Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de FayeDelandt : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Starters Starters
Lissa Price   
http://wandering-world.skyrock.com/3077664313-Starters-Tome-1-Starters.html

Je viens de terminer Starters et j'ai le coeur qui bat encore à cent à l'heure. Cette "étoile noire de la dystopie" mérite bien son adjectif. C'est un récit prenant et poignant, qui nous dépeint une société et un avenir aussi fascinants qu'horriblement inhumains. La première moitié du livre pose les bases et la structure de l'univers captivant de l'intrigue, alors que la seconde partie est un concentré d'action et de rebondissements à couper le souffle. Malgré quelques lenteurs, je suis complètement charmé par la fabuleuse histoire de Starters.
Au départ, nous rencontrons Callie ( l'héroïne principale ), son petit-frère Tyler, et Michael, un ami à elle. Ils vivent tous les trois dans un immeuble abandonné, où l'eau et l'électricité ne sont plus des éléments mis à dispositions en quelques gestes simples. En effet, suite à la Guerre Des Spores, toutes ces sources ont été coupées et sont seulement offertes aux Enders, des personnes âgées de soixante à deux cents ans ( voire plus ). La guerre a tué toutes les personnes ayant entre dix-huit et soixante ans. Résultats : les scientifiques ont réussi à trouver un moyen pour permettre aux Enders de louer les corps des Starters pour vivre une nouvelle jeunesse. Nous pénétrons donc dans un monde où les apparences priment, et où nos corps ne nous appartiennent même plus.
Callie, Tyler et Michael se cachent depuis des années, et, désormais, ils ont besoin d'argent pour continuer à survivre. De plus, Tyler est malade, et Callie est prête à tout pour éviter que cette petite infection n'entraîne sa mort. Faute de pouvoir faire autrement, elle va décider de se rendre à Prime Destinations. Lieu surnommé La Banque Des Corps par les Starters. C'est là-bas que les Enders choisissent quel corps ils vont s'approprier durant autant de jours qu'ils le désirent.
Elle va donc courageusement louer son corps à Helena, une Ender. Sauf que tout ne va pas se passer comme prévu... Voyez-vous, normalement, pendant la location, la personne qui offre son corps reste endormie pendant des jours. Sauf que Callie va se réveiller dans son corps. Et va entendre la voix d'Helena dans sa tête. Mais, le pire, c'est ce que cette dernière lui demande : elle doit exécuter le Sénateur à tout prix avant que des milliers de Starters ne perdent la vie.
Plutôt prenant, n'est-ce pas ?! Hé bien c'est le cas ! Malheureusement, seuls ces quelques évènement prennent place dans la première moitié du roman. Mises à part quelques rencontres, dont celle d'un mystérieux Blake qui va rapidement s'amouracher de Callie, rien d'autre ne se passe. Je n'irai pas jusqu'à dire que ceci m'a déçu, loin de moi cette idée. Mais c'est assez embêtant, car on en attend tellement du roman que les quelques longueurs sont vraiment regrettables.
Autre petit bémol : le manque de descriptions et d'informations sur certains points de l'intrigue. En effet, nous en savons au final très peu sur la Guerre Des Spores, ou bien même sur l'époque dans laquelle nous nous trouvons. A dix and de la nôtre ? Trente ans ? Un siècle ? Aucune réponse ne nous est malheureusement fournie.
Bon rassurez-vous, ces points noirs nous paraissent vraiment minuscules une fois que nous sommes plongés dans la seconde partie du livre. Là, ouaw... J'en suis encore sous le choc ! Les retournements de situations s'enchaînent à une vitesse folle, et, personnellement, je n'ai rien vu arriver ! L'auteure à un vrai don pour nous surprendre et nous ébranler ! Le suspense va crescendo au fil des pages, on se demande si les personnes autour de Callie ne lui mentent pas au sujet de Prime Destinations et des horreurs qui s'y passent.
Mensonges et coups montés se succèdent sans cesse et nous privent de moments de répit ! Quel bonheur de rester scotché à chaque chapitre du roman ! Notre lecture est hyper fluide, et on veut toujours en savoir plus ! Qui est qui ? Qui à fait quoi ? Peut-on croire cette personne ? Autant d'interrogations qui nous poussent à lire avec frénésie !
Surtout que niveau héroïne, nous ne sommes pas en reste ! Callie est un protagoniste éblouissant et merveilleux dans cet univers atroce. Elle est prête à tout pour sauver son petit-frère et pour renverser le pouvoir de La Banque Des Corps. Elle veut venger la mort de ses parents et de ceux des milliers de Starters sans toit ni famille. Un fabuleux récit pour l'amour, la justice et l'envie de se battre pour ses rêves. Surtout que Callie va se faire un allié de taille : Blake, le petit-fils du Sénateur. Je ne parlerai pas de lui, mais plutôt de l'histoire que Callie et lui vont vivre. La romance n'est vraiment pas au coeur de l'histoire, mais elle est tout même présente en petite quantité. Même si elle n'est pas transcendante, elle reste tendre et mignonne, et permet à Callie de ressentir d'autres sentiments que ceux de la colère et de la répulsion contre sa société.
La seconde partie du roman s'écoule donc très ( trop ) rapidement entre nos mains, et je dois bien avouer que j'aurais préféré être autant ébahi et surpris par l'histoire dès le départ. La conclusion du livre est aussi angoissante que passionnante, et promet un tome 2 haut en couleurs ! Je ne pouvais plus lâcher le roman une fois que j'avais atteint les dernières pages. Elles regorgent d'adrénaline et de révélations inquiétantes qui provoquent des palpitations à notre pauvre petit corps toujours bousculé après la lecture de ce récit gênant et subjuguant.
En définitif, Starters est une excellente dystopie. Malgré une première moitié trop lente à mon goût, la suite fait tout le contraire en nous permettant de vivre les montagnes russes. On panique, on se ronge les ongles, on suspecte tout le monde. Bref, c'est du plaisir à l'état pur. Callie et un personnage mémorable, et j'ai vraiment hâte de la retrouver dans la suite de ses aventures. Une histoire époustouflante qui pousse à la réflexion et qui mérite bien le succès qu'on lui attribue !

par Jordan


Cœur-Naufrage Cœur-Naufrage
Delphine Bertholon   
Je ne suis jamais déçue par les romans de Delphine Bertholon.
C'est toujours une nouvelle histoire mais la description des sentiments et les personnages sont magnifiques.
Ce dernier roman en est l'illustration ça pourrait être pathos mais pas du tout, on peut se mettre dans la peau de l'héroïne et comprendre tout ce qui fait sa vie.
Sa mère, son père, ses amies et cette recherche d'amour.
A lire sans modération

par Franicoli
Belgravia Belgravia
Julian Fellowes   
En juin 1815, à Bruxelles, la jeune et jolie roturière Sophia Trenchard est tout heureuse d’avoir obtenu trois cartons d’invitation pour le bal que donne la duchesse de Richmond. Elle compte bien y retrouver l’homme qu’elle aime, le jeune et charmant Lord Bellasis… Pourtant, l’ambiance de la soirée ne sera ni à la légèreté ni à la romance. Napoléon, échappé de l’île d’Elbe, marche avec ses troupes sur Bruxelles. Wellington s’apprête à le bloquer sur la plaine de Waterloo. Pour combien de ces jeunes danseurs ce bal sera-t-il le dernier ?
« Belgravia » est le premier épisode d’une saga qui en comportera onze et sera diffusée sous forme de feuilleton chaque jeudi du 21 avril au 16 juin 2016. Le procédé est connu et semble avoir fait ses preuves. Si l’éditeur, J.C.Lattès, offre généreusement ce premier épisode, c’est uniquement pour amorcer la pompe. Il s’agit d’un roman historique à forte connotation sentimentale, ouvrage très bien écrit qui devrait ravir les amateurs (trices) du genre. L’ambiance de la ville de Bruxelles à cette époque particulière semble assez bien rendue. Les personnages sont bien campés et l’héroïne principale particulièrement attachante. La rencontre entre la famille de Trenchard, petit boutiquier parti de rien et devenu par la grâce des évènements principal fournisseur de l’armée au point d’être surnommé « le Magicien » avec le milieu aristocratique et les plus hauts responsables est des plus intéressantes et des plus emblématiques. À conseiller sans problème vu la qualité de ce premier épisode.