collaborateur Phillipe, qui ne souhaite qu'une chose : l'épouser pour ne pas perdre sa place de n°2 dans la société ; ou encore Antoine surnommé Mr Muscle, ce videur qu'elle a rencontré en boîte de nuit et qui ne la laisse pas indifférente, malgré son caractère pour le moins lunatique ! En effet, celui-ci semble tenir à elle allant jusqu'à prendre tendrement soin d'elle. Cependant, il devient parfois indifférent voir glaciale dans les moments où on s'y attend le moins. C'est extrêmement déstabilisant ! Bien entendu, à mesure que les pages défilent, on comprend sa façon d'agir...
D'autre part, au-delà de l'attirance qu'éprouvent nos personnages, j'ai apprécié que l'auteure prenne le temps de faire naître les sentiments (et l'agacement lol) entre eux. Cela apporte plus de profondeur au récit, tout comme l'univers entrepreneurial décrit, qui crée une base solide et crédible.

Pour conclure, j'ai beaucoup apprécié cette romance où sentiments et rebondissements sont au rendez-vous ! L'auteure a une plume fluide qui nous permet de nous prendre rapidement au jeu du chat et de la souris, qui s'instaure entre nos deux personnages !
Sortie prévue aujourd'hui !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/04/la-proie-du-dragon-tome-1-florence_21.html

En premier lieu, vous devez savoir que je ne suis pas spécialement attirée par la SF car j’ai toujours l’impression que c’est trop compliqué pour mon petit cerveau pas très logique lol. Pourtant, j’avoue qu’ici, je n’ai pas eu de mal à entrer dans l’univers dystopique où l’auteure y mêle la SF, notamment les IA (intelligences artificielles). En effet, je trouve qu’elle a réussi le pari fou de nous rendre accessible cet univers particulier ! Dans un premier temps, elle pose parfaitement les bases de son univers en nous présentant comment celui-ci fonctionne. Certes, certains trouveront que c’est un peu long à démarrer mais pour ma part, j’en ai vraiment eu besoin pour tout assimiler. Puis, dans un second temps, l’action, les rebondissements et les révélations s’enchaînent à une vitesse folle. Ce qui vient équilibrer le roman !

Venons-en maintenant aux personnages. Je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher à eux malgré ce qui leur arrive. Lutessa, notre héroïne, m’a parfois paru immature. Franchement, je plaignais son père jusqu’à un certain évènement (ceux qui l’ont lu comprendront et pour les autres, je ne souhaite pas vous spoiler donc il va falloir lire le livre si vous voulez savoir lol) qui m’a choqué au plus haut point ! Comme l’héroïne, on ne sait plus quoi penser, ni à qui faire confiance. C’est également la force de la plume de l’auteure car elle arrive à chaque fois à nous surprendre !

Finalement, il y a juste une chose qui me chagrine : le titre. En effet, je comprends pourquoi l’auteure l’a choisi mais pour ma part, je ne le trouve pas très représentatif de l’intrigue car ce titre ne représente qu’une infime partie de celle-ci…

Pour conclure, je vous conseille ce livre. Vous passerez un agréable moment avec une intrigue originale ! D’ailleurs, après une fin pareille, j’ai désormais hâte de poursuivre afin de savoir ce qui va arriver à Lutessa et ses compagnons…
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/04/magie-irlandaise-tome-1-nora-roberts.html

J’ai beaucoup aimé suivre Jude, cette jeune femme divorcée, qui pour tourner la page et changer d’air, se réfugie en Irlande, terre de ses ancêtres. Elle manque beaucoup de confiance en elle car elle est habituée à satisfaire les envies des autres au lieu des siennes, afin de donner une image parfaite d’elle-même. Du coup, on prend plaisir à la voir évoluer et se débarrasser de cela, au contact des habitants très accueillants et sans prises de tête d’Ardmore ! N’ayant jamais été en Irlande (même si j’en rêve), je ne sais pas si cela reflète vraiment cette culture. Cela donne, tout de même, envie de s’y rendre, de les rencontrer et de se balader dans les paysages verdoyants irlandais, que nous décrit parfaitement l’auteure. Cependant, j’ai quand même eu l’impression que Jude se faisait des amis un peu trop vite. Tant mieux pour elle mais la transition est assez rapide, tout comme sa liaison avec Aidan. De plus, je me demande si cela vient de la traduction ou de l’auteure, mais j’ai eu l’impression que lorsque Jude rencontre ou croise de nouvelles personnes, les descriptions de ces dernières se focalisent souvent sur leur bassin, hanches… C’est la première fois que je vois cela et j’ai trouvé cela vraiment étrange !

Pourtant, j’ai adoré découvrir le folklore irlandais et les différents personnages présentés. Ils apportent tous quelques choses à l’intrigue ! Cependant, j’aurais bien aimé voir davantage le frère d’Aidan, Shawn (peut être dans un prochain tome ?), ainsi que ce fameux folklore dont je vous parlais un peu plus haut. En effet, la légende de Carrick et Gwen notamment, qui est abordée ici, est rapidement placée en arrière-plan alors qu’elle avait le potentiel d’épicer davantage cette intrigue. D’ailleurs, on s’aperçoit vite qu’elle n’est même pas prise en compte par les personnages principaux car ils font les mêmes erreurs qu’eux !

Pour conclure, j’ai l’impression de n’avoir cité que les points négatifs. Pourtant, j’ai quand même apprécié, promis ! Lol J’aurais juste préféré que la magie et les légendes soient davantage présentes ! À voir dans le prochain tome, que j’espère bien lire, afin de voir où compte nous emmener l’auteure !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/04/spice-and-wolf-tome-1-isuna-hasekura.html

J’ai mis longtemps à sortir ce light novel de ma pal et pour cause, j’avais lu pas mal d’avis négatifs à son sujet…

Les personnages m’ont paru sympathiques et je trouvais que Holo, la déesse des moissons mi-humaine mi-louve, avait du potentiel. J’ai bien aimé sa personnalité ! Elle a de la répartie et adore taquiner son compagnon de voyage, Lawrence, tout comme lui aime le faire. Cependant, celui-ci ne m’a pas plus marqué que cela car c’est un marchand itinérant qui sillonne les routes, pour vendre ou échanger des produits contre d’autres, dans l’espoir de faire fortune un jour. Cette vie solitaire et monotone m’a fortement ennuyé, je le reconnais… Heureusement, il rencontre Holo, qui va mettre un peu de piquant dans sa vie…

Ensuite, après la première partie passée, qui fait environ 200 pages, je m’ennuyais tellement que j’ai abandonné ! L’auteur développe des points sans importances tandis que d’autres qui mériteraient davantage d’attention ne le sont pas. De plus, cette première partie se termine de manière abrupte et avec très peu d’action. En effet, l’auteur met l’accent sur l’économie, la négociation, qui semblent être le thème principal de cet univers moyen-âgeux, mais rien ne m’a transporté là-dedans. Au contraire, j’ai trouvé cela assommant !

Pour conclure, l’univers avait du potentiel mais je n’ai pas accroché car il reste linéaire et sans saveur ! Malheureusement, c’est donc un abandon et une déception pour moi ! Et vous qu’en avez-vous pensé ?
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/04/the-revolution-of-ivy-amy-engel.html

Cela fait un petit moment que j’ai découvert et adoré le tome 1. Pourtant, je n’ai jamais oublié que je souhaitais lire la suite, ce qui est désormais chose faite !

Nous retrouvons Ivy, qui a été expulsée de Westfall et doit donc survivre de l’autre côté de la barrière.
J’ai plutôt apprécié cette nouvelle facette de l’univers proposé par Amy Engel. La plume de l’auteure ne s’embarrasse pas de fioritures mais elle nous permet, tout de même, d’approfondir celui-ci et d’en apprendre davantage ! Ivy semblait avoir la vie facile, en dehors de son destin fixé par son père, dans le tome 1 mais ici, l’auteure n’hésite pas à la mettre en difficulté. J’ai apprécié ce contraste saisissant entre la vie plus rude mais plus réelle menée de l’autre côté de la barrière et celle pleine de faux semblants et manipulations de Westfall !

Par ailleurs, Ivy m’a également plu car elle subit une belle évolution malgré le désespoir dans lequel elle se trouve. Pourtant, elle ne baisse pas les bras alors qu’elle aurait pu sachant que sa propre famille et Bishop l’ont abandonné. Elle a également enfin droit à son propre libre-arbitre alors qu’elle était effacée et en était privée à cause de son père et sa sœur, Callie, qui avaient un véritable ascendant sur elle dans le premier opus !
Le retour de Bishop était aussi très attendu et j’ai aimé que l’auteure prenne son temps avec lui et Ivy. En effet, il y a eu beaucoup de non-dits, difficiles à pardonner tandis que leur mariage était bâti sur le mensonge ! Leurs retrouvailles prennent du temps mais cela ne m’a pas dérangé car elles sont très fortes et crédibles.

Franchement, pour moi, le seul défaut, c’est la deuxième partie, enfin le final pour être exact. Je m’attendais à ce que ce soit plus développé et plus explosif que ce qui nous est proposé, car finalement on a l’impression d’y assister d’assez loin, bien qu’il y ait quelques surprises !

Pour conclure, ce second tome ne sera pas un coup de cœur, mais il reste très satisfaisant !
Je vous recommande chaudement cette saga !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/04/les-croz-tome-1-linda-saint-jalmes.html

J'ai, tout de suite, adoré retrouver la plume magnifique et pleine d'humour de l'auteure. Elle réussie sans peine à nous faire voyager entre l’Égypte et la Bretagne. Ses descriptions nous donnent la sensation d'être aux côtés de Kalaan dans le désert avec sa chaleur étouffante ou dans les côtes sauvages balayées par la mer et les vents. Elle nous décrit parfaitement ce contraste saisissant et nous transporte sans problème dans un autre siècle grâce aux recherches qu'elle a effectué pour être le plus crédible possible ! Pari réussi !

Par ailleurs, avec la malédiction, Linda nous emmène là où on ne l'attend pas (quoi que j'aurais dû m'en douter vu son humour ! XD). En effet, je suis peut être un peu sadique mais je m'attendais à une malédiction plus sombre, plus « violente ». Sur le coup, cela m'a déçu mais l'auteure arrive à tirer sans mal son épingle du jeu avec cette malédiction peu commune, que je ne vous développerais pas davantage de peur de vous gâcher la surprise ! Je peux juste vous certifier que vous allez beaucoup rire car elle n'est pas de tout repos, et l'entourage de Kalaan, ne va pas non plus lui faciliter la tâche ! J'ai aimé découvrir les deux femmes de sa vie, sa mère, Amélie et sa sœur, Isabelle, qui va semble-t-il être encore plus présente dans le prochain tome ! A travers elles, l'auteure nous montre que les femmes de la haute société du XIXème siècle, ne sont pas forcément telles qu'on pourrait l'imaginer. Au contraire, elles ont du caractère et ne manquent pas de répartie, tout comme Virginie ! Le mystérieux Salam m'a fasciné tandis que Kalaan et Catherine m'ont beaucoup amusé car ils sont assez brutes de décoffrage lol.
Cependant, il y a un petit bémol avec l'histoire d'amour entre Kalaan et Viriginie. Elle m'a paru trop soudaine. Certes, Virginie est amoureuse de lui depuis très longtemps mais ce n'est pas le cas de Kalaan, qui la surnommait « bouboule », étant plus jeune… De plus, Virginie ne cesse de trouver que Catherine agit de manière téméraire alors que c'est une jeune femme de bonne condition. Je la trouve mal placé pour juger car elle n'hésite pas à se donner à Kalaan, lors de leur troisième rencontre, après des années de séparation…

D'autre part, j'ai beaucoup apprécié que Linda aborde l'attirance entre deux personnes du même sexe.
Elle fait aussi le lien avec sa précédente saga à travers le clan des Saint Clare. Je ne sais pas si c'est parce que je n'ai lu que les deux premiers tomes des Enfants des dieux pour l'instant, mais je ne suis pas certaine encore d'avoir réussi à replacer Dorian dans la lignée des Saint Clare. Je pense que l'on en saura également davantage dans le prochain opus.

En bref, malgré de petits défauts, ce premier tome est très réussi grâce une intrigue bien ficelée et pleine d'humour ! J'ai hâte de poursuivre la saga surtout après une fin pareille !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/04/la-seconde-vie-de-riley-bloom-alyson.html

J'étais un peu inquiète en me lançant dans cette nouvelle lecture car La seconde vie de Riley Bloom est un spin off d'Eternels, dont j'avais été assez déçue !

Rappelez-vous pour ceux qui l'ont lu, Riley est la petite sœur d'Ever, qui lui rend visite de temps en temps sous forme de fantôme depuis qu'elle est décédée ! Elle n'a que 12 ans et est aussi casse-pied que de son vivant dans l'autre saga, même si on ne la voyait pas beaucoup. J'avoue que j'avais vraiment peur qu'elle m’énerve. Pourtant, j'ai été surprise parce que ce n'est le cas qu'au début. En effet, elle prend conscience de comment elle était jusque-là et même si cet aspect de sa personnalité ne disparaît pas complètement, il évolue. Elle en fait même une force dans son nouveau rôle de passeuse d'âme, aux côtés de son « mentor », Bodhi. Ce dernier semble froid au premier abord mais j'ai apprécié qu'il se déride, après sa mission, bien que cela soit trop soudain ! Du coup, on en perd le mystère qui l'entourait jusque-là.

D'autre part, j'ai trouvé l'intrigue plutôt originale. La première partie vient compléter l'univers déjà développé de la précédente saga de l'auteure. Je ne suis pas certaine d'avoir tout compris, surtout là où souhaitait nous emmener l'auteure. C'est d'ailleurs le point noir de ce livre mais cela y amène une nouvelle perspective, vraiment pas déplaisante ! Certes, ça reste très jeunesse, mais d'un autre côté, ça se lit très vite. Cela manque un peu d'approfondissements mais l'intrigue m'a suffit, ainsi que le thème des fantômes qui sont restés sur Terre pour une raison quelconque ! De plus, cette saga peut se lire indépendamment de l'autre sans que cela ne soit gênant !

Pour conclure, il y a quelques facilités liées au public visé, mais j'ai préféré le premier opus de cette saga jeunesse à Eternels, grâce au thème principal abordé ! Les personnages sont agréables à suivre, cependant, je me demande encore où l'auteure va nous conduire ensuite et dans quel but...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 04-04
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/04/la-fille-sans-passe-sarah-everett.html

Je dois dire que le début est assez lent à se mettre en place. En effet, même si on est intrigué par la vision qu'a Addison depuis son accident, cela ne m'a pas suffit, sur la première moitié du livre. Pourtant, on sent que l'auteur fait tout pour essayer de nous permettre d'accrocher à l'intrigue. Elle nous propose une alternance entre passé récent (avant l'accident) et présent pour nous permettre de comprendre les choix faits par les personnages. Heureusement, la deuxième moitié devient plus intéressante et monte crescendo, jusqu'à la fin... Celle-ci m'a plus ou moins plu car j'ai apprécié le choix final que fait Addy car on s'attache tellement à elle qu'inexorablement, on souhaite qu'elle fasse ce choix-là. Nous ne sommes donc pas déçu de ce côté-là. Cependant, je crois que je m'attendais à autre chose. Soit une intrigue mêlant fantastique, soit quelque chose de réel mais plus intense, même si l'histoire permet d'aborder des thèmes importants. A cette occasion, l'auteure nous montre l'importance du passé et des épreuves subits, ce que nous serions sans tout cela, quelles seraient nos réactions sans celui-ci... C'est très psychologique et c'est ce que j'ai préféré !

D'autre part, j'ai plutôt apprécié Addy, notre héroïne car c'est une jeune lycéenne lambda. Issue d'une famille divorcée, on sent qu'il y a beaucoup de non-dits autour d'elle. Cela peut arriver après un divorce. En effet, l'auteure nous tourne les choses de telle façon que ce n'est pas notre soucis premier mais on apprend à nos dépends qu'il faut se méfier des apparences... En fait, je m'aperçois que l'auteure se joue beaucoup de nous car elle est toujours là où on ne l'attend pas ! De plus, le quotidien de cette héroïne nous permet de nous attacher à elle. J'ai particulièrement aimé sa relation avec sa meilleure amie, Katy. Bien qu'au début, j'avais l'impression que celle-ci se servait d'Addy, on finit par comprendre ce qui les lie, l'amitié sincère dont elles font l'objet !
Finalement, c'est le mystérieux Zach, qui m'a déçu ! D'ailleurs, je ne vous en dirais pas plus pour ne pas vous spoiler !

Pour conclure, je ressors mitigée de cette lecture pour la simple raison que je m'attendais à autre chose. Pourtant, il y a des éléments très positifs comme les personnages et l'aspect très psychologique de l'intrigue ! De plus, malgré le manque d'action, l'auteure ne cesse de nous surprendre tout au long de l'intrigue !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 03-04
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/04/le-regne-du-sang-westley-diguet.html

J'ai, tout de suite, été happée par cette histoire post-apocalyptique car grâce à la fluidité de sa plume, l’auteur véhicule de beaux sentiments comme la loyauté, l’amitié et surtout l’Amour quelle que soit sa forme ! En effet, à travers cette bataille entre le bien et le mal, on est happé par l’Amour de dieu pour sa création, l’humanité. Il est prêt à tout sacrifier, alors qu’ils se sont détournés de lui.

L’auteur a également introduit une histoire d’amour M/M nous montrant que Dieu n'a jamais prôné que l'Amour Homme/Femme. De plus, il y a des phrases marquantes comme celle-ci : « L’Homme ne montre sa valeur qu’aux pires moments », mais qui ont une résonance tellement véridique !

D'autre part, j’ai apprécié l’alternance des points de vu que nous propose l’auteur car cela nous permet d’apprendre à connaître toutes les forces à présence : Dieu, les anges, Satan, les membres de « La force humaine ». L’avantage, c’est que cela nous permet de connaître tous les tenants et aboutissants. Cependant, vu la taille du livre (environ 140 pages), ce n’était peut-être pas très judicieux car finalement, c’est beaucoup trop rapide. D’ailleurs, c’est le sentiment global qui ressort de ma lecture. En effet, nous n’avons pas le temps de nous attacher à qui que ce soit alors qu’il y a un potentiel énorme avec l’intrigue !

Pour conclure : bien que j’aurais adoré que le livre soit plus long afin d’avoir davantage de développements, cette lecture a été très agréable à découvrir !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 30-03
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/03/desir-brulant-nicole-jordan.html

La romance historique est l’un de mes genres de prédilection. Cependant, je dois être honnête, je n’ai pas réussi à accrocher à celle-ci. D’une part, je l’ai trouvé assez factuelle. Tout se déroule un peu trop vite tandis que les sentiments ne prennent place que sur le tard.
D’autre part, durant les 2/3 du bouquin, j’ai eu l’impression de lire un porno tellement que les scènes érotiques étaient nombreuses ! En effet, je ne pense pas qu’inclure le fantasme avec le pirate de Raven ait été judicieux. Pour moi, cela a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. De plus, comment une jeune vierge de cette époque, même avec un livre érotique en sa possession, peut-elle arriver à un tel degré de fantasme, sérieux ? On peut avoir de l’imagination mais là, il a l’air très réel ! Heureusement, cela se calme sur la dernière partie, mais pour ma part, le mal était déjà fait. J’ai même failli abandonner tellement que cela m’agaçait car cela prend vraiment le pas sur tout, sur l’intrigue proposée mais aussi sur les personnages !

En effet, ces derniers ne sont pas spécialement transcendants non plus. Ils manquent globalement de développements même si c’est vrai que cela s’arrange sur la fin. J’aurais apprécié découvrir davantage le passé aux Antilles de Raven par exemple, son arrivée à Londres… car finalement, ce n’est que survolé pour nous le signaler, nous permettre d’apprendre à la connaître et cela ne m’a pas suffi. Si cela avait été davantage creusé, cela m’aurait permis de mieux m’attacher à son personnage parce qu’ici, on la rencontre seulement le jour de son mariage avec un Duc. Du coup, tout s’enchaîne très vite alors que nous n’avons pas encore totalement saisi les tenants et aboutissants.

Pour conclure, malheureusement, cette romance historique n’a pas pris avec moi. En toute sincérité, c’est donc une déception ! Et à moins que vous n’ayez rien d’autres à lire, je ne vous la conseille pas…
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/03/puisque-cest-ma-rose-tome-1-jade-river.html

J’ai acheté ce livre en avant-première à Livre Paris lors de la venue de l’auteure ! Franchement, je ne regrette absolument pas mon achat !

En général, je préfère les romances historiques aux romances contemporaines. Pourtant, j’ai tout de suite accroché à la plume fluide de l’auteure ! En effet, elle m’a embarqué grâce à la diversité de ce qu’elle nous propose, comme l’univers de la boxe, celui tellement différent mais jouissif de la danse, la lecture, ou encore l’Irlande avec ses descriptions, qui nous donnent plus qu’envie d’y aller. De plus, à travers l’univers et les personnages proposés, elle développe des thèmes forts et toujours d’actualité tels que l’homosexualité, la différence d’âge, le harcèlement, la drogue, l’alcool, la colère, mais aussi de belles valeurs, comme l’amour, l’amitié, la loyauté… Elle a su également me transporter grâce à une certaine poésie, une certaine mélancolie qui s’en dégage. D’ailleurs, cela m’a un peu fait penser à la plume de Georgia Caldera dans Les larmes rouges, bien que ce ne soit pas fantastique ou gothique. Malgré tout, l’atmosphère est parfois similaire.

Les personnages m’ont également beaucoup plu ! Les deux principaux personnages, Abélia et Arthur m’ont conquise car ils sont loin d’être lisses. L’auteure a su les rendre réels grâce au travail qu’elle a fait sur eux ! Ils ont leurs qualités mais ne sont pas parfaits. Ils ont chacun leurs propres démons à gérer et sont plutôt en « décalage » avec leur temps. Ils ne sont pas comme les autres ! De plus, ils n’ont jamais désiré ce qui arrive entre eux. En fait, on ne peut s’empêcher de prédire leur amour interdit. C’est très réaliste et bien développé bien qu’ils vont tout faire pour l’éviter. Pourtant, ce n’est pas qu’un coup de foudre physique. Il y a une tension entre eux mais ce n’est pas du tout érotique, si cela inquiète certains. Je le définirai davantage comme un coup de foudre intellectuel en premier lieu car finalement, ce sont deux âmes qui ont l’air de résonner à l’unisson. Bien entendu, romantique comme je suis, cela a parlé à mon petit cœur car je trouve qu’il n’y a rien de plus beau ! D'ailleurs, je me languis déjà d'avoir le tome 2 pour voir quelle sera la suite des événements !
J’ai également aimé apprendre à connaître leur entourage : les deux pères aussi différents l’un de l’autre, mais tellement protecteur d’Abélia ; Joleen, la fille d’Arthur ; Elouen… pour ne citer qu’eux !

Pour conclure, ce roman a donc été un énorme coup de cœur ! Je pourrais en parler des heures car j’ai terriblement adoré l’atmosphère mélancolique, romanesque, qui s’en dégage ! Je vous conseille vivement de vous précipiter pour l’acheter dès sa sortie en juin !
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 23-03
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/03/my-teen-romantic-comedy-tome-1-de.html

Lors j’ai vu le résumé de ce light novel, j’ai eu très envie de le découvrir. En effet, j’ai trouvé l’intrigue originale par rapport à ce qu’on a l’habitude de lire dans ce genre. L’idée du club des volontaires, qui aide les élèves à résoudre leurs problèmes, m’a plu, car en plus, les deux élèves, qui le tiennent, souffrent aussi de problèmes.

Les deux principaux personnages, le solitaire Hachiman à la philosophie lycéenne bien arrêtée et la glaciale mais brillante Yukino sont des anti-héros par excellence. Leurs caractères asociaux sont tellement prédominants que cela en devient flippant. Je n’ai jamais vu ça et je me demande si cela est crédible car je n’arrive pas à concevoir qu’on puisse arriver à une extrémité pareille ! Le problème, c’est que du coup, je n’ai pas réussi à m’attacher à qui que ce soit car même ceux qui viennent juste pour demander de l’aide, sont bizarres. L’auteur ne cultive qu’une de leur facette de leurs personnalités, les faisant basculer dans la caricature.
Tiens, parlons également du professeur principal ! J’ai été outrée par son comportement ! De quel droit frappe-t-ont un élève, sérieusement ? Ce n’est pas réaliste ! À moins qu’ils aient le droit dans la culture nippone ? Si vous avez des informations là-dessus, faites m’en part ! Cela m’aidera à comprendre !

D’autre part, je ne sais pas si cela vient de la traduction ou de la plume de l’auteur, mais le style est très inégal ! Certaines tournures de phrases m’ont hérissé, tandis que les dialogues sont parfois décousus !

De plus, les références aux animes ou autres mangas sont beaucoup trop présentes, surtout si vous êtes comme moi, une non initiée. D’ailleurs, je pense que même quelqu’un d’initié trouverait probablement que c’est beaucoup trop. On a l’impression de se noyer parmi toutes ces références. Franchement, c’est malheureux à dire mais je ne me languissais qu’une chose, c’est que cela se termine.

Pour conclure, je reconnais que je m’attendais à autre chose et j’ai failli abandonner plusieurs fois, mais pour avoir une idée globale (et par respect pour la ME et l’auteur), j’ai préféré aller jusqu’au bout avant de me prononcer ! En effet, même si l’idée est originale et donne envie de découvrir ce light novel, c’est à peu près la seule chose positive… Je suis complètement passée à côté de ce roman moi mais peut-être que certains apprécieront ? Si certains l’ont lu, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé pour voir si nous avons des avis similaires !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0