Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de FatouLucie : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Aristote et Dante découvrent les Secrets de l'Univers Aristote et Dante découvrent les Secrets de l'Univers
Benjamin Alire Sáenz   
Un roman tout en douceur et en poésie, avec deux personnages tout aussi attachant. En le lisant j'ai eu toute sorte d'émotions qui m'on traversée, mais j'ai finis avec un grand sourire, tellement que l'histoire est tellement géniale !
Très vite ou jamais Très vite ou jamais
Rita Falk   
Tout d'abord merci aux éditions Magnard et à Booknode qui m'ont permis de découvrir ce livre.

Donc pour commencer au début l'histoire me faisait légèrement penser à Nos Étoiles Contraires ou encore à Si je reste. Pour ceux qui aiment ce style de lecture c'est parfait!

On suit la vie de Jan à travers les lettres qu'il écrit pour son ami Nils dans le coma. Il espère que comme ça, à sa sortie du coma il pourra rattraper ce qu'il n'a pas vu. Donc tout de suite je me suis beaucoup attachée à Jan et Nils surement grâce à l'écriture qui permet de passer par toutes les émotions avec les personnages. L'amitié entre ces deux jeunes est tellement touchante qu'on espère que Nils se réveillera. A plusieurs moments, je n'avais qu'une envie, aller à la fin du livre pour savoir comment cela abouti (et surtout ne pas céder!).

J'ai bien aimé voir l'évolution des personnages, surtout celui de Jan car au début même si je me suis vite attachée à lui, je n'en avais pas moins des pensées très différentes sur certains sujets mais au fur et à mesure du livre, on commence à penser de la même façon. Son service au "Nid de coucous" et son attention envers Nils chaque jour l'on changé.

Pour les autres personnages certains sont plus intéressant que d'autre mais globalement ils sont tous très bien intégrés à l'histoire. La bande de pote de Nils, on l'accepte, on la déteste... Tout cela selon les émotions de Jan face à ce qu'il se passe. J'avais l’impression que, parfois, les pensionnaires du Nid de coucous était plus là pour Jan que ses soit disant amis. Ces pensionnaires d'abord appelé par Jan les "toc-toc", auxquels il finit par s'attacher, ont leur histoire touchante mais ils apportent aussi de la gaité et du soutien pour traverser les drames. Mention spéciale au personnage de Sœur Barbara que j'ai trouvé excellent, était de bons conseils et qui sait montrer comment accepter la réalité.

Le parallèle de l'histoire de la bande de pote, celle des gardes de Jan au Nid de coucou et celle des visites à l’hôpital se rassemblent au fur et à mesure que le temps passe et forme un tout très émouvant.

Un petit point négatif tout de même pour nuancer: Jan dans ses lettres a parfois un langage assez oral mais dans d'autre passage l'écriture est très (trop?) élaborée et cela créer un contraste assez dérangeant mais ce n'est qu'un petit détail.

Moralité, je conseille fortement ce livre et de lire celui-ci au calme pour vraiment entrer dans l'ambiance. Il faut juste être prêt à traverser toutes les émotions possibles, en sachant que tout peut basculer et cela en 1 seconde.

On suit la vie de Jan à travers les lettres qu'il écrit pour son ami Nils dans le coma. Il espère que comme ça, à sa sortie du coma il pourra rattraper ce qu'il n'a pas vu. Donc tout de suite je me suis beaucoup attachée à Jan et Nils surement grâce à l'écriture qui permet de passer par tout les émotions avec les personnages. L'amitié entre ces deux jeunes est tellement touchante qu'on espère que Nils se réveillera. A plusieurs moments, je n'avais qu'une envie, aller à la fin du livre pour savoir comment cela abouti (et surtout ne pas céder!).

J'ai bien aimé voir l'évolution des personnages, surtout celui de Jan car au début même si je me suis vite attachée à lui, je n'en avait pas moins des pensées très différentes sur certains sujets mais au fur et à mesure du livre, on commence à penser de la même façon. Son service au "Nid de coucous" et son attention envers Nils chaque jour l'on changé.

Pour les autres personnages certains sont plus intéressant que d'autre mais globalement ils sont tous très bien intégrés à l'histoire. La bande de pote de Nils, on l'accepte, on la déteste... Tout cela selon les émotion de Jan face à ce qu'il se passe. J'avais l’impression que, parfois, les pensionnaires du Nid de coucous était plus là pour Jan que ses soit disant amis. Ces pensionnaires d'abord appelé par Jan les "toc-toc", auxquels il finit par s'attacher, ont leur histoires touchantes mais ils apportent aussi de la gaité et du soutient pour traverser les drames. Mention spéciale au personnage de Sœur Barbara que j'ai trouvé excellent, était de bon conseils et qui sait montrer comment accepter la réalité.

Le parallèle de l'histoire de la bande de pote, celle des gardes de Jan au Nid de coucou et celle des visites à l’hôpital se rassemblent au fur et a mesure que le temps passe et forme un tout très émouvant.

Un petit point négatif tout de même pour nuancer: Jan dans ses lettres a parfois un langage assez oral mais dans d'autre passage l'écriture est très (trop?) élaborée et cela créer un contraste assez dérangeant mais ce n'est qu'un petit détails.

Moralité, je conseille fortement ce livre et de lire celui-ci au calme pour vraiment entrer dans l'ambiance. Il faut juste être prêt à traverser toutes les émotions possible.
Totally Nuts Totally Nuts
Cha Raev   
Je remercie chaleureusement les éditions « MIX EDITIONS » pour l’envoi de ce service presse.

Vous vous souvenez tous de la barre chocolatée « Nuts » ?

Alors ce livre, c’est exactement la même recette. C’est une petite gourmandise fondante, croquante, enrobée d’un succulent aphrodisiaque. Et je dois dire que j’ai succombé avec délice et je n’en ai laissé aucune miette.

Cha Raev, avec une écriture charismatique, nous offre une romance bourrée de testostérones, avec deux mecs bien virils, aux caractères bien trempés, mais malgré tout une romance très tendre, très romantique.

D’un côté, nous avons Nuts, un géant blond, à la carrure qui en impose, un rugbyman tout en muscle et en poil.

De l’autre, nous avons Buster, un ours mal léché avec un caractère à la con.

Leur rencontre va faire des étincelles. Comme à son habitude, Buster va avec son mauvais caractère, sa mauvaise fois et ses paroles bien cinglantes, essayer de repousser un maximum Nuts, mais ce dernier ne va pas se laisser faire ou avoir, et va petit à petit fissurer les murs de protections que Buster a érigé tout autour de lui pour se protéger.

Ce livre nous raconte leur rencontre, la naissance de leurs sentiments, comment Nuts va devenir indispensable à Buster, comment ce dernier va enfin baisser sa garde et s’avouer que lui aussi à droit à l’amour.

J’ai totalement craqué pour ces deux gaillards et pour Nuts en particulier. Tout au long du livre, il est pleins de petites attentions pour Buster, il est tendre, prévenant, attendrissant (la scène du métro, et celle du bain après la pluie ont carrément fait chavirer mon petit cœur).

Ces deux là, m’ont émue, m’ont fait sourire, même rire à quelques reprises et m’ont beaucoup touché.

Je suis carrément « Totally LOVE » de Nuts & Buster.

J’ai beaucoup aimé la petite nouvelle en bonus « Celui qui compte », qui nous permet d’en savoir plus sur la rencontre de Nick et Nate (deux personnages secondaire du roman)
Celle dont j'ai toujours rêvé Celle dont j'ai toujours rêvé
Meredith Russo   
http://lire-une-passion.weebly.com/contemporain/celle-dont-jai-toujours-reve-meredith-russo

"En résumé, c'est un roman qui m'a déstabilisée par son sujet que je n'ai pas l'habitude de lire, mais aussi par le caractère des personnages. L'ambiance est assez angoissante jusqu'à la fin, car on ne sait pas vraiment comment tout cela va se terminer, même si au fond de nous, on espère que ce soit du positif. Que dire de plus si ce n'est que c'est un livre qui doit être connu, lu et conseillé à beaucoup de gens. C'est un message de tolérance, d'amour et d'amitié que nous offre Meredith Russo."

par just2iine
Dis-lui que je l'attends Dis-lui que je l'attends
Takuji Ichikawa   
Un trentenaire, propriétaire d’une boutique de plantes aquatiques, évoque pour sa nouvelle petite amie ses souvenirs avec ses deux meilleurs amis d’enfance. Ce sont Yji, un dessinateur hors pair passionné par les ordures et les détritus et Karin, à la personnalité forte et lumineuse. Ils se sont perdus de vue, jusqu’à ce qu’une célèbre mannequin postule comme employée au magasin. Et le passé et la bonne vieille époque refont surface…

Plus qu’une romance, j’ai vu dans ce roman une très jolie histoire d’amitié, servie par une certaine poésie et des mots bien pesés.
Un détail m’a vite agacée, et ce tout au long du roman. La répétition du mot « intéressant ». Pas en tant qu’adjectif, mais tout seul, en tant qu’adverbe. Le narrateur, que ce soit in peto ou au cours d’une discussion, passe son temps à répondre à une idée évoquée par un simple « Intéressant. ». Je ne sais si cela est voulu et par qui (auteur, traducteur), mais c’est vraiment dommage. Pauvreté de langage…

La fin, qui dérive vers le fantastique ou la SF, est surprenante et on se demande où elle sort. Je ne sais pas si c’est un point positif ou non, en tout cas c’est étonnant, on peut dire qu’on ne s’y attend pas, vu que le reste du récit est plutôt réaliste !

Au final, un moment de lecture plutôt agréable, mais sans plus. Je lirai un autre roman de l’auteur pour me faire une meilleure idée !

Les âmes vagabondes Les âmes vagabondes
Stephenie Meyer   
Les âmes vagabondes est vraiment un livre génial ; c'est l'un des seuls qui a autant joué avec mes émotions, au point de me faire pleurer. J'crois bien que c'est tout simplement LE meilleur de livres que j'ai lu. Bien plus émouvant et beau que l'autre saga à succès de Stephenie Meyer. Son vrai talent, c'est de faire vivre les émotions à ses lecteurs avec l'attachement qu'on porte aux personnages.
Dépassé les premières pages et un début assez difficile à prendre, je le concède, on peut plus lâcher l'histoire en cours de route. Ça serait comme abandonner les Humains aux mains des âmes ^^
On rentre vraiment dans l'histoire à ce moment là, quand Gaby rejoint les humains, et on vit vraiment cette incroyable histoire à travers elle. Alors impossible de s'arrêter, on veut toujours savoir ce qu'il se passe si on tourne la page d'après. Ce livre est vraiment addictif, je crois.
Sinon, toujours les longues descriptions de la part de l'auteur, ce qui nous permet vraiment de bien visualiser le décors, et imaginer les personnages à merveille. Ce livre vaut la peine d'être lu, malgré un début assez difficile. Parce que l'histoire qui suit et si juste, si belle, on se met si facilement à la place de Gaby, l'âme dans un corps humain, mais aussi on comprend tout à fait Mel, coincé dans la tête de son hôte.
Au fur et à mesure que l'histoire avance, Gaby est obligée de faire des choix, décisifs pour son avenir au sein de la petite communauté d'humains avec qui elle vit.
Et quand vient la fin... Ce sont ses amis qui prennent une bonne décision pour elle.
Une fin surprenante, et un second tome attendu avec impatiente... J'espère avec toujours autant d'émotions, et qu'il nous transportera comme le premier à pu le faire. J'espère aussi sincèrement que le film adapté de cette fabuleuse histoire ne sera pas raté, qu'il retranscrira les émotions du livre à merveille et qu'il transposera correctement l'histoire du roman.
Je peux dire que c'est un livre qui m'a vraiment marqué :)

De plus, j'ai acheté la version avec le chapitre bonus, et ça vallait le coup ! [spoiler]On apprend qu'est ce qui se passe dans la tête de Melanie quand elle se retrouve à nouveau seule dans son corps [/spoiler](j'crois que j'en ai trop dit pour ce qui n'avait pas lu le livre, là, non ? :P)

par Marie.
Le jour où je suis partie Le jour où je suis partie
Charlotte Bousquet   
Je voudrais avant tout remercier les éditions Flammarion pour cet envoi.

En lisant la quatrième de couverture de ce roman, j’avoue avoir été assez intriguée et partagée, car cela ne rentre pas forcément dans le style de roman que j’ai l’habitude de lire. Il est vrai que le sujet abordé dans ce roman n’est pas un sujet facile et j’avoue ne pas le connaître. Mais étant une curieuse de nature, je me suis lancée dans cette lecture afin d’en apprendre un peu plus.

Dans ce roman, nous allons faire la connaissance de Tidir, une jeune femme dont l’esprit est empli d’idées de liberté. C’est une jeune femme qui rêve de liberté et de pouvoir choisir le chemin que sa vie empruntera. Elle veut être maître de sa vie, de son destin, de ses désirs et surtout de ses choix. Malheureusement, le monde dans lequel elle vit ne l’autorise pas du tout à agir d’une telle sorte. C’est pourquoi Tidir va entreprendre un long périple en prenant part à la marche pour les droits des femmes. Elle défendra ses convictions à tout prix. Ce voyage aussi physique que spirituel sera parsemé de merveilleuses rencontres qui lui permettront d’assumer encore plus son choix de liberté. Mais le chemin n’est jamais simple et il est souvent semé d’embuches qui lui feront parfois se remettre en question, mais la volonté est toujours plus forte et gagne dans la plupart des cas.

Je me suis très vite attachée au personnage de Tidir qui est une jeune femme fraîche et forte qui ne laissera rien ni personne lui voler son envie de vivre et d’exister en tant qu’elle-même. En effet, il est important pour moi d’avoir le droit d’exister, de penser, d’être soi même sans jamais se sentir interdit par des idées barbares que certaines personnes peuvent avoir. Son côté féministe libéré m’a beaucoup plu.

Comme dit plus haut, je partais avec quelques appréhensions pour cette lecture, mais ces dernières se sont très vite envolées et j’ai aimé les divers sujets abordés dans ce roman. Ce livre nous fait prendre conscience de la manière dont peuvent vivre certaines jeunes filles dans d’autres pays, la façon dont elles sont traitées, les hommes qu’on les force à épouser. Ce livre nous prouve une fois de plus que toutes les filles ne sont pas égales et que certaines doivent redoubler d’efforts et se battre encore plus pour dire non et exister enfin. Il est vrai que pour nous lectrices qui sommes des filles occidentales du vingt et unième siècle il est parfois difficile d’imaginer cela et pourtant il existe encore des pays où la femme n’est qu’un objet dont on s’occupe au gré de ses envies. Même si pour nous le combat est encore difficile nous n’avons pas le droit de nous plaindre en pensant à toutes ces pauvres jeunes filles brimées. J’ai énormément apprécié le sujet parlant de la recherche de liberté de sa propre liberté. Avoir le droit de jouir de son corps, de son esprit, de ses pensées tout ce qui fait qu’au fond on est nous et que nous existons.

Ce livre qui finalement me faisait un peu peur a réussi à complètement me séduire et la plume de l’auteur n’y est pas complètement étrangère. En effet, c’est la première fois que je lisais un roman de cette auteur et j’ai trouvé sa plume remarquable. Dès les premières lignes, j’ai été séduite. L’écriture est fluide et douce tout en étant brute et forte à la fois. J’aime les situations paradoxales comme cela.

Vous l’aurez compris, je ressors complètement différente de cette lecture et je ne peux que vous la conseiller.
Blue Spring Ride, Tome 1 Blue Spring Ride, Tome 1
Sakisaka Io   
Honnêtement ce manga à été une sorte de révélation e je n'aurais vraiment pas cru ça possible, premièrement à cause du genre et deuxièmement parce que j'ai lu tellement de shojo avec les années que les surprises se font rare et pourtant...

Je suis tombée littéralement amoureuse de l'animé, ce qui m'a donné envie de lire le tome 1... Ma petite Camille a prévu de me prêter gracieusement la suite et j'ai vraiment hâte !!

Les personnages sont hyper attachant ! Futaba-chan et Kô sont comme ont les aiment mais avec un petit truc en plus qui fait toute la différence. C'est une très belle histoire qui se focalise également sur les personnages secondaires, on est pas non plus obnubilé par nos héros et c'est rafraîchissant !

C'est un manga à lire et à finir, sans hésiter ! ♥
Blue Spring Ride, Tome 2 Blue Spring Ride, Tome 2
Sakisaka Io   
Salut tout le monde ! Comme vous, ce manga me rend complètement folle (bon peut être pas comme vous xD) ! Le chapitre 20 est sorti en anglais et là je vous assure que ça devient explosif ! Lire en anglais donne pas trop envie au début, c'est vrai, mais les images sont assez parlantes pour bien comprendre sans être polyglotte. Cela fait maintenant un moment que je lis ce manga et je ne suis pas déçus ^^ Un manga de Io, comme Strobe Edge qui m'a beaucoup plus, celui la est meilleur ! Je reconnais bien son style de dessin là :) .L'histoire est vraiment sympa et assez approfondit. On arrive à ressentir dans ce manga, tout les sentiments qui sont exprimés. Des parties des fois assez comiques, qu'on voit souvent partout, mais qu'on apprecie ^^ !
je le conseille :)

par grenalie
Blue Spring Ride, Tome 3 Blue Spring Ride, Tome 3
Sakisaka Io   
C'est vraiment une belle histoire, bien tournée même si au début ça ressemble à beaucoup d'autre manga du même genre. Celui là sort de l'ordinaire. Les dessin sont très beau. Alors je le conseille vivement. Merci à tous ceux grâce à qui on peut lire ce magnifique manga.

par grenalie