Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Faustine-Beraudier : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Songe à la douceur Songe à la douceur
Clémentine Beauvais   
Songe A La Douceur est définitivement un roman hors du commun. Surtout de par sa construction. Et puis, moi qui m'attendait à quelque chose de très rose, à la limite de gnangnantise, j'ai été très agréablement surprise !

Avant tout, il faut parler de la construction du roman. En vers, avec une mise en page très particulière. Et puis, l'auteure s'est vraiment amusée avec les différentes "voix". Il y a bien sûr Eugène et Tatiana d'aujourd'hui, et ceux de dix ans plus tôt. Il y a les voix intérieures des personnages. Il y a la narratrice/l'auteure, on ne sait pas trop. Il y a ces échanges de messages, il y a ces pages plus poétiques que d'autres, celles où on ressent un langage d'aujourd'hui et celles où on oublie presque à quelle époque on se trouve. Cette construction si particulière, avec les interventions de la narratrice, ça m'a complètement charmée. Le style d'écriture suit complètement cette idée, c'est tantôt doux, lyrique, poétique, tantôt très actuel et franc. Sur ce plan, j'ai été complètement, entièrement séduite.

Au niveau des personnages, j'ai étrangement beaucoup aimé Eugène plus jeune, ce jeune homme pessimiste à l'extrême qui croit avoir tout vu et tout vécu. Tatiana à ses quatorze ans est aussi très touchante, avec ses doux rêves et son idéalisme. Et j'ai eu ce léger coup de coeur pour Lensky. Personnage secondaire, surgi du passé, un incommensurable amoureux de la vie et des mots, j'ai juste craqué, même s'il est au final assez peu présent.

L'histoire en elle-même est évidemment une histoire d'amour. Mais loin du dénouement évident et de la naïveté que j'avais imaginées. J'ai vraiment été agréablement surprise par la façon dont les choses évoluent, et le dénouement est juste comme il faut.

Mes rares bémols seront pour Tatiana et Eugène adultes, surtout Eugène, qui m'ont un peu exaspérés. Et même s'il ne manquait pas grand-chose, ce n'est pas un coup de cœur. Un petit quelque chose qui a fait que mes pincements au cœur étaient trop discrets. Je ne saurais pas dire quoi. En tout cas, ça reste une superbe découverte (J'ai mis des post-it partout dans mon bouquin pour retrouver mes pages préférées) autant au niveau du style que de l'histoire. J'ai été bien plus touchée que je ne me le figurais par ce livre, et pour moi, c'est une très bonne surprise !

par Rid-kaat
Deux par deux, Tome 1 : Ceux qui se cherchent Deux par deux, Tome 1 : Ceux qui se cherchent
Jennifer Echols   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-54o

{Jenni} : Avec une couverture me faisant penser aux années lycée, « Ceux qui se cherchent » est le premier tome de la série Deux par deux, qui devrait avoir du succès auprès d’un jeune public. Jennifer Echols nous livre une petite romance légère et mignonne avec des jeunes étudiants et leurs tracas du quotidien.

[...]

Je n’ai pas particulièrement accroché à cette romance. Le livre paraît interminable pourtant ce n’est pas un gros pavé et je dois dire qu’il ne s’y passe pas grand-chose. Entre les longueurs et les nombreux passages que j’ai survolé, les protagonistes ne m’ont pas fait ressentir quoi que ce soit. Will m’a semblé nunuche et Tia, insupportable. Elle est indécise et contrariante tandis que lui est trop gentil et vulnérable.

Impossible pour moi de plonger dans l’histoire et d’accrocher aux personnages, pourtant l’idée de la fanfare était originale. J’ai trouvé cette lecture un brin ennuyante, certainement dû au fait du jeune âge des protagonistes. Par ailleurs, même si je n’ai pas été transportée, la romance reste simple et mignonne. Je pense que ce livre sera parfait pour un public de jeunes adolescents. Tia est une fille étourdie, qui tourne tout à l’humour, et qui est jalouse. Elle fait semblant d’être une bonne à rien à la tête vide, et préfère rester célibataire car elle ne veut pas s’impliquer dans des choses qui nécessitent des efforts. Tia et Will se comprennent un peu trop bien l’un l’autre. Il lui plait plus qu’elle ne voudra bien l’admettre !
Irrésistible, Tome 2 : Irrésistible attraction Irrésistible, Tome 2 : Irrésistible attraction
Simone Elkeles   
Je viens juste de le terminer (4h du matin , hier, morte de fatigue mais trop heureuse de l'avoir lu).
Que dire? Tout simplement génial. Aussi bon que le premier tome. Même schéma, mais on ne s'ennuie pas une seule minute. Et quel homme ce Carlos! ( bave ...), digne frangin du beau et inoubliable Alex d'Irrésistible alchimie. Aussi beau et aussi sexy que son frère (oui, oui, c'est possible je vous assure...), et avec autant de gentillesse, de virilité (c'est pour ça qu'on les aime, ne niez pas! lol) et un petit côté fragile par moments. Ajoutez à ça, Kiara, bien dans sa peau et dans sa tête, avec une aisance assez bluffante pour la repartie, et vous obtenez un cocktail explosif!
[spoiler]Ce couple est aussi bien que celui formé par Alex et Brit dans le premier tome, mais un peu moins émouvant (peut-etre l'émotion du tome 1 était due au personnage de la soeur handicapée de Brit, et la fin chargée de tension avec le tabassage d'Alex par son gang par exemple...)[/spoiler]. En tout cas, on est très vite pris par le roman.
Les dialogues s'enchaînent et les répliques fusent, parfois osées et souvent très drôles, avec des passages qui deviendront sûrement cultes. [spoiler](par exemple, la fameuse réponse de Carlos sur son sport préféré: "le tango horizontal". No comment...)[/spoiler].
[spoiler]Pour toutes (ou peut-être tous) les déçu(e)s de la fameuse scène du garage dans le tome 1, que l'auteur a un peu éludé, après nous avoir fait mariner dans un suspens et une tension sexuelle presque insoutenable entre Alex et Brit, vous n'allez pas être déçus par ce tome! Kiara est, disons, une fille qui sait ce qu'elle veut. Et Simone Elkeles y va beaucoup plus franco (sans jamais être vulgaire). [/spoiler].
Bref tout ce roman (navrée, c'est l'enthousiasme qui me fait faire ça ^^) pour vous dire que ce livre est super. J'ai vraiment hâte de lire le dernier tome avec le troisième frère Luis .
J'avais lu ce deuxième tome en anglais il y a quelques mois, mais il semblerait que la maison d'édition française qui a acheté les droits du livre, a publié récemment le livre en français, ce qui est génial pour tous les addicts comme moi de cette série passionnante. Et je vais d'ailleurs de ce pas me le fournir en librairie. :)
Bonne lecture à toutes (et à tous).

par Olyna69
Ki & Hi, Tome 3 : Les Jeux olympiques Ki & Hi, Tome 3 : Les Jeux olympiques
Fanny Antigny    Kevin Tran   
Si j'ai préféré le tome parce que je préfère les petites suites d'histoires drôles et que j'ai un peu du mal à suivre l'intrigue (beaucoup de personnages...), j'aime cependant beaucoup le côté déjanté de l'histoire, et le fait que le quatrième mur soit sans arrêt brisé.

par maidele
Nos faces cachées Nos faces cachées
Amy Harmon   
Ce livre est terminé.
Une larme au coin de l'oeil.
Un coeur remplit de chaleur.
Et l'impression que ce livre m'a changé.

C'est l'histoire de la vie, des souffrances, de la mort, de nos âmes belles ou laides, de la vraie beauté, de l'amour et de tous ses sentiments qui nous dépassent.

On trouve dans ce livre, des personnages aux grands coeurs, qui nous font rire, et pleurer.
Des personnages honnêtes, et qui voient la vie comme elle est.
Des personnages qu'on aiment parfois un peu trop...

Fern, la jeune fille qui a peur de son visage, qui a peur de son corps, qui croit être laide. Un personnage grâce à cela au grand coeur, qui aide toutes les personnes qui l'entoure. Une jeune fille qui aime lire et écrire comme nous. Comme c'est dit dans le livre, elle est un Miracle.
Ambrose, le beau garçon...
Non, pour sa beauté mais pour ce qu'il est à l'intérieur, c'est ce qui le rend beau. Il est intelligent, et cite Shakespeare. Au fur à mesure du livre, il apprend des choses qui le rend meilleurs.
Bailey, le plus amusant, intelligent.
Celui qui restera sûrement le plus dans ma mémoire.
Rita, la jeune fille magnifique. Qui a croisé des personnes sur sa route qu'elle n'aurait pas dû croiser, et l'a rendue forte et indépendante.

Souvent, on peut lire des souvenirs, ce qui est vraiment important car ça nous fait aimer encore plus les personnages. Ces souvenirs deviennent mes souvenirs et restent à tout jamais graver dans ma mémoire.

Dans le livre, on cite beaucoup de chansons, je vous conseille de les écouter en les lisant. On a presque l'impression d'être dans la pièce avec eux et d'être un nouveau personnage; c'est très amusant.

Conclusion, on nous apprend qu'il faut regarder par dessus l'apparence pour voir ce qu'il y a dans le coeur des gens. Pour voir enfin la lumière des âmes qui nous entourent et qui nous éblouissent parfois.
Car souvent les personnes qu'on croient les meilleurs sont souvent les pires.

par Ayat
The Player The Player
Vi Keeland   
J'avais lu "Cocky bastard", que Vi Keeland a écrit à quatre mains avec Penelope Ward, et j'en étais ressortie mitigée...
J'ai le même sentiment avec celui-ci.

L'histoire commençait bien mais s'essouffle très vite. Il y a beaucoup de longeurs et la relation du couple n'est pas assez approfondie. Les allers et retours incessants entre l'hôtel, les vestiaires et la maison de retraite plombent le récit.
Le suspense sur le passé lourd des deux personnages principaux est tiré en longueur jusqu'à l'extrême, ce qui fait que quand arrivaient les révélations, je me disais juste : "tant d'attente pour ça ?!?".

J'ai aussi eu de la peine avec les personnages.
Brody est trop obsédé, impossible d'avoir la moindre conversation avec lui sans qu'il fasse des allusions sexuelles et c'est d'un lourd !
Delilah n'est pas toujours cohérente dans ses sentiments, c'est une vrai girouette, doublée d'une midinette dès que Brody est dans les parages.
Quant au personnage de Willow, honnêtement, je n'ai pas compris sa venue dans l'histoire [spoiler](on nous fait croire qu'elle est morte noyée avant sa réapparition)[/spoiler] et surtout pourquoi l'autrice a décidé de lui donner la parole. Pour moi, ça n'a servi à rien, si ce n'est à empêcher d'approfondir l'histoire et les sentiments du couple principal.

Au final, un bilan très mitigé pour cette lecture, je n'ai pas accroché et l'ennui m'a même poussé à survoler quelques pages.

par Vitany
Off the Map, Tome 2 : Wild Boy Off the Map, Tome 2 : Wild Boy
Lia Riley   
J'avais presque eu un coup de coeur pour le premier tome : Wild Love et du coup, j'avais très envie de connaître la suite de l'histoire de Talia et Bran. Je termine tout juste ma lecture en ayant l'impression d'être passée totalement à côté...

Pourtant, j'avais encore bien l'histoire en tête. Nos deux amoureux, prêts à vivre ensemble, du moins au moins le temps du visa de Talia en Australie. Mais que vont-ils faire ensuite ? Je me suis très vite remise dans le contexte donc, d'autant plus qu'on a un petit récapitulatif des deux personnages.

Tout s'annonçait donc bien, malheureusement, je n'ai pas retrouvé l'alchimie, le petit truc qui avait fait que j'avais adoré ma lecture.

Ce tome-ci, est différent. On voit à quel point les TOCs de Talia lui complique la vie et à quel point c'est difficile. De son côté, Bran, se voit offrir l'opportunité de réaliser son rêve, mais ne voit que pas Talia.

Notre couple n'a plus le côté romantique, on les voit se déchirer au fil des pages, se réconcilier, sans jamais arriver à se parler vraiment de ce qu'ils veulent faire.

Quelque part, même dans les moments les plus forts, je restais assez extérieure à tout ça. Je n'arrivais pas à ressentir les émotions des personnages comme pour le premier tome. Du coup, plus les pages passaient, plus je perdais l’enthousiasme que j'avais.

Il faut dire que j'en attendais beaucoup de cette suite, et du coup, j'en attendais peut-être trop. Les seconds tomes sont souvent les plus durs car au final on place la barre haute.

Bien sur, il y a quand même eu des passages qui m'ont plu, mais j'étais tellement déçue, que ma critique s'en ressent. Je pense que la partie qui m'a le plus convaincue, c'est la fin. La toute fin. Les dernières pages. Où l'auteur fait planer un suspens quasi insoutenable.

En conclusion, les trois dernières lignes m'ont donné envie de lire le troisième tome pourtant je n'étais vraiment pas sûre.

par Carole94P
French Ski French Ski
Lucy Ivison    Tom Ellen   
C'est un roman un peu classique sur les premiers amours mais sympa à lire.
Une histoire fraîche et amusante pour adolescents.

par LucyYy
Neon Dreams, Tome 1 : Leaving Amarillo Neon Dreams, Tome 1 : Leaving Amarillo
Caisey Quinn   
Lorsque j'ai vu ce roman lors de la masse critique, je n'ai pas hésité du tout à tenter ma chance. Cependant, si je ne l'ai pas sorti direct de ma PAL c'est principalement car il ne sort que fin avril et imaginer devoir attendre encore plus longtemps pour découvrir la suite, m'a rendu totalement folle. Sans compter, que tous les éléments se sont liguées contre moi, pour m'empêcher de poursuivre ma lecture et on peut dire que l'attirance entre nos héros est palpable, le tout sur un fond musical.

Gavin a rencontré Dallas et Dixit au pire moment de leur vie d'enfants, mais leur amitié solide de plusieurs années les a soudé d'une telle manière qu'ils sont totalement inséparables. Alors que du haut de sa petite dizaine d'années, Gavin jurait à son ami, ne jamais poser la main sur sa sœur, Dixit tombait irrémédiablement amoureuse de ce petit garçon solitaire. Les années ont passé, chacun a pris un chemin un peu différent, mais les sentiments de la jeune femme sont restés intacts.

Tous les trois voient une échappatoire dans la musique, pour l'une c'est une manière d'oublier le décès de ses parents et de se raccrocher à la passion de son grand-père et pour l'autre c'est un moyen de s'en sortir et de quitter la vie de misère qu'il mène. Alors lorsqu'une opportunité se présente de jouer dans un festival pour lequel le groupe a été sélectionné, c'est l'occasion rêvée de voir leur carrière décoller. Seulement cela veut aussi dire, passer une semaine entière avec Gavin, dormir dans la même chambre et le tout sans avoir la possibilité de l'approcher et pire craquer au risque de tout foutre en l'air.

Je dois dire que j'ai été surprise de la tournure de l'histoire, je m'attendais à une histoire plus légère qui jouerait avec nos nerfs et en réalité, l'histoire est bien plus complexe qui n'y paraît. Gavin n'a pas eu une enfance facile et ses deux meilleurs sont tout ce qu'il possède, alors il n'envisage pas de changer leur relation, au risque de se retrouver de nouveau seul. Sans compter qu'on voit bien, que la promesse qu'il a faite à Dallas lui tient à cœur, on ne touche pas à la petite sœur de son meilleur ami et ça Dixit l'a bien compris. Seulement, la jeune femme va prendre conscience que c'est le moment où jamais de vivre et surtout le bon moment pour forcer un peu les choses. Armée d'une détermination à toute épreuve, la jeune femme va lui montrer ce qu'il a sous les yeux et elle a bien l'intention d'obtenir ce qu'elle a toujours voulu, au risque de se brûler les ailes, Gavin n'a qu'à bien se tenir.

Bien que la romance occupe la place centrale de l'histoire, l'amitié n'est pas en reste. Elle occupe une place importante dans l'histoire et avant de mêler les sentiments à leur relation, c'est avant tout une très jolie histoire d'amitié. Le tout sur une intrigue musicale, avec l'angoisse liée à leur passion, la magie du moment où ils sont seuls sur scène et leur quête de reconnaissance, afin de pouvoir enfin lancer leur carrière et voir leur rêve se réaliser. Vous allez grincer des dents face aux comportements de Gavin, être attendri face à la complicité du frère et de la sœur, avoir les yeux qui pétillent quand Dixit va prendre les choses en main et surtout vous allez avoir envie de crier lorsque vous tournerez la dernière page. Un 1er NA très prometteur chez Harlequin, il me tarde de découvrir la suite.

http://wp.me/p4u7Dl-1RG

par Luxnbooks
Irrésistible, Tome 3 : Irrésistible fusion Irrésistible, Tome 3 : Irrésistible fusion
Simone Elkeles   
Ce tome est magnifique !
Et peut etre mon préféré de la saga !
Nikki est un personnage...pas plus interressante que Brittany ou Kiara mais plus... intrigante !
Elle a un passé plus dur que Brit et Kiara, plus sombre, donc un peu plus de raison de redouter son histoire avec Luis.
Elle m'a parfois énervé. Beaucoup de retour en arrière, de doute . Mais dans l'ensemble, j'ai bien aimé son personnage.
Luis... je savais pas quoi penser de lui au debut. Mais finalement je l'ai adoré aussi.
[spoiler]Le fait qu' Hector soit son pere m'a vachement surprise, je m'y attendais vraiment pas faut le dire ![/spoiler]

Ps : Et contente de retrouver Mrs Peterson !^^
Je l'aime beaucoup.

Enfin bref, ce livre est genial !
Un peu triste de dire adieux aux frères Fuentes mais bon... je suis sûre que cette auteure nous fera découvrire beaucoup d'autre saga aussi passionnantes que celle-ci (Paradise notamment.)
Une super saga que je conseille vivement !

par Jess-jess
  • aller en page :
  • 1
  • 2