Livres
454 984
Membres
404 025

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Fées, weed et guillotines



Description ajoutée par Miney 2014-04-07T17:20:29+02:00

Résumé

La dernière fois que Jaspucine a mis un pied dans le monde des hommes, elle en a littéralement perdu la tête : la Révolution française n’a pas été une période très profitable pour les créatures féeriques. Sauf pour Zhellébore, l’enfoirée qui l’a envoyée à l’échafaud. La vengeance étant un plat qui se mange froid, Jaspucine est bien décidée à retrouver la traîtresse. Même si pour cela elle doit s’attacher les services d’un détective. Mais à force de remuer ciel et terre, c’est sur une conspiration bien plus grande que la fée et l’enquêteur vont tomber.

En injectant une bonne dose de féerie dans le roman noir, Karim Berrouka revisite avec humour et dérision la fantasy urbaine. Amateurs de fées déjantées, d’arbalètes, et d’herbe qui fait rire, laissez-vous charmer !

Afficher en entier

Classement en biblio - 59 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Miney 2014-09-01T20:44:59+02:00

Tu as la tête d'un poisson rouge sodomisé par une baleine bleue.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Kyoshiro 2019-04-14T13:05:11+02:00
Or

Attiré par le titre et la couverture, et définitivement convaincu par le bandeau "Prix Elbakin" (pour celles ceux qui ne connaissent pas, je vous invite à aller faire un tour sur le site), je dois dire que mes attentes ont été comblées.

L'histoire d'une fée qui débarque dans le monde des humains et engage un détective privé un peu blasé, pour retrouver une mystérieuse femme, lance l'intrigue. Au fur et à mesure où l'on avance dans le récit, le scénario se complexifie et de savoureux personnages font leur apparition. Mention spéciale pour Premier de la classe !

L'auteur réussit l'alchimie entre le polar contemporain et la fantasy. Ce qui n'est pas forcément évident. C'est drôle, bien écrit, et on ne s'ennuie pas beaucoup.

Très heureux de constater qu'en France, on a des auteurs de ce calibre !

Afficher en entier
Lu aussi

Pour être original, ce livre est original. Et si vous, vous posez la question, il y a bien des fées, de la weed et une guillotine. Comment tout ces éléments qui n'ont, à priori, rien à voir les uns avec les autres peuvent-ils s'imbriquer ensemble? Motus et bouche cousue ;-). Il faut juste savoir que seul un esprit un peu déjanté peut imaginer une histoire comme celle-ci. Et à esprit déjanté, histoire déjantée...

Et à cause de ça, j'ai eu un mal fou à rentrer dans l'histoire (j'ai commencé ce livre il y a plusieurs semaines). Je ne dois pas être assez déjantée!

Autre point qui m'a dérangé: si l'auteur réussi le tour de force d'écrire dans un français soutenu (voire désuet) tout en utilisant un langage argotique et vulgaire par moment, je dois dire que trop de blabla tue le blabla. Ici en l’occurrence trop de blabla tue l'intérêt. Trop de phrases tarabiscotées et à rallonge! Il m'est arrivée plus d'une fois, arrivée à la fin d'une phrase, de ne plus me souvenir du début. Ou de devoir me concentrer pour comprendre. Si certains apprécieront, personnellement je lis ce genre de livre pour me détendre et ne pas réfléchir, pas pour me prendre la tête sur le sens des mots!

Si je suis passée à côté de ce livre c'est probablement que je n'étais pas la bonne cible. Peut-être qu'avec un splif j'aurais été plus dans le mood et plus réceptive?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bluenn 2018-08-26T11:36:56+02:00
Bronze

Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2018/08/26/fees-weed-et-guillotines-karim-berrouka/

On présente ce roman comme une revisite humoristique du roman noir et de l’urban fantasy. C’est vrai, mais ceux qui ont déjà lu l’auteur auront un goût de trop peu à ce niveau. L’humour ne m’a pas particulièrement transcendée. J’ai peut-être souri une fois ou deux, sans plus. Sûrement parce que je m’attendais à quelque chose de plus poussé, de plus déjanté. Si ç’avait été le tout premier roman que j’avais découvert de l’auteur, je l’aurai très certainement bien plus apprécié.

Pour conclure, Fées, weed et guillotines n’est pas un mauvais livre. Le lecteur passera sans nul doute un agréable moment de détente avec cette réécriture humoristique d’un texte d’urban fantasy plutôt classique.

Afficher en entier
Argent

Oui, il y a bien des fées, de la weed et de la guillotine dans ce roman de fantasy urbaine, qui n’est pas aussi déjanté que son titre peut le laisser croire !

Jaspucine revient dans le monde des hommes pour accomplir une mission et se venger d'une consœur qui l'a laissée se faire guillotiner lors de son dernier passage pendant la Révolution.

Elle choisit pour l'aider le détective Marc-Aurèle, qui entraînera à sa suite dans cette dinguerie féerique ses amis flics Étienne et Premier de la classe.

Complot, mystères, manipulations... tous les ingrédients sont là pour une bonne aventure bien sympathique.

Petit bémol, on patauge un peu dans la semoule à certains moments et j'aurais bien aimé en savoir plus sur le monde des fées !

Clairement le gros plus (mais qui pourra en agacer certains), c'est la plume. Dans les dialogues, les personnages ne se gênent pas pour employer un langage oscillant entre l'imagé et le vulgaire (étonnamment pour moi c'est très bien passé !). Et la narration... des jeux de langue, des références culturelles à la pelle, un vrai festival !

Ce roman est un mélange d'Artemis Fowl, des Enchantements d'Ambremer et de A comme association, avec une bonne dose d'underground en plus (la noirceur urbaine).

Moi qui n'aime pas les enquêtes classiques, j'ai beaucoup aimé celle-ci grâce à tous les éléments qui gravitent autour.

Et, incroyable mais vrai : pas de romance (allez, 0,5 %) dans ce roman ! Ça devient assez rare pour le souligner ;-)

Ce livre a été un vrai bonbon à lire, je ne m'arrêterai pas là concernant Karim Berrouka !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FungiLumini 2018-05-12T21:51:48+02:00
Or

Les fées débarquent dans le monde des humains et y amènent leurs problèmes. Une enquête bizarre qui se transforme en course-poursuite, de l’humour, des surprises (pas toujours bonnes :D), des personnages attachants et déjantés et une réflexion sur notre société, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce livre !

En savoir plus sur : https://livraisonslitteraires.wordpress.com/2018/05/12/fees-weed-guillotines/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Diddune 2018-05-03T09:30:41+02:00
Or

J'ai beaucoup aimé ce livre... Le ton et l'écriture m'ont rappelé Glen Cook, que j'adore. Le mélange de fantasy urbaine, de polar et d'humour est un vrai régal.

Afficher en entier
Argent

Reçu via une Masse-Critique Babélio, je tiens donc a les remercié ainsi que la maison d'édition J'ai lu pour leur confiance.

Avec un titre aussi particulier, je m'attendais à quelque chose de déjanté et complètement barré et c'est ce que j'ai eu. Un univers féerique loin de l'image de base que l'on se fait en pensant à de petites fées toutes mignonnes. Ici on se retrouve avec Jaspucine, Fée au langage plus ou moins chartier, et au caractère bien prononcé. Après une longue période loin des humains, elle fait son grand retour à Paris, elle a la mission de retrouver une fée renégate. Pour cela, elle va demander l'aide d'un Détective privée. Commence une aventure rocambolesque entre le Paris sous le règne d'un Roi de France et le Paris de nos jours.

On plonge rapidement dans le bain avec une histoire de kidnapping de bébé, une course contre la montre pour retrouver un enfant fée, née dans le monde des hommes. Les situations s'enchaînent à grande vitesse, ce qui permet une lecture fluide et attrayante sur la longueur. Bien que certaine partit soit plus lente et plus détaillée que d'autres, l'ensemble donne lieu à un Polar/Fantasy qui tient la route et qui à l'audace de jouer avec un humour particulier et qui fonctionne à la perfection. Car c'est avec cet humour et ce langage fort sympathique que le mélange fonctionne et donne lieu à un agréable moment de lecture sans prise de tête.

On découvre l'univers foisonnant de Karim Berrouka, sa vision d'un univers de fées et de paillettes, qui se rapproche à certains moments de Disney et à d'autres sans éloigner complètement. Un mélange décalé, comme le titre et la plume de cet auteur qui s'avère être une belle surprise.

Doté de personnages charismatiques, que ce soit dans les principales comme les secondaires, on se retrouve avec une altercation entre deux peuples différents, un monde qui à évoluer rapidement pour Jaspucine qui se retrouve propulsé dans un Paris rempli de billets de banque, d'interphone et de commissariat de police. Elle redécouvre ce monde et sera aidée d'un Détective fort attachant.

C'est donc conquise que j'ai terminé ce roman, entre le polar noir et la Fantasy, ce roman à l'audace de mélanger les genres à la perfection, une réelle surprise. Si suite il y a, je serai de la partie. En attendant je note les autres titres de l'auteur pour de prochaines lectures.

https://elodie-liseuse-lifestyle.blogspot.fr/2018/04/fees-weed-et-guillotines.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anne2702 2017-12-24T10:40:45+01:00
Bronze

La couverture de ce livre m'a longtemps attiré. J'ai fini par rencontrer l'auteur au salon troll et légende et j'ai craqué pour son livre.

Je n'ai pas eu tort. C'est du grand n'importe quoi entre fée allergique au fer et au sel et détective manipulé.

J'ai aimé l'univers un brin loufoque de cet auteur que je vais suivre mais ce n'est que mon avis...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ysaya 2017-08-12T23:25:43+02:00
Diamant

Fées, weed et guillotine est sans aucun doute le meilleur roman de polar/fantasy qui m'ai été donné de lire, des personnages déjantés et attachants, une plume magnifique le tout avec tours de magie et mystère a résoudre! Je le conseille vivement!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lupa 2017-04-19T15:35:59+02:00
Argent

Avez-vous envie de bousculer vos habitudes en matière de romans policiers avec ce titre cocasse ? Est-ce que cette couverture vous fait, vous aussi, un peu penser à Dick Tracy ? Etes-vous prêts à vous lancer dans une enquête de dingue, et sur les traces de coupables furieusement baroques, afin de constater que le mélange fantasy urbaine et roman noir à l'ancienne peu fonctionner épatamment bien ?

Alors ce titre est pour vous !

Soyez-en avertis, ça va déménager ! Et pour l'occasion, vous ne serez pas de trop pour enquêter aux côtés de l'excellent détective privé Marc-Aurèle, et de son ami Etienne, policier enquêteur à la BCE (mais non, pas la Banque Centrale Européenne, voyons... nous parlons du Bureau des Crimes Extrêmes, bien sûr !), tous deux accompagnés de l'épatant Premier de la Classe (ah, ce personnage, quel réussite !)...

Ils ne savaient pas dans quel micmac féerique ils allaient s'embarquer ! Ils étaient même à mille lieux de s'imaginer que les fées pouvaient être aussi déjantées, et leur langage si fleuri ^_^

Il faut dire, à leur décharge, comment se préparer à une telle enquête ?

Terminés les clichés version Clochette ! Place à la mouture signée Berrouka, nettement plus contemporaine et truculente !

Effrontées, voire carrément irrespectueuses, elles portent des prénoms d'une mixité florale délicieusement farfelues ; Avouez que Jaspucine, Myosotelle, Chrysancynthe, et j'en passe... ça ne s'invente pas !

Elles ont aussi un goût en matière de tenues vestimentaires, ou de déco pour leurs palais féeriques des plus kitsch...

Et sont toujours prêtes à se tirer un carreau d'arbalète dans le dos, où à se traiter de jolis noms d'oiseaux commençant par un S, suivi d'un A, puis d'un L... et de trois autres lettres formant un tout des plus comment dire ? éloquent... Hum ! Hum ! :D

Allez, ne faites pas semblant de regarder ailleurs ! Je sais que ces fées-là ne vous laissent pas insensibles ! Vous croyez vraiment que je n'ai pas vu votre sourcil gauche tressauter à plusieurs reprises à la lecture de ces petits extraits ? Ne faites pas votre timide, elles vous intriguent ces ahurissantes demoiselles ! Vous vous demandez même ce que les guillotines viennent faire dans cette histoire, n'est-ce pas ?

Je perçois d'ici combien cela vous démange de démêler cette conspiration féerique de haut vol, de mettre un pied à l'époque de la Révolution Française, d'empêcher les échanges de bébés entre fées et humains, de jouer de l'arbalète...

Mais surtout, vous ne pouvez nier que vous mourez d'envie de vous marrer un bon coup, hein ? :D

Ne croyez pas que j'ai laissé mes manières au vestiaire, comme nos copines les fées de cette histoire, parce que je suis encore sous l'influence de l'un de leurs enchantements ? Que j'y ai laissé ma tête moi aussi, ou même que j'ai respiré de la weed échappée d'entre les pages pour m'embrouiller les neurones...

C'est juste qu'une histoire aussi facétieuse et festive, pimentée de péripéties et de répliques si bidonnantes, justifie bien de sortir toute échevelée d'une telle aventure féerique ;-)

Ma chronique complète :

http://lup-appassionata.blogspot.fr/2017/04/fees-weed-et-guillotines-de-karim.html

Afficher en entier

Dates de sortie

Fées, weed et guillotines

  • France : 2014-04-03 (Français)
  • France : 2018-03-14 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 59
Commentaires 16
Extraits 18
Evaluations 24
Note globale 8.17 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode