Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Felagund

Extraits de livres par Felagund

Commentaires de livres appréciés par Felagund

Extraits de livres appréciés par Felagund

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 17-09-2019
A ne pas lire comme un manuel d'architecture, bien que cet ouvrage se présente comme un guide. Lecture pour des amateurs déjà un peu initiés. Une vision critique et politique des représentations et missions de l'architecture. Bien que l'ouvrage soit clairement partisan, j'ai trouvé son approche historiographique claire, et la plume plus belle que dans de nombreux essais de ce genre. L'ouvrage souffre cependant, pour moi, de l'absence d'un lexique technique.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 08-04-2019
Pour un membre de l'Académie Française, je dois avouer avoir été déçue. J'en attendais surement beaucoup de la part du style, que j'ai trouvé simpliste, d'une rythmique tellement calée qu'elle en était franchement monotone. J'ai subi chaque page de ce roman.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 31-05-2016
Une lecture à impressions composites ; j'ai trouvé l'écriture magnifique, la plongée dans l'esprit du personnage captivante au point de créer une sorte d'apnée, qui fait que j'ai eu un besoin intense de terminer de livre. Ors, c'est en même temps une lecture fastidieuse, difficile, qui provoque un malaise ; Mishima me dégouttait, alors même que j'avais profondément pitié de lui.
Pour moi c'est un petit roman d'une grande force, qui laisse un gout amer, et sait parfaitement maintenir l’ambiguïté du héro jusqu'au bout. à conseiller!
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Une apologie du crime saisissante. A mon sens, savoir écrire l'obscénité et le sale de manière si élégante, et si j'ose dire, raffinée, relève d'un art certain, indiscutable.
A lire à tout prix!
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 21-09-2014
Malgrès le charme du cadre, le dépaysement, la candeur et la 1ere de couv' , le manque de profondeur des personnages ne m'a pas encouragé à terminer le roman, pourtant très court.
Une lecture que j'ai trouvé fade...
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 04-08-2014
Après avoir beaucoup lu Mary Higgins Clark, on comprend qu'elle a totalement changé le polar, cependant j'ai le sentiment de toujours retrouver la même ambiance, des associations de personnages dont seuls les noms semblent changer... 4 nouvelles qui n'innovent pas, mais difficile de demander à l'auteure de se renouveler à ce point de carrière...
Passez votre chemin.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 04-08-2014
Une réécriture que j'ai étudié en comparaison avec l'Iliade d'Homère, et que j'ai apprécié à la fois pour sa fidélité au mythe, à la fois pour le choix de l'auteur de proposer une histoire "d'Hommes", une épopée dépouillée du surnaturel et des Dieux antiques.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 20-06-2014
Un nouvel épisode du mythe du Dr Jeckell fascinant!
J'ai fait une nuit blanche dessus : l'histoire de ce duo qui ne peut que se faire du mal est lue très vite, et avec beaucoup d'enthousiasme!
à conseiller
Avez vous apprécié ce commentaire ? +2
date : 23-05-2014
Tellement drôle!
Le Chat de Simon ressemble à tous les chats, adorable, idiot, farceur et goinfre!
Pour ceux qui sont fans de nos félins... ou qui ne le sont pas encore!
Avez vous apprécié ce commentaire ? +2
Je garde un tendresse particulière pour cette histoire, un merveilleux conte, enfantin et morbide: il est un moment de sa vie ou les parents incitent les enfants à lire.
"Le Buveur d'Encre" leur donne alors l'envie furieuse de se saisir d'un livre par eux même!
à conseiller
Avez vous apprécié ce commentaire ? +3
date : 23-05-2014
D'accord, Victor Hugo fait parti de notre patrimoine culturel, c'est l'auteur français dont le prestige dépasse nos frontières... mais après?
Pour connaitre à la fois l'enfant, l'adolescent, le père, le poète? Car l'impression que ce recueil me fait, c'est d'être l'exutoire d'un père, peut-être plus qu'une compilation de poème, étrangement.
Indispensable?
La question ne se pose même plus.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 23-05-2014
Pour moi, "Laisse Moi Entrer" est l'association de la tendresse la plus bouleversante et de l'horreur la plus totale!
J'avais le sentiment d'être rentrée dans la peau de cet enfant, Oskar. On voit véritablement la haine chez un enfant, sa façon à la fois implacable et candide de voir son existence dans cette petite ville de Norvège...
Un style d'écriture qui m'a beaucoup plu pour sa fluidité et cette poésie qui flirte avec le gore et le lyrisme.
Tragique, tendre... sans conteste un livre que je lirai plusieurs fois!
Avez vous apprécié ce commentaire ? +4
date : 09-05-2014
Je l'ai trouvé très long au commencement, et l'héroïne me parait très antipathique à la lecture, à cause de ses réactions frustrantes: son caractère a eu du mal à passer...
Mais j'aime beaucoup avec Werber le fait que l'histoire mélange surnaturel et réalité.
Et puis le livre prend vraiment de l'ampleur au fil des pages, je me suis sentie plus concerné dès le moment ou Cassandre rencontre ce groupe de personnes atypiques dans la décharge publique.
Ne passez pas votre chemin, même si le début est laborieux, le mot de la fin est vraiment chargé de sens et de poésie. Personnellement j'ai bien aimé.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 16-04-2014
La série n'est pas prête de se terminer!
Je n'ai sans doute pas besoin d'inciter les lecteurs à continuer Bride Story: les quelques mois d'attente entre deux parutions sont déjà tellement durs!!
Mais cette attente en vaut bien la peine: des dessins toujours aussi splendides de détails, des personnages qui se révèlent bien plus profonds que ce que l'on pouvait imaginer tout d'abords ( je pense à Karluk ^^) et qui sont plus attachants que jamais!
L'histoire devient avec ce tome 6 beaucoup plus dynamique, et on assiste à la révélation du personnage d'Ahzer, le frère d'Amir...
Un petit regret peut-être: la disparition de Smith et de Talas. Temps pis, mais il parait que le tome 7 va leur laisser la part belle!
Quel coup de cœur que cette série!
Avez vous apprécié ce commentaire ? +7
date : 16-04-2014
J'ai apprécié l'atmosphère tout à fait dérangeante de ce livre, l'héroïne est ballotée, menée par les forces qui la dépassent, et son impuissance la rend d'autant plus touchante.
Finalement, c'est chez son adversaire qu'elle va trouver un soutien, dans un monde ou les rêves peuvent vous tuer dans votre sommeil.
Un thème, je l'avoue, qui ne se démarque pas pour son originalité, mais j'ai trouvé intéressant le fait de montrer la bestialité des personnages de manière poétique... Une fin qui est (à mon plus grand plaisir) toute en symbole...
Avez vous apprécié ce commentaire ? +2
date : 23-02-2014
Une lecture très sympathique, avec de belles descriptions de Versailles et des personnages très célèbres de notre Histoire, pour un petit roman à suspense qui se lit vite et facilement.
L'héroïne, toute candide, est attachante et ne manque pas de ressources!
J'en garde un agréable souvenir.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Je l'ai lu il a peu, et la lecture a été rapide; pourtant, je n'en ai pas une impression géniale: une énième adaptation de la guerre de Troie, mais avec un Achille mou et une héroïne qui est l'archétype total de la guerrière. Pour moi, c'est peu d'originalité pour au final un livre assez gros.
Néanmoins, quelques pointes d'humour, qui ont fait que j'ai continué la lecture.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 21-02-2014
On entend beaucoup parler de William Blake, et surtout pour ces aquarelles, mais c'était très intéressant de pouvoir plonger dans sa poésie, incompréhensible, prophétique et symbolique!
Je le conseille à tous les amateurs de curiosité, qui voudraient s'épuiser (et s'amuser) à comprendre les Dictons de L'Enfer.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +2
date : 21-02-2014
Une pièce que j'ai dû lire dans le cadre du lycée, et dont j'ai vraiment apprécié le tragique, le non-sens poétique.
Encore une fois une histoire qui prend place dans un lieu clos et réduit, mais dont on imagine facilement la mise en scène et la substance des personnages.
J'aimerai beaucoup pouvoir un jour aller voir une représentation du Roi se Meurt.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 21-02-2014
Un savoureux mélange de conte et de roman d'horreur: mythe, vampire, petite fille espiègle, secte, morts-vivants, fantômes, princesses, goules, Victor Hugo, palais cachés sous les tombeaux... tout ça est abordé avec beaucoup de légèreté et de poésie, à conseiller!
Avez vous apprécié ce commentaire ? +3
date : 21-02-2014
Huis clos est vraiment ma pièce de théâtre préférée. On a l'impression d'entrer dans cet espace tout réduit qu'est l'Enfer, pour voir les personnages se déchirer... très réaliste (avec pourtant un lieu fantastique)! J'ai apprécié les répliques mordantes et le tragique, lorsque le rideau tombe...
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 20-01-2014
J'ai vraiment les BD en horreur. Mais là, cet appel était irrépressible...
D'abords, la couverture, tout simplement magnifique, annonce un dessins aux allures un peu chaotiques, des angles durs mêlés de courbes fluides. Des couleurs froides suggérant la guerre mais qui n'arrivent pas à détrôner cette poésie qui domine tout!
J'ai adoré cette histoire qui m'a semblé mêler à juste doses intrigue politique, espionnage, action pure, rêve et poésie.
Au final, un formidable conte sur une amitié plus forte que tout.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +4
date : 03-01-2014
J'ai joué cette pièce en intégralité pour un atelier théâtre.
C'est un théâtre qui se veut violent dans les actes et dans les mots, qui choque, et qui a chez moi détruit l'image de l'enfant innocent et pur. Ce fut une révélation de constater que l'Homme est une bête, et comment nos instincts primitifs peuvent refaire surface alors que nous nous imaginons comme des sages vivants dans une société civilisée.
Après avoir lu Sa Majesté Des Mouches, on peut dire qu'il n'en est rien.
Des collégiens britanniques s'échouent sur une île: ils s'organisent pour survivre, jouent... puis se tuent avec leur haine.
Une rencontre avec la bête.
Pour moi, ce livre est d'une horreur impensable, mais indispensable, qui fait grandir par des images fortes (et qui sont loin d'être une violence gratuite).
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
J'ai eu un mal fou à me le procurer, mais quelle merveille!
C'est près de 250 pages de dessins et d'explication des créateurs nitendo, pour les fans du jeu! Le livre est splendide jusque dans la couverture!
J'ai vraiment l'impression d'avoir le cœur de The Legend of Zelda entre les mains!
Ce artbook est vraiment incontournable pour les joueurs qui ont adoré les aventures de Link!
Avez vous apprécié ce commentaire ? +5
En partant d'une scène du quotidien, l'auteur peut tout d'un coup faire basculer son personnage dans l'horreur la plus totale! Si ces nouvelles sont un poil fantastiques, je trouve qu'elles ont pourtant le pouvoir terrifiant des meilleurs films d'horreur! Pas de sang, pas de violence, mais juste de la torture psychologique et de la suggestion...
J'ai adoré!
Avez vous apprécié ce commentaire ? +2
date : 02-11-2013
C'est un livre qui a sut éveiller chez moi la peur: le peur de cette science toujours plus performante qui, créée par les Hommes, façonnée par leurs désirs, nourrie par leur fantasmes de grandeur, peut faire beaucoup de mal.

Ecrit un peu comme un polar, c'est un roman qui se laisse lire.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +2


  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3