Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Fantasybooksaddict

Extraits de livres par Fantasybooksaddict

Commentaires de livres appréciés par Fantasybooksaddict

Extraits de livres appréciés par Fantasybooksaddict

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 18-02
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/02/egregore-gab-stael.html

J'avais déjà lu des livres sur le thème des anges et démons mais en ouvrant ce livre, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre !

Nous faisons la découverte de Mikaël, un adolescent assez mal dans sa peau, étouffé par une mère catholique, qui ne semble pas s'être rendu compte que son fils n'était plus un enfant qu'elle devait surprotéger. Il apprend qu'il est le fruit d'une expérience entre un ange, sa mère, et un démon, son père, qui va déterminer l'avenir de l'humanité comme deux autres enfants.
J'ai eu du mal à m'attacher à ce personnage, bien que sa soif de connaissance soit une qualité qui m'ait plu. Il est en quête de lui-même, à mi-chemin entre l'enfance et la vie d'adulte. C'est ce que semble symboliser la lutte du bien et du mal, en lui. En effet, il est assez torturé et tiraillé par ses deux côtés, bien que le mal ait tendance à davantage l'attirer. On a tout de même la sensation qu'il se laisse porter par les événements au lieu d'être acteur de sa propre quête et c'est un peu frustrant !

Pourtant, je dois dire que j'ai été étonné par la qualité des idées de l'auteure. Elle a une imagination foisonnante, qui l'emmène très loin ! J'ai parfois eu du mal à me recentrer sur l'essentiel à cause du nombre conséquent d'informations ; Mais les croyances concernant le bien et le mal prennent une nouveau sens à travers ce flot d'informations que forme cet univers.
De plus, on ne s'attend pas du tout à ce qu'elle propose et c'est la grande force de l'intrigue ! D'ailleurs, je dois dire qu'une fois de plus, elle a su me scotcher avec la fin de l'histoire !

Pour conclure, je crois que le thème des anges et démons n'est définitivement pas pour moi. Pourtant, qu'on ait aimé ou non, on ne ressort pas indifférent de cette lecture, à la vision des choses incroyables. Je peux vous assurer que si vous aimez découvrir ce genre de livre, vous ne serez pas déçu car l'histoire est de qualité et très originale !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 17-02
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/02/six-of-crows-tome-1-leigh-bardugo.html

Ce livre a suscité énormément d’engouement sur la blogo, alors, je me suis dit qu’il était temps que je le sorte de ma PAL ! Malheureusement, j’en ressors assez mitigée.

Pour commencer, j’ai eu du mal à accrocher à la première partie de l’histoire. Je l’ai trouvé assez lente à se mettre en place. Certes, cela permet d’apprendre à bien connaître l’univers et nos héros, mais je pense que c’est très personnel que je n'ai pas réussi à m'y immerger complètement. Je crois pouvoir dire que l’aspect très sombre de l’univers additionné à des personnages que je qualifierais d’ailleurs d’anti-héros, à cause de leurs personnalités sombres dues à leur passé, n’a pas fonctionné avec moi.

Pourtant, l’univers axé sur la fantasy est original avec ses différents peuples composés notamment de Grishas (équivalent de soldats-magiciens), des Druskelles (chasseurs de Grishas)…, que l’on parvient à découvrir grâce à nos personnages qui en sont issus.

Tout d’abord, on suit nos 6 personnages à leur quotidien dans les rues malfamées où les gangs font la loi ; Puis, dans une mission qui va les rendre riche mais qui va les mettre à rude épreuve. En effet, d’une part, la mission est quasiment irréalisable, tandis que d’autre part, nos 5 personnages menés par Kaz Bekker, un jeune voleur et malfrat de premier ordre au passé trouble, vont devoir cohabiter. Chose difficile compte tenu de leurs caractères bien trempés et très différents des uns des autres. Tous sont sympathiques à suivre bien que certains soient plus présents que d’autres. Ils ont chacun leurs spécificités, leurs passés, que nous pouvons apercevoir grâce à leurs points de vue qui nous sont proposés tour à tour, à mesure que les chapitres défilent ! Cela nous permet d’en apprendre davantage sur eux, de savoir quels sont leurs qualités et défauts ou encore comment ils en sont arrivés à cette situation. Cela peut nous les rendre attachants mais il y avait trop de noirceurs, de rancœurs, de désirs de vengeance, qui alourdissent l’intrigue, pour que ce soit le cas pour moi.

Pour conclure, ce premier tome est de qualité malgré sa lenteur. L’auteure nous propose un univers original avec des personnages assez noirs. Cependant, je pense que j’aurais davantage accroché s’il y avait eu quelques éléments positifs en plus pour contre balancer tout cela ! Je ne sais pas encore si j’achèterais le tome 2 pour finir cette duologie et voir si cela s’améliore…
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/02/scorpi-tome-3-roxane-dambre.html

Après avoir adoré les tomes 1 et 2 de Scorpi l'an dernier, j'ai voulu absolument finir cette saga !

Je peux vous dire que cette saga sera montée crescendo avec ce troisième plus qu’explosif. En effet, Roxane Dambre aura réussi une fois de plus à m’embarquer aux côtés de ses personnages attachants qui se révèlent à chaque fois un peu plus, tout en nous proposant de l’action à foison et des révélations inattendues pour clore cette saga ! De plus, l’intrigue est également bien menée avec quelques nouveautés dont le développement de l’univers avec de nouvelles familles qui s’allient aux deux seules que nous connaissions jusque-là (les Scorpi et les Draconis) ; Ainsi que la mise en place des événements à Venise, avec ses descriptions enchanteresses de la ville. Cela donne vraiment envie d'y aller !

J’ai apprécié retrouver les personnages dont Charlotte et Elias car non seulement leur relation est mignonne, mais en plus, ce sont les deux personnages qui évoluent le plus, ici ! La première n’hésite pas à jouer les détectives à Venise comme demandés par les Scorpi et les Draconis, n’hésitant pas à prendre des risques (ce qu’elle n’aurait jamais fait dans le tome 1) alors qu’en parallèle elle doit cacher la vérité surnaturelle à sa meilleure amie, qui est partie avec elle en voyage en Italie. Tandis que le second semble beaucoup plus fort que ce que nous aurions pu penser. J’ai d’ailleurs été assez surprise le concernant car on pense le connaître jusqu’au bout. C’est vraiment l’un des rares qui nous donnent cette impression contrairement aux autres, qui semblent imprévisibles.
Quant à Adam, ben c’est Adam quoi : toujours aussi craquant ! J’ai juste regretté qu’il soit beaucoup moins présent, tandis que son père, Lazare, manquait un peu de développement, sinon je pense que ce tome aurait été un coup de cœur !

Pour conclure, si vous n’avez pas encore lu cette saga, courrez-y, surtout que maintenant elle est sortie en format poche. Vous n'avez donc plus de raison de ne pas la lire ! Cette trilogie fantastique est vraiment originale avec ses personnages hauts-en-couleurs ! Vous pouvez être sûr que vous passerez un bon moment !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/02/les-bannis-et-les-proscrits-tome-1.html

Vous savez à quel point, j’aime la fantasy. Je me suis donc lancée avec enthousiasme sur le premier tome de cette saga !

Nous rencontrons Elena, qui, un beau jour, se retrouve à porter en elle un héritage magique, faisant d’elle une sor’cière et déclenchant de noirs évènements, qui lui feront rencontrer des compagnons hauts en couleurs.

J’ai plutôt aimé l’intrigue et les personnages qui nous sont proposés car ils nous permettent de davantage connaître ce nouvel univers avec ses différents peuples et leurs motivations. L’écriture de l’auteur ainsi que ses descriptions sont fluides et accessibles.
Cependant, avec du recul, je m’aperçois que l’intrigue n’avance pas beaucoup à cause des différents points de vue des personnages qui gravitent autour de notre héroïne. En effet, on les suit chacun leur tour en attendant qu’ils soient tous réunis. C’est vraiment long parfois, surtout qu’il faut souvent attendre 3 ou 4 chapitres avant de savoir ce qui arrive à un personnage en particulier. Certes, c’est un moyen d’entretenir le suspense, mais je n’ai pas adhéré. Cela m’a seulement agacé ! D’ailleurs, pour moi, cet aspect est le gros point noir de l’histoire.

Ensuite, au niveau des personnages, je n’ai pas réussi à apprécier Mogweed, par exemple. Si vous lisez ce livre, vous comprendrez que c’est à cause de sa personnalité égoïste. Il veut briser une malédiction qui s’est accomplie par sa faute et il est prêt à tout, même à sacrifier des personnes, contrairement à son frère loup…
Venons en à Elena, 13 ans, notre héroïne. J’avoue que j’ai eu du mal avec elle. Certes, elle a des réactions réalistes face aux évènements, elle ne veut pas de ses pouvoirs et se retrouve souvent dans des positions délicates qui la tétanisent. J’aurais, tout de même, aimé qu’elle ait, de temps en temps, quelques réactions, des réflexes de survie au moins. Mais je pense que c’est un personnage au grand potentiel car elle va (doit) forcément évoluer et risque de nous surprendre à l’avenir lorsqu’elle aura pris de l’assurance !
Quant à Er’ril, je dois dire qu’il m’a laissé un peu perplexe. Il a 500 ans mais on se demande ce qu’il a fait pendant tout ce temps alors qu’il a voyagé, car il ne connaît pas grand-chose des différents peuples… En plus, il donne l’impression d’être un peu bipolaire : un coup, il a envie de tuer Elena, un coup, il est prêt à donner sa vie pour elle !
Les autres ont des personnalités intéressantes et des buts différents de notre héroïne, Elena. Pourtant, ils se retrouvent malgré eux à ses côtés, comme si le pouvoir ou le destin les avait rassemblé pour une cause encore plus grande, afin de sauver les peuples.

Pour conclure, bien que je donne l’impression d’avoir détesté ce livre, je ressors plutôt mitigé de cette lecture car certes, j’ai eu tendance à ne relever que le négatif mais le fond reste sympathique.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 04-02
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/02/driven-tome-1-de-k-bromberg.html

Voici une romance qui ne m’a pas laissé indifférente ! La première partie où nos personnages jouent au chat et à la souris, m'a fait beaucoup rire, car ils ont le sens de la répartie. Tandis que la seconde est plus difficile émotionnellement parlant. C’est ce qui fait sa grande force !

Rylee est une jeune femme, qui m’a beaucoup plu dans l’ensemble. Elle s’occupe de foyer pour enfant. C’est la première fois que je vois un personnage qui exerce cette profession et j’ai apprécié car cela nous permet de voir autre chose. Cependant, elle est loin d’être parfaite ! Même si elle fait bonne figure en permanence, elle est aussi brisée que certains enfants dont elle s’occupe, depuis l’accident qui a tué son compagnon, 2 ans plus tôt. Lorsqu’elle rencontre Colton, c’est un électrochoc, qui va la faire réagir et lui permettre d’essayer de passer à autre chose, bien que celui-ci ait autant de casseroles qu’elle derrière lui !
Colton m’a laissé perplexe car c’est un personnage, qui peut parfois être très humain avec autrui, mais qui se renferme et peut avoir des réactions très bizarres aux moments où on s’y attend le moins ! Pourtant, il subit une évolution au contact de Rylee. On sent qu’il a un passé difficile, lui permettant d’être à même de comprendre les garçons dont s’occupe Rylee. Peu à peu, il va se confier à elle sur ce qu’il ressent. En général, il obtient tout ce qu’il souhaite, ce n’est donc pas dans ses habitudes de se confier ou de devoir faire des efforts avec une femme alors qu’elles sont toutes à ses pieds. C’est ce qui le rend attachant.

Pour conclure, j’ai bien aimé cette romance, bien que la fin soit extrêmement frustrante. Pourtant, elle me donne envie de poursuivre la saga, afin d’approfondir le personnage de Colton !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/01/melena-sanders-trompee-par-les-tenebres.html

Depuis la fin du tome 1, je n'attendais qu'une seule chose : me procurer la suite. Ce que j'ai fait au salon du fantastique.

J'ai adoré retrouver Melena, cette jeune femme capable détecter les Sups (traduction pour les non initiés : les êtres surnaturels). J'aime toujours autant sa forte personnalité. C'est un régal de la suivre car elle n'a pas la langue dans sa poche, me faisant toujours rire, alors que sa relation avec les Sups, n'est pas au beau fixe ! Cependant, j'ai trouvé que dans ce tome-ci, elle faisait un peu petite chose fragile, qu'il ne faut surtout pas mettre en danger. Cette sensation, on la dois aux comportements surprotecteurs de Nikolas et Lucas.

Ici, les événements prennent une nouvelle tournure pour Melena. Elle se retrouve à devoir faire équipe avec son pire ennemi, Lucas, le néphilim, pour éradiquer les démons qui attaquent les autres Sups. Pourtant, cela a été une belle découverte car cela met davantage en avant le personnage de Lucas. On apprend vraiment à le connaître et à comprendre ses réactions, notamment vis à vis de Melena. D'ailleurs, leur relation évolue pour le meilleur et pour le pire ! La romance, qui manquait dans le précédent opus, prend enfin la place, qui lui est dû !
De nouveaux personnages viennent également faire leur apparition pour notre plus grand bonheur, ainsi que de nouvelles créatures surnaturelles ! De plus, nous découvrons également les semblables de Melena, les sensibles, qui ne sont pas comme on aurait pu le penser. J'espère d'ailleurs que tout va encore aller dans ce sens dans le prochain tome, c'est à dire avec davantage d'approfondissements sur ce qu'on a pu apercevoir jusque-là !

D'autre part, les pages défilent à une allure folle grâce à l'action et aux rebondissements. La fin est explosive mais nous laisse un goût amer pour nos personnages mais promet une suite tout aussi mouvementée et passionnante !

Pour conclure, ce second tome est dans la lignée du premier : toujours aussi bon ! L'univers est davantage approfondi tandis que de nouveaux éléments viennent s'y ajouter, nous permettant de ne jamais nous lasser ! Vivement la suite !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/01/histoire-secrete-du-mossad-de-1951-nos.html

Une collègue m'a prêté ce livre, sur le Mossad, après que nous en ayons parlé au boulot.

On apprend les origines des services secrets israéliens, le Mossad, sa création et ce que ses dirigeants successifs en ont fait.
Les témoignages recueillis par Gordon Thomas nous montrent l'envers du décors : que ce soit les querelles intestines du Mossad, l'aspect politique avec les liens inter-agences ; Ou ses différentes opérations d'infiltrations, et celles qui relèvent de l'antiterrorisme.
C'est un récit assez complet : on y retrouve également des événements comme le décès de Lady Diana, la capture de criminels de guerre comme Eichmann en 1961, ou celle de Saddam Hussein, la tentative d'assassinat sur Jean-Paul II, le début de la traque de Ben Laden, suite aux attentats du 11 septembre 2001… Pourtant, même si l'auteur nous apporte quelques éclaircissements, je pense que nous n'aurons jamais vraiment la vérité ! C'est un peu le défaut de ce genre de livre car ceux qui témoignent ne sont pas obligés de raconter la vérité, du moins ils peuvent omettre certaines choses… D'ailleurs, parfois ce sont de simples suppositions qui ne sont étayés par aucune preuve tangible, malheureusement…

D'autre part, je ne sais pas si cela vient de la traduction mais j'ai eu beaucoup de mal avec le style d'écriture de l'auteur. C'est très « fouillis », on passe d'un sujet à l'autre sans transition. J'aurais préféré que ce soit dans l'ordre chronologique car on revient sans cesse d'une date à l'autre. Par exemple, on commence par Lady Diana, puis, on se retrouve à la création du Mossad… Et c'est cela tout au long du livre !

Pour conclure, c'est une lecture en demi-teinte ! En effet, le sujet abordé est intéressants mais manque de preuves, tandis que le style de l'auteur est confus !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/01/heros-de-lolympe-tome-5-rick-riordan.html

Après avoir beaucoup apprécié les tomes 1, 2, 3 et 4, je me suis dit qu'il était temps de boucler cette saga, en ce début d'année 2018 !
D'ailleurs, en relisant le résumé à l'instant, je viens de m'apercevoir que mon exemplaire avait un défaut, j'ai le résumé du tome 4 à la place du 5 sur la quatrième de couverture...

Le schéma de l'intrigue est sensiblement le même que dans les autres tomes et globalement dans la saga ! Ça manque d'originalité mais c'est efficace et complètement addictif !

On continue d'adorer suivre nos 7 héros sur l'Argo II, dans leur quête pour empêcher Gaïa, la terre-mère, de se réveiller. Pourtant, ce n'est pas eux que j'ai préféré suivre. En effet, ce qui m'ont plu, c'est Nico, fils d'Hadès, et Reyna, le prêteur de l'armée romaine. Ils sont chargés d'escorter l'Athéna Parthenos jusqu'à la colonie des sang-mêlés pour apaiser les tensions entre cette dernière et la légion romaine, menée par Octave, qui campe à ses portes. Dans sa soif de pouvoir, ce dernier va jusqu'à pactiser avec des créatures peu recommandables, afin de la détruire ! Mais laissons de côtés cet affreux personnages pour nous concentrer sur Reyna et Nico. Ce sont des outsiders mais comme ils ne faisaient qu'apparaître dans les précédents tomes, je les ai trouvé plus intéressants et surtout plus attachants ! On apprend plein de choses à leur sujet, notamment sur Reyna. C'est un prêteur implacable qui sait ce qu'elle doit faire, mais comme tout le monde, et surtout les demi-dieux dont Nico, elle a des failles, qui l'empêchent d'avancer, sans qu'elle en en est véritablement conscience !

Cependant, j'ai trouvé que la bataille finale se déroulait un peu trop rapidement alors qu'on attend qu'elle tout au long de ces 5 tomes !

Pour conclure, cette saga est une aussi belle réussite que celle de Percy Jackson ! J'ai hâte de me lancer dans une nouvelle aventure aux côtés de Rick Riordan. Il m'en reste encore quelques unes à découvrir !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/01/la-legende-diseabail-keir-tome-1-marine.html

J'ai acheté ce livre au salon du fantastique où j'ai pu également rencontrer l'auteure, qui est extrêmement sympathique !

J’adore tout ce qui touche à l’Ecosse. C’est ce qui m’avait attiré en premier dans le résumé et je n’ai pas été déçue ! En effet, à travers cette romance, nous découvrons le mythe de l'Each Uisge : un humain pouvant se transformer en cheval, qui entraîne ses victimes dans les eaux profondes dans le but de les dévorer. Charmant, n'est-ce pas ? C’est la première fois que je croisais ce genre de créatures et je trouve qu’il est bien exploité. C’est vraiment le gros point fort de ce livre !

L'ambiance du livre est également magique ! On adore suivre Iseabail, dans un premier temps, dans la mise en place du contexte. On découvre son quotidien au sein de la ferme familiale, où les coutumes ne sont pas oubliées, malgré les vaines rébellions jacobites et l'omniprésence des tuniques rouges sur le territoire écossais. Puis, dans un second temps, nous la suivons, aux côtés du mystérieux Keir, lors de ses pérégrinations en Ecosse, agrémentées par le folklore, ainsi que les magnifiques descriptions des paysages, qui nous donnent envie de nous y balader. Grâce à cela, on s'aperçoit qu'elle est courageuse et qu'elle a un sacré caractère !

Cependant, même si j'ai globalement passé un bon moment, l'histoire se déroule trop vite ! En effet, 280 pages, cela passe vraiment trop rapidement. Cela concerne, notamment, la relation qui s'instaure entre Iseabail et Keir. J'ai eu l'impression qu'il y avait un manque d'approfondissements nous donnant la sensation que tout se passe en l'espace de quelques jours alors que les événements se déroulent sur plusieurs mois...

Pour conclure, ce roman est agréable à lire ! Son seul défaut est la rapidité de l'intrigue. Pourtant, je pense lire le second et dernier tome dès qu'il sortira. En effet, je tiens absolument à savoir ce que nous réserve encore l'auteure, surtout avec la fin inattendue, qu'elle nous a proposé, ici !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2018/01/classe-confidentiel-tome-2-alexi-lawless.html

J’aime beaucoup cette saga car elle est en constante évolution. Rien n’est jamais acquis avec elle. Si le premier tome était plutôt érotique privilégiant la relation s’instaurant entre Jack et Sam, ici, c’est quasiment du passé. D’ailleurs, le passé : voici le maître mot de ce second tome. En effet, il est très centré sur le passé de Sam. Elle implique son premier amour, Wes, ainsi qu’Ibrahim Nazar, un terroriste dont elle a tué le fils lors d’une mission alors qu’elle était encore dans la NAVY, et qui s’est allié à son principal concurrent, Lightner, bien décidé à la faire tomber ! J’ai adoré découvrir les blessures de cette femme, qui a tout pour elle et qu’on pourrait croire invincible !
On retrouve une Sam plus fragile, ici, à cause de ce qui touche Carrey, mais aussi à cause de Jack, qui lui demande de s’ouvrir, de lui faire confiance. Chose qu’elle semble incapable de faire alors qu’il se donne entièrement à elle ! La présence de Wes vient également y participer car alors qu’elle pensait avoir tournée la page, le voilà qu’il revient dans sa vie faisant resurgir les événements de cette époque. Le moins qu’on puisse dire, c’est que c’est un homme persévérant car il est prêt à tout à la reconquérir bien qu’il avait laissé passer sa chance à l’époque. Mes sentiments ont vacillé entre amusement et agacement à cause de son intrusion dans le couple qu’elle forme avec Jack ! D’ailleurs, en refermant ce livre, je suis heureuse de ne pas être à la place de Sam car je ne sais pas qui j’aurais choisis entre ces deux Dom Juan, aussi beau que différents !
Un nouveau personnage vient également apparaître dans ce second tome. Je parle bien entendu de Roxanna, une espionne et amie de Sam, extrêmement mystérieuse ! J’ai quelques suppositions la concernant mais je pense être surprise dans le troisième dès qu’on apprendra son identité…

D’autre part, le final est juste explosif nous donnant encore plus envie d’avoir le tome 3 sous la main alors qu’il ne sort qu’en février ! L’attente va être terriblement longue !

Pour conclure, cette saga serait presque un coup de cœur s’il n’y avait pas des petits détails qui me gênaient ! En effet, l’auteure fait quasiment un sans-faute en réussissant à allier des personnages complexes à une intrigue aussi forte en action qu’en émotion ! Vivement la suite !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/12/eternels-tome-3-alyson-noel.html

Après avoir découvert il y a quelques temps, les tomes 1 et 2 de cette saga, qui ne m’avaient pas vraiment convaincu, mais comme il me restait le tome 3 dans ma pal, je me suis dit que j'allais une bonne fois pour toute me débarrasser de cette saga.

Nous retrouvons donc Ever qui ne peut plus toucher Damen au risque de le tuer, à cause du final du tome précédent (c'est difficile de vous faire un résumé sans vous spoiler) !

Je crois que pour l'instant, c'est le tome que je préfère. Il est plus intéressant que les précédents grâce à des personnages comme les jumelles, qui prennent un peu plus d'importance qu'auparavant, et Jude, un nouveau personnage qui débarque dans la vie d'Ever. J'ai adoré ce dernier car il apporte un renouveau à l'intrigue, même si on retrouve le même schéma dans chaque tome avec un nouvel élève, qui arrive pour chambouler la vie de notre héroïne ! Jude est vraiment un personnage sympathique et qui garde une part de mystère. D'ailleurs, en refermant ce livre, je me demande toujours quel va être son rôle et de quel côté il se situe... J'espère que son caractère sera plus poussé par la suite...
Je n'ai pas spécialement apprécié Damen dans cet opus car il prend de drôles de décisions, bien qu'on les comprenne lorsqu'on en apprend les raisons !
Quant à Ever, je déplore toujours son côté trop impulsif, qui entraîne de nombreuses conséquences qu'elles n'avaient pas anticipé ! Pourtant, je comprends que cet aspect de sa personnalité puisse plaire à certains lecteurs !

Pour conclure, j'ai davantage apprécié ce troisième tome que les autres ! Il prend une nouvelle tournure avec ses nouveaux personnages. Cependant, les principaux protagonistes manquent de charisme. Je ne suis donc pas certaine de vouloir continuer cette saga, même si la fin présage de nombreux rebondissements...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 30-12-2017
http://fantasybooksaddict.blogspot.com/2017/12/dont-worry-be-happy-tome-1-kaori-hoshiya.html

Je ne suis pas très familière de la lecture de mangas car à part, Switch girl et 1 ou 2 autres mangas, je n'en ai jamais beaucoup lu. Pourtant, j'aime bien car je suis assez bon public. Je n'en ai juste pas souvent l'occasion ou simplement, je n'y pense pas !

Les dessins sont assez sympathiques mais malheureusement, c'est un des rares points positifs que j'ai relevé ! Vous savez que ce n'est pas dans mes habitudes de descendre les auteurs comme cela, notamment les jeunes auteurs. Cependant, je me dois d'être honnête : l'intrigue est d'une telle simplicité que j'ai eu l'impression qu'il n'y avait aucun contenu, hormis le début de romance. En effet, on suit une lycéenne, Anzu, qui vit dans la pauvreté à cause des dettes que leur a laissé son père, à sa mère et elle, avant de les quitter. Son seul but est de réussir dans la vie, pour gagner de l'argent. Pour son futur CV, elle va devenir vice-présidente du Bureau des élèves (BdE). Les premières pages m'ont surprises, car l’élection a déjà eu lieu. J'ai donc eu la sensation de prendre les choses en cours de route. Je suis même allée vérifier si c'était bien un tome 1 !

D'autre part, je savais à quoi m'attendre en lisant le résumé et je trouvais cela sympathique. Pourtant, certains dialogues m'ont donné l'impression d'arriver comme un cheveu sur la soupe ! De plus, je n'ai pu m'empêcher de trouver l'intrigue et les personnages très clichés.
Anzu est un personnage très stéréotypé car dans sa quête de réussite, elle n'a jamais voulu s'embarrasser de relations amicales. Mais elle s'aperçoit qu'elle va devoir faire des efforts pour assurer son rôle de vice-présidente du Bureau des élèves, à défaut de présidente comme elle le souhaitait au départ.
En effet, elle a été détrônée par Seiji, un autre élève aussi beau que charismatique, mais tellement orgueilleux, qu'il m'a agacé !
Les autres membres du comité ne sont pas beaucoup mieux. Ils ne pensent qu'à leur image ou aux avantages que leur apportera le BdE.

Cependant, même si c'est prévisible, j'ai apprécié le début de relation qui s'installe entre Anzu et Seiji ! Cela nous permet de découvrir des failles assez mignonnes dans leurs personnalités, dont eux-même ne semblent pas avoir conscience !

En bref, malgré quelques points positifs, ce manga ne m'aura pas convaincu. A voir si cela s'améliore avec le tome 2...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/12/from-past-lauren-peretti.html

Le résumé m’avait tout de suite attiré et je ne me suis pas trompée ! Ce livre est une perle !

Nous apprenons à connaître Livia, 17 ans, qui s’apprêtait à rejoindre ses amis au cinéma pour voir « La fureur de vivre », un soir de 1955, et qui se réveille en 2017 avec des capacités étonnantes !
Je me suis tout de suite attachée à elle car la pauvre n’avait absolument pas demandé à se retrouver propulser 60 ans dans le futur avec des technologies avec lesquelles elle doit rapidement s’adapter. Elle doit oublier ce qu’elle connaît, pour se fondre dans la masse et ne pas se faire repérer par l’organisation qui l’a capturé ! De plus, pour parfaire le tout, elle développe des capacités cognitives étranges comme l’anticipation, la persuasion, pour ne citer qu’elles ! On la voit avec plaisir évoluer au fil des pages, passant de la jeune fille effacée des années 1950, à une jeune femme affirmée, courageuse, essayant tant bien que mal de s’adapter aux mœurs actuelles.
Kate m’a également beaucoup plu avec son côté maternelle en veillant sur Livia, comme elle n’a jamais pu le faire avec son fils qu’elle a dû abandonner dès la naissance ! Leur relation est vraiment belle car elles se soutiennent mutuellement sans en avoir conscience, cicatrisant les blessures du passé.
Quant à William, il a su me toucher ! Malgré ses 25 ans, il a subit des choses difficiles, notamment lorsqu’il était militaire. Cela a laissé des séquelles alors que des évènements personnels ont également mis en péril son équilibre. Il est plein de ressentiment et de colère, mais la présence de Livia à ses côtés va l’aider à évoluer.

Par ailleurs, l’auteure ne fait aucun faux pas. Elle plante les bases de son premier tome avec brio ! L’univers est parfaitement développé ! Les rebondissements sont bien amenés, nous donnant à chaque fois envie d’en savoir davantage, jusqu’au chapitre final, qui nous laisse sur un suspense insoutenable !

Pour conclure, c’est un roman captivant avec des personnages attachants et de nombreux rebondissements ! Je vous le conseille fortement ! Pour ma part, j’ai terriblement hâte que sorte la suite pour voir ce qu’elle nous réserve !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 26-12-2017
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/12/je-devais-aussi-tuer-nima-zamar.html

Tout d’abord, comme vous le savez peut être à force de me lire, ce livre n’est pas mon genre de prédilection, même si j’ai toujours adoré les films d’espionnages. J’ai donc eu du mal à m’immerger dans ce livre car on suit une jeune française, qui va se faire enrôler de force comme espionne en Israël, et qui va devoir infiltrer des groupes terroristes à ses risques et périls, et parfois tuer…

C’est assez spécial cette lecture car cela me change des récits fictifs que je lis habituellement. D’ailleurs, ce n’est pas construit pareil. C’est assez factuel et complété avec des éléments historiques, mais rien n’est romancé !

Malgré ses actes, on finit par s’attacher au personnage principal (dois-je réellement l’appeler comme ça ? Alors que ce livre semble avoir des airs de témoignage ?) car elle n’a pas le choix de devenir espionne. En effet, si elle déserte, elle risque de perdre la vie.
De plus, c'est assez difficile à lire car au cours de missions, elle a également subit des tortures qu'elles soient physiques ou psychologiques ! Cela fait réfléchir : qu’aurait-on fait à sa place ? Peut-on subir tout cela pour des idées ?

D’autre part, on ne cesse de se demander tout au long du livre, si tout ce qui est écrit est vrai. Certes, je pense que cela doit se passer ainsi dans la vie d’espion, mais je me demande pourquoi l’auteure prend le risque de s’exposer en dévoilant son parcours. N’y aura-t-il pas de représailles ? Surtout, qu’elle nous propose une théorie étonnante sur les commanditaires des attentats du World Trade Center… Mais qui pourrait s’avérer vrai…

Seul bémol, parfois, j’ai trouvé certaines missions répétitives. Du coup, j’ai trouvé ma lecture un peu longue. Cependant, ai-je le droit de le reprocher à l’auteure alors que son récit semble être ce qu’elle a vécu ?

Pour conclure, je ne sais pas si c’est un roman ou un témoignage mais je peux vous dire que ce livre ne laisse pas indifférent !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 20-12-2017
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/12/je-naimerai-plus-stephane-soutoul.html

Jusqu’ici, je n’avais lu que des thrillers de cet auteur, j’ai donc été assez surprise de voir avec quelle facilité, il arrivait à nous immerger dans cet univers où romance et fantasy se mêlent. Je ne sais pas comment vous expliquer cela mais on croirait presque retrouver le style d’écriture de l’époque austenienne, bien que ce soit moins complexe et surtout plus lisible. En effet, son style s’enrichie nous donnant vraiment l’impression d’y être !

Solange (quel prénom original et joli, en plus !), 19 ans, est l’aînée du marquis de Rousserolle. Alors qu’elle a perdu son premier vertueux (chevalier possédant un pouvoir issu d’un des quatre éléments) et surtout premier amour, son père décide de lui en attribuer un nouveau, qui l’a protégera jusqu’à ses fiançailles ! Sauf qu’elle ne compte pas en rester là ! Éprise de liberté et ne souhaitant pas trahir la mémoire de son défunt amour, elle va rendre la vie impossible à son nouveau protecteur ! Honnêtement, je ne sais pas ce que j’ai pensé d’elle ! En effet, je l’ai trouvé extrêmement agaçante et égoïste d’être aussi agressive avec son protecteur alors qu’au départ celui-ci n’a rien fait pour le mériter ! D’un autre côté, on comprend son comportement, du moins ses raisons ! De plus, elle possède également des qualités indéniables comme un sens aiguës de la justice, une grande gentillesse (enfin, ça dépend avec qui lol) ! J’ai également beaucoup aimé sa petite sœur, qui est tout son contraire : énergique, fêtarde ! D’ailleurs, cela ne me dérangerait pas si l’auteur souhaitait écrire une suite sur elle… À bon entendeur ! ;)
Childeric est un vertueux, une fine lame pouvant utiliser le pouvoir du feu, qui doit protéger la vie de Solange. C’est un personnage très sombre et mystérieux. Il a vécu des choses difficiles dans sa vie. Ce qui l’a fait se renfermer sur lui-même ! Pourtant, on ne peut s’empêcher de s’attacher à lui et de le prendre en pitié face aux attaques incessantes qu’il subit de la part de Solange. Bon après, j’avoue qu’il se défend bien face à elle et leurs joutes verbales sont vraiment amusantes !
D’autre part, j’ai apprécié la romance qui s’installe entre nos deux principaux protagonistes car cela ne se fait pas d’un claquement de doigts comme on peut parfois le voir dans certains livres. Ici, on s’aperçoit qu’ils apprennent peu à peu à se connaître. C’est un combat de tous les instants avec ces deux personnages aux forts caractères et qui n'attendent plus grand chose de la vie, mais que tout semble opposer !

Finalement, avec du recul, je trouve que si le contexte avait été davantage étoffé, ce livre aurait été un coup de cœur. Certes, c’est une romance et l’univers de Solange, son domaine… sont bien développés. Cependant, en grande amatrice de fantasy/fantastique, je pense que le contexte général, comme les dragonniers, la magie, manque d’approfondissement. L’avantage, c’est qu’un néophyte ne s’y perdra pas car il y a juste ce qu’il faut pour comprendre sans que l’on soit noyé sous les détails.

Pour conclure, ce one-shot est une belle réussite ! Il ne vous laissera pas de marbre, malgré le petit point négatif cité ci-dessus mais qui je pense, ne concerne que moi !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 10-12-2017
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/12/yze-et-le-projet-ultima-florent-marotta.html

Je ne pensais pas que ce serait possible mais je crois que j'ai encore plus apprécié ce tome 2 ! Même si cela faisait un petit moment que j'avais lu le premier opus, j'ai été ravie de découvrir que l'auteur avait inséré un résumé de celui-ci au début ! Cela m'a évité d'avoir à le relire et j'ai pu me plonger dans cette suite avec facilité !

En général, les tomes 2 me déçoivent mais, ici, ce n'est pas le cas ! L'univers que nous propose l'auteur, ainsi que ses personnages se développent davantage ! J'ai vraiment apprécié la tournure que prenait l'intrigue car on ne cesse d'être surpris.
D'une part, par les démons contrôlés par les Magis, qui semblent prendre plus d'épaisseurs ! En effet, on a enfin l'impression que ce sont de véritables entités et non des extensions de leur Magis. Ils prennent des initiatives de leur propre chef alors que cela ne devrait pas être possible, apportant de nouvelles questions à ce sujet !
D'autre part, la Fraternité met en place le projet ultima. Elle semble vouloir prendre les êtres magiques à leur propre jeu, en utilisant leurs propres armes alors qu'ils exècrent la magie ! Je ne vous en dit pas plus mais c'est assez surprenant !

Venons en à nos personnages : Yzé subit une certaine évolution au cours de ce tome 2, notamment au niveau de ses pouvoirs. En effet, en plus du pouvoir du feu, elle parvient à maîtriser partiellement d'autres éléments. Cependant, son côté tête de mule est malheureusement toujours dominant, m'agaçant parfois au plus haut point !
D'ailleurs, je crois que j'ai préféré ses amis ! Ces derniers deviennent plus présents, notamment Isobel et Matt. La première, au delà de son doux caractère, que j'aime beaucoup, et qui vient équilibré celui de fonceuse de son amie Yzé, devient plus intéressante. Elle ne se contente plus du pouvoir sur l'eau, elle parvient désormais à communiquer avec les esprits et à faire d'autres choses dont on n'a même pas idée ! Franchement, je trouverais que c'est un juste retour des choses et un beau retournement de situation que ce soit elle l'élue de la prophétie ! A voir dans le tome 3 !
Matt possède un pouvoir tout aussi intéressant, en créant des choses dans la réalité à partir de son esprit, même si j'avoue avoir eu des doutes à son sujet !
J'ai juste trouvé dommage qu'Isaac passe en permanence pour le ronchon de la bande alors qu'il est le seul à un temps soit peu s'opposer à Yzé. De plus, je pense qu'Athanor et sa famille ont du potentiel bien qu'ils ne soient plus très présents !

Pour conclure, ce tome 2 est une réussite ! L'auteur réussit une fois de plus à nous surprendre sur tous les plans, jusqu'à la scène finale, qui nous laisse sur un suspens insoutenable ! Vivement le troisième tome !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/12/alsorvampred-la-quete-des-origines.html

J'ai beaucoup aimé retrouver Emy et son univers magique ! Je dois dire que j'ai été ravie de constater que l'auteure avait inséré de petits rappels sur les événements du tome 1 car vu je l'avais lu plusieurs années auparavant, j'avais oublié quelques petites choses !

Ce tome 2 est dans la même lignée que le premier, même s'il se concentre davantage sur les révélations que l'action. J'ai apprécié avoir des éléments de réponses mais j'aurai préféré qu'ils soient mêlés à plus d'action car même si les recherches d'Emy sur sa famille nous tiennent en haleine, il m'a manqué un certain équilibre entre tout ces aspects !

J'ai trouvé que les personnages étaient globalement plus développés dans ce second opus. Par exemple, Emy subit une certaine évolution et commence à prendre un peu d'assurance, même si j'aimerais la voir prendre plus d'initiatives, au lieu qu'elle se cache derrière ses amis comme Alice ou Agathe, qui donnent l'impression de faire quasiment le boulot à sa place !
Cependant, si dans le premier tome, il m'avait paru que sa relation avec Alexandre Dussy manquait de profondeur et de passion, ici, cela est résolu pour mon plus grand bonheur ! Leur complicité et leur connexion sont vraiment rafraîchissantes !
D'autre part, le professeur Lombas, qui enseigne la magie à Emy, devient de plus en plus mystérieux. En effet, il semble détenir des éléments de réponses liés à son passé, nous donnant encore plus envie d'avoir la suite entre nos mains pour savoir ce qu'il en est !

Pour conclure, ce second tome est légèrement en dessous de l'autre. Pourtant, les révélations et nouvelles questions qui apparaissent, nous permettent tout de même de passer un agréable moment aux côtés de personnages davantage développés et de plus en plus mystérieux !
Vivement le tome 3 pour voir ce que l'auteure va nous proposer de nouveau
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 28-11-2017
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/11/ray-shepard-tome-1-morgane-rugraff.html

J'ai été assez surprise par l'univers très sombre que nous propose l'auteure ! Cela ne ressemble en rien à ce que j'ai pu lire jusqu'ici et pourtant dieu seul sait le nombre de livres que j'ai pu lire jusqu'à aujourd'hui ! En effet, je l'ai trouvé très original et bien construit, bien que les 100 premières pages m'aient paru longues du fait de sa complexité notamment avec ses histoires de fluides liés à l'âme de chacun, qui se manifestent par un spectre animal. Ce n'est pas facile à saisir car rien ne nous permet de nous raccrocher à quoi que ce soit de connu (si, peut être A la croisée des mondes de Philip Pullman où une partie de l'âme est également sous forme animale appelée Daemon) ! Certes, on sent que c'est un tome introductif où les masques ne tombent qu'à la fin, laissant présager une suite plus explosive. Cependant, ce n'est pas plus mal car il y a beaucoup d'éléments à emmagasiner !

Côté personnages, j'avoue que ce n'était pas gagné non plus ! En effet, eux aussi sont tout aussi sombres que l'univers !
Ray Shepard est le personnage central de cette saga. Je le définirais comme un anti-héro ! C'est un duelliste dont la réputation le précède, entraînant les UCB, une équipe de duellistes talentueux. Il est froid et ne montre jamais ce qu'il pense ! Bref, le genre de personnage que je n'apprécie pas en tant général ! Pourtant, il faut aller chercher derrière les apparences pour découvrir ses motivations et ce qui le fait avancer jour après jour ! Je crois que je n'ai jamais suivis un personnage aussi torturé ! Il est très mature pour son âge. D'ailleurs, je me suis demandée à plusieurs reprises où étaient les adultes car hormis quelques exceptions près, on ne suit que des adolescents !
Maria est un personnage que je n'ai pas tout de suite apprécié car elle est très charismatique mais pas très abordable, d'autant plus qu'elle déteste qu'on se mêle de ses affaires. Cependant, on ne peut s'empêcher de s'attacher à elle car elle a un passé tout aussi violent que celui de Ray et c'est ce qui me semble-t-il les a rapproché. De plus, on se prend au jeu en suivant son point de vue. En effet, elle prend des décisions qui l'amènent vers l'inéluctable alors qu'on voudrait qu'elle agisse autrement pour son bien !
Nous avons également un troisième point de vue, celui de Kaily, la sœur de Jack, chef d'une bande rivale des UCB. Ces deux-là, ainsi que Matt sont les plus "humains" de ce premier opus et cela amène une bouffée d'air frais à l'intrigue ! Certes, Kaily a failli me rendre dingue avec son obsession pour Ray, mais au-de-là de cela, j'ai apprécié son évolution ! En effet, alors que c'était une jeune femme fragile voire naïve, au début, Ray va l'aider à prendre confiance en elle et peu à peu, elle va surmonter sa timidité pour démontrer une force qu'elle ne soupçonnait pas !

Pour conclure, si les premières pages m'ont laissé perplexes quant au but recherché par l'auteur, mes réticences se sont vite évanouies avec des personnages aussi mystérieux les uns que les autres, qui ont su tout de même me toucher malgré le contexte sombre, qui mêle alchimie et quête de pouvoir ! Désormais, je ne languis qu'une chose : découvrir ce que nous réserve l'auteure avec le tome 2 !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/11/la-seconde-vie-de-bree-tanner-stephenie.html

A priori, tout le monde connaît la saga Twilight, qui, désormais, ne se présente plus ! Ce spin off est vraiment agréable à découvrir car il nous permet d’approfondir l’univers à travers les yeux de l’armée des nouveaux-nés, menée par Victoria et Riley, qui attaquent les Cullen lors du tome 3.

Je me suis tout de suite attachée à Bree, cette jeune vampire, qui semble ne pas avoir eu un passé facile. J'aurai aimé que l'auteure fasse plus que l'évoquer car cela aurait donné encore plus d'épaisseur au personnage. Pourtant, j'ai aimé sa personnalité ! Elle est différente des autres nouveaux-nés car même si la soif de sang est omniprésente, elle est lucide. Sa "sauvagerie" ne prend pas le dessus sur ses capacités de réflexion qui lui permettent de deviner certaines choses au sujet du plan de Riley, bien que rien ne soit (à mon plus grand regret) jamais confirmé clairement !
J'ai également apprécié Diego et Fred, pour le peu qu'on les voit ! Eux aussi semblent comme Bree, plus disciplinés. Je regrette seulement qu'ils ne soient pas davantage développés et qu'on ne les retrouve pas par la suite, enfin surtout Fred, qui possède la capacité de "repousser" les gens, de se rendre invisible pour une courte durée.

D'autre part, on se laisse vite prendre au jeu grâce à la plume toujours aussi fluide de Stephenie Meyer car La seconde vie de Bree Tanner nous apporte de nouvelles perspectives à la saga Twilight. D'ailleurs, je pense qu'avoir le point de vu d'un des Volturi dans un autre livre plus travaillé que celui-ci, pourrait être tout aussi intéressant !

Pour conclure, malgré un global manque de développement, c'est un livre que l'on dévore avec une rapidité déconcertante ! De plus, si comme certains le pensent, ce spin off n'apporte rien à la saga, je trouve qu'il mérite tout de même d'être lu car il approfondie davantage l'univers de Twilight !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 15-11-2017
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/11/lerreur-tome-1-audrey-belec.html

J'ai tout de suite apprécié notre héroïne, Oracle, c'est une jeune elfe traumatisée par son passé ! En effet, nous la croisons en premier lieu dans le prologue à 8 ans sur Terre où ses parents sont assassinés alors qu'ils tentaient de fuir les loups-garous vers le monde parallèle.

L'univers est bien construit globalement. La première partie nous offre un aperçu de la retraite des elfes dans leur monde parallèle. Ils n'ont jamais accepté, Oracle, qui contrairement à leur race stoïque, peut montrer ses sentiments. C'est pour cette raison que son propre peuple la surnomme l'erreur, l'empêchant de trouver sa place auprès des siens. Cette première partie m'a beaucoup plu car on apprend à connaître l'héroïne, à découvrir sa force de caractère malgré son passé ! En effet, elle est très intelligente et se donne les moyens d'obtenir ce qu'elle veut : sa vengeance ! J'admire vraiment son caractère de battante !
La seconde partie, dans le camp de vacances est tout aussi passionnante car les nouveaux personnages sont plus complexes qu'ils n'y paraissent. C'est vrai qu'il reste des zones d'ombre les concernant. Cela mériterait donc qu'ils soient encore plus développés dans le prochain tome car je suis certaine que nous n'avons pas tous les éléments en main, tout comme notre héroïne, pour comprendre la querelle qui existe entre les loups-garou et les elfes. Eux non plus ne semblent pas être aussi parfaits qu'on le pense et j'ai hâte de voir où l'auteure va nous emmener dans le second tome !

Cependant, tout va peut être un peu trop vite mais comme m'avait prévenu l'auteure, c'est un roman jeunesse. Pourtant, grâce à la fluidité de son écriture, je suis persuadée qu'elle aurait assez de matière pour en faire un roman adolescent ou adulte, il lui faudrait juste davantage de détails dans les 2 parties !

Pour conclure, l'univers et les personnages m'ont complètement convaincus ! Je n'ai plus qu'une envie : lire la suite !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 10-11-2017
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/11/hysteria-lane-alex-cartier.html

Ici, nous retrouvons avec plaisir des personnages de la précédente saga, qui deviennent pour la plupart des personnages secondaires au profit de notre héroïne Laure, la meilleure amie d’Ophélie !

Je l’avais trouvé déjantée dans l’autre saga mais c’est peu dire lorsqu’on la suit dans son quotidien ! Quelque peu mytho, elle se laisse complètement embarquer par ses mensonges, qui la conduisent à la production d’une série TV. Pourtant, lorsqu’on fouille davantage dans sa personnalité, on s’aperçoit qu’elle a quand même conscience des conséquences de ses mensonges et elle fait tout pour essayer de rattraper les choses. C’est aussi ce qui est le plus fou chez elle et cela la rend attachante ! Mais je le reconnais, sa jalousie maladive en ce qui concerne son petit-ami m’a parfois agacé, alors qu’elle n’est pas irréprochable ! Franchement, j’ai aimé le contraste entre elle et son protégé, Alexandre. En effet, ce jeune acteur canadien qui a une ressemblance plus que frappante avec James Dean, est quelqu’un de sensible et parfois naïf. Hollywood ne l’a pas épargné, comme beaucoup de gens me direz-vous, mais lorsque vous aurez lu ce qui lui est arrivé avant sa rencontre avec Laure, vous comprendrez mieux.
Certains personnages secondaires sont également hauts en couleurs et viennent rythmer cette intrigue !

Par ailleurs, c’est un livre qui se lit très bien car même s’il y a des allusions à la précédente saga, cela ne pose pas de problème si on ne l'a pas lu car l’auteur a inséré des notes en bas de pages.

Pour conclure, c'est une lecture très agréable grâce à ses personnages sympathiques. De plus, les événements s’enchaînent avec une fluidité déconcertante, ne nous laissant aucun répit.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 05-11-2017
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/11/a-good-girl-amanda-k-morgan.html

Je dois dire que ce livre est terriblement surprenant. La première partie ressemble à une romance lambda où nous découvrons une héroïne, Riley, qui est tout ce qu'il y a de plus ordinaire, hormis sa perfection, bien entendu ! En effet, celle-ci est une élève modèle : elle ne boit pas, ne sort pas, a d'excellents résultats scolaires ; en plus, de participer à des associations. Cependant, ses parents ne la remarquent pas contrairement à son raté de frère aîné !

C'est une intrigue vraiment très psychologique car Riley cache bien son jeu en tant que fille parfaite, auprès de sa famille lorsqu'elle commence à changer. On pense savoir où nous emmène l'auteur mais c'est faux à chacune de ses actions, on est étonné. Tout s'intensifie peu à peu lorsqu'elle se rend compte qu'Alex, son professeur de français et ancien ami de son frère, semble s'intéresser à elle. Les pages se tournent à une allure folle car on ne peut s'empêcher de comprendre que leur relation interdite va avoir un impact sur eux, mais pas forcément comme on le pense ! Chacun la gère comme il le peut : Alex faisant des promesse qu'il ne peut pas tenir à Riley et celle-ci défendant son amour pour lui malgré ses torts, jusqu'au point de rupture… auquel on ne s'attend pas ! Rien n'est prévisible, c'est le gros point fort de ce livre car on ne se doute de rien jusqu'à la dernière page !

Pour conclure, en relisant mon avis, je m'aperçois qu'il n'est pas vraiment très clair mais c'est très difficile de parler de ce livre sans en révéler trop, afin que vous puissiez être surpris de bout en bout, comme moi j'ai pu l'être. En effet, c'est le gros point fort de ce livre et c'est pour cette raison que j'ai beaucoup aimé !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/10/classe-confidentiel-tome-1-alexi-lawless.html


J’ai tout de suite adoré découvrir Sam, notre héroïne, car on a l’impression qu’elle est parfaite : belle, intelligente, excellente combattante et entrepreneur… mais qui a un passé trouble du fait de ses anciennes activités dans la Navy. C’est une battante comme je les aime, se débattant avec les fantômes de son passé, qui sont d’ailleurs développés en parallèle dans des chapitres à part entière, mais on ne tombe dans le mélo ! Au contraire, elle fait bonne figure et grâce à ses compétences d’avocate, elle a réussi à monter sa propre boîte dans la protection rapprochée en compagnie de son « frère », Carey !
Elle se retrouve alors confrontée à son nouveau voisin, le richissime Jack Roman, un homme à femme redoutable en affaire. J’ai adoré leur relation car elle démarre sur un quiproquo, qui m’a bien fait rire et que je préfère vous laisser découvrir ! Au-delà de cela, on s’aperçoit que les rôles sont inversés par rapport aux autres romances : cette fois-ci, c’est la femme qui est en position de force et qui se fait désirer par l’homme ! De plus, on voit que nos 2 personnages principaux sont à forces égales : ils sont beaux, riches, intelligents… Cela sort du cliché habituel de l’histoire d’amour entre le gars riche et la pauvre fille. Par ailleurs, j’ai aimé découvrir les changements qui s’opèrent en Jack dès sa rencontre avec Sam, car cela le rend plus humain, on a l'impression qu’il est en position de faiblesse, comme je le disais ci dessus, lui qui a l’habitude de prendre les commandes. Cela le rend attachant car il est véritablement sincère dans sa démarche envers sa Sam, faisant tout ce qui en son pouvoir pour la rassurer et lui montrer qu’il n’est plus le playboy qu’il avait pu être !
Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants comme Carey (ou Nounours pour les intimes lol) qui, comme son petit surnom l’indique, est un grand gaillard tout aussi efficace que Sam mais vraiment craquant ; leur équipe de choc qui ne réunit que les meilleurs, que Sam ne peut s’empêcher de materner ; le frère et la petite nièce de Jack, qui sont adorables…

En outre, l’action n’est pas en reste ! On ne s’ennuie pas une seconde entre celle-ci, la romance et les mystères entourant le passé de Sam. D’ailleurs, j’ai l’impression que nous ne sommes pas au bout de nos surprises comme la fin semble nous le démontrer ! Je ne l’ai absolument pas vu venir, même si on se doute que le passé de Sam allait la rattraper à un moment ou à un autre mais plus les pages défilaient, plus je me suis disais que ce serait pour le prochain tome ! Cela me donne encore plus envie de m’attaquer à la suite !

Pour conclure, comme vous l’avez compris, j’ai beaucoup aimé cette romance entrecoupée de moments intenses d’un point de vu action mais aussi des sentiments ! Je n’ai qu’une chose à dire : vivement le tome 2 !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 30-09-2017
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/09/meg-corbyn-gris-presage-anne-bishop.html

Depuis que j'ai lu les tomes 1 et 2, qui m'avait laissé sur un coup de cœur, je n'avais qu'une envie découvrir la suite !

Nous retrouvons l’enclos de Lakeside, confronté à de nouveaux problèmes avec les humains. En effet, les Cassandra sangre libérées précédemment ont du mal à se faire à leur nouvelle liberté, dans la communauté des Intuits, alors que le mouvement HAT (les Humains Avant Tout) prend de plus en plus d’ampleur.

C’est un tome beaucoup plus calme que les précédents mais tellement plus sombre, plus oppressant (et je pense que ce n’est pas fini). On pourrait croire que la menace qui plane vient des Autres, mais même si elle est omniprésente, on s’aperçoit que les plus dangereux sont les humains. Eh oui, contrairement aux Autres, qui sont plus honnêtes sur leurs intentions, les humains du mouvement HAT, eux, sont plus sournois. On pensait avoir tout vu dans le précédent tome avec le sort qui était réservé aux Cassandra Sangre logées dans les institutions. Pourtant, nous ne sommes pas au bout de nos surprises car désormais, ils s’attaquent aux « Pro-loups », ces humains qui interagissent avec les autres, comme les policiers, Merry Lee… qui se retrouvent confrontés à leurs familles qui les rejettent, des commerçants qui ne veulent plus les servir, ou des propriétaires qui les expulsent ! L’auteure excelle à nous faire détester l'humanité ! Heureusement, les Autres de l’enclos de Lakeside, eux, sont prêts à tout pour protéger leur meute humaine, leur proposant ce qu’il leur manque !
En parallèle, Meg, apprend à devenir plus responsable, en devenant « Meg l’éclaireuse », guidant et conseillant les autres Cassandra Sangre ! J’ai autant apprécié toutes ces facettes de l’histoire car on apprend également à connaître l’une d’elle, qui évolue différemment des autres, donnant lieu à penser qu’il y a d’autres moyens d’énoncer des prophéties. Finalement, le seul problème, c’est la relation Meg/Simon, qui n’évolue absolument pas ! C’est tellement frustrant !

Pour conclure, ce troisième tome est encore une fois une réussite, malgré la relation entre Meg et Simon, qui semble stagner !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 26-09-2017
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/09/pieges-christy-saubesty.html

J'ai tout de suite été attiré par le résumé de ce livre, notamment par Abby, l’un des personnages principaux de cette histoire. En effet, celle-ci est aveugle, j’avais donc hâte de découvrir de quelle façon l’auteure allait exploiter cette particularité. Je dois dire que j’aime beaucoup ce genre de roman. Cela me fait également penser à la saga des Montgomery et les Armstrong de Maya Banks, que je vous conseille fortement soit dit en passant et où toutes les héroïnes ont un handicape ! J’en attendais donc énormément de cette histoire.

On est rapidement mis dans le contexte avec le prologue, qui va conditionner tout le récit, nous permettant de comprendre ses tenants et aboutissants ! Certes, la question des mœurs, convenances est bel et bien présente. Mais j’aurai probablement davantage apprécié, si on avait eu un fond historique plus étoffé, afin de lui donner plus d’épaisseur et pour éviter qu’on ait l’impression qu’il s’agit d’une simple romance !
D’autre part, l’auteure aborde des thèmes forts, ici, tels que la fidélité, le mariage, la loyauté, la confiance… Tout est inextricablement lié mais il y a de belles valeurs distillées dans cette histoire !

Nos deux principaux protagonistes sont assez agréables mais rien de sensationnel, je trouve. Abigail est une jeune femme ayant perdu la vue en même temps que sa mère dans un accident, dès son plus jeune âge. Elle a du caractère, mais elle ne se berce pas d’illusion à cause de sa cécité car elle manque de confiance en elle (normal me direz-vous vu qu’elle n’a pas conscience de son physique !). Pourtant, elle sait ce qu’elle veut ! Cependant, dans la 2ème partie du roman, on s’aperçoit qu’elle n’est pas si forte que cela, elle m’a un peu agacé avec ses crises de larmes incessantes ! À certains moments, alors qu'il y avait des non-dits entre Aaron et elle, je n’ai pas compris ses réactions !
Quant à Aaron, on adore le voir tomber sous le charme d’Abigail et prendre soin d’elle, alors que son passé de « libertin dépravé » lui colle à la peau ! Il y a clairement un manque de communication entre eux deux, qui les entraînent dans des situations prises de tête, qui ne devraient pas avoir lieu d’être !
On croise également d’autres personnages tout aussi intéressants : les meilleurs amis et la sœur de Aaron, la dame de compagnie d’Abby,… que l’on devrait retrouver dans les tomes suivants pour notre plus grand bonheur (du moins, pour le mien vu qu’ils ont l’air d’avoir des passés ou des personnalités, qui valent le détour) ; ou encore l’ancienne maîtresse d’Aaron, une langue de vipère, qui fait une ennemie redoutable. Elle fait vraiment froid dans le dos avec ses manigances tordues !
Globalement, l'évolution du récit et des protagonistes sont beaucoup trop soudain. Je n’ai pas eu le temps d’apprécier, et en refermant ce livre, il me laisse un goût d’inachevé !

Pour conclure, en relisant ma chronique, j’ai l’impression de n’avoir parlé que des défauts de ce livre. Pourtant, il se lit très bien ! D’ailleurs, je pense que si vous souhaitez découvrir une romance historique sans prétention ou simplement si vous êtes novice en la matière, c’est celui-ci qu’il faut choisir ! Mais pour moi, qui suit une amatrice de romance historique, ce récit est un peu mince. Il n’aura pas suffit à combler ma soif dans ce genre !
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 16-09-2017
http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2017/09/eternels-tome-2-alyson-noel.html

Après avoir découvert il y a quelques temps, le tome 1 de cette saga, qui ne m’avait pas vraiment convaincu, je me suis dit que j’allais retenter l’aventure.

Nous retrouvons donc Ever, toujours aussi amoureuse de Damen, qui se retrouve confrontée à Roman, un nouvel élève, qui semble à tout prix vouloir se rapprocher d’elle alors qu’en parallèle tous les autres élèves de son lycée semblent étrangement se détourner d’elle !

On comprend tout de suite contre qui Ever va devoir se battre, donc aucune surprise de ce côté-là. Pourtant, j’ai trouvé ce tome 2 un peu plus original que le premier où j’avais une impression de déjà vu et revu, hormis sur le schéma proposé par l’auteure : un nouvel élève qui arrive au lycée (encore ! Comme dans le précédent tome !) Cependant, pour moi, cette saga est toujours trop jeunesse et pas assez développée. Certaines choses arrivent et se devinent encore trop facilement bien que le rôle de quelques personnages comme les jumelles ou Ava reste flou (voir tellement flou qu’on a l’impression que cela arrive comme un cheveu sur la soupe) jusqu’au dernier moment !

Cet opus se focalise essentiellement sur Ever : son apprentissage de la maîtrise de l’immortalité ; la façon dont elle fait face à l’exclusion que lui imposent les autres élèves et Damen… Je ne sais pas si je l’apprécie réellement car j’ai un peu de mal avec son personnage mais on la voit enfin se prendre en main, au lieu de se lamenter sur son sort ! Je trouve ça plutôt agréable !
Quant à Damen, tout comme l’entourage lycéen d’Ever, disons que ce n’est pas réellement lui que l’on voit ici et c’est assez déstabilisant de le voir avec cette personnalité moqueuse !
Grâce à la plume habile de l’auteure, nous apprenons également à connaître Roman, qui sous ses airs sympathiques, fait froid dans le dos dans sa manière d’agir envers notre héroïne.

Pour conclure, ce deuxième tome est légèrement mieux que le premier grâce à une touche d’originalité, mais rien de sensationnel. Mais je pense que je lirais le troisième tome parce qu’il est dans ma pal…
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0