Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Faren : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Monsieur Monsieur
E.L. James   
Bon, vous avez été plusieurs à me demander mon avis sur Monsieur, donc le voici:
Déjà, quand il est sorti et que j'ai vu toutes ces mauvaises critiques, je me suis dis, à tous les coups je vais adorer et bingo, ça n'a pas loupé. J'en ai vu passer des vertes et des pas mûres concernant ce livre "c'est nul, rien à voir avec fsog", "c'est plat et cliché", "j'aime pas comment c'est écrit" et j'en passe. Je vais répondre au moins à ceux là. Qui a dit qu'un auteur devait se cantonner au même style? La diversité c'est bien et j'ai envie de dire, si vous voulez un style qui ne change pas, contentez vous d'Anna Todd. Je n'ai pas du tout trouvé que c'était plat, au contraire il y a des rebondissements quand aux clichés mis à part que le mec est riche et la fille vierge, je ne vois pas en quoi ce livre est cliché, au contraire, elle aborde des sujets très graves et hélas bien réels (certaines n'ont pas du dépasser le chapitre 3). Venons en à l'écriture. Oh misère! Elle a osé utilisé la narration ? c'est un truc qui me fera toujours rire, à croire que les contes de notre enfance étaient écrit à la première personne. J'ai beaucoup aimé justement ce passage de la première à la troisième personne, j'avais l'impression de lire une histoire et entre nous, c'est un peu le but d'un livre. Bref vous l'aurez compris, j'ai aimé ce livre mais rien ne vous force à en faire autant ?

par lylfak
Prémonitions : Intégrale Prémonitions : Intégrale
L.J. Smith   
On ne voit pas passer les 600 pages, car on s'attache très rapidement aux personnages et c'est avec un réel plaisir que j'ai suivi leur histoire. J'ai beaucoup aimé le personnage de gabriel et son côté sombre, complexe et attachant malgré tout. De même pour l'héroïne qui est entière et vrai. Pareil pour les personnages secondaires même si parfois j'aurais aimé avoir plus de détails quand a leur dons respectifs.
Encore une fois le style L.J. SMITH a fait mouche, même si pour une fois on sort du schéma vampire (ce qui 'est pas plus mal) je ne regrette pas ma lecture et c'est encore une très belle découverte.

par noeline
Un jeu interdit, Intégrale Un jeu interdit, Intégrale
L.J. Smith   
J'ai trouvé cette trilogie passionnante ! J'ai a-do-ré.
Lu en trois jours, un "livre" par jour...
J'ai consacré beaucoup d'heures nocturnes à la lecture de ce livre qui m'a envoûtée.
Tout d'abord, l'histoire originale d'un Jeu pas comme les autres. Le résumé me faisait un peu penser à Jumanji.
Les cauchemars, les peurs, l'amour, le suspense, le fantastique, le mystère, les illusions, les pièges...Tout était Parfait !
En lisant le premier livre, je me suis demandée de quoi pouvait parler les deux autres livres. Jenny et les autres allaient-ils rester coincés dans la maison pendant toute la trilogie ?! Je pensais que le récit allait s'essouffler mais pas du tout ; chaque Jeu est différent et on ne se lasse pas de la lecture qui regorge de surprises et d'imprévus.
Excellente lecture très originale !
La trilogie est en un seul livre, mais l'épaisseur de la tranche est tout de même de 4 bons centimètres !
Je le conseille vraiment !

PS :[spoiler] La mort de Julian est quand même un peu triste, mais ce sacrifice prouve qu'il n'y a ni noir ni blanc, seulement une multitude de teintes et de nuances de gris...[/spoiler]

par _Ambre_
La Nuit du Solstice : L'Intégrale La Nuit du Solstice : L'Intégrale
L.J. Smith   
http://wandering-world.skyrock.com/3101922245-La-Nuit-Du-Solstice-L-integrale.html

Le plus gros avantage de ce roman est devenu pour moi un énorme inconvénient : La Nuit Du Solstice regroupant deux opus en un seul, je me sentais obligé d'avaler les deux tomes en même temps. Mais, malheureusement, en terminant le tome 1, je dois me rendre à l'évidence : je n'accroche vraiment, mais alors vraiment, pas à l'histoire. Je déteste ne pas terminer un livre. C'est horriblement frustrant, mais c'est ainsi. Je peux au moins me dire que j'ai été au bout du premier tome, ce qui me déculpabilise un peu. Je suis d'autant plus gêné de ne pas arriver à la conclusion de La Nuit Du Solstice car les Édition Michel Lafon me l'ont très gentiment offert grâce à notre partenariat. Moi qui voulait tenter à nouveau du L.J. Smith, je dois bien avouer que je suis déçu. Explications.
Au départ, l'intrigue qui se met en place m'a très agréablement surpris. Les personnages principaux, à savoir Alys, Claudia, Charles et Janie, sont tous adorables. Comme ils sont frères et soeurs, on sent bien qu'il y a une vraie complicité et un véritable attachement entre eux. C'est vrai qu'au niveau des protagonistes, La Nuit Du Solstice ne m'a pas chagriné. Du moins, dans les premiers chapitres. Ils m'ont paru très profonds, pleins d'humanité et très protecteurs les uns envers les autres. Il est vrai que là, Lisa Jane Smith marque des points.
Malheureusement, très vite, plusieurs évènements vont se succéder. Et là... C'est la débandade. Dès le départ, j'ai trouvé que l'auteure utilisait beaucoup trop la facilité. Les réactions des personnages face à certaines situations m'ont semblé surfaites et peu travaillées. Trop simples, trop prévisibles, les surprises et les dénouements de ces dernières m'ont juste énormément déplu. J'ai eu l'impression que L.J. Smith optait, à chaque fois, pour le chemin le plus basique à prendre. Dommage, car j'aime lorsqu'une histoire me surprend et me coupe le souffle. Ici, je n'ai rien ressenti de cela.
Même si j'adore me casser la tête pour comprendre une énigme ou une histoire, il y a bien une chose que je déteste faire pour déchiffrer l'univers que l'auteur a voulu nous transmettre : relire sans cesse la même page pour tenter de digérer la mythologie qu'on veut nous offrir. Les descriptions de Lisa Jane Smith concernant Féerie m'ont juste complètement perdu. Je suis incapable de vous expliquer le fonctionnement de ce monde magique. Tout est confus, et j'ai eu l'impression, à plusieurs reprises, que nous découvrions des choses d'un seul coup au milieu de l'histoire, alors qu'elles auraient dû nous être expliquées auparavant. Soit on reçoit une tonne d'explications d'une traite, soit les non-dits se multiplient et on se perd totalement dans l'histoire. Pourtant, j'ai insisté, je vous assure !
Malgré tout, je dois bien avouer que l'atmosphère du roman rattrape un tout petit peu les bémols cités plus haut. Le cadre dans lequel se déroule l'histoire est tout de même agréable à découvrir. Dans le monde réel, plusieurs éléments rendent le climat prenant : vieille bâtisse sur la colline, nuit noire, pleine lune, forêt et histoires de sorcières. C'est sûrement grâce à cela que j'ai adhéré à l'histoire au départ. Il en va de même une fois plongés dans Féerie. Là, nous faisons la connaissance d'une myriade de personnages intrigants, mais pas assez développés à mes yeux. L'ambiance est fascinante également, car nous baignons dans un cadre enchanteur et littéralement ensorcelant.
On parvient à la conclusion du roman sans trop s'en apercevoir. Lisa Jane Smith tente de nous décrire une scène de bataille magique dans les dernières pages, mais ça n'a pas vraiment eu d'effet sur moi. J'ai peiné à y croire, voilà tout. Les réactions et les sentiments m'ont paru, une fois de plus, surjoués et trop simples. Le grand dénouement de l'histoire est lui aussi, pour moi, trop rapide et pas assez approfondi. La toute fin du premier tome est assez étrange et ne m'a pas convaincu. ( Je vais éviter les spoilers au maximum : ) Comment peuvent-ils laisser Janie avec elle sans verser une seule larme ? On dirait qu'il est normal "d'abandonner" un frère ou une soeur au bord de la route. Vraiment, cette fin est... Spéciale.
En conclusion, je pense que si "Solstice d'Hiver", le premier tome de La Nuit Du Solstice, était sorti sans sa suite, je n'aurai pas lu cette dernière. Et, malheureusement, c'est ce qu'il m'arrive aujourd'hui bien que le tome 2 soit déjà disponible dans le roman. Le premier opus n'a pas su me convaincre de m'engager pour les aventures à venir de Charles, Alys, Janie et Claudia. Malgré un début captivant et qui m'a beaucoup plu, La Nuit Du Solstice se révèle être une petite déception ( petite car je n'en attendais pas énormément de ce livre ). Trop confus, doté de trop de simplicités et d'émotions qui m'ont semblé fausses, ce roman n'a pas su me toucher. J'ai eu l'impression de rester trop longtemps en surface, sans pénétrer pleinement dans l'intrigue. J'aimerai insister sur une chose : ceci n'est que mon ressenti. J'ai de plus en plus de mal avec Lisa Jane Smith, mais ce n'est pas obligatoirement le cas de tout le monde. Si vous aimez cette auteure, vous aimerez sûrement cette histoire. Personnellement, je n'ai pas su apprécier l'univers qu'elle a voulu m'offrir à sa juste valeur. Il ne me correspondait pas, c'est aussi simple que cela.

par Jordan
Beautiful Bastard, Tome 2 : Beautiful Stranger Beautiful Bastard, Tome 2 : Beautiful Stranger
Christina Lauren   
Bien, mais juste un cran en dessous du premier tome.
Il m'a manqué la petite étincelle qui ferait de ce roman un livre addictif.
j'ai tout de même hâte de connaitre les prochains personnages.

par Adèle
Beautiful Bastard, Tome 5 : Beautiful Beautiful Bastard, Tome 5 : Beautiful
Christina Lauren   
Je n’arrive pas à croire que c’est déjà la fin, cette série m’a accompagnée pendant plusieurs années et j’ai vécu pas mal d’aventure avec cette incroyable bande d’amis. Ce tome, c’est le tome des adieux et en même temps, c’est un nouveau commencement pour notre nouveau couple de héros.

Pour vous resituer rapidement, dans ce tome nous suivons Jensen le frère d’Hanna et accessoirement la femme de notre très cher Beautiful Player : Will, ainsi que Pippa, la meilleure amie de Ruby de la femme de notre Beautiful Secret : Niall. Oui bon, présenté comme ça, ça semble compliqué mais si vous connaissez la série, vous n’avez pas pu louper les liens qui unissent nos héros. J’étais loin d’imaginer la personnalité de Jensen, ce grand frère protecteur qui avait tout fait pour sortir sa sœur de sa solitude, est en réalité un bourreau de travail qui n’a pas une vie sociale bien active. Du côté de Pippa, les choses sont un peu différentes, surprendre son petit ami avec une autre femme va être un électrochoc sur cette situation écrasante qui ne lui convient plus et qu’elle a besoin de changer d’air.

Comme à leurs habitudes, dans ce tome nous sommes loin de nous ennuyer et l’humour légendaire des auteurs n’est pas à son reste. Rapidement Jensen et Pippa vont se rendre compte qu’un avion, de l’alcool et une piplette ça ne fait pas bon ménage, alors que l’une est sous le charme, l’autre est plutôt contrit. Il vont avoir la surprise de se retrouver quelques jours plus tard, pour un road-trip déjanté, avec beaucoup de vin et une équipe qu’on n’est pas prêt d’oublier : Will, Hanna, Ruby, Niall et deux célibataires qu’ils ont bien l’intention de rapprocher. Le caractère diamétralement opposé des héros est justement ce qui va faire le charme de cette romance, le côté un peu coincé de Jensen est totalement adorable, quand la folie de Pippa n’hésite pas à s’exprimer pour le mettre encore plus au supplice.

A côté de ça, nous vivons par procuration l’évolution de nos autres Beautiful, la troublante gentillesse de Chloé, la méchanceté inattendue de Sara, ou encore la sexytude de Will au fourneau et bien évidemment un groupe d’amis plus soudé que jamais, avec des couples tous plus touchants les uns que les autres. Je crois que je n’aurais pas pu espérer meilleur épilogue, ici nous retrouver tous les éléments qui ont rendu cette série magique, des hommes différents qui auront réveillé toutes les facettes qui sommeillent en nous, désormais marié et heureux, on ne peut qu’apprécier tout le chemin parcouru et rêver de celui à venir. Je suis à la fois heureuse de ce dernier tome, et en même temps nostalgique de devoir les quitter après tous ces moments. Une série drôle, romantique, sexy et hilarante, qui n’est plus à présenter et qui si vous ne connaissez pas est à découvrir, vous n’en ressortirez pas indemne.

http://wp.me/p4u7Dl-2Jq

par Luxnbooks
Nés à minuit, Tome 1 : Attirances Nés à minuit, Tome 1 : Attirances
C.C. Hunter   
Ce livre m'a completement déboussolé !!! Je ne m'attendais vraiment pas à ce qu'il soit aussi bien réalisé ! Quand on rentre dans l'action on ne peux plus en ressortir...la preuve je n'ai pas arrêté avant de l'avoir terminé !!! Et je l'ai même classé dans ma liste de diamant ce qui est très rare !^^En résumé je vous le conseille fortement!!!
La reine des glaces ...pour qui ce livre a fait fondre son coeur...lol
Nés à minuit, Tome 2 : Soupçons Nés à minuit, Tome 2 : Soupçons
C.C. Hunter   
Un tome géééééénial !!!!! On y découvre beaucoup de choses, même s'il manque toujours les trois quarts de responses à nos question. [spoiler]J'ai beaucoup aimé découvrir les nouveaux pouvoirs de Kylie qui se développent et grâce auxquelles on suppose des appartenances à une espèce ou une autre.[/spoiler]

par lina69
Nés à minuit, Tome 3 : Illusions Nés à minuit, Tome 3 : Illusions
C.C. Hunter   
Un troisième absolument MAGNIFIQUE !!
Impossible de le relâcher une fois qu'on l'a commencé.
Ce tome enchaîne les révélations, et l'auteure réussit à nous surprendre à chaque nouvelle page, chaque nouveau chapitre.
L'"espèce" à laquelle Kylie appartient est juste...choquante. On ne s'y attend absolument pas.
On apprend également à connaître les personnages un peu mieux, ils évoluent, ils grandissent.
Le meilleur tome, sans aucun doute !!

par lina69
Night World, Tome 3 : Ensorceleuse Night World, Tome 3 : Ensorceleuse
L.J. Smith   
Ce tome-ci est mon préféré de la saga. Ce troisième opus m'a paru bien mieux écrit est beaucoup plus cherché. En deux mots, j'ai adoré !

par Jordan